Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Kairan

Les Festivités Commerciales

Messages recommandés

ahtv.png

 

~ Le Festival des commerçants et artisans ~

 

1akf.jpg

Révélation

nxjg.jpg

 

rgk5.png

 

Kul Tiras n’a jamais connu de période plus sombre que celle des derniers mois. Alors que les armées, les aventuriers et l’Alliance s’affairaient aux divers fronts du continent, la garde de Boralus était en proie aux conflits internes. Les victimes de tant de tension furent bien évidemment les civiles. Et rien n’est pire qu’un peuple qui se laisse enliser par ses propres ennuis et par le désespoir de quotidiens ternes et semblant éternels. Un constat alarmant et triste que la Maison Peinsbourg voulut prendre en main. Une volonté de balayer l’ambiance de crise de Boralus, qui fut soutenue par la Maison Ventis. En accord avec la chambre des Commerces de Boralus, avec le soutien de certaines maisons nobles, l’idée émergea et mûrit pour devenir un rassemblement cosmopolite.

Kul Tiras est bien plus qu’un royaume humain. Ce dernier a tissé un lien intime avec la Mer et en a fait son atout premier. C’est ainsi que les cultures de chaque bourg, chaque comté, chaque fief ont forgé un patrimoine grandiose et varié. Les nouvelles des préparatifs commencèrent à arriver aux oreilles des commerçants, des compagnies et des maisons nobles. Les mots d’ordre pour tous ceux et celles souhaitant y mettre la main à la pâte ? Convivialité, partage et culture. Le festival avait pour objectif de réunir Kul Tiras, propager le savoir-faire local et promouvoir l’hospitalité propre aux fils et filles de la mer ! 

 

rgk5.png

 

Étales et marchés ~

Commentaires écrit par votre serviteur et maître animateur, Auguste Matuzak !

 

Maison McDugall, a présentée durant le festival des spécialités alimentaires de Chantorage. La récente libération de la vallée nourricière du royaume a permis à plusieurs maisons de renaître. Le mutisme de la Maison éponyme et des Eaugures avait, à bien des égards affecté l’apport de denrée à la population Kul Tirassienne. Puissions-nous remercier la Mère des Marées d’avoir guidé l’Alliance et les forces militaires vers la victoire ! L’étal de la maison McDugall n’a pas gagné de prix spécifique, mais il fut apprécié par les citoyens de Boralus. Notamment par sa proximité avec l’entrée des remparts, souhaitant la bienvenue aux visiteurs par le biais de leurs papilles !"

 

Révélation

ci0n.jpg

 

Maison Lovell, a exposée aux amateurs de pierres précieuses, l’art de l’orfèvrerie. Les experts de la Chambre des Commerces qui sont venus évaluer les bijoux et parures que proposait la maison sont unanimes : c’est une qualité sans égale dans le milieu du joyau Kul Tirassien. Néanmoins les citoyens des classes plus populaires n’ont pas été jusqu’au bout des remparts, contemplé ces chefs-d’œuvre inaccessibles pour eux. Cependant il ne fait aucun doute que la noblesse aura eu l’occasion de se vanter d’avoir acheté aux Lovell des atouts aussi brillants."

 

Révélation

gl9j.jpg

 

Maison Ancrenoire, a subie peu de temps avant le début du festival plusieurs coups durs : la mort de leur Seigneur en Drustvar, l’assassinat de son successeur quelques semaines après, et l’indignation des autres maisons face à des soupçons mystérieux. La Chambre des Commerces et la maison Peinsbourg eurent quelques doutes sur la venue des Ancrenoire au festival. Mais c’est avec joie que les citoyens de Boralus purent admirer d’excellentes armes. Fruit du travail de forge qui fait le mérite de Drustvar. Mais aussi de splendides crânes de Yétis qui attisèrent l’admiration des chasseurs, et les cauchemars des plus jeunes."

 

Révélation

pp2g.jpg

 

Maisons Devineaux et Ventis, ont exposées ensemble leurs produits et leur savoir-faire. La récente et inquiétante disparition du Connétable Ventis a surement encouragé ces deux proches maisons à s’unir sous une même tente de marché. C’est avec curiosité que les inspecteurs et juges examinèrent les inventions révolutionnaires de Rhysand Ventis ! Ce qui fit un contraste amusant avec les photographies qu’il proposa tel un naturaliste paysagiste. La Maison Devineaux régala les bouches à sucre ou à moisissures ... En effet, nous ne savons pas si ce sont l’odeur des succulents fromages ou le blanc immaculé des sacs de sucres qui capta l’attention des amateurs de desserts "

 

Révélation

r3bg.jpg

 

Maison Courvoisier, fière éleveuse de chevaux, nous a fait l’honneur de présenter certains de ses meilleurs étalons. Bien que destinés à la guerre, ces puissants destriers ont représenté à merveille leur Maison. Des sabots vigoureux, une élégance militaire et un trot discipliné, les montures des Courvoisier intriguèrent les guerriers et chevaliers envieux, encouragèrent l’admiration des enfants et des jeunes âmes ! Si la grande maison Norwington est la principale représentante de l’art équestre de Kul Tiras, nul doute que la Maison Courvoisier la seconde dans ce rôle."

 

Révélation

udo3.jpg

 

Maison Peinsbourg et Rocambeau, représentent actuellement l’ensemble des seigneurs d’Havre-Galion à Boralus. La maison initiative des festivités proposa à la population certains classiques de leur Comté. Les fins gourmets furent tous attirés par le délicat et varié miel de Valépine. Ce bosquet far des côtes d’Havre-Galion est réputé pour fournir des miels d’exceptions, dont les déclinaisons sont nombreuses. La farine Grisegoélette et le Cidre Duvall ont eu un franc succès auprès des amateurs de galettes et de crêpes ! La maison Rocambeau, quant à elle, présenta certains de ses plus beaux Matins. Ces chiens aux pattes palmées et habitués à naviguer sur des navires sont la fierté des forces des Rocambeau. Bien que difficiles à dresser, ils sont très efficaces sur le terrain."

 

Révélation

3f4r.jpg

 

 

Maison Ladimore, a offert aux citoyens la notion du temps. D’un "tic tac" audible jusqu’à la finesse de leurs montres à goussets, la maison de la veuve a satisfait les amoureux d’horlogerie. Les visiteurs et participants du festival ont fait l’expérience du savoir-être des Ladimore. En effet le professionnalisme de leur commerçant a fait grand bruit au sein des organisations d’artisanats locales. Cependant l’aspect luxueux des ornements et la qualité des mécanismes d’horloges n’ont attiré que les nobles et amateurs. Néanmoins pour cette même qualité, la Chambre des Commerces à attribuer la troisième place, aux côtés de la Maison Hellington. La récompense est la certification de la qualité des produits proposés par la Maison Ladimore. Agrégée, cette dernière verra sa réputation augmentée au sein des commerçants de Kul Tiras."

 

Révélation

6ass.jpg

 

Maison Hellington, a extirpé de ses précieuses mines de Foudrargent l’excellence de Blanche-Egide. Cet élément fétiche et incontournable des forges de Kul Tiras, sonne la gloire du savoir-faire du continent. Le peuple de la capitale a pu voir à de nombreuses reprises ce métal utilisé par la garde de Boralus, mais aussi par les polyvalents "Manteaux Rouges" des Hellington. Un raffinement du Foudrargent exploité à la perfection, puisqu’il a valu à la Maison la troisième place du concours des meilleurs artisans. Au côté des Ladimore, la qualité de leurs produits est indéniable, mais le côté inaccessible et relativement coûteux n’a pas conquis tous les cœurs. Cela n’empêche pas la Maison Hellington de recevoir l’agrégation "qualité" de leur produit, par le certificat de la Chambre des Commerces."

 

Révélation

n51w.jpg

 

Maison Ferwight, a arraché la seconde place au concours des festivités. La Maison de Comté-Océan a démontré deux éléments importants de ce festival : l’art de la promotion, l’exotisme de ses produits. C’est avec curiosité que les citoyens de Boralus et les étrangers découvrirent le mélange d’odeur, celui du tabac et des bananes des Mers du Sud. Ayant déjà conquis les poumons de la noblesse, les cigares de la maison Ferwight ont connu un franc succès auprès des visiteurs du festival. Outre ce parfum de chaleur humide, ils explosèrent le quota d’annonces. À un point où les crieurs de rue faisaient pâle figure à côté des commerçants Redwight. Les Maîtres colonisateurs de Comté-Océan ont ainsi gagné les certificats des meilleurs vendeurs et publicitaires de la Chambre des Commerces de Boralus."

 

Révélation

qql3.jpg

 

Maison Tertrebois, est la grande gagnante du concours des meilleurs commerçants et artisans de Boralus. La maison forestière à la tête de cerf a envoûté les citoyens par un égal riche en couleurs et en curiosité alchimique. Outre leur étal alléchant, les commerçants Tertrebois ont réussi à rivaliser avec les autres maisons dans la promotion de leurs produits. À chaque annonce faite, une file d’attente s’entassait au pied de leur comptoir. Les plus téméraires goûtèrent leurs breuvages drustvari, et confirmèrent l’efficacité de ces dernières ! À cela s’ajoute également la qualité du tannage des fourrures proposées par la Maison Noble. Concurrençant la classique et indémodable fourrure d’hermine, peut-être verront-nous les toisons de la faune drustvari pendre au cou des Dames de la cour. Tous ces critères réunis ont permis l’accès à la première place au podium. La Maison Tertrebois dispose du certificat de la Chambre des Commerces, attestant de la qualité de ses produits, de leur talent de commerçant et aussi de l’authenticité de leur artisanat."

 

Révélation

kewq.jpg

 

ahtv.png

Modifié par Kairan
  • Like 7
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...