Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

Kuretar Display Searcher

Réalisez de nouvelles forges d'items dont vous n'avez peut-être jamais eu connaissance grâce à notre dernier outil que vous trouverez dans les Utilitaires de la Forge !
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue sur le nouveau forum ! N'oubliez pas de lire tous les nouveaux topics :)

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Lundi 10 Juin - Les Carmines

Accusant le âtre où les flammes flamboyantes s'exercent à rechauffer une majeure partie de l'auberge, le regard attentif vers ces dernières. Dans sa large main droite se trouvait une chope ayant comme contenu 75 centilitres de bière maltée dont il se délectait avec parcimonie.

Son sac à dos posé à côté du rocking chair sur lequel il se balance très lentement. Il s'inclinera pour venir récuperer un livre disposant d'un nombre de pages parcheminées considérables dont la couverture est faite d'un large cuir sombre et d'une gravure en son centre représentant deux épées bâtardes croisant le fer.

Il ouvriera celui-ci de sa main libre tandis qu'il déposera sa bière entre ses pieds de l'autre main.

A nouveau l'une de ses mains disposée à être utilisée, il récupère son nécessaire de rédaction de son sac pour entreprendre quelques écrits sur la première page vierge de son livre.

« C'est une journée particulière. Aujourd'hui est le jour où les aventuriers répondront ou non à l'appel du magistrat pour venir consolider les défenses du comté, sans leurs présences, je crains que nous serons défaits sous le coup des sauvageons qui ont encerclés la région, nous manquons de ressources militaires, nos terres sont contestées et rendues innexploitables. Nous commencerons bientôt à puiser sur les réserves prévues pour cet hivers si cela continue ainsi.

Mon frère lui, semble un peu plus enthousiaste à l'idée de combattre en compagnie de nouveaux compagnons d'armes, déterminé et impatient.

Chaque habitant s'apparente à une journée comme les autres bien que tous, se retrouvent bouleversés et anxieux quant au verdict de ce soir. Y aura t'il suffisamment de personnes pour combattre ce fléau qui perdure depuis bien trop longtemps.

Nous organisons un banquet pour leurs arrivées afin qu'ils puissent se sentir au mieu, le calme avant la tempête. Nous espérons un peu de tranquilité, de divertissement et de festivité bien arrosée avant que tout cela commence.. ».

Modifié par Ronley Helmet
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Mardi 11 Juin, 23h22 - Comté Du Lac 

« Enfin, nous sommes heureux de voir que l'Alliance ne nous ai pas abandonnée, nombreux soldats ont répondus à l'appel en rejoignant la Garnison. Saurra, maréchal du comté s'est rétrouvée débordée mais assez satisfaite de voir ses rangs grandir.

Quant à moi. j'eu la bonne surprise de revoir le fils Thearn, legitime héritié de la ferme '' Pré des Collines''. Une bonne surprise car la production de pain va pouvoir reprendre, la production de bières locales va pouvoir reprendre et nous aurons de la viande de qualité provenant des élevages, nous n'avions pas connus cela depuis un bom moment.

Quelques mercenaires ont également répondu à l'appel mais agiront indépendamment de la garnison et d'autres personnes comme '' Morganna et Milanna '' qui sont venus grâce aux fruits du hasard afin de pouvoir profiter d'une retraite tranquille, pensant le comté en paix.

Nous avons longuement discutés, celle-ci m'a contée nombreuses mésaventures de Kul'Tiras, moi qui souhaitais m'y rendre pour découvrir un jour l'endroit, je suis bien heureux d'être resté au comté depuis tout ce temps. L'humanité semble se galvauder. Se flétrissant sous les coups galvanisants de leurs corruptions volontaires.

Il reste un espoir et ils le savent. Ils en viennent à se retrouver au beau milieu de nul part. C'est un fait. Cependant, ils peuvent encore croire en l'humain et c'est une chose dès plus importantes.

Nous avons accueillis de bonnes personnes et je suis ravis de pouvoir faire grandir le comté de tels individus.»

Il referme son livre alors, venant alors à deposer sa tête contre la couverture en cuir de celui-ci, fermant les yeux durants de nombreuses minutes..

Modifié par Ronley Helmet
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Jeudi 13 Juin 23h28– Comté Du Lac

« Aujourd'hui était une journée cauchemardesque. Alors que tout se passait bien, nous avions à nouveau accueillis de nouvelles personnes qui avaient répondus à l'appel. Le vieu Lanime a d'ailleurs créé la pagaille avec certains de ces nouveaux puisqu'il a fait chercher ses lunettes à ces derniers en leurs faisant faire le tour du comté à plusieurs reprises pour que finalement, au bout d'une heure, il leur annonce qu'il n'a jamais eu de lunettes, blâmant sa mémoire de lui faire défaut. L'un des deux devint tellement colérique que j'en été presque à me demander si celui-ci n'allait pas lancer une rixe avec le vieu Lamine, je pense que son âge l'a sauvé pour cette fois-ci !.

Pendant ce temps, un drame à eu lieu à l'auberge du lit mousseux, une citoyenne répondant au nom de Jinnie a été lamentablement assassinée avec un degré de barbarie relarivement impressionant. J'en ai presque rendu tripes et boyaux.

Cette demoiselle n'avait jamais rien eu à ce repprocher et pourtant, cela est tombé sur elle. Monsieur Barnabus semblait la connaître assez bien, il avait l'air très impacté par cet homicide et ne semblait pas vouloir rester passif.

Le sergent Galen demeura vif d'esprit et réalisa son intervention avec succès. Il demeure très compétent et semble dôté d'un certain charisme le rendant crédible dans chacune de ses démarches.

Une enquéte à donc était ouverte, nous craignons à ce jour, qu'un meurtre supplémentaire ai lieu..»

Refermant son libre, il redéposera sa plume dans l'encrier tandis qu'il se dirigera vers son lit. usé par une journée éprouvante.

Modifié par Ronley Helmet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...