Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Nyuu

Création de personnage

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

titre1-creationperso.png.4ac95251dcfe02f5b8410bd82e2c5758.png
 

Avant même de passer à la création du personnage, il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement de Dicemaster, de ce qu'il permet comme de ses limites. Une fois l'addon en votre possession (attention à la version !), il apparaîtra au sommet de votre écran avec une barre de vie, elle, au milieu. 

Dans un premier temps, n'hésitez pas à réaménager l'espace en utilisant la commande /dicemaster unlock. Rien de bien sorcier pour le moment, déplacez les éléments à votre convenance.

Révélation

img1.png.10dcf1146f63498720de3fefe00a6f83.png

Ici nous allons voir ensemble les quelques éléments qui devraient s'afficher sur votre écran, il est possible qu'une barre supplémentaire apparaisse sur l'écran, juste en dessous de la barre de points de vie.

  • Vous avez des points d'interrogation, moi des icones, il s'agit des traits. Concrètement on peut y mettre n'importe quoi, des compétences, des objets... Leur intérêt principal réside dans l'affichage de ces derniers, ils peuvent être link dans le chat, et d'un point de vue plus technique, peuvent être associés à des jets de dés variés.
  •  Ce "1d20+0" est modifiable et signifie que tous vos jets auront comme base 1d20+0, admettons que l'on mette 1d100+0, les jets seront identiques à des basiques /rand. Le  quant à lui permet de lancer des jets simples néanmoins si vous maintenez clic gauche, vous verrez une roulette vide actuellement. Cette roulette peut être remplie en cliquant droit sur le dé mais nous verrons ceci plus tard.
  • Votre barre de point de vie, nous pourrons la modifier à travers différentes combinaisons.
  • La barre mentionnée plus haut que vous n'avez certainement pas, il s'agit d'une barre de "charges" à l'apparence customisable, elle permet de traquer une ressource particulière : rage, énergie, etc.

Maintenant, vous vous demandez bien à quoi sert Dicemaster, c'est bien beau ces barres et l'on pourrait croire que c'est même redondant avec TRP. Détrompez-vous, là où TRP est une vitrine de votre personnage dans laquelle vous pouvez glisser des informations, Dicemaster lui est en réalité - et en partie seulement - une fiche comme on en trouve dans divers jeux de rôle.

J'ai mentionné "en partie seulement" car il offre aussi des outils côté MJ (Maître de jeu) pour assouplir l'animation, des fonctionnalités qui ne sont pas toujours pertinentes sur kuretar car nous disposons de bien plus de droits que sur Retail.

Voyons un peu ce qu'il en est de cette "barre de traits".

Révélation

img2.png.ecb5a2ed628a546ce6abc242150e08bb.png

En passant le curseur sur l'un des traits, j'ai droit aux informations de ce dernier. Informations que j'ai donc rentré lorsque j'ai crée mon personnage. Il est possible de "link" un trait comme l'on peut link des sorts depuis un grimoire, et ce dans le chat. 

Oui mais voila, vos traits sont actuellement vierges et ça ne nous avance pas beaucoup, faîtes un clic gauche sur l'un de vos traits, peu importe lequel.

Révélation

img3.png.e63f07c85742423e1193020181beac5c.png

En cliquant sur un trait, une nouvelle fenêtre apparaît depuis laquelle il est possible de configurer nos traits. D'abord en établissant une description mais aussi en associant des jets de dés à ces derniers. Il n'y a rien de bien compliqué alors vous aurez tout le loisir d'explorer les quelques boutons qui composent la partie inférieure de la fenêtre, juste au dessus des onglets.

Ceci étant, en attendant, on ne voit toujours pas la moindre trace d'une réelle fiche, c'est normal. Depuis cette fenêtre, nous avons accès à d'autres onglets et notamment un en particulier nommé "Statistics".

Révélation

img4.png.94785e61c85107dbf2da7b9af45c8a94.pngimg5.png.51285ef243a186afb11973520230192c.png

Ici vous êtes libre de créer vos propres attributs selon le système que vous souhaitez mettre en place, dans notre cas nous n'allons pas nous ennuyer et nous contenter de suivre les paramètres par défaut. Ce qui correspond normalement à la fenêtre du dessus.

Néanmoins, l'aspect le plus pratique de Dicemaster lorsque nous suivons les paramètres par défaut, c'est qu'il est possible d'avoir ce qu'on veut à portée de main, sans même devoir ouvrir sa fiche au risque de la casser lorsque l'on est pas doué. Nous avions parlé d'une roulette plus tôt, en rapport avec le  de notre interface.

Révélation

img6.png.520c9f4e29d602547e5aae2db4d51c79.png

Comme je l'avais mentionné, nous pouvons attribuer des espaces à notre roulette pour lancer rapidement des jets sans avoir à ouvrir notre fiche...Pour ce faire et avoir ce menu, faîtes un clic droit sur le dé.. Exemple...

img7.png.2f32e07bca7d99cafedc721437bc1139.pngimg8.png.e4136132d7bfb2a1990528c85264e67a.png

 

Voila, nous avons vu le plus important de ce qui tourne autour de Dicemaster, il existe d'autres features et je n'ai pas expliqué comment associer à des traits des jets de dés ni même des buffs, pour cela je vous invite à zieuter du côté du tuto de Glenn ou bien de voir ça par vous même.

Modifié par Nyuu
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

titre2-creationperso.png.0b7d6a781b11b957874df92676f2ba33.png

Le système du Serment Brise-Guerre est une version légèrement modifiée de celui de la League of Lordaeron c'est pourquoi je vous redirige ici si vous avez envie de le lire. Concrètement il s'agit d'un système de jeu très inspiré de la 5ème édition de Donjons et Dragons qui laisse au joueur une certaine liberté quant à l'élaboration de son personnage.

Pas de classe, pas d'archétype particulier, six statistiques et une bonne quinzaine de skills.

 

Les règles de création sont les suivantes :

  • Vous disposez de 6 points à dépenser dans tous vos ATTRIBUTS. Si vous souhaitez en dépenser plus, il va falloir soustraire des points à un autre attribut quitte à tomber dans le négatif. Néanmoins, vous ne pouvez pas avoir plus de 5 points dans un attribut.

Exemple : Il est possible d'enlever 1 point en Intelligence, arrivant ainsi à -1 pour reporter ce point enlevé dans une autre statistique qui n'est pas déjà à 5.

  • Vous disposez de 11 points à dépenser dans tous vos SKILLS. Contrairement aux attributs, vous ne pouvez pas soustraire des points à un skill pour en ajouter à un autre.
  • Si votre personnage utilise principalement des Attaques de CaC ou des Sortilèges, il conviendra de modifier l'attribut - a votre aise - qui concerne ces jets. Par exemple, la plupart des Rogues auront tendance à favoriser la DEXTERITY pour leurs attaques de mêlée plutôt que la STRENGTH. De même pour les prêtres qui favoriseront certainement la WISDOM à l' INTELLIGENCE.
  • Ne touchez surtout pas aux Combat Actions ni aux Saving Throw.
  • Ne déterminez pas encore de valeur à vos traits, nous le ferons ensemble, contentez-vous d'y écrire des "concept", ce que le sort / la compétence fait et induit.

Certains ont rédigé une liste de traits correspondant aux spécialisations GP de WoW : c'est ici, si jamais vous souhaitez vous en inspirer.

Chaque trait passera par mon approbation / celle des animateurs.

modifi.png.dab76ca8aaed955961a14b3a98618d2c.png

Il a été nécessaire de s'adonner à certains changements au sein du système employé par la League of Lordaeron, autant en termes de confort que de praticité, ainsi ils seront répertoriés ici :

  • Les Soins et la Mort

Lorsqu'un personnage tombe à 0 pv, il n'est pas mort pour autant. Il se retrouve inconscient est n'est plus apte à jouer jusqu'à ce qu'il soit tiré hors du combat afin d'y être stabilisé OU jusqu'à ce qu'il soit soigné.

Un personnage soigné qui était à 0 pv se relève avec autant de pv que le soin lui offrait TOUTEFOIS il est blessé. Une blessure induit une réduction temporaire de 2 points de vie sur ses points de vie maximaux.

Exemple : John tombe à 0 pv, Eric le soigne de 3 pv. John possède 14 pv max, il se relève avec 3 sur 12 pv désormais. 

Un cumul de blessures peut conduire à la mort.

La mort peut subvenir si un adversaire s'en prend à un joueur à terre et inconscient.

  • L'expérience et les niveaux :

TO DO, table à venir.

  • - - - :

  

Modifié par Nyuu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...