Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Today was a good day

Timeline actuelle & Contexte

Messages recommandés


Contexte :

wow-dazar-alor-method-stream-progress-suivre-guide-meilleur-mythique-raid-vignette.png.21b0c4ef03e80cc7694c339b283279b3.png


 

Dazar'alor (aussi appelée la ville de Dazar'alor ) désigne à la fois le centre urbain de Zuldazar et le palais du Roi Rastakhan, la pyramide de Dazar'alor. Deux étages du palais, centrés autour du Grand sceau dans la chambre intérieure du palais, servent d’ ambassade de la Horde à Zandalar et comprennent des portails vers chaque grande ville, des formateurs professionnels, des banques et guildes, un centre de transmutation et une table de mission.



Les événements  à Dazar'alor et en Zandalar  et situations actuelle :

Après l'évasion de la princesse Talanji et de Zul par la Horde ayant été capturés par l'Alliance,  Rastakhan, reconnaissant, désigna un des champions de la Horde comme leur héraut et autorisa la Horde à s'installer dans le Grand Sceau de Dazar'alor. En réponse à Talanji, qui accusa

Jakra'zet de manquer à son devoir de protection du royaume, Rastakhan chargea Zolani, un de ses gardes du corps, d'enquêter au Grand bazar de Dazar'alor. En parallèle, il ordonna Zul et le héraut de la Horde de reprendre l'enclave de Tal'gurub des mains de Vol'jamba, ancien élève du sombre prophète. Plus tard, quand il apprit que les mogu Kao-Tien s'étaient emparés du Port de guerre Rastari, il chargea le héraut de la Horde, ainsi que ses deux gardes du corps Zolani et Habutu de reprendre le contrôle des lieux.

Finalement, suivant les conseils de Zul, Rastakhan partit se réfugier dans le temple de Zanchul, au nord de Dazar'alor. Là-bas, le sombre prophète le poignarda dans le dos avant de lui révéler son allégeance au dieu très ancien G'huun. Mais avant que Zul n'ait pu porter le coup de grâce, Rastakhan fut secouru par le loa Pa'ku, dont elle confia la protection à Zolani. Cette dernière le conduisit au village de de Zeb'ahari pour le soigner, mais en dépit des efforts des médecins du roi, l'âme de Rastakhan finit par tomber entre les mains du Loa de la Mort, Bwonsamdi. Mais quand ce dernier fut confronté au loa Rezan, il restitua l'âme du vieux souverain, permettant à ce dernier de sortir de son coma. Une fois sur pied, Rastakhan apprit que son navire personnel, la Puissance de Rastakhan, était sous le contrôle des partisans de Zul et mouillait dans la baie de Zeb'ahari, aussi chargea-t-il le héraut de la Horde de l'aborder et d'éliminer les mutins et leur chef.

Plus tard, grâce aux informations glanées par ce dernier, il apprit qu'un groupe de partisans du prophète mené par Vilnak'dor marchait sur le Temple de Rezan en vue de sacrifier le loa des rois. Avec le soutien de Zolani et du héraut, Rastakhan se rendit sur les lieux pour lui porter secours. Tandis que le groupe se frayait un chemin à travers les sbires du prophète, Rastakhan demanda à la Horde de purifier les reliques du temple afin de restaurer la puissance de son loa. Puis une fois les lieutenants de Vilnak'dor vaincus, le groupe élimina ce dernier et interrompit le rituel de sacrifice avant de quitter les lieux sur le dos de Rezan. Une fois arrivé au Poste de Troc-Écailles, ce dernier invita Rastakhan à se reprendre en main et à chasser les ennemis du pouvoir impérial.

De retour à Dazar'alor, Rastakhan rassembla les trolls qui lui étaient restés fidèles. Depuis le Zocalo, il constitua une force d'invasions et organisa une attaque contre les troupes de Zul, retranchées sur les pentes du Mont Mugamba, dont il mena personnellement la charge. Tandis que leurs alliés mettaient à sac le Temple du Prophète, Rastakhan et Rezan enfoncèrent les rangs des traîtres zanchuli jusqu'à l'antique cité d'Atal'Dazar. Mais au cours de leur progression, Rezan fut isolé de ses alliés et soumis à un rituel du sang qui le dépouilla de son âme. La mort du loa des rois eut pour effet de trancher net le lien qu'il partageait avec Rastakhan, qui commença à vieillir à vue d’œil. Déterminé à mettre fin aux projets de Zul, il demanda au héraut de la Horde de chasser les partisans de Zul des tombes d'Atal'Dazar tandis qu'il rassemblait ses guerriers et reprenait la traque du prophète. Il lui demanda également de retourner à Dazar'alor et de prévenir sa fille Talanji de la mort de Rezan. 

Quelques temps plus tard, les Trolls de sang organisèrent un raid massif sur Zuldazar en vue de détruire le Grand Sceau de Dazar'alor, dernière relique maintenant G'huun prisonnier d'Uldir. En dépit des efforts du roi pour leur tenir tête à la Porte du Sang, les Trolls de sang submergèrent les défenseurs zandalari et commencèrent à envahir la région. Devant l'imminence d'une défaite, Rastakhan se résigna à faire un pacte avec Bwonsamdi. En échange de son aide dans la reconquête de Zuldazar, il lui promit de l'élever au dessus de tous les autres loas de Zandalar, et que toute sa lignée le servirait dans la vie comme dans la mort.

 

Quelques temps plus tard, Rastakhan entama la reconquête de Dazar'alor. Chevauchant K'zlotec l'Ancien aux côtés de Talanji et du héraut de la Horde, il se fraya un chemin à travers les armées de trolls de sang jusqu'à l'entrée nord de la capitale. Peu après, Rastakhan fut prévenu par Pa'ku que l'Empire sephrak de Vol'dun envahissait Dazar'alor depuis le Zocalo. Il chargea Talanji et le héraut de la Horde de reprendre le quartier aux sephraks. De son côté, il progressa depuis le Défilé avec l'appui de sa garde, jusqu'à atteindre le pied de la pyramide, occupée par les alliés de Zul.

Peu après rejoint par le héraut de la Horde, Rastakhan empressa Bwonsamdi d'honorer leur pacte. En réponse, le loa de la mort réanima les esprits des rastari tombés aux combats et les déchaîna sur leurs ennemis. Ensemble, le vieux souverain et le héraut continuèrent leur progression jusqu'à atteindre l'entrée du Grand Sceau où se tenait Zul. Renforcé par les pouvoirs de Bwonsamdi, Rastakhan se rua sur le prophète et l'engagea dans un combat singulier au cours duquel il finit par le tuer. Il ne put cependant protéger le Grand Sceau qui fut détruit par le C'Thraxxi Mythrax, brisant ainsi le dernier lien qui retenait G'huun à Uldir, tandis que ses armées quittaient Dazar'alor.

Dazar'alor est ainsi sauvé et est de nouveau gouverné par son souverain légitime Rastakhan grâce à l'unicité des zandalari et la Horde qui sont des alliés indispensable. Mais l'avenir de Dazar'alor reste encore incertain et instable face à l'ennemi depuis que le sceau a été détruit.



 

C'est à vous de décider à travers le RP que prendra comme direction Dazar'alor face à tout ces problèmes.
Dazar'alor est de nouveau ouvert à ses anciennes activités (Commerce, religion,...) mais doit se préparer à se renforcer !

J7ETJWJQGK5E1549412561820.png.934b9bb4b8e13232bbf0bea4417f4ae0.png
source : Wowpedia/IG/Wowhead

                                                                                 

Modifié par Today was a good day
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...