Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

Kuretar Display Searcher

Réalisez de nouvelles forges d'items dont vous n'avez peut-être jamais eu connaissance grâce à notre dernier outil que vous trouverez dans les Utilitaires de la Forge !
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue sur le nouveau forum ! N'oubliez pas de lire tous les nouveaux topics :)
Kairan

[Fiche Noblesse] Maison Peinsbourg

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

ahtv.png

 

9slh.png

 

Maison Peinsbourg

"Nous apportons la lame de fond."

 

rgk5.png
 

Sommaire 

1. Fiche Noblesse

2. Maisons Vassales. Loyaux Serviteurs

     -> Partie 1 : Joueur 

-> Partie 2 : PNJ

3. Havre-Galion

4. La Croix de l'Amirauté

 

ahtv.png

Modifié par Kairan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

ahtv.png

 

9slh.png

 

Maison Peinsbourg

"Nous apportons la lame de fond."

 

Information générale : La Maison Peinsbourg est une maison noble de Kul Tiras connue pour fournir au royaume des militaires et marins endurcis. Tous les seigneurs, qu'ils soient vassaux ou membres des Peinsbourg sont passés par l'Académie Portvaillant et ont eu des parcours exemplaires. La famille seigneuriale des Peinsbourg est celle des Portvaillant. La maison seigneur d'Havre-Galion porte un emblème de galion Kul Tirassien sur ses étendards.

Fondateur de la maison : Adam Nikolas Peinsbourg

Dirigeant actuel : Clairon Peinsbourg

Membres Familiales :

  • Alizée Peinsbourg (épouse, décédée)
  • Clayton Peinsbourg (fils et héritier)
  • Selene Peinsbourg (sœur entrepreneuse dans les Hauts-Quartiers)

Maisons Vassales : 

  • Vivecaraque
  • Duval
  • Grisegoélette
  • Rocambeau

Maison Seigneuriale : 

Portvaillant 3msg.png4lll.png

Dirigeant actuel :

Clairon Peinsbourg est le seigneur actuel des Peinsbourg et de leurs maisons vassales. Âgé de 53 ans, le seigneur d'Havre-Galion est connu au sein de l'Académie et de l'Amirauté pour sa maîtrise des littoraux et mers du Royaume. Alors que beaucoup de ses contemporains ont basés leurs forces sur un appui terrestre et équestre, les Peinsbourg sont réputé pour les excellents navigateurs, marins et artilleurs de proues qui composent leurs rangs. Cela est dû à la rigueur militaire et conforme que Clairon impose à chaque hommes et femmes arborant les couleurs des Portvaillant et de sa maison.

L’académie maritime d'Havre-Galion a été fondé par ce dernier et est réputée pour fournir à Kul Tiras des marins patriotes et fiers. Clairon est un seigneur qui porte fièrement les affres de la cinquantaine et les cicatrices des batailles endurées. Appelé "Seigneur Grisemine" par ses proches, c'est un homme à l'expression grave et sérieuse. La seul exception qui confirme cette règle est son côté paternaliste qu'il a auprès de ses hommes de terrain. 

 

rgk5.png

 

Domaine : Havre-Galion : 

Les Peinsbourg sont les dirigeants du Comté d'Havre-Galion. Ce dernier est situé sur l'île éponyme au Nord-Est de Kul Tiras, entre Chantorage et la Rade. Les trajets en bateau durent entre une à trois heures, selon la météo. Il est considéré que lorsque les gréements sont gonflés par le vent il faut une petite heure de navigation. Certains citoyens de Boralus affirment même que par ciel bleu l'île est visible depuis les côtes.

Havre-Galion est connu depuis des siècles pour l'amélioration des galions et frégates militaires des flottes Kultirassienne. Jusqu'à la Seconde Guerre qui mis fin à cette spécialité suite au coût économique et matériel que les conflits avec les Orcs ont entrainés. A présent Havre-Galion fourni au royaume des marins et militaires patriotes, fiers mais respectables. A l'image de la maison dirigeante de la ville, chaque hommes et femmes du Comté, qu'importent sa profession passent par un service militaire rigoureux à l'académie maritime de la seigneurie. Havre-Galion est souvent en proie aux raides et rafles pirates. Bien qu'arrêtés ces forbans nourrissent  la haine des Peinsbourg envers les pirates, mercenaires et les traîtres.

En elle même la ville a été bâtie sur un promontoire rocheux dans le creux d'un petit fjord de l'île. Ainsi c'est dans un cadre naturellement rassurant que les habitants se sentent à l'abris du climat tempéré-froid de la région. En effet les montagnes qui entourent le fjord coupent l'engorgement des vents marins au cœur de la ville. Havre-Galion a une faune et une flore traditionnelle et fascinante pour un Comté de KulTiras. Pingouins, orques, cormorans, albatros et même grizzlis sont les maîtres sauvages des côtés et bosquets de l'île. La végétations, elle, est digne d'un climat presque boréale, composée de sapins, de pins, de toundras, de buissons à épines et de d'arbustes fruitiers types baies et pommes. La famille d'Eaugure du Comté a une théorie sur le micro-climat local par rapport à sa proximité avec Kul Tiras même : L'association de certains courants marins et d'airs refroidirait l'ensemble des reliefs submersibles et insubmersibles, ce qui, en corrélation favoriserait ce climat continental. 

 

987c.png

 

rgk5.png

 

Réputation : 

  • Réputation financière : La maison Peinsbourg fonde sa notoriété financière sur les richesses de ses terres et de ses maisons vassales. Cette dernière ne se base pas sur l'or, car le Comté en lui-même est dépourvue de mine de métaux d’orfèvrerie. Cependant l'île d'Havre-Galion dispose d'une exploitation à ciel ouvert de Foudrargent, fer et cuivre. La carrière  fournit des métaux de raffinage qui sont envoyés directement à la fonderie du Comté, qui elle-même crache de ses usines canons, pièces navales et autres alliages destinés à la guerre et à l'urbanisation de Kul Tiras. Outre la noirceur des fumées de forges, Havre-Galion dispose d'un vaste champs de blés, d'orges, de lins et vergers. La large palette de culture lui a permis de fonder la cidrerie du Galion, la farine Grisegoélette et la corderie Duval. Cette dernière a fournie durant des décennies l'apports d'amélioration navales aux navires des Peinsbourg, mais surtout des Portvaillant, Corsandre ou encore Malvoie.

 

  • Réputation militaire : La réputation des Peinsbourg dans l'art de la guerre au file du sabre et de la pièce d'artillerie n'est plus à faire. La prédisposition d'Havre-Galion dans la construction et l'amélioration de bateaux à conduit la maison vers un destin militaire. Les légendes de Kul Tiras évoqueraient même que Adam Peinsbourg aurait été l'un des capitaines des navires colonisateurs Gilnéens. Les Peinsbourg et leurs maisons vassales ont comme toute autre maison de Kul Tiras subi les affres de la Seconde Guerre. Mais malgré les pertes énormes, les manœuvres navales des Seigneurs d'Havre-Galion ont réjouit l'Amirauté et l'Alliance de Lordaeron. Aujourd'hui bien qu'il se soit retiré des pupitres de l'Académie Portvaillant, Clairon est un académicien de l'Amirauté spécialisé dans les tactiques en mer et l'utilisation d'artillerie. Ainsi le seigneur Grisemine est connu au sein de la caserne et académie de Boralus. Son côté patriote et fier du royaume qu'il sert, lui a inspiré le développement de l'Académie maritime d'Havre-Galion. Là-bas il forme les hommes et femmes qu'il commande. Il est Commandeur et dirige d'une main experte "La Croix de l'Amirauté", corps militaire de l'Amirauté spécialisé dans les conflits en mers et la défense des littoraux. Pour cela la croix et les maisons qui la composent disposent d'un Galion : "Le Parangon", de deux Frégates : "Le Narval" et "L'épaulard", de quatre sloops : "L'Harpon", "La Sangle", "Le Gréement" et "Le mérou".  A l'heure actuelle, la moitié de cette flotte est portée disparue avec l'ensemble et le reste de la flotte de Kul Tiras dirigé par Tandred Portvaillant. (Pour l'instant en gros il nous reste 1 frégate et 2 sloops).

 

nyoj.png

 

rgk5.png

 

Faits Notables : 

Dans la timeline actuelle : 

  • A apporté d'Havre-Galion quelques réserves de nourritures dû au mutisme des Chantorage à Boralus,
  • Fournit une poignée d'hommes à la garde de Boralus,
  • Fait partis des intervenants en Chantorage, auprès des maisons Daerian, Courvoisier, Ladimore et Hellington.
  • Clairon Peinsbourg prévoie quelques formations et entraînements spécifiques aux gardes de Boralus. (à la caserne et à l'académie)
  • La moitié des forces de la Croix de l'Amirauté et des Peinsbourg est coincé avec la flotte de Kul Tiras (dont le galion unique et personnel de Clairon qu'il a laissé entre les mains de son second, l'une de ses frégates et 2 sloops)

En général :

  • Maison connue pour son efficacité navale et loyale envers l'Amiral Suprême,
  • Fournisseuse en alliages, pièces d'artillerie et amélioration de vaisseaux les autres maisons,
  • Fournisseuse du "cidre Galion", des farines "Grisegoélette",
  • Fournit certaines formations et spécialisation navale au sein de son école militaire locale,

TRIVIA : 

  • La maison Peinsbourg, par son nom, sa nature, son style architecturale et ses valeurs s'inspirent des Roi de l'Est et Tsar de Russie. Le nom s'inspire de Salzbourg, Saint-Pétersbourg ou encore de Vienne.
  • L'inspiration du Trône de Fer (car il faut l'avouer c'est une source pour pas mal d'entre nous) peut être perçu dans le caractère de Clairon. (qui est un mélange entre un Stannis , un Davos et un Tywin)
  • Havre-Galion est quant à lui inspiré des villes côtières de Norvèges, Russe avec j'admet une référence au Mt Saint-Michael.

RECRUTEMENT

La maison recrute toute personne intéressée par le RP noble et noble militaire : J'ai des places et de quoi combler des maisons vassales, ainsi qu'en chambellan, soldats, chevaliers etc ! N'hésitez pas à me MP (Kairan ou Clairon sur les discord)

 

ahtv.png

Modifié par Kairan
  • Like 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

ahtv.png

Les Seigneurs d'Havre-Galion

~ Maisons Vassales . Loyaux Serviteurs ~

 

rgk5.png

n3fo.png

~ Maison Rocambeau ~

Point n'attend celui qui mord !

 

 

Présentation générale 

Titre : Banneret de Rocambeau

Devise : “Point n'attend celui qui mord !

Cri de guerre : “Gare aux crocs !

                  [

Dirigeant actuel : Antoine de Rocambeau

Héritier : Pénélope de Beaucour (non désignée officiellement)

Maison suzeraine : Peinsbourg, Portvaillant 

 

Histoire de la maison Rocambeau

La maison de Rocambeau s’est illustrée lors de petites escarmouches locales. Gagnant ainsi un nom, des terres et des droits, Aribert de Rocambeau, qui n’était auparavant qu’un simple écuyer, a placé sa maison parmi la petite aristocratie de Kul Tiras. Il jura allégeance à la maison Peinsbourg en leur promettant sa totale loyauté et, par leur biais, se rangea également derrière la maison Portvaillant. Il forgea les armoiries des Rocambeau à l’image de ses paroles : ornéee d’un chien, elles symbolisent la fidélité et le dévouement. Ses descendants, loin d’égaler ses prouesses martiales, respectèrent cette promesse de loyauté sans jamais la briser.

Également réputé pour leur honneur, les Rocambeau se sont usés au combat jusqu’à pratiquement l’extinction. Il ne reste plus aujourd’hui qu’un membre direct : Antoine de Rocambeau. S’il venait à périr, sa tante, Pénélope de Beaucour, serait sa parente la plus proche. Il va de soi que Philibert de Beaucour, petit baron, ne cache pas sa volonté de reprendre les terres des Rocambeau qu’il gagnera par le biais de sa femme Pénélope en cas de décès prématuré du banneret.

Rôle auprès des Peinsbourg

La maison Rocambeau n’est pas une maison puissante. Elle sait cependant se rendre utile aux côtés de ses seigneurs : les Peinsbourg. Ils gèrent actuellement une mine de souffre et produisent de la poudre à canon. Malheureusement, durant la convalescence d’Olivier de Rocambeau et l’intérim de Jeanne de Rocambeau la mine a été provisoirement abandonnée faute de temps et d’argent. Récemment réouverte par Antoine, cette mine est encore en partie infestée d’araignées. Le rachat de matériel a vraisemblablement coûté une fortune au jeune banneret qui est certainement au bord de la ruine. Afin de rentabiliser au mieux son exploitation, il a obtenu auprès des Peinsbourg le droit d’utiliser une partie de leur forêt pour faire du charbon de bois. Il peut ainsi produire la quasi-totalité de ses matériaux et évite donc l’importation.

Mettant cette mine de côté durant son intérim, Jeanne de Rocambeau s’est principalement focalisée sur la seconde occupation de sa famille : l’élevage de chiens de combat capables de se battre aussi bien dans l’eau que sur les ponts des navires. La race qu’ils ont développée, les Mâtin des mers, peuvent nager plusieurs heures grâce à leurs pattes palmées et à leur double fourrure. Leur couleur gris clair se marie bien avec la couleur de la mer et ils peuvent ainsi nager discrètement jusqu’aux embarcations. Ils sont cependant difficiles à dresser : ils ne sont pleinement adultes qu’à partir de la quatrième année et sont relativement têtus. Ils n’ont pas une grande ressource en hommes : une quinzaine d’individus sont sous leurs ordres et autant de personnes vivent sous leur juridiction.

Leur petite armée comporte deux maîtres-chiens, un grenadier, un adjudant, deux éclaireurs ainsi que neuf soldats-marins. Lorsqu’ils ne sont pas sur un terrain de combat ou à l'entraînement, ces militaires travaillent à la mine ou au chenil.

 

rgk5.png

 

~ Chevalier Roberts Davos ~

 

rn4p.png

 

Nom : Davos

Prénom : Roberts

 

Fonction et titre : Protecteur et limier

Titre à l'étranger : Chevalier de Gilnéas

 

Âge : 35 ans

Taille : 1m97

 

Informations générales : 

Roberts, originaire de Gilneas a suivi une formation avec les chevaliers Hurleventois. En attendant d’être en service, l’homme a commencé par surveiller les Geôles de Hurlevent avant d’entrer au service d’une maison de riches Hurleventois qu’il a protégé jusqu’aux derniers moments. Lorsqu’il était plus jeune, il s’est fait mordre par un Worgen, de ce fait il s’agit d’un Gilnéen Maudit.

Cependant il a été entouré des meilleurs durant sa formation afin de pouvoir apprendre à contrôler au mieux la bête. Un vrai service militaire qui a appris rigueur et dévouement à Roberts. Il s’agit également d’un homme à tout faire.

Voulant s’ouvrir à d’autre contrées, Roberts a été chargé de défendre la famille Peinsbourg. Kul’Tiras étant à présent une terre fortement convoité par leurs connaissances de la mer, Roberts a saisi alors l’occasion. Et il n’en fut pas déçu.. Une nouvelle expérience qui s’offre à lui.

 

ahtv.png

 

Modifié par Kairan
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...