Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Fellugos Fellugi

[Fiche Noblesse] Maison Ancravel

Messages recommandés

 



ANCRAVEL.thumb.png.b0059dbb9b7251417bd18f78a85b2edd.png





Petit récapitulatif de l'histoire de la maison :
La maison n'a jamais pu connaître une aussi grande réputation ou reconnaissance que ses paires que ce soit les plus grandes ou les plus modestes. La maison Ancravel a pu faire sa renommée -aussi petite soit-elle- grâce au domaine médical. Une maison qui s'est vite militarisée au vue des besoins médicaux en plein champ de bataille. Le symbole héraldique des Ancravel est souvent reconnu dans les fronts pour être des guerriers dévoués au secourisme, ce sont ces soldats qui sont chargés -souvent par escouade- d'aller secourir un ou plusieurs soldats du Royaume tombés au combat. 





Informations générales :

Fondateur :  Reiguis Ancravel I

Haut Seigneur de la maison : Maître Deror "L'Erecteur" Ancravel

Parents :  Delemor Ancravel † Aneris Ancravel †

Héritier(s) :  Jenemal Ancravel †

Régent actuel : Maître Deror "L'Erecteur" Ancravel

Autres membres importants : Erdomus Azanavic, Gurton Baraledicus, Aaron Thorpe, Ezarin Ancravel (10e génération), Dekart Ancravel (15e génération), Era Ancravel (98e Génération)

Allégeance : ~

 Maisons vassales : X
 

Domaine Ancravel :

Bien que la famille noble ne soit pas bien réputée ni bien connue des autres familles, il n'en reste pas moins que le seigneur en charge de la maison garde un domaine familial et non des moindres. Bien qu'il reste modeste, le domaine peut se targuer d'avoir l'une des cultures de plante les plus denses de tout Kul Tiras ; en effet, la maison Ancravel est connue pour son immense terrain uniquement dédié à la culture de plante médicinale. Le domaine est éloigné de tout autre village bien que malheureusement trop proche des plages de Chantorage pour ne pas avoir été confronté à la menace naga. Le domaine a été érigé au temps des premiers voyages de colons Gilnéens sur Kul Tiras ; il aurait été, selon les rumeurs, été construit en l'honneur d'un médecin pour avoir évité la mort de toute la colonie en usant des premiers savoirs chirurgicaux des royaumes Humains. 

Ni place forte, ni salle de bal ou de banquet pour de prestigieux invités puisque l'érudition prend une place capitale dans la famille et qu'ils ont tendance à faire prévaloir la connaissance que l'amusement ou simplement les rapports sociaux. Ainsi, une gigantesque bibliothèque fait office de tapisserie tout le long du domaine intérieur. Avant l'immense culture de plante, la famille a eu de bon goût d'exposer un jardin à la française avec quelques bassins et sculptures boisées pour se relaxer les jours de repos. Les salles sont pareilles à celles d'un manoir classique, salle à manger, salle de repos, 8 chambres, 8 salles de bain, deux salles d'étude, une bibliothèque, une terrasse dédiée à l'observation astronomique et une salle dédiée aux pratiques scientifiques.

Réputation financière de la maison + contexte :

La maison n'a jamais été connue pour sa richesse, fut une époque durant laquelle les Ancravel étaient même les plus pauvres des plus riches, à tel point que certains colons finissaient par les compter dans leur entourage même avec le domaine dans le champ de vision. Cette époque aura été longue pour toute la lignée jusqu'au jour où, grâce au savoir d'Ezarin Ancravel, la maison aura connu son âge d'or de même que la médecine dans tout Kul Tiras, son domaine était alors uniquement dédié à la recherche médicale quand de nombreux navires furent terrassés par les flots avant de s'écraser non-loin de la colonie -à cette époque petit village- d'érudit. A force de renvoyer tous les naufragés totalement rafistolés là d'où ils venaient -souvent de Tiragarde- Ancravel s'attira les plus grandes fortunes à soulager, il était souvent invité avant de prendre de longs congés pour écrire tous les ouvrages de la médecine de l'époque jusqu'à ce qu'il ne s'éteigne à l'âge de 92 ans. Tous les hommes et femmes de la maison lui succédèrent parfaitement et entretinrent le savoir, la richesse et la renommée de la maison.

Depuis Era Ancravel, nul ne serait dire pourquoi ou comment, mais la maison a connu une richesse incroyable bien que ce mystère persiste et que tout le monde s'accorde à penser qu'ils ont toujours eu cette richesse.


Réputation militaire de la maison + contexte:

La maison n'était pas destiné à prendre les armes jusqu'à ce que certaines guerres ne parviennent à l'oreille de la famille noble. Les Ancravels avaient déjà des liens privilégiés avec les anciens Royaumes, ils n'ont d'ailleurs jamais coupé le cordon et sont restés proches d'eux surtout quand Ezarin Ancravel a décidé d'entreprendre un voyage de tout le royaume de l'Est pour la publication de ses différents ouvrages scientifiques. Dans son périple et en revenant, il aura terminé, sur son lit de mort, un ouvrage au doux nom de : "Les Gnolls, l'extermination d'une race ou d'une autre" un ouvrage traitant de la culture Gnolle dans les Royaumes de l'Est et, déjà à son époque, était un ouvrage d'anticipation pour les années à venir. Un ouvrage qui n'aura été publiée qu'à la fin de la grande Guerre Gnolle de peur de ne pas connaître un assez bon succès à l'époque de son auteur. C'est avec cette étude -cachée par l'auteur pendant de très nombreuses années- que son arrière-arrière-arrière petit-fils Dekart Ancravel décréta la chose suivante : "Chaque jeune adulte devra savoir, à sa maturité, tenir une lame, un bouclier et enfin devra connaître toutes les ficelles de la médecine et savoir opérer dans des contextes de guerres et même dans une tente en plein bombardement ennemi." Ainsi et depuis cet avènement, chaque jeune homme et femme sait autant se battre que tenir une épée. 

Lors de la grande Guerre Gnolle, la garnison Ancravel, sous les ordres du Chevalier Erdomus Azanovic, fut déplacée jusqu'au Royaume de Hurlevent pour prêter main forte, bien que le blason ne représentait rien pour les Hurleventois, tous les soldats encore en vie furent décorés et Azanovic garda un terrain en récompense dans les royaumes où sévissaient les gnolls.

La maison garde une très bonne garnison de soldat spécialisé dans la rescousse. Une garnison de soldat né pour tuer et sauver, ce ne sont pas des cavaliers ou des marins, mais peuvent valoir, sur terre, en tant que cadet, dix autres jeunes recrues des Portvaillant. Malheureusement, les prendre et les élever de cette façon dès le plus jeune âge les empêche de développer leur part d'humanité et c'est à cause de cela que la plupart de ces soldats n'ont aucun problème à se sacrifier pour garder une vie. Le nombre de ces soldats s'élève à plus d'une centaine d'homme.


Résidence à Boralus :

Deror Ancravel, le dernier du nom encore à ce jour, vient seulement d'arriver dans les beaux quartiers de Boralus, malheureusement pour lui, il n'a pas encore pu trouvé de logement digne de ce nom, il dort alors dans l’hôtel du quartier en attendant de prendre ses appartements. 


Faits relatifs à la maison Ancravel : 
 

  • Deror Ancravel a mis au point une nouvelle technique pour assurer la vie des nobles : L'Assurance Vie qui permet au souscripteur de bénéficier d'une protection médicale et militaire à chaque instant. Des faucons sont alors lâchés dans les airs pour assurer un repérage de tous les nobles et des interventions rapides. Un lien est fait entre la garde et la troupe grâce aux volatiles pour assurer davantage la survie des personnes nobles.
  • Des rumeurs courent au sujet de l'explosion du domaine à l'époque d'Ezarin, le noble ayant été fortement soumis à la controverse de son vivant. En effet, son génie alimentait grandement les rumeurs, beaucoup l'accusant de ne pas être naturel. Usage d'artefacts magiques, drogues ou même alliance avec des puissances occultes, les idées ne manquaient pas ! Toujours est-il que l'incident aurait eu un rapport avec cela. Les enquêtes menées à ce sujet n'ont jamais révélé quoi que ce soit d'anormal cela dit.
  • Chaque officier de la maison, d'après les rumeurs, seraient en fait, des soldats bien trop qualifiés, des vétérans de guerre pour la plupart.
  • Carestor Plumarsec, un cousin éloigné de la famille aurait été dévoré par les cultures gardées secrètes des Ancravel après que celui-ci aurait tenté d'assassiner l'héritier des Ancravel de l'époque : "Dekart Ancravel"
  • Les soldats de "L'Ancre aux deux serpents" sont réputés pour être brutaux. Il n'est pas rare qu'en intervention pour la rescousse d'un noble en pleine rue ou dans les pires quartiers, ces soldats médecins puissent user de la force.



 

 

 

 


 

Modifié par Fellugos Fellugi
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...