Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Navigneas

[Accompli] La prime de l'Assemblage de Grêlons

Messages recommandés

TyMk7EH.jpg

L'Assemblage de Grêlons.

Création de l'Ére Drust, cet ancien golem des glaces s'est détérioré avec le temps. Originalement créé pour être un défenseur de leurs terres face aux envahisseurs, ce puissant géant a perdu au fil des âges ses notions primaires, en faisant une menace pour quiconque s'en serait approché. Logé au pied du Mont Cortis, entre les pics enneigés du Glacier du Voile Gelé, il s'était terré durant des années, sommeillant jusqu'à ce qu'un événement trouble son repos.
Cet événement, le Sabbat, et la destruction de ce culte par les efforts des Kul Tirans et des héros de l'Alliance, ont réveillé l'Assemblage de Grêlons. Menaçant Gol Osigr, ce tertre de repos des âmes des premiers colons, et plus au Nord la Ferté-d'Arom. Consciente des enjeux, la jeune Dame Malvoie fût informée rapidement de cette menace et déclencha la prime initiale de 320 pièces d'or pour la mise en pièce du Golem, cette somme calculée sur la dangerosité d'un tel adversaire et les prévisions des dégâts qu'il pourrait causer.
Cette Prime fût l'occasion idéale de lancer la Pléiade et mettre les chasseurs à l'épreuve sur une Terre que beaucoup ne connaissaient pas. Toutefois, le laps de temps, aussi court ait-il été, aura permit à Grêlon de se déchaîner à Gol Osigr. Une escadrille de la Garde des Malvoie fut dépêchée en urgence pour arrêter sa progression vers la Ferté-d'Arom, mais le chemin tortueux menant à ces ruines ne leur permit pas de bénéficier du temps nécessaire à positionner leur artillerie. L'Assemblage pétrifia dans des blocs de glace les valeureux s'étant dépêchés, et une seconde escadrille arriva plus tard avec des canons pour repousser le géant jusqu'au Mont Cortis, où il se régénéra. 
La Pléiade arrivant enfin à la Ferté sur dos d'une dizaine de griffons, le Maréchal Joan Aubeclaire insista sur l'urgence de leur intervention, tout en les mettant en garde des pouvoirs colossaux du titan enneigé. Informés, et prêts, ils se mirent en route pour Gol Osigr, où l'Inquisiteur Yorrick et l'Intendant Alcorn de l'Ordre des Braises étaient à l'œuvre pour trouver un moyen de défaire des glaces les soldats ayant été pétrifiés par Grêlons. Incapables de les en extirper, ils redoublèrent la prévention de la Pléiade face à ce funeste destin, et, reconnaissant certains des aventuriers de la Guerre contre le Sabbat, l'Inquisiteur Yorrick décida d'accompagner la Pléiade à travers les plaines gelées, les guidant sur la poudreuse et leur évitant de traverser la neige comme de glisser, jusqu'à arriver au repaire de l'Assemblage.

Une situation compliquée; à cause des vents et des températures gelant jusqu'à leur souffle, les Chasseurs ne purent emporter avec eux ni leurs griffons, ni aucune pièce d'artillerie qui ne soit portée d'un seul homme, de fait, ils ne pouvaient compter que sur leur équipement, leurs compétences et leur cohésion.
Découvrant un Assemblage aux repos, ils prirent position en prenant en compte l'éventualité d'avalanches, et déclenchèrent le combat. Sur un tir de mortier sonna le début des hostilités, éclatant contre l'épais vortex d'éclats de glaces qui recouvrait le géant, qui se soignait des tirs qu'il avait encaissé plus tôt. Ceci l'arracha de son rituel, le faisant s'élever de toute sa grandeur terrifiante face aux chasseurs, culminant à plus de seize mètres.
Les mages et archers sur les flancs du Mont, d'autres mages et guerriers étaient sur la plaine gelée, aux pieds du Géant, distrayant celui-ci en faisant preuve de détermination et flexibilité pour subsister malgré les coups cataclysmiques de leur adversaire, rompant le sol et faisant jaillir la glace. Suite à un ingénieux usage de leurs grappins déstabilisant alors Grêlons, ils purent fragiliser sa carapace glaciale là où son cœur se trouvait, le blessant singulièrement, mais l'enrageant.
Tout puissant dans ces montagnes, Grêlons fit tomber la neige sur les Chasseurs, et leva d'immenses plateformes en arrachant à la terre des falaises révélant à leurs bases et en elles un sombre passé; les chasseurs n'étaient pas les seuls à l'avoir défié, et des corps de combattants étaient piégés dans la glace, certains pourris, d'autres en pièce, et d'autres conservant un semblant de jeunesse grâce à la glace... Une vision horrifiante, mais qui apporta une aide précieuse. Les falaises givrées, en se levant, firent jaillir du sol un butin plus qu'intéressant, l'Azérite jaillissant autant sous forme minérale que sous une sorte de gaz sous pression, laissant voir à la base de ces fissures brûlantes des boules de feu.
Se servant de ces boules de feu, lancées autant par magie que chargée dans un mortier, ils blessèrent plus que sévèrement le géant, ces sources ardentes faisant fondre quasiment instantanément la carapace recouvrant son cœur, permettant ainsi aux Chasseurs de détruire petit à petit ses circuits magiques, se déplaçant de plateformes en plateformes pour échapper à son courroux lorsque le Géant réparait son corps.
Après près de deux heures de combat, ses circuits furent si endommagés qu'il se reposa contre la plus haute falaise, permettant aux Chasseurs de réduire son cœur en morceaux, causant la chute du Golem, qui tomba en pièces.
Une victoire qui fut appréciée trop peu de temps; après avoir récupéré l'Azérite et le butin présent, la magie de Grêlons ne retenait plus les falaises, qui se mirent à s'effriter avant de s'effondrer, causant un tremblement duquel une avalanche se déclencha, poursuivant les Chasseurs dans leur retour à Gol Osigr et manquant d'en emporter plus d'un.
De retour au lieu de cette ancienne bataille, les mages du groupes arrivèrent à développer un contresort sur les prisons de glace qui enfermaient toujours les Gardes des Malvoie, se servant pour ça des fragments du Cœur de Grêlons. Accompagnant les blessés à la Ferté-d'Arom, les Chasseurs furent sommairement remerciés, mais abondement récompensés. Malgré la situation de ces contrées, la Dame Malvoie revue à la hausse la Prime, celle-ci montée rondement à cinq-cent pièces d'or, pour cette prouesse autant qu'avoir sauvés les hommes prit au piège, chaque vie étant précieuse par ces temps.
Certains blessés prirent le temps de récupérer à la Ferté-d'Arom avant de reprendre la route de Boralus, tandis que d'autres s'envolèrent aussitôt pour rejoindre la Capitale.


 

Révélation

WoWScrnShot_102019_003411.jpg

Participants :
Shyrihanel Soleiltombant
Navigneas de la Roche
Adaeline Beausoleil
Bodil Fièrenclume
Teagan Maletta
Sérune O'Brien
Nôva Aelandyl
Hiroe

 

Modifié par Navigneas
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...