Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

L'Atelier

Nouvelle feature de Kuretar ! Retrouvez le projet dans nos dernières annonces.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !
Plume

[Boralus] Facétie nobiliaire

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)
Révélation

155268585528265115.png.caebef7e150f9e26cff76f2c19e7ddb6.png

 

Ce post est à la disposition de toutes personnes ayant de l'impact sur le RP noble, l'idée m'est venue en dressant le guide sur la noblesse. Les rumeurs répandue par les nobles, entre eux comme vers les puissants, constitue un joyeux bazar, aussi, il me semblait amusant de proposer ce topic afin de nourrir le RP noble de quelques "intrigues" sociales surtout au vue du contexte : "Les gangs pullulent pendant que les nobles se querellent pour accroître leur pouvoir et leur influence." 

Voici quelques exemples qui pourraient vous inspirer, ces rumeurs sont celles que l'on peut trouver IG :

Révélation

a7aad3a15d3f2fe035a72700beb4f7ac.png

 

d9nt9z3-a4a78025-844f-4e9b-900f-015aea80  Afin de prévenir d'éventuels abus et règlements de compte par rumeurs interposés, je vous propose les quelques règles suivantes :

 

d78x7dz-1485fc65-67be-4420-9cf5-a9655042 Préciser l'ampleur de celle-ci de manière claire dans le texte de la rumeur (s'il est possible d'en définir une). Si une rumeur se cantonne à un quartier précis d'une ville précise, par exemple.

d78x7dz-1485fc65-67be-4420-9cf5-a9655042  Une rumeur, même si elle n'obéit qu'à une définition partielle de la vérité, se doit d'être incertaine voire fausse mais racontée comme vraie.

d78x7dz-1485fc65-67be-4420-9cf5-a9655042  Précisez, dans un encart HRP si possible, la source de cette rumeur pour permettre aux potentiels enquêteurs de mener l'enquête, ou précisez que l'on doit vous contacter si la rumeur peut être creusée... Et par défaut, une rumeur peut être creusée. Pensez à prévoir du jeu RP derrière chacun de vos posts !

d78x7dz-1485fc65-67be-4420-9cf5-a9655042 N'oubliez pas : Une rumeur n'est pas un fait avéré et inversement. Le fait de base peut être déformé par le bouche à oreille, et donc prendre des tournants plus moqueurs, ridicules, ou encore être amplifié. Il est capital de retranscrire cet aspect de la rumeur. Soyez inventifs !

 

À vos plumes ~

 

 

Modifié par Plume
  • Like 9
  • Thanks 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La guerre ?

resize?url=https%3A%2F%2Fi.imgur.com%2FjZseuU1.png%3Fnoredirect&key=f0abbd34f14549f3a15cd94dd9970851&width=425

Le Haut-quartier fourmille de commérages alors que les changements nouveaux apparaissent. Si ces discussions ne sortent pas du quartier elles s'y répandent bien vite. 

L'on parle d'une solution miracle qui éloignerait enfin tous ces gueux mal embouchés massés aux portes de la ville : Les réfugiés de Drustvar. Des chariots pour les transporter ailleurs, n'importe où, mais loin de la capitale ! 

D'autres voix, plus sceptiques, se font entendre. Elles n'hésitent pas à employer des termes tels que "guerre" ou encore "invasion". C'est qu'entre toutes ces menaces, Boralus se trouve bien encerclée... Et puis avec ces traîtres au tabard bleu, ces chiens de l'Alliance autorisés en ville depuis quelques mois déjà, qui sait ce qu'il pourrait arriver...

Bien sûr ces voix ne sont qu'un maigre exemple de la multitude des messes basses hantant les rues du Haut-quartier.

resize?url=https%3A%2F%2Fi.imgur.com%2FjZseuU1.png%3Fnoredirect&key=f0abbd34f14549f3a15cd94dd9970851&width=425

HRP : Ces rumeurs touchent avant tout les éléments les moins influents des beaux quartiers, des simples négociants aux nobles les moins titrés. Il semblerait que la cour, pour l'heure du moins, ne se manifeste pas. Important également : Il ne s'agit ici que de quelques exemples, n'hésitez pas à développer votre propres rumeurs en lien (ou non) avec les événements actuels (renseignés, et qui seront mis à jour de façon régulière, dans les Actualités de Boralus) !

  • Like 3
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Agitations et festivités

 

Le Haut-quartier se réveille au son des commérages. Une grande réunion s'est déroulée hier soir peu après les enchères. Personne ne semble savoir exactement le contenu de l'ordre du jour. Certains parlent de Drustvar, d'autres de Chantorages ou encore de la Horde.
Quoi qu'il en soit, le bilan de la réunion sera probablement bientôt public...

Ce qui alimente les rumeurs concerne principalement une altercation avec d'un côté certains Hellington, Ladimore et Ferwight et de l'autre Clairon Peinsbourg et ses vassaux. Le sujet de la querelle semble être lié à la campagne de Chantorage et notamment au retrait des troupes de la Croix de l'Amirauté* après le décès de leur officier. Des mots grossiers auraient circulé, tournant en ridicule toutes les familles concernées.

D'autres langues évoquent également la tenue prochaine de grandes festivités organisées par le dit Peinsbourg dans le but de ragaillardir la population de Kul Tiras. Il souhaite en outre profiter de l'occasion pour récolter des dons afin de financer la reconstruction. Il voudrait par ailleurs organiser des concours de pêche et de chasse pour ravitailler les réserves dédiées aux réfugiés. Quelques bons vivants évoquent même la présence d'une buvette gratuite ouverte à tous.

(*Croix de l'Amirauté : ainsi sont nommées les troupes de Clairon Peinsbourg)

HRP : Ces rumeurs touchent principalement le Haut-Quartier, puisque la réunion s'y est déroulée. Elle s'étend cependant dans l'ensemble de la ville pour qui souhaite les entendre. Toutes les classes sociales peuvent également en parler. Tous les convives présents à ladite-réunion peuvent confirmer ou infirmer les dires de cette rumeur.

Modifié par Aretha
  • Like 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rumeurs & Facéties du Haut-Quartier

 

Famille Ventis :
- Depuis les révélations de la Marée Haute concernant le coeur à prendre du Connétable Ventis, les commérages sont allés bon train sur son orientation ou ses éventuels prétendants. Certains disent qu'Aodren Courvoisier est un amant régulier du chef de corps militaire. Toutes ces facéties ont été mises à mal récemment à mesure qu'une nouvelle rumeur traîne à qui veut l'entendre depuis que le Connétable aurait été vu pénétrant l'hôtel particulier d'Iseult Ladimore en soirée pour n'en sortir... que le lendemain matin à l'aube. Certaines midinettes bourgeoises parlent déjà mariage, enfants, et avantages commerciaux d'une telle alliance.

- Côté descendance, c'est au tour de l'enfant Ventis, Rhysand, à la vingtaine bien entamée, de faire l'objet de rumeurs. Connu pour avoir passé une bonne partie de sa vie sous la tutelle de la famille Devineaux, le jeune homme embarrasserait profondément le Connétable Ventis depuis qu'il aurait été en possession d'un livre de sorcellerie drustvari aux rituels dangereux. Sa curiosité maladive serait dangereuse pour la Cour et sa santé et son géniteur aurait entamé quelques démarches pour définir l'avenir de son enfant en recherchant la douce héritière noble qui accepterait d'épouser Rhysand Ventis et de le canaliser.

Famille Hellington : 
- Suite aux révélations du journal "Les Patriotes" à propos de la légitimité de l'héritière Karla Hellington, la maison noble serait en pleine crise interne, cherchant à prouver de manière incontestable par acte de naissance le sang pur de leur descendance. 

Famille Courvoisier :
- Depuis la facétie de la Marée-Haute, la famille Courvoisier qui opère toujours au front aurait démenti les rumeurs de ruine, sans pour autant en apporter la preuve. Certains nobliaux piaillant dans les rues et cafés du Haut-Quartier que pour se faire, ils avaient tout intérêt à faire l'étalage de leurs richesses lors d'un événement mondain. 

Famille Tertrebois : 
- Rare famille présente sur les lèvres pour des raisons positives, on raconte que les Tertrebois pourraient être amenés à dominer la Cour après la longue période de difficultés traversée par la maison. Entre vœux de vassalité échangés pour renforcer leur influence, la réussite sans conteste du front drustvari et le placement stratégique de ses membres dans les hautes-instances de la ville, la famille Tertrebois est avant-gardiste et il n'est pas improbable que d'autres maisons se battent pour se lier à eux. 

Famille Ferwight : 
- Deux employés de maison se seraient récemment illustrés par leur attitude choquante dans les Hauts-Quartier. Le bruit court que la famille n'aurait même pas les moyens de se payer des domestiques et serviteurs avec un minimum d'éducation.

Famille Deauclaire : 
- Les rumeurs à leur encontre semblent plutôt maussades, tristes. Depuis la mort de leur fille cadette, le Comte Deauclaire et sa femme ne donnent plus signe de vie depuis un moment, ne se montant ni aux événements, ni au Haut-Quartier. Le bruit court que suite à ce décès, la famille entamait peu à peu leur chemin vers le déclin. 

Famille Ladimore :
- La veuve Ladimore serait à l'article de la mort et de biens tristes paris ont parfois lieu dans les cafés du Haut-Quartier tard le soir. Quand soupirera-t-elle son dernier souffle ? 
Sa fille, pourtant, ne chôme pas et conserve son surnom de Dame de Fer qui aurait été attendrie par les douces paroles et le physique ravageur de son Connétable avec qui elle passerait beaucoup de temps. 

Famille Peinsbourg : 
- Si elle s'illustre par sa présence sur les fronts, la famille se serait aussi illustrée par sa disparition de ces derniers lorsque la difficulté des événements se serait corsée. On raconte que depuis une de la Cour, de nombreuses maisons se serait liguées contre la maison Peinsbourg pendant une joute verbale qui lui porterait aujourd'hui préjudice dans ses commerces.

Famille Daerian :
Janella Daerian serait désormais défigurée depuis le front de Chantorage, ce qui n'arrangerait pas ses éventuelles conquêtes, son visage horrifique désormais masqué, le bruit court chez les femmes qu'elle finira sans doute vieille fille. De plus, son père n'est pas en reste et ce dernier serait de plus en plus rongé par la folie, ne laissant rien présager de bon pour la famille.

  • Like 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Facéties nobiliaires

 

 

De nombreuses nouvelles rumeurs circulent dans le Haut-quartier, comme à l’accoutumée,  très axées sur l'actualité...

 

Maison Ancrenoire :

 

. Depuis la mort du Seigneur Ethan, le nom de “Marie Ancenoire” circule beaucoup à travers le quartier. Il paraîtrait selon certains qu’elle soit responsable du décès de son frère, ayant voulu usurper sa place ! D’autres semblent plutôt penser qu’elle n’a justement pas la carrure pour tenir sa maison, et que les Ancrenoire disparaîtront bientôt totalement de la scène politique, chose qui ne se retrouve pas aidée par le fiasco complet de la dernière réunion.

 

. Ce n’est, hélas pour elle, pas la seule chose qui se dit à propos de la nouvelle cheffe de famille… Propulsée sur le devant de la scène par les récents évènements, de nombreuses personnalités du quartier s’interrogent quant au port de ce mystérieux masque… Beaucoup racontent à qui veut l’entendre que la jeune Marie est difforme ! Où bien atteinte d’une quelconque maladie comme la lèpre où la vérole…

 

. Enfin, les ragots les plus importants concernant la maison traitent de ses vassaux : Les Bracken et les Viréclats. En effet, la rumeur voudrait qu’ils soient à l’origine du décès du Seigneur Ethan, acte motivé par la volonté de renverser la balance du pouvoir en leur faveur. Si pour l’heure, il ne s’agit que de racontars, le terme “félon” tend à se manifester de façon régulière dans les conversations du quartier… Affaire à surveiller !


 

Maison Ventis

 

. La disparition du Connétable Ventis se trouve bien sûr évoquée dans presque toutes les conversations depuis son annonce ! Il faut dire que cet évènement reste des plus intrigants, voire suspect pour beaucoup, les causes réelles n’ayant guère été énoncées au grand public.Toutefois, comme l’on pouvait s’y attendre, les pires commères du Haut-quartier ne manquent pas d’imagination pour trouver une explication à cette disparition inattendue. Certains parlent bien sûr de trahison, imaginant déjà le Connétable Ventis suivre les chemins empruntés par de nombreux autres sujets de l’Amirauté en Drustvar où en Chantorage. D’autres disent qu’il aurait été assassiné, les coupables tentant de maintenir leur crime dissimulé en répandant cette nouvelle ! L’enlèvement pour rançon semble également être un sujet populaire. Enfin, certains parmi les plus originaux disent à qu’il a disparu suite aux rumeurs concernant sa supposée relation pour le moins ambigüe avec le Seigneur Courvoisier et, où, avec Dame Ladimore, préférant prendre la fuite. Les détracteurs de cette version répandent également la rumeur selon laquelle l’un des deux (si ce n’est les deux) suivra bientôt le connétable dans une idylle fugitive…

 

. Une autre rumeur monte à propos des Ventis ! Le nouveau Connétable, Cyn Sineis, aurait giflé l’héritier de la maison, Rhysand. Un acte des plus honteux ! Nombreux sont ceux qui s’insurgent face à un tel manque d’étiquette, grondant au scandale...

 

Maison Ferwight :

 

. La réception des Ferwight en leur colonie de Comté-Océan continue de faire grand bruit ! Les rumeurs se font curieuses, traitant d’une musique des plus originales ! D’aucun diraient même “Avant-gardiste”... 

 

. La mort du Seigneur Ethan sur les lieux ne reste pas non plus écartée des sujets de conversation, certains pensant dur comme fer que les Ferwight y sont pour quelque chose… Les motifs en revanche, ne semblent guère évoqués. Quoi qu’il en soit, responsables où non, la réputation de la maison colonisatrice en a sérieusement pâti ! Il faut dire que cela fait une bien mauvaise presse…


 

Maison Courvoisier :

 

. L’investissement dans une nouvelle tenue des plus luxueuses ne semble pas avoir échappé à la vigilance des commères du quartier. Est-ce que cela a suffit à faire taire les rumeurs concernant la banqueroute du capitaine de cavalerie ? Certainement pas bien sûr ! Elles continuent à aller bon train !

 

. De nombreuses boutades se font entendre depuis hier concernant le Seigneur Courvoisier et une histoire de chaise à bascule… Curieuse rumeur…


 

Maison Hellington :

 

. La nouvelle se répand vite : Le Seigneur Henry a fait son retour sur la scène publique ! Étrange pour quelqu’un qui semblait à l’article de la mort il y a quelques semaines encore… Les plus grands adeptes de complots laissent libre-court à leur imagination, arguant qu’il s’agirait là d’une tentative du seigneur pour tester la loyauté des membres de sa famille et qu'il n'aurait en réalité jamais été malade… Cependant, la plupart des rumeurs parlent d’une guérison naturelle, où bien aidée par les eaugures du Sillage. Quoi qu’il en soit, bon nombre semblent déçus de cette issue tout de même bien moins croustillante qu’une succession hasardeuse…

 

. Les bibliothèques du Haut-quartier sont en émois ! Depuis quelques semaines, des ouvrages tendent à disparaître de façon plus ou moins récurrentes… Étrange phénomène resté, pour l’heure, sans réponse. 

 

06eb751da0273c02f396a574c33ae88d.jpg

Modifié par Baron
  • Like 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Facéties nobiliaires 

 

 

Maison Devineaux :

 

. Jusque là plutôt préservé des langues de vipère de la cour, la maison Devineaux entame son entrée dans les potins par une rumeur voulant qu’Alden Devineaux et Elovy Devermandois aient été vus en train d’entrer dans le labyrinthe des jardins du palais, à une heure fort peu convenable, et n’en seraient ressorti que bien plus tard. Connaissant la réputation des lieux, leur activité ne semble faire aucun doute pour les détracteurs de l’information…

 

. Il ne serait toutefois pas le seul membre de la famille surpris à fricoter : Le régent, Abelforth, aurait été vu en train de rentrer chez lui en compagnie de Dame Elvira Valorgueil. S’il ne s’agit vraisemblablement que d’un acte de courtoisie, elle aurait fait montre de bien bonnes dispositions à son égard.


 

Maison Tertrebois :

 

. La rumeur concernant la signature d’accords commerciaux entre les maisons Dreux et Tertrebois se répand rapidement dans le Haut-quartier. Les échos demeurent toutefois relativement divers : Si certains prétendent qu’il s’agit là d’une preuve de la prospérité des deux maisons, nombre d’autres, parmi les plus venimeux s’amusent de cette situation, racontant à qui veut l’entendre que “les hommes des bois” semblent se serrer les coudes afin de ne pas voir leurs maisons sombrer, suite aux coûts terribles engendrés par la guerre en Drustvar.

 

. Les Tertrebois font également parler d’eux depuis le festival : Ils auraient en effet gagner le premier prix des étals, et nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que leur exposition avait quelque chose d’aussi exotique que mystique !

 

. On dit également que le frère du seigneur Tertrebois, Heideck, aurait fait l’acquisition d’un cheval de guerre prestigieux, issu du haras des Courvoisier. Acheté à un bon prix, la nouvelle se répand assez rapidement, venant bien souvent invalider celles stipulant que la maison serait au bord de l’écroulement financier.

 

. Enfin, il se dit que les Tertrebois versent désormais dans l’accueil de vagabonds de la pire espèce ! Un homme, apparemment issu de Corlain, aurait été recueilli par la noble famille. Le visage balafré et arborant une tenue des plus… Rustiques, l’homme n’inspirerait guère confiance et ressemblerait plus à un bandit qu’à autre chose. La bonne société du Haut-quartier s’en offusque déjà, se faisant généreuse en railleries des plus acides le concernant lui et sa maison d’accueil.



Maison Courvoisier :

 

. Celui qui se fait désormais surnommer “le Seigneur des chevaux” semble plus que jamais mériter son appellation ! En effet, depuis le festival, nombreux sont ceux qui parlent des ventes équestres du Seigneur Courvoisier, apparemment florissantes. Certains y voient là une tentative évidente de combler le vide supposé des caisses de la famille, d’autres y voient au contraire une prospérité économique évidente, à l’instar des Tertrebois.

 

. Une autre rumeur, tout aussi importante, concernerait le Seigneur Courvoisier et l’Alliance. Le premier aurait été vu en compagnie du diplomate Gilnéen Williams Arkayn et de son assistante, au bar à whiskies du Haut-quartier tandis que se tenait le début de la réunion du jeune Rhysand Ventis, à la Coupole. Si la teneur des propos semble relativement méconnue du grand public, les bribes de conversation transportées par les rumeurs évoquent des transactions commerciales. Une affaire à suivre…

 

. Enfin, certaines mauvaises langues semblent amusées de poursuivre les moqueries concernant les Seigneur Courvoisier et Hellington, qui seraient arrivés “ensembles” à la réunion de la Coupole. Le fait que le premier ait été vu par beaucoup en compagnie des diplomates de l’Alliance juste avant semble être délibérément oublié par ces langues de vipères !


 

Maison Ladimore :

 

. Les Ladimore semblent plutôt à l’abri des moqueries ces temps-ci, la seule rumeur circulant à propos de la famille faisant référence au gain d’un prix au festival : En effet, l’étal aurait été jugé parmi les plus intéressants, proposant de nombreuses productions d’horlogerie de luxe. Les affaires de la famille semblent également en plein essor.

 

. L’état de santé de la Veuve Ladimore continue d’animer certaines conversations, bien qu’il ne semble pas y avoir de nouveautés depuis les dernières informations.


 

Maison Hellington :

 

. Ici aussi, l’étal déployé à l’occasion du festival, par la maison Hellington, fait grand bruit ! Également gagnante d’un prix, il va sans dire que les affaires de la maison se portent bien.

 

. Le nom de Georges Hellington semble apparaître régulièrement dans les discussions du Haut-quartier. En effet, d’aucun auront pu voir le jeune homme chevaucher une nouvelle monture, une jument à la robe grise immaculée. D’un port altier, le cheval est une véritable merveille équine, disposant qui plus est, selon la rumeur, d’un pédigrée des plus prestigieux ! En effet, l’animal serait la descendante du célèbre Brindal, illustre participant du Festival Norwington. Le jeune Hellington aurait acheté le cheval aux Courvoisier, contre une petite fortune que le Seigneur Henry aurait apparemment bien du mal à assumer…

 

Maison Howard :

 

. Le seigneur Terrence fait également grandement parler de lui ! Nombreux sont ceux ayant assisté aux enchères du festival, durant lesquelles le noble s’est distingué en achetant une armure à un prix colossal. Nombreux sont également ceux qui considèrent que ce fait marque l’arrivée des Howard dans le club très privé de la banqueroute nobiliaire.

 

Maison Peinsbourg :

 

. Forts de la réussite totale du festival, les Peinsbourg peuvent se targuer d’avoir mené à bien un événement social sans le moindre incident ni même un seul cadavre ! Un exploit !

 

Maison Valentine :

. Malgré le caractère commercial de la maison, nombreux furent ceux à s'étonner en constatant l'absence d'étal au festival. Cela soulève bien des questions concernant la prospérité de la famille Valentine...

 

L'Alliance :

 

. Après quelques événements tumultueux, incluant notamment un conflit avec le jeune Rhysand Ventis et, plus tard, Dame Janella Daerian, l'Alliance semble faire son grand retour sur la scène politique du Haut-quartier. En effet, le Baron Arkayn est de plus en plus vu, arpentant les rues en compagnie de ses deux assistants. Si présence soulève moins de ressentiments qu'auparavant, il semble toutefois au cœur de nombreuses moqueries, notamment concernant sa barbe (et celle de son acolyte masculin) qui seraient jugées comme étant des plus négligées... Du reste, beaucoup parlent des accords commerciaux qu'il semble tisser avec plusieurs familles nobles de la capitale : De quoi faire frémir les plus réfractaires au rapprochement Kul Tiras-Alliance.

 

Le Sillage des tempêtes :

 

.Depuis quelques semaines, le Sillage se manifeste beaucoup au Haut-quartier. Plusieurs Eaugures arborant le tabard bleu, ainsi qu'un Garde-marée se retrouvent régulièrement sur la Place de l'unité, accueillant de temps à autres, quelques visiteurs. Cette présence demeure mystérieuse pour beaucoup, et les messes basses du quartier laissent souvent transparaître de nombreux questionnements concernant leur présence et, surtout, l'état du monastère.

 

Résultat de recherche d'images pour "Wyzima the witcher art"

Modifié par Baron
  • Like 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 

Facéties nobiliaires :

 

 

Maison Devineaux :

. La nomination d’Alden Devineaux au grade de lieutenant de la garde figure parmi les sujets les plus évoqués au sein des discussions au Haut-quartier. Il se raconte que son discours aurait laissé les gardes dubitatifs, au vue de l’absence du jeune noble durant l’offensive sur la Pointe, obstacle majeur à la légitimité du jeune homme. On entend également quelques lugubres paris concernant ses chances de survie au sein de la garde maintenant qu’il occupe une place d’officier.

. La tragique disparition des anciens seigneurs de la famille se dresse également en sujet de ragots populaires et tout spécialement en ce qui concerne les auteurs du massacre. Si l’implication de pirates affiliés à Dame Corsandre ne fait aucun doutes pour la plupart, les rumeurs voudraient que les Devineaux aient été abattus par une bande d’humanoïdes aux caractéristiques de singes, appelés “Hozen”. Si certains semblent s’en amuser, d’autres ne peuvent que soulever la nature terrible d’une telle disparition, aux mains des primates hors-la-loi.

. Les accords commerciaux conclus avec la Maison Tertrebois figurent également au rang des sujets abordés, petite touche positive au milieu de rumeurs qui le sont bien moins.

 

Maison Dreux :

. Les rumeurs concernant la reconstruction du domaine des Dreux vont bon train. Après la crise Drustvari, la maison apparaissait totalement ruinée, à l’instar de son domaine. Il semblerait pourtant que l'opiniâtreté de la jeune dame des Dreux, bien encadrée par ses conseillers loyaux et qualifiés soit une véritable aubaine pour la famille, tirant son développement vers le haut. Les ragots parlent de Renaissance Drustvari, portée autant par les Dreux que par les Tertrebois.

 

Maison Howard :

. On parle toujours de la ruine de la famille Howard au sein de la cour, les concernés n’ayant manifestement pas cherché à démentir ces accusations. Il devient désormais commun d’entendre au sein des discussions, le nom de “Terrence le désargenté” lorsque le sujet porte sur le seigneur Howard. Au moins a-t’il toujours une belle armure...

 

Maison Tertrebois :

. Les Tertrebois font parler d’eux également, notamment par le biais de leur librairie. Endroit vraisemblablement apprécié au sein du quartier, les aristocrates se montrent curieux concernant ce nouvel antre de culture. Les dons et contributions demeurent importants. Les mauvaises langues trouvent tout de même le moyen de répandre leur venin, prêchant à qui veut l’entendre que l’ouverture de cette librairie n’a pour seul vocation que de faire monter la popularité de la famille, ainsi que ses rentrées d’argent. Des arguments bien faibles, qui peinent à trouver échos dans la bonne société.

. Du reste, le mariage de la soeur du Seigneur Tertrebois avec le Capitaine Courvoisier est un sujet redondant ces derniers temps, notamment depuis la parution du dernier volet de la Marée Haute. Entre moqueries et papotages superficiels, l’évènement semble intriguer, l’union marquant la création d’une alliance entre la noblesse de Tiragarde et celle de Drustvar, ouvrant ainsi le champ des possibles sur le plan politique.

 

Maison Courvoisier :

.Outre le mariage et l'article de la Marée haute, quelques rumeurs ont émergé à propos du frère cadet du Seigneur Courvoisier et du père des deux nobles. Ce dernier aurait, au court de sa visite au Commandeur Hellington, envoyé son second fils, Aubin auprès du vieux seigneur dans le cadre de son opération de pacification des routes. Serait-ce là les premiers pas du jeune homme sur la scène politique ?

. La différence d'âge entre le capitaine et sa promise semble également attirer l'attention et les moqueries de certains courtisans. Beaucoup semblent s'amuser à trouver là une ressemblance entre les seigneurs Courvoisier et Norwington, le premier ayant fait ses débuts auprès du second qui lui aussi se trouve être marié à une femme plus jeune. Il semblerait que l'apprentissage du terrain n'ait pas été le seul enseignement du vieux seigneur Aldrius... 

 

Maison Lovell :

. Depuis quelques temps, l’on entend à nouveau parler d’Aïleen Lovell, dame de la maison éponyme. Son absence presque totale de la scène publique, en dehors de quelques très rares apparitions, nourrit les rumeurs les plus variées. Pour certains elle serait malade, asociale ou aurait simplement quelque chose à cacher… Mais alors quoi ? Les hypothèses sont nombreuses et toutes plus originales les unes que les autres, certains parlant de conjuration ou encore de penchants inavouables qu’elle préfère assouvir loin des regards de la cour... Qui peut savoir ?

 

Maison Ladimore :

. Les rares apparitions de l'héritière et son comportement, ainsi que ses traits émaciés, laissent à penser, pour certains du moins, qu'elle serait atteinte d'une maladie. Parallèlement à cela, les récentes apparitions publiques de la matriarche Ladimore font parler d'elle, lorsque beaucoup la pensaient condamnée. Quoi qu'il en soit, la rumeur concernant Iseult, couplée à cette réapparition de Dame Jodelle semble faire sourire les plus mesquins. Ironie du sort ou simple hasard déformé par les ragots ?

 

Maison Daerian :

. La conjuration Corsandre fait naturellement beaucoup parler d’elle, et le nom de la famille Daerian y semble souvent rattaché. De nombreuses rumeurs circulent à propos de l’implication supposée de la maison noble dans les manigances des félons. Est-ce pour autant la vérité ? Cela reste à déterminer, mais l’idée demeure bien ancrée et ce, malgré la participation de Janella à la bataille de la pointe. C’est qu’il faut bien assurer ses arrières...

. La mort des parents de la nouvelle dame des Daerian ne laisse pas non plus la cour muette. Si l’événement semblait couru d'avance pour beaucoup, la disparition d'anciens éléments de la cour en attriste certains, tandis que d'autres se réjouissent de voir disparaître d'anciens rivaux.

 

Maison Ventis :

. La récente fuite éperdue du jeune Rhysand, suivi de sa disparition temporaire suscitent bien des questionnements au sein de la cour. Les potins vont bon train tandis que l'on commence à entendre parler de folie chez les plus mauvaises langues.

 

Chronique littéraire :

. Les mystérieuses disparitions d'ouvrages continuent de frapper… Le Haut-quartier doit-il craindre pour la survie de ses bibliothèques ?

 

Image associée

Modifié par Baron
  • Like 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Facéties du mariage :

 

Frith_A_Private_View_detail.png

 

 

Hellington

. Le Commandeur Hellington fit preuve d’un comportement exemplaire, toutefois il n’en demeure pas épargné de rumeurs pour autant. En effet, le comportement de sa nièce a été remarqué de beaucoup, et cela lui retombe naturellement sur les épaules, entachant son image auprès de la cour. D’aucuns pensent que le vieux seigneur ne parvient plus à contrôler sa propre famille.

 

. La jeune Karla Hellington est sans doutes l’une des personnes les plus en proie à l’ire nobiliaire suite à sa participation, remarquée, au mariage. Tout d’abord par son arrivée ! Le fait qu’elle ait répondu au héraut lorsqu’il annonçait son nom, lui demandant ce qu’il voulait, provoqua l’hilarité au sein de la cour, et la rumeur se répend encore ! Qui plus est, elle aurait été vu par certain en train de fumer au milieu des festivités, avant de se faire réprimander par son oncle. On parle de simples cigarettes, dignes de n’importe quel manant de bas étage… Enfin, il semblerait qu’elle n’ait fait preuve que d’une sociabilité très limitée, notamment envers les mariés à qui elle ne s’est pas adressée un seul instant. Voilà qui entache sérieusement l’image de la famille Hellington.

 

. Ichobad Hellington fut remarqué pour s’être éclipsé en compagnie de Ninon Valnoyé, une jeune fille noble appartenant à une maison de seconde zone, entre le plat principal et le dessert, prenant le chemin des jardins, avant de reparaître en compagnie de cette même jeune femme. Voilà le type d'anecdote le plus apprécié par la cour ! Cette acoquinement demeure néanmoins problématique pour les Hellington, les deux maisons n’ayant absolument pas le même rang. Encore une tâche au prestige dirait-on... Un autre fait a été remarqué par les convives : Ichobad marchait et dansait ! Il semblerait que cette amélioration spectaculaire soit à imputer aux bons soins de la Soeur Ondeliée.

 

. La débutante Charlotte Caulaincourt, fraîchement arrivée à la cour se serait également faite remarquer pour ses qualités de danseuse, qu’elle n’aura cessé de montrer durant les festivités, ayant été présente sur la piste de bal du début à la fin, arrivant parmi les premiers pour la quitter en dernière ! 

 

Deauclaire :

. Si l’attitude de la Demoiselle Adèle Deauclaire fut irréprochable, on ne peut dire la même chose de son entourage. L’opprobre de ses deux vassaux retardataires, et pire encore, celle de Grey Kendrick, viennent entacher sa réputation. On la dit en effet entourée de rustres à peine capables de se tenir en société… Qui plus est, elle est désormais la cible de moult moqueries au vue de son fiancé réputé sans le sou. L’on parle d’une jeune femme naïve, séduite par un charlatan n’ayant plus de noble que le nom ! Il est certain que le nom Deauclaire sera prononcé avec beaucoup d’ironie, et trouvera sa place dans de nombreuses plaisanteries de mauvais goût pour de longs moments à venir. L’on parle toutefois également des somptueux cadeaux offert aux mariés, qui font clairement honneur à la maisonnée.

 

Griseaube :

. S’il n’est pas arrivé à proprement parler en retard, l’apparition d’Elie Griseaube fut toutefois synonyme de nombreuses messes basses. D’aucun pensaient qu’il n’était pas invité où avait oublié de venir, tant est si bien que son arrivée, juste avant la cérémonie, fut remarquée et fort moquée. 

 

. Un fait intrigant fut également relevé durant les festivités : Elie appelant le Seigneur Lesfred par son prénom, haut et fort. Si ce dernier ne lui rendait pas la pareille, préférant opter pour une distance plus protocolaire, les rumeurs vont bon train concernant les motifs d’une telle familiarité… Si beaucoup misent simplement sur la rudesse d’Elie, désormais surnommé “Le rustre” par la cour, d’autres pensent au contraire que les deux hommes sont liés par bien plus qu’une simple fraternité guerrière… D’autant plus qu’aucun des deux ne semblent chercher d’épouse…

 

Kendrick :

. Probablement l’un des invités les plus remarqués de la journée, le sire Kendrick est également le seul à avoir manqué la cérémonie. En effet, le héraut n’aura annoncé le vassal des Deauclaire qu’une fois les festivités déjà bien engagées, au début du bal. Un hasard ? Pour la cour, certainement pas : Le jeune vassal est désormais vu comme un opportuniste n’ayant fait acte de présence que pour profiter du banquet en toute gratuité. Un comportement bien loin de celui d’un gentilhomme.

 

Ladimore :

. Contre l’attente de beaucoup, Iseult Ladimore fut présente aux festivités. Beaucoup pensaient en effet, suite à ses dernières apparitions, qu’elle n’accomplirait pas un si long voyage, dévorée par le mal. Les maccabres parieurs auront toutefois eu de quoi remettre un peu d’eau dans leur moulin en constatant l’absence de sa mère, Jodelle, qui passe à nouveau première aux yeux de la majorité des courtisans investis dans la course au décès des Ladimore.

 

Ancrenoire :

. Beaucoup furent surpris par la présence du Seigneur Reginald Ancrenoire, la cour ne s’attendant pas à le voir aux festivités. S’enfermant dans un mutisme prononcé durant la quasi totalité de la journée, son absence momentanée fut également remarquée, le vieillard s’éclipsant au cour du dîner pour ne reparaître que légèrement plus tard. Serait-il en proie à quelques maux lui aussi ?

 

. L’absence de cadeau aux mariés fut remarquée, les Ancrenoire étant désormais moqués pour cela, au même titre que les autres invités en ayant fait de même.

 

Tertrebois :

. Le jeune Ranald fait beaucoup parler de lui depuis sa participation active au mariage. Si son rôle lors de la cérémonie a déjà attiré l’attention de plus d’un, sans plus au vue de la tâche somme toute jugée simple par la cour, sa contribution à la pièce de théâtre n’aura pas manqué de marquer les esprits par sa prestation. Jugée “imparfaite” par les mauvaises langues, beaucoup applaudirent tout de même la performance du jeune garçon, devant une telle assemblée.

 

. Le Seigneur Lesfred et son frère Heideck occupent également les sujets de conversation des nobles, suite au mariage. En effet, si les rumeurs vont bon train concernant le premier et Elie Griseaube, le second et sa danse en compagnie d’une débutante de la cour, Alicia Verdenheim, a été remarquée et a soulevé bon nombre de questions. Serait-il le prochain sur la liste ?

 

Courvoisier :

. Aubin Courvoisier, le cadet du marié, aura fait une apparition pour le moins remarquée au mariage puisqu'il aura occupé la piste de danse autant que possible en compagnie de Charlotte Caulaincourt, jeune femme aux côtés de laquelle il aura d'ailleurs passé l'intégralité de la journée des festivités, ne manquant pas d’attiser les commentaires des convives. Fraîchement arrivé sur la scène publique, il semblerait qu'il ne perde pas de temps...

 

Devineaux :

. L’absence du Seigneur Alden et de sa cavalière n’aura pas manqué de soulever un certain nombre de commentaires au sein de la cour, et ce malgré les raisons officielles. Les explications des mauvaises langues sont pour le moins diverses, tournant généralement autours d'une bien piètre excuse inventée pour ne pas venir, tout simplement. 

 

Assigny :

. La Dame Pélagie Assigny, l'Ambassadeur Arkayn ainsi que le Gouverneur Ferwight ont eu une discussion durant le repas, vis à vis de l'Alliance et notamment de sa présence à Kul Tiras, la position de la noble demeurant, pour le moins, ambiguë.

 

Général :

. Les noms de la Dame Janella Daerian et des Messieurs Terrence Howard, Elie Griseaube, Grey Kendrick, Reginald Ancrenoire et Klaus Vandermeer n'ont pas offert de cadeaux, contrevenant à la coutume. La réputation de ces personnes s'en retrouve donc entachée.

 

source.gif

 

Modifié par Baron
  • Like 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...