Aller au contenu
Murmures
  • Bienvenue sur Kuretar 8.3
  • Ouvrez votre cœur au vide

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'clan'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Contexte & Lois de Boralus
  • Actualités de Boralus de Boralus
  • Rumeurs de Boralus
  • Noblesse de Boralus
  • Contexte & Lois de Camp Croc-de-Guerre
  • Actualités du Camp de Camp Croc-de-Guerre
  • Livret de bataille de Camp Croc-de-Guerre
  • Informations et annonces de Escouade du Corbeau
  • Présentation de l'Ordre de Trinité de l'Aube
  • Histoire de la Trinité de l'Aube de Trinité de l'Aube
  • Les membres de l'Ordre de Trinité de l'Aube
  • Présentation de Azeroth 6604
  • Fronts de guerre de Azeroth 6604
  • Tout savoir sur la Fiducia Pecunia de Fiducia Pecunia
  • Recrutement de Fiducia Pecunia
  • Sujets de Kal'Talah : L'Étoile survivante
  • A propos du Revenge de Équipage du Revenge
  • Fiches de Personnages de Équipage du Revenge
  • Journal de Bord et récits de Équipage du Revenge
  • Discussion générale de Le Goupil
  • Impressions de Le Goupil
  • Sondages de Le Goupil
  • Sujets de La Main d'Adamante
  • Le Néohumain de Comité Néohumain
  • Propagande de Comité Néohumain
  • Worgtown de Comité Néohumain
  • Port-Lupin de Comité Néohumain
  • Réservations de Port-Liberté
  • Commerces et activités de Port-Liberté
  • Présentation des Personnages de Port-Liberté
  • Tableau des missions de Port-Liberté
  • Tableau des primes de Port-Liberté
  • Annonces de Port-Liberté
  • Forum du Port de Port-Kraken
  • Normes en vigueur de Caserne Portvaillant
  • Avis de recherche de Caserne Portvaillant
  • Vie de la Caserne de Caserne Portvaillant
  • Histoires de La Brigade de Mèchumide
  • Présentation de Le Syndicat Cohenheim
  • Le Monde d'Acteon de Acteon
  • Chapitre IV - L'émergence de l'Axe de Acteon
  • Quête et Donjons de Les Tarides... !
  • Contexte & Règlement de Les Tarides... !
  • Rumeurs & Avis de Recherche de Les Tarides... !
  • Galleries de Les Tarides... !
  • Introduction au Clan de Clan Bouclier-Sanglant
  • Fonctionnement de Banque du gob'
  • C0de & Pr0c3ss de l'4Rche de L'4rche R0uillée
  • Discord de Opus Load
  • Mémorium de Opus Load
  • La librairie d'Olympe réouvre c'est porte ! de Librairie d'Olympe
  • Roster de la fédération de Battle Wrestling Entertainment
  • BWE Championship de Battle Wrestling Entertainment
  • Informations - News et Rumeurs de Battle Wrestling Entertainment
  • Demande de recrutement de Coco Pub
  • Les Dragons & Faux-Dragons de Clan "Tempête-Ailée"
  • Description de Clan "Tempête-Ailée"
  • Histoire de Antre de la Sorcière
  • Restrictions de Antre de la Sorcière
  • Le vieux monde de Le donjon sinistre
  • Félicitations ! de Le donjon sinistre
  • A propos du clan de Clan Dranosh
  • Informations complémentaires de Fansydea
  • Contexte du projet & admission de L o c k e d
  • Quoi jouer ? de La Cohorte d'ébène
  • Annonces de Société des Eclaireurs
  • Campagnes de Société des Eclaireurs
  • Évènements de Société des Eclaireurs
  • Compendium de Société des Eclaireurs
  • Présentation et Formulaire de L'Atelier
  • Demandes & Suggestions de L'Atelier
  • Projets approuvés de L'Atelier
  • Informations HRP de Les Bois de la Pénombre
  • Informations RP de Les Bois de la Pénombre
  • Les aventures de La Pléiade de l'Accord de Sel
  • Contexte de Dazar'alor
  • HRP de Dazar'alor
  • Histoire de Le Huitième peloton
  • Affiches de recrutement de Le Huitième peloton
  • Discord de Le Huitième peloton
  • Systèmes de jeu de Le Huitième peloton
  • Divers de Bois de la Pénombre - Baronrouge
  • Donjons - Instances de Bois de la Pénombre - Baronrouge
  • Quêtes de Bois de la Pénombre - Baronrouge
  • Personnages de Bois de la Pénombre - Baronrouge
  • Présentation du Projet de Les écumeurs de raid
  • Présentation de la guilde de La Traque Nocturne
  • Dazar'alor de Les animations de Tonton Ephio
  • Uldir de Les animations de Tonton Ephio
  • Contrats de La Compagnie du Griffon (RP Semi STRICT - LORE FRIENDLY)
  • Fiches Personnages de La Compagnie du Griffon (RP Semi STRICT - LORE FRIENDLY)
  • Présentation du Projet Apocryphe de [Campagne Jdr] Apocryphe
  • Liens utiles / Nous rejoindre de [Campagne Jdr] Apocryphe
  • Présentation du Cirque de L'Étrange Cirque Wide
  • [Présentation] La Compagnie Prévôt de La Compagnie Prévôt
  • Introduction de Warcraft Reborn
  • Campagne de Warcraft Reborn
  • Contexte du projet & admission de D 0 l 0 r e m _ 2 . 0
  • Catalogues des meurtres de Aube Cramoisie
  • Présentation des protagonistes de Aube Cramoisie
  • Personnages de La Nouvelle-Avalon
  • Evénements de La Nouvelle-Avalon
  • Dazar'Alor de [Sanctuaire Horde] Dazar'Alor
  • Informations essentielles de Sillage leste
  • Fiches de personnage de Sillage leste
  • Informations de Escouade du Lion d'Or
  • Activités de Escouade du Lion d'Or
  • Informations et Personnages de Imhullu
  • Quoi est-ce que c'est ça ? de L'Abyssal
  • Altera de Altera
  • Recrutement de Le Serment des Oubliés
  • Contexte RP de Le Serment des Oubliés
  • FAQ de Le Serment des Oubliés
  • Règlement HRP de Le Serment des Oubliés
  • Informations de Serment Brise-Guerre
  • Présentation de L'Ordre de la Lumière
  • Arcanes du Lion de Arcanes du Lion
  • L'Œil d'Antonidas de L'Œil Antonidas
  • Présentation de Le Cercle des Ombres
  • Présentation de Le Syndicat
  • Présentation des personnages de Suramar
  • Présentation du projet de Suramar
  • Présentation du projet de Hurlevent - Communauté RP
  • Administration de Hurlevent - Communauté RP
  • L histoire du Rauros de L' Ombre du Rauros
  • Postes à pourvoir de Compagnie Marchande Apex
  • La Compagnie de Compagnie Marchande Apex
  • Information Communauté de Boralus - Communauté RP
  • Personnages Roleplay de Boralus - Communauté RP
  • Les TPs du gîte d'Hurlevent de Le Gîte
  • La vie dans le gîte de Le Gîte
  • Info HRP de Le Gîte
  • Les TPs du gîte de Boralus de Le Gîte
  • Sujets de Maison Assigny - Kul Tiras
  • Le Reliquat de Le Reliquat
  • Description générale de Maison Blanchécume
  • Sujets de Armées de l'Alliance
  • Début difficile de Le Village de Yojamba
  • Armes de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Armures de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Bijoux et amulettes de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Potions de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Divers de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Information HRP de La Chambre des Commerces-la boutique
  • Information de Le Culte de Kosmos
  • • Fonctionnement • de L'agence des Alizés
  • Présentation du Projet de Confrérie Grise
  • Présentation du projet de L'UM-19
  • Membres éminents de L'UM-19
  • • Présentation • de La Main de Dalaran
  • • Races • de La Main de Dalaran
  • Annonces de L'Héritage de N'zoth
  • Trame Jorun Sillage-de-Sang - Introduction de La Voile Sanglante
  • Trame Jorun Sillage-de-Sang - Première partie de La Voile Sanglante
  • Trame Jorun Sillage-de-Sang - Deuxième partie de La Voile Sanglante
  • Liste des équipages de La Voile Sanglante
  • La ville de l'Ouest lointain de Pizen Bluff
  • Présentation du projet de Assauts d'Uldum
  • Noblesse locale de Maison Mortan et le Domaine des Hautes-Brumides
  • Îles de Maison Mortan et le Domaine des Hautes-Brumides
  • Autres de Maison Mortan et le Domaine des Hautes-Brumides
  • Présentation du projet de L'avènement d'Azshara
  • Information de Oblivion
  • Contexte et Règles de L'Auberge d'Hearthstone !
  • Actualités de l'Auberge de L'Auberge d'Hearthstone !

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Journal de quêtes de Escouade du Corbeau
  • Calendrier de Kal'Talah : L'Étoile survivante
  • Évènements de La Main d'Adamante
  • Évènements du Port de Port-Kraken
  • Events de La Brigade de Mèchumide
  • Calendrier (toutes les sessions n'y sont pas ! Uniquement si les membres on le temps et l'envie de les placer!) de Clan "Tempête-Ailée"
  • Évènements de Warcraft : reforged
  • Evenement de Maison Van Holten
  • Évènements de Bois de la Pénombre - Baronrouge
  • Évènements de Aube Cramoisie
  • Évènements de Boralus - Communauté RP
  • Évènements de Le Village de Yojamba
  • • Events • de La Main de Dalaran
  • Évènements de Ligue des Lutteurs
  • Évènements de La Terre Promise

Groupes du produit

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Files
  • Emplacement du village & Zones RP de Clan "Tempête-Ailée"

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Personnage principal

54 résultats trouvés

  1. jusqu’à
    Suite à la menace découverte sous les montagnes de Haut-Roc, le thane et le roi se mirent d'accord pour au plus vite mettre fin à la vie de la créature. Après une seconde visite de la part d'Yflam et Hreingir, cette fois accompagne de Tan'Zoh, un début de plan fut décidé, et une fois de retour au village, il fut convenu qu'une grande réunion devait se tenir entre toute les personnes voulant participer à la chasse. Yflam prit la charge de convoqué tout le monde à 21h30. Avant celà, le loup blanc commença à prendre des initiatives, comme rassemblé des tonneaux de poudre qu'il aura "emprunté" à Somos, ainsi qu'une demande qu'il aura été faire à Drahalan concernant de l'armement pour la mission, ainsi que la mise en place d'un plan B en cas de problème majeur. Le début des prépzratifs étant effectué, l'heure de la réunion finit par arriver. A l'heure prévu, Yflam arriva alors devant le Fjord pour y retrouvé un Djizargo et un Tan'Zoh déjà sur le lieu de rendez vous. Après avoir échangé des banalités, ils se mirent à attendre les deux retardataire. C'est alors que Hreingir et Drahalan finirent par arriver, Drahalan les bras charger de livre, les deux prirent place. Yflam commença par un bref résumé de la situation pour tout ce qui n'avait pas suivi, puis il invita Drahalan à faire part de ses recherches sur le sujet. Drahalan explique alors les spécificité de la créature et d'où elle venait. Quand vient alors le moment de décrire ses capacités, l'auditoire fut bouche bé, Drahalan ayant dévoilé que les plus fort d'entre eux faisait trembler les dragons eux même. Une vague de panique commença alors à s'étendre parmi les membres du clan, ceci débattant de leurs non-capacité à pouvoir abattre une créature qui pourrait tuer "une armée de dragon". Yflam tenta de calmer l'auditoire et invita Drahalan a rejoindre sa place, suite à ça il expose son plan en trois partie : - Faire sortir la créature de la caverne avec Dji' a l'aide d'explosif pour l'amocher sur le chemin. - Permettre à la créature de n'avoir qu'une voie de repli vers le sommet de la montagne et tenter de percer son oeil pour l'aveugler. - Faire agir les dragons pour finir le travail tous ensemble. Pendant la présentation du plan, Drahalan aura donné des carreux explosif à Djizargo pour renforcer son armement. Une fois la présentation du plan terminé, et quelques questions répondu, Yflam posa quelques règles de base pour éviter un trop grand nombre de blessé : - Les chasseurs seront en bînome, sauf Yflam si nombre impair : Hreingir et Tan'Zoh, Dji' et Yflam puis Dji' et Caedmos. - Si un membre d'un bînome est blessé, son coéquipier l'évacue et veille sur lui. - Si Yflam ordonne une retraite, tout le monde part sans poser de question ni même se retourner. Yflam aura alors enclencher son plan de secours. Tout le monde accepta les règles, seul le troll sera resté sceptique et perplexe face à cette chasse, comment de simple chasseur pourrait tuer une créature qui ferait trembler même Meraxes. Yflam signala alors la fin de la réunion, chacun retournant vaquer à ses occupations.
  2. jusqu’à
    En ce jour banal pour beaucoup il sonne pourtant très important pour certains. En effet Yflam, appelé a voir Tan’zoh chez lui, le worgen le verra remplir un sac entier de bouteille en tout genre. Ne comprenant pas si c’était une épreuve d’atelier cuisine le troll amusé annoncera que c’était un grand jour pour « le clebs ». Yflam comprend mais se crispe de stresse. Tan’zoh lui confiant et amusé fini de prépare son sac et a eux deux ils prennent la route vers Uldum !! Plusieurs heures de vols sont nécessaire et ce fut laborieux mais petit a petit le paysage décoré se dessine enfin ! Le paysage est magnifique mais le worgen prend vite chaud ici ce qui en amuse le troll qui lui semble apprécier ce coté température tropicale proche de Strangleronce a 10°c supérieur prêt. Volant après des heures e vol au-dessus du désert d’Uldum le duo prend la route vers la Cime du Vortex. L’atterrissage en grande pompe (Merci Zenjil) fait, le duo passera donc le portail pour entrer dans le donjon. Avant cela bien sur le troll explique des faits. Là-bas c’est un donjon, il faudra combattre et pas qu’un peut pour espérer arriver jusqu’au dragon ciblé. Car il l’apprendra a cet instant, le worgen lui sont dragon lié n’est autre que le dragon des quatre vents, un élément très important dans le donjon. Le paysage a l’intérieur est bluffant les deux compères observent pour la première fois ce paysage si particulier. Pour le troll ça manque de lianes et de verdure m’enfin. Et paré a tout ce qu’il faut parer, il sortira de son sac les deux bâtons et les bouteilles d’alcool. Car faire un donjon a deux sans Zenjil crevé de son voyage, reste sportif et risquer sa vie pour rien très peut pour le troll. Les torches allumé Yflam apprendra de Tan’zoh comment cracher d’époustouflantes flammes. Les élémentaires en face n’en raffolant pas du tout. Le premier ennemi arrive d’ailleurs pour garder le donjon…mais il eut un hic…l’élémentaire était au bout de sa vie. Un simple coup de feu suffit. Cela surpris les deux collègues. Peu d’ennemi et le peut qu’il y avait ils n’étaient pas vivace…cela leur permis d’avancer encore un peut plus. Dans leur avancé ils furent encore une fois impressionnés de la « beauté » de l’endroit et finissent même par voir au loin le Drake ou en tout cas un bout d’aile de la ou ils sont. Yflam les yeux clos respire un bon coup il semble monter en pression et tente de se détendre. A cela un autre élémentaires approcher et déstabilisé d’avoir vu au loin ledit dragon il aura du mal a enflammer son ennemi. Tan’zoh ce coup ci proposera son aide, et dans un duo l’élémentaire partira en fumée. C’est a peut prêt a cet instant que le troll réalise. Les ennemis sont quasi Ko beaucoup semblent manquer a l’appel…Le troll est formel il faut se dépêcher et prendre le raccourcis que propose Yflam. Le donjon a déjà été visité il y a peu. Reste à voir si le dragon a gagné ou pas. Le dernier élémentaire sur leur route, sinon même les deux partiront en fumé de suite via les flammes du worgen visiblement énervé de la nouvelle et protecteur dans l’âme. Il viendra à bout seul des deux derniers et c’est tous les deux au pas de courses qu’ils verront le dragon convoité. Perdant, amoché il aura du mal et ne se redressera pas de suite. Yflam voulu approcher de lui mais Tan’zoh pas fou le lui déconseille fortement, ce dragon n’était pas de chez eux. Au loin des cris qui ne semble jamais s’arrêter se font entendre et sans trop approcher l’adulte semi KO le duo verra plus loin un nid…aux œuf manquant…un seul restant et a ses coté un jeune dragonnet qui hurle l’alerte défendant le dernier œuf dans son nid. Touchant, il montre les dents mais dans un sale état. Une aile brisée. Il se pose directement sur l’œuf pour le protéger, défendant son futur frère ou sa petite sœur a venir. Yflam tentera de l’approcher avec un bonus de rand pour tout le travail fait avec les dragonnets au quotidien. Et il y parviendra. Le petit en pleine crise d’hystérie, de peur, il hurle de moins en moins fort et de moins en moins saccadé. Les mots du worgen, lui montrant ses blessures au passage en enlevant le bandage qui servira a voir l’état de l’aile cassé pour le lui mettre a lui, le petit se calme avec peine. Il verra alors que son aile cassé a une trace de chaussure dessus...surement que le petit ne s'est pas laisser faire ni embarquer les œufs et que pour l’empêcher de faire trop de dégât les vainqueurs, nombreux on dut lui marcher sur l'aile pour l’empêcher de trop bouger..jusqu’à le lui brisé lui qui était tout jeune et fragile. Tan’zoh lui regardera la scène de loin conseillant de le regarder dans les yeux quand il lui parle, le regard vaut bien des mots. Mais il gardera surtout un œil sur le paternel qui fait tout pour se lever et aller a son nid. Le troll n'oublie pas ce dont un dragon est capable. Mais le père semble remarquer que le duo n'avait en rien tenté de piquer l’œuf tel des voleurs, et ne l'avait pas achevé. Il saura lire dans les pensée et dans les cœurs la bienveillance du duo. A cela tan’zoh jouera franc jeu en se présentant sous l’ordre du clan tempête ailé, dont la chef draconien était Meraxes. A cette information le mâle, rude guerrier finira par pouvoir approcher avec moins d’hostilité. Et si Yflam parvient a calmer le petit et a le soigner de toutes ses capacités et dont avec les dragonnets il se verra face a un dilemme atroce. En effet de son passé et de ses traumatisme le worgen ne se voit pas du tout séparer la famille et prendre un des petits. Exprimant ses peur et ses doutes, il expliquera préférer a plusieurs reprise le laisser avec les siens. ce a quoi le troll comme le dragon qui de sa puissante voix prendra parole en informant que de toute façon la famille ne sera jamais garder complète ici. Au prochain qui parviendra a battre le dragon des quatre vents encore un œuf partira. Tout deux expliqueront la réalité des choses, et ce que le worgen peut apporter comme vie a la progéniture du dragon assez âge. Le dragon le verra comme un cœur pur mais trop focalisé sur les liens familiaux que les dragons ne portent pas autant en leur cœur, le devoir, la destinée avant tout. Il rassurera le worgen sur divers points. Après tout des drakes séparée quelque soit la distance ne le sont pas vraiment une fois adulte. Le père craint que celui ci manque de hargne pour être un père solide. Le worgen se verra devoir choisir indirectement entre : -choix de l’œuf: le petit restera avec son parent qui s'occupera de lui et lui aura l’œuf comme tout le monde. Naissance reconnaissance de parenté etc -choix du petit: on espère pouvoir le soigner, il apprendra a voler plus tard a cause de ses blessures, ne prendra pas Yflam pour son père de suite, sera traumatisé ou au moins bien méfiant d'autrui avec ce qu'il a subit A cela Yflam se placera sur le nid pour prendre le dragonnet soigné en ses pattes songeur..et décidera de prendre celui qui a été blessé pour s'assurer qu'il s'en sorte comme Yflam s'en sort actuellement. Pour des raison qui lui sont proche, y voyant chez le petit des similitude avec lui même. Ils grandiront et seront plus fort tous les deux. Le troll sourit soucieux a un moment de devoir repartir sans. La scène est triste mais il n'est pas fou une occasion pareille ne se représente pas deux fois! Un donjon quasi Ko car juste passé, un dragon Ko également et donc plus apte a écouter, un petit blessé faisant ressortir chez le worgen une humanité redoutable et un cœur pure qui parle a bien des dragons. Après de multiples échanges, bien qu'Yflam ne comprenne pas la cruauté que les dragon d'ici s'inflige a devoir se séparer de leur petit en cas de victoire d'un donjon, le père biologique du bébé vient s'approcher. tel un serment il demandera sur une promesse et un ordre a la fois de veiller sur sa fille. Le dragonnet est donc une dragonne. Qu'elle soit protéger au nom de ce petit worgen et du clan, qu’elle devienne vaillante, forte et redoutable. Le dragon appuis autant sur la douceur que la rudesse qui fait sa race. A cela Yflam se relève pour garantir de son honneur qu'il ferra tout ce qu'il est en sont pouvoir pour elle, qui lui donnera jusqu’à sa vie et qu'il sera digne d'elle. Avant de partir Yflam aura choisi le nom de la petite "Ephyris" a cela le peternel annonce a Tan'zoh que la communications 'est faite. le troll sourit franchement. Yflam sans comprendre sera alors informé que ce choix de nom n'est pas un choix. car c'est son véritable nom depuis sa naissance. Yflam a reçus involontairement l'idée de la petite sans un mot. Une connexion qui se fait lorsqu'un dragon estime qu'une personne mérite de savoir. Ce qui arrive quelques jours après chaque naissance au village. Le signe est bon! Les échanges continue mais une fois le père ayant repris sa place pour se faire a l'idée que sa petite fille allait quitter son champs de vision physique tout du moins. Et lorsque le duo retrouve Zenjil pour le retour après de longues heures de vol encore ils ne perdirent pas de temps pour foncer direction la maison. Blessé un bébé peut être agressif de peur loin des siens et la mélanger aux adultes et petit n"était pas une bonne idée. n'ayant pas ce coup de foudre comme une naissance, ils la ramènent alors chez Yflam de suite. Tout deux discuteront un long moment de comment procéder, ce qu'il faut faire ou éviter, mettre en œuvre et de quelle façon. Que ça soit pour les autres habitant de la maison comme Carotte le chaton curieux de la petite nouvelle, Waka et Djizargo souvent présent et les autres encore. Le chemin est long mais dorénavant une nouvelle histoire commence pour Yflam, le worgen jadis sauvage, légèrement instable au fil du temps et qui cherchait une place...vient enfin ce trouver la sienne. bienvenue Ephyris!!!
  3. jusqu’à
    Toi qui sait, parles. Soirée calme comme d’habitude le froid de l’hiver qui approche a renfermé bien des habitants au chaud chez eux. Mais un troll est de sortie en bas des iles ne plus de ça. Non pour la chasse, Zenjil n’étant pas avant lui, on le verra assis a attendre patiemment quelqu’un. Angel, le worgen allié ayant un lien féroce avec Yflam son élève, fait son apparition. Il s’assiéra s’excusant de son retard. Le troll ne s’en inquiète pas et sait déjà que le Roi est au courant de chose a son sujet que lui en revanche ignore. Se gardant des distances entre eux, pas fou l’un comme l’autre, l’un méfiant de ce worgen qui avait si mal Yflam en le voyant. Et de l’autre n’oubliant certainement pas qu’il n’est pas spécialement apprécié de tous et qui plus est aux coté d’un troll armé. Angel le worgen expliquera alors, assis, qu’Yflam aurait un souvenir de plus, un souvenir magique cette fois ci. Tan’zoh de nouveau méfiant, les souvenir d’Yflam avaient apporté tellement de fracas parmi les siens il faut dire...Il demandera si ce souvenir est si important pour son avenir, son dragon, et son équilibre. Angel avouera ne pas trop savoir, comment pouvait-il prévoir ? il supposera de part ses changement drastiques de comportement qu’il pourrait en effet l’encaisser probablement. Tan’zoh sarcastique lui répondra qu’une famille aimante, des amis et une notion de sécurité en plus du travail acharné qu’il avait fourni aidait peut-être. Chose qu’Yflam n’avait encore jamais eu jusque-là. Il parlera ensuite de Valor, ce premier worgen rencontré qui se disait être l’ainé d’Yflam et vouloir le protéger de sa famille monstrueuse, annonçant par le passé qu’il voulait se servir de lui pour procréer un petit fils aux parent ingrats pour avoir un vrai héritier digne de ce nom et y déshérité leurs 3 fils d’origines, pour le profit du petit fils souhaité. Angel dira ne pas penser qu’il a les pattes toutes blanches. A cela Tan’zoh rétorque savoir qu’il ne les a pas tout court. Le souvenir de le voir inquiet pour Yflam, mais qu’Yflam lui en s’expliquant avec le troll, avait avoué avoir peur de lui, de mauvais souvenir. Tan’zoh gardera la réponse d’Yflam en premier. Même s’il ne se souvenait pas de tout, les impressions du genre sont sincères et non en sa tête pour rien. Angle demandera à ne pas trop approcher ledit Valor. Tan’zoh n’est pas d’accord et annonce alors qu’il était prévu de toute façon d’aller lui secouer les puces. Le troll n’est pas spécialement amical, plus malsain a la voix grave, les mimiques, les sourires, l’air babacool sympathique mais malsain, finira par un troll sérieux, sombre et toujours aussi dérangeant dans un sens…tel un second visage qu’il laisse entrevoir a celui qui n’est pas du clan et dont il n’a pas a se forcer d’être ce qu’il n’est peut-être pas. Méfiant du trio Yflam, Valor et Angel pour leur lien aussi étrange qu’ambiguë, ce dernier se défendra assurant ne pas être un ennemi du clan, ne pas se jouer d’eux ni de lui et l’aider du mieux qu’il ne le peut. « Pouwquoi fais tu tout cela pouw un gars qui a donné l’enfant a la sowcière ce qui a detwuit les tiens ? » A cette question s’en suivra des réponses, des changes, des informations nouvelle et surprenantes, mais qui ne devraient en rien tomber dans l’oreille de tout le monde. Tan’zoh comprendra que même si le fait d’avoir un dragon est très proche pour Yflam... rien n’est joué et il y a beaucoup d’ennemi, beaucoup a faire, que le groupe peut encore être en péril de souci (dont les deux vulpérins en premier lieu) et beaucoup de cachoterie sérieuse a son sujet et a cet ancien monde qui l’entoure. Le troll rentrera....pas d'bon poil d'avoir appris désormais ce qu'il sait. Il se trouvera dans un dilemme bien dérangeante. Se taire au risque que son silence s’apprenne mais qu'en attendant tout aille bien. Parler avec un mérite de transparence, mais que tout parte en "steak twop cuit"
  4. jusqu’à
    Ce matin sans surprise Tenebris Wollerton retrouvera l'un de ces patients prévu pour sa journée. Le worgen sans retard, nommé Yflam revient lui pour sa nuque blessée. Soigné dans un premier temps il revient alors pour vérifier que tout va bien. Le loup blanc arrivera un peu tendu à son rendez-vous, après tout d'habitude, il était toujours accompagné de Waka pour aller chez le médecin. Dès son arrivé, La Mort consulta son carnet pour se souvenir de la blessure du loup blanc. Elle l'invita ensuite à prendre place sur la table d'osculation. Elle lui posa quelques questions pour savoir comment il se sentait pendant qu'elle faisait son tour d'inspection. Yflam répondu qu'il était souvent dans ses pensées, qu'il pensait beaucoup au futur et au nouveau rêve qui se dessinait peu à peu dans sa tête. Rêve qui pour s'accomplir nécessité des notions en amour. La Mort essaya alors de donner quelques conseils au loup blanc mais se stoppa en pensant à sa propre expérience avec l'amour. La mort rebondit alors sur quelques choses dit plus tôt par le Worgen. En effet ce dernier lui avait dit qu'il aurait bientôt son oeuf. Yflam expliqua alors qu'il savait ses épreuves terminé grâce aux dires de Waka lors sa dernière épreuve. Alors que La Mort diagnostiqua que la blessure était entièrement guéris. Yflam rebondit alors en demandant à La Mort se qu'elle pensa des dragons. Cette dernière avoua ne pas les avoir encore approché. Yflam expliqua alors comment il voyait les dragons. Ce qu'il représentait pour lui. Il invita même La Mort a venir les voir de plus près, cette dernière accepta alors. N'ayant pas grand chose de prévu dans l'immédiat. Yflam prit alors les devant pour emmener la mort sur l'ile des dragons, voulant commencer par les dragons adultes. Il présenta alors à la mort Zenjil, le dragon lié à Tan'Zoh, et Meraxes, le dragon lié au roi. Yflam n'osant pas trop approcher de Meraxes, vient alors montrer que les dragons étaient des créatures assez sociable en gratouillant Zenjil. La Mort admit volontiers que les dragons étaient des créatures magnifique. Yflam en rajouta alors une couche, parlant toujours avec son coeur quand sa concerne ses amis à écailles. "Oui. Ils sont très beau et très intelligent... Yflam pense pas qu'il existe au monde de meilleur allié". "C'est a dire quand vous dite des alliés ?" "Des compagnons de vie a qui on peut toujours faire confiance. Qui te laisseront jamais tombé Quand Yflam a été en danger de tomber un jour... Zenjil a pas hésité à venir le rattraper." La Mort dit alors une remarque concernant que ces créatures pouvaient réellement voler. Yflam ne comprenant pas qu'on pouvait douter de cela prit alors les devants, demandant avec toujours autant de douceur au proto drake si il pouvait montrer à La Mort de quoi il était capable. Zenjil soufflera alors fortement des naseaux avant de prendre son envol puis se reposer. Ce qui ne manqua pas d'impressionner la Mort. Yflam continua alors sa visite des dragons par la volière, son lieu fétiche. Par mesure de sécurité il ne fit pas pénétré la Mort dans l'enceinte de la volière, mais il lui présentera un a un les bébé. "Mais il y'a Ykil, le bébé de Drylianne, Yiazmat, le bébé de Farengar, Skiarogosa, le bébé de la reine et Drosvall, le bébé de Kodrok le nain. Et actuellement, il y'a Dradra qui a un oeuf, et Néné qui a encore son bébé qui vit chez elle. Et Drom aussi a son oeuf." La mort demanda alors à Yflam comment ce passait l'obtention d'un oeuf. Yflam expliqua alors ce qu'il savait sur tout le processus, le regard du Roi, les épreuves pour entrainer etc... Yflam finit par conclure que si la mort comptait resté, peut être que cette dernière se révélera être lié, si après tout lui l'étais, pourquoi pas elle. La Mort vivante admit qu'elle se plait sur les iles. Yflam lui dit qu'il trouvait ça bien, et qu'en plus elle était une bonne médecin. La médecin fut heureuse d'entendre ça avant de poser des questions à Yflam sur son propre dragonnet. Yflam admit qu'il ne savait rien de son futur bébé, mais qu'il savait que tout viendrait le moment venu. La Mort avoua alors être convaincu de vouloir en savoir plus sur les bêtes ailé peuplant l'ile. Yflam fut heureux de partager sa passion pour les Dragons, il mit fin alors à la visite et raccompagna la mort à son infirmerie. Le troll occupé chez lui pendant ce temps viendra a son tour a sa rencontre. Non pas pour un bilan de santé non, le troll était fort occupé pour cela. Même si son pied méritait effectivement de voir son état. Il viendra dans un premier temps de par son rôle de thane, veiller a ce que tout se passe bien sur les iles du grand chef. Et l'état de la dame qui n'était pas des leurs en faisait partit. revenue depuis peut avec sa petite nièce bien étrange, il demandera alors comme elle se sent. Tan'Zoh croisera alors Yflam qui raccompagnait la Médecin après sa rencontre avec les dragons. Ce dernier lui annonça que Waka le cherchait pour préparer quelques choses en rapport avec Sanssaint, Yflam quitta alors le groupe pour rejoindre sa petite soeur. Une fois seul à seul avec La Mort, La mort sembla un peu inquiète, ne comprenant pas pourquoi le Thane voulait la voir. Ce dernier la rassura immédiatement, il était juste la pour prendre des nouvelles suites aux évènements, récent, en effet la Mort avait ramener une de ses proches sur les iles pour la mettre en sécurité. Le troll en conclu par ce geste qu'elle comptait peut être resté. Le troll lui avoua qu'elle avait fait un excellent travail depuis qu'elle était présente. Qu'elle avait été bien plus efficace que tout les autres médecins qu'ils ont pu avoir auparavant. La Mort admit qu'elle voulait simplement faire de son mieux pour aider autant qu'on a pu l'aider elle. Le troll lui demanda alors comment elle sentait sur les iles. Cette dernière répondit assez simplement que maintenant que la petite était avec elle, elle dormait comme une tombe, et que les habitants étaient sympathique avec elle. En soit que tout aller on ne peut mieux. Le troll aborda alors le sujet du sondage de l'âme affectué par le roi. La Mort fut alors surprise, cette dernière avoua qu'elle avait l'intention de se rendre au Fjord pour demander à rester de façon permanente. Le Thane lui dit qu'il avait le pouvoir de faire ce choix, lui dsant que pour lui, elle avait tout a fait sa place dans le clan. Après quelques échange sur la blessure du Thane, se dernier la quitta, en lui disant de venir vers lui si jamais elle voulait officiellement rester parmit le clan. Cette dernière n'attendit pas alors pour faire sa demande. Le Troll en fut ravi, invitant la morte à quand même aller voir le Roi. Lui expliquant que suite à sa elle aurait le droit à une petite fête. Bienvenue à la Mort ! Médecin de Tempête Ailée !
  5. jusqu’à
    En ce jour, le grand jour, "La Mort" modestement surnommé par la personne elle même: Tenebris Wollerton. En effet a l'aise dans le clan elle décidera ce jour la de récupérer sa petite nièce quelle avait laissé quelques jours plus tôt dans al taverne au cas ou. Ne sachant pas qui elle suivait et si elle n'allait pas dans la gueule du loup en suivant le trio de l'autre fois. La route fut vite passée et rapidement ils rejoignent Damsel présent comme promis dans al taverne a surveiller sa nièce. tasse de thé en main. Le trio commande a boire bien sur et la sacrenuit rassure de suite la non morte que la petite va bien. Lorsque Hreingir demande si des gens sont venu comme ils le pensaient pour malmener la petite citrouilles indiscrète de par son apparence, la dame hochera affirmative mais sourira en prenant une de ses flèches. D'un sourire mauvais. Le barman lié a l'histoire confirmera par ces mots: "Y'en a qui on essayés....ils on eu des problèmes." en nettoyant ses verres. La dame impatiente ne perdra pas de temps pour monter les marches et rejoindre au plus vite la petite citrouille Les retrouvailles furent fort et la petite chose déguisée de citrouille viendra rester coller derrière la robe de la dame noire tout le long de sa descente. Hreingir viendra se présenter a la petite et partir assez rapidement. Damsel elle, se verra confirmer par la undead qu'elle était aux anges pour ces retrouvailles tant attendu. La dame étant des plus protectrice pour celle ci. De son surnom donné "mon petit légume", surnom qui surprendra les deux autres dames assises a côté. Les trio partira, et la petite tendra en remerciement a la protection donnée par la sacrenuit, une fleur. Un geste simple mais tendre. La dame s'en cachera le visage attendris sans l'assumer, prenant le cadeau pour le garder avec elle saluant d'un abaissement de chapeau léger pour dire au revoir aux trois individus. Le retour se ferra sans encombre et la citrouille apprendra a la dame futur reine, que la sacrenuit avait pris les devant, expliquant la presence de dragon aux iles pour éviter tout gros probleme de sa part une fois la haut. Les deux undead se retrouverons alors dans les bras l'une de l'autre en la maison que la medecin s'est faite par du mobilier de chez elle. De belles retrouvailles !
  6. jusqu’à
    Occupez comme à son habitude à la volière, Yflam recevra alors un message lui demandant de se rendre au pied des iles via l'ascenseur. Il semblerait que soit venu l'heure de sa dernière épreuve. Le loup blanc rejoignit alors assez rapidement la terre ferme pour y retrouver Waka dans sa nouvelle tenue. Cette dernière salue alors son grand-frère, et sans plus d'explication, elle lui donna un sac à dos et lui dit de la suivre en courant ! Alors qu'ils étaientt dans une course effreiner, Waka prononça plusieurs phrase au loup pour lui faire passer un message, pour lui faire comprendre qu'Yflam pouvait aller où il veut, qu'il était libre. "Yflam cours cours cours!!" "Aller Yflam cours de toute ta vitesse Waka dit ! " "Yflmam est liiibre" "Respire fort tu es libre" "Yflam doit totu donner il est libre comme le vent " Après quelques minutes de courses, Waka s'arrêta pour reprendre son souffle, Yflam se stoppa également, affirmant qu'il pouvait continué encore comme ça pendant des heures. Waka lui répliqua qu'il devait prendre le temps de respirer, de profiter, ce qu'Yflam ne comprenna pas sur le coup. Waka expliqua alors le but de l'épreuve, Yflam devait comprendre que le passé était le passé, et que maintenant il pouvait enfin profiter pleinement de sa liberté. Yflam profita alors d'une brise entre ses poils, comprenant les mots de Waka assez aisément - > Rand 72 Il expliqua qu'avant il n'avait jamais prit le temps pour lui, car il devait vivre pour les autres. Suite à ses mots, la course reprit, Waka continuant à encouragé Yflam à profité de sa liberté durement acquise. "Yflam nouveau worgen tout libre! " Le duo fraternelle s'arrêtera alors à un nouveau point, Waka montra alors une étendu d'eau salé à Yflam, lui expliquant qu'il pouvait aller où il voulait si le voulait. Yflam baissa alors les oreilles, peu rassuré à cette idée -> rand 84 "L'inconnu fait peur à Yflam..." Waka toucha alors la patte d'Yflam pour le réconforter et lui donner du courage, lui rappelant que s'est en fonçant dans l'inconnu qu'il a pu avoir une petite soeur, que l'inconnu n'est pas si méchante que ça. Yflam prit alors conscience de ça. -> 92 Il admit que sans l'inconnu il n'aurait jamais rencontré les membres du clan si chère à son coeur désormais. Waka fut heureuse d'entendre le Loup Blanc dire ça, elle l'invita alors à reprendre la course, le Worgen pressa alors le pas, voulant aller à vitesse maximal. Le duo arriva alors a un nouveau point après une petite escalade, Waka demanda alors à Yflam de contempler la grandeur du monde. Yflam observera avant de serrer les poings et baisser les oreilles -> Le loup admit alors qu'il avait de mauvaise pensée, qu'il était mort de peur de se retrouvé à nouveau seul si il partait à la découverte de ce monde, Waka lui affirma le contraire, elle, elle le suivrait pour qu'il ne soit pas seul, se qui rassura le jeune loup. Yflam expliqua alors d'autre de ses pensées, notamment concernant l'amour et la vie qu'il pourrait avoir. Yflam admit au sommet de cette montagne un de ses souhaits. Yflam veut être Papa, pour pouvoir élever un enfant et lui offrir une meilleure que celle que lui à vécu, et pour avoir la joie de lui apprendre tout ce que lui a pu apprendre au contact du clan. Waka fut ravi à l'idée d'être un jour Tata, mais Yflam douta sur sa capacité à trouvé une personne qui voudra bien être la maman, Waka le rassura en lui disant qu'il était encore jeune, et que le temps lui permettra de trouver ce qu'il cherche. Waka fit alors escalader le reste de la montagne à Yflam pour en atteindre le sommet. Malheuresement une fois en haut, Yflam s'écroula sur ses fesses, tremblant, dans ses pensées. -> Waka se rua à son chevet, inquiète, Yflam expliqua que ses mauvaises pensées le submergé. Waka lui dit alors de crier qu'il était libre, de montrer au monde qu'il était libre. Yflam tenta alors de crier, mais se ne fut pas convainquant. -> Le Loup Blanc mit alors une main sur son coeur en fermant les yeux, Waka lui disant que s'était bien, que ça devait venir de là, posant sa patte sur celle du Worgen. " Yflam doit brisé une dernière chaîne..." Yflam prit alors une longue inspiration avant d'ouvrir les yeux et hurler au monde qu'il était libre ! -> Le message de Waka semble avoir percuté, l'épreuve était réussite, mais la soirée pas finit, Waka avait une surprise. Waka passa derrière le loup blanc pour le pousser dans le vide, venant actionner le sac à dos qui s’avère être un parachute ! La descente fut très stressante pour le loup blanc qui hurla de peur mais réussit néanmoins à se diriger. Après un atterrissage raté pour le loup, Waka alla a son chevet pour être certaine qu'il n'avait rien de cassé. Elle le félicita à nouveau en disant que maintenant il était libre, et que son petit dragon aurait un papa libre comme l'air, sans plus jamais aucune entrave. Un papa qui pourrait tout fait. Yflam admit qu'il y'a une chose qu'il ne saurait pas certains de savoir faire, admette à la personne pour qui il a un coup de cœur qu'il a eu un coup de cœur justement. Waka prit alors les devants pour rassurer le Loup Blanc, elle l'épatera même, elle était la seule à avoir deviner d'elle même avec un peu de jugeote de qui était amoureux son grand-frère. Celà ne fit que gêné un peu Yflam, ce qui provoqua un sourire chez sa petite soeur. Cette dernier promis alors à Yflam qu'elle l'aiderait avec ça, elle y mettra toute ce qu'elle sait ! Après cette petite discussion entre frère et sœur, tout deux rentrèrent au village. Il allait bientôt faire nuit et l'heure du repas des dragonnets approchaient.
  7. jusqu’à
    Ce soir le troll avait prévenu a quiconque voudrait l'accompagner. L'hiver approcher, et la sanssaint avec. Il lui fallait donc des graines de légumes particulier dont la citrouilles. Il pensera de suite aux fermes de Gilneas. Pratiques, abandonnée et dont les jardins on du profiter d’avoir la paix. Les undeads qui avaient pris le dessus sur la ville ne mangeant pas spécialement de légume vert il était tranquille. A l'heure estimé il verra alors Buruk, Djizargo, Yflam et Hreingir parés a l'accompagner. Les salutations échangée, il montrera alors la carte pour indiqué comment cela allait se passer: - Aller se téléporter grâce a Farengar a Dalaran. de al prendre un portail pour Gilneas -Prendre des chevaux..cela ne ferra pas rire grand monde mais pas le choix mieux vaut rester discret -Traverser la ville pour aller aux fermes abandonnée a l'Ouest de la zone. Tous s'entendant sur la façon de procéder prendront donc la route pour Gilneas. La bas l'ambiance est bien différente et le vendeur de chevaux avec. Refusant de négocier avec Yflam a al carrure imposante il en valait de la vie de sa petite fille même le pain est payant dans un endroit comme celui la. Buruk payera sans probleme. Et le groupe partira non sans mal déjà pour le troll de monter la dessus et ensuite pour ne pas se perdre. Ils finiront devant un pont brisé et le Yflam avec Djizargo sur le dos passent de saut en saut, le trio a poney passeront par la flotte. Hreingir prendra bien soin de lever son arme pour qu'elle ne touche pas l'eau de mer. Mais une fois l'eau passé , et a deux pas de l'entrée des fermes abandonnés, il se trouve que les gardes esquivé sans discrétion jusque là posent souci. En effet les autres on étés semés par la course des chevaux, le groupe s'est vite débarrassé des gardes mort vivants..mais la devant les fermes souhaités l'heure n'était plus a l'esquive. Buruk voulu dialoguer et le groupé amusé mais perplexe descend alors de leur chevaux pour sortir les armes. Buruk se prendra un "L'alliance est la!" et Buruk d'un grand sourire rajoutera "j’espérais que vous diriez ça. " et Bam premier coup! Hreingir suivra de suite a son tour mais manque son coup. Tan'zoh de sa lance, vise la tête du non mort gênant la future reine et d'un coup bien lancé celui ci restera a terre..la tête détachée totalement du corps. Pour le second cela se corse, Buruk devant, le worgen attaquant par derrière et Hreingir en soutient, la force finira par l'emporter après plusieurs tentative d'un non morte encore souple putain de merde! Une fois les deux au sol le groupe se séparera en deux groupes: Yflam& Tan'zoh d'un coté pour la maison a droite et Djizargo, Buruk & Hreingir pour celle de gauche. Cote Yflam & Tan'Zoh: Le duo passera par une petite cours avant de tilter sur la droite derrière un mur, la presence d'un gros molosse Gilnéen en pleine sietes.. Leur rand de discretion reussi ils s'attaquent a ce qu'il voient de suite: les myrtilles fermière. Il en recolteront 213 environs! Une fois cela en poche ils regardent s'il n'y a pas autre chose. Yflam discret passera avec un bon rand aux côté du chien qui ne l'entendra pas! Et y verra alors des pommes pourrie! Horrible pour l'odeur et le toucher mais les graines au moins la sont au taquées. Tan'zoh en ramassera 1et Yflam 8. Passant par devant ensuite ils verront tout deux une horde de rat. Qui dit rat qui corps ou bouffe au choix voir les deux. Yflam d'un bon rand d'odorat y sentira des fruits et autre chose encore. Enfonçant la porte au bout du deuxième coup, Tan'zoh se ferra mordre par un rat en pleine charge contre ce qui encombrait la porte. un rendez vous chez la Non Morte toubib du clan s'impose! Ils trouverons tout d'abord des bouteilles et des pommes. Tan'zoh récupérera 10 pommes et 2 pièges a loup utile pour les taupes de la serres. saleté! Yflam lui récupèrera 4 bouteilles d’alcool, et une bouteille empli de sa part de graine de blé trouvé dans un sachet. Pour finir ils verront une maison habité d'un non mort qui ne semble pas vouloir laisser passer. Le worgen par perte de patience lui ferra sa fête et ils auront ainsi tout deux accès a al maison. Après tout un non mort qui ne mange pas n'a pas besoin de graine, et le worgen semble tiquer que des undeads fassent chez lui, comme chez eux. Non mais! A l’intérieur par grand chose sinon un coffre que le worgen ouvrira en un coup via un excellent rand encore une fois! Il y trouvera une montre a gousset qu'il gardera Un livre de cuisine gilnéen pour Tan'zoh qui y ajoutera surement des morceau de gnome pour être a son gout et un sachet de graine étranges. Une fois sortie il retrouveront le groupe, montrant ce qu'ils on récupéré. Yflam donnera la montre a Djizargo qui travail avec Drahalan dans la mécanique. Il montrera aussi la canne à pêche qu'il aura choppé directement sur le maccabé au sol. Résultat : 213 myrtilles de trouvées 19 Pommes 4 bouteilles gilnéenne 2 pièges a loup 1 livre de cuisine 1 bouteille emplie de grain de blé trouvé dans un sac 1 sachet de graine inconnue ______________________________________________________________________________________________________________ Coté Djizargo, Hreingir & Buruk : Partant de leur côté, le trio tomba sur deux maison côte à côte. Djizargo et Buruk s'intéresserons en premier aux rangs de maïs tandis que Hreingir ira s'occuper d'une garde qui lui tournais le dos.. Mauvaise idée ! Djizargo telle une machine récolta tous les épis encore bon avant qu'ils ne se dirigent vers la maison à leur droite qui..bingo ! Regorgent d'un bon nombre de cultures a vu de nez : des pommes de terre, des carottes, des oignons, des œufs, des citrouilles et même du foin ! Cependant..Alors qu'ils entrèrent dans le cour, l'armure bruyante du grand bleu réveilla les deux chien de combat qui lui foncèrent dessus évitant un premier swing de marteau. Mais ils ne résistèrent pas aux flammes que Buruk dégageât de son corps pour les faire taires. Une fois les chiens envoyés dans un autre monde, Hreingir et Djizargo iront vers la maison pour s'occuper des carottes et autres légumes tandis que le draenei s'occupa de ramasser une vingtaine de pomme de terre ainsi que 19 oeuf en bon état dans les poulailler non loin. Il ira rejoindre le groupe qui avait avancer dans la maison, sac sur son dos pour apprendre qu'un tonneau de vin fût trouver, il proposa donc d'échanger le sac de légumes et graines contre le tonneau avant de sortir pour attendre ses compagnon à l'extérieur. Il était un peu à l'étroit il faut avouer ! Tandis qu'ils finissaient de visiter la maison, Buruk remarqua des moutons et vint leurs parlé en attendant. A force de discutions, il se trouve qu'un des mouton accepta de le suivre et ainsi trouver une meilleure maison que cet endroit lugubre ! C'est ainsi que le trio repris sa route, suivi de "Moumou" vers la dernière maison du village. Alors qu'ils constates qu'elle est barriquadée Djizargo et Hreingir ramasse les quelques choux non loin avant de s'intéresser à la bâtisse de plus pres. Un puissant coup de massue, faisant voler des morceau de planche, et hop, une maison ouverte ! Et Bingo ! Encore pleins de ressources laissées à l'abandon, Djizargo fouille une amoire, Hreingir monte à l'étage et Caedmos lui verifie le contenu de trois tonneaux. Plusieurs bouteilles intacts pour le vulpérins, de l'eau et de la mauvaise biére pour le draenei et des coffres solides pour la futur reine ! Et bien qu'après un essai de crochetage du vulpérin, c'est au tour de la massue de faire son taff ! Le premier coffre s'écrase et son contenu avec, sous le poid et la force du grand bleu. Quant au second...bingo ! Un livre d'agriculture avancée et un sachet de graine de fruits éxotique que le cornu ne semble pas connaitre. Fier de leurs butins et le sac bien plein, ils se mirent en route pour rejoindre leurs amis qu'ils trouvérent prêt des quais. Résultat: 18 épis de maïs 17 pommes de terres 8 carottes 9 graines de citrouilles 19 oeufs 10 choux 5 fromages 7 bouteilles d'alcool 1 tonneau de vin 1 mouton noir 1 sachet de graines de fruits exotiques 1 livre d'agriculture avancée _______________________________________________________________________________________________________________ Après les retrouvailles: Une fois le groupe au complet, l'idée de partir arrive rapidement, les sac plein d'objets et de graines ils prennent la route inverse pour retourner en ville. Avant de retrouver les chevaux Yflam sens que quelque chose ne pas va et prend la direction du cimetière seul Il y trouvera alors diverses tombes dont une assez marquante.. A son retour parmi le groupe il avouera avoir vu sa propre tombe. Le groupe s'en étonne Yflam est pourtant bel et bien en vie. Mais peut être plus aux yeux des siens..sont passé révélé il y a quelques jours donnerait cette idée. Tout le monde a cheval sauf Yflam, ile prirent le chemin a l'envers toujours aussi bourrin passant entre les non mort a une vitesse éclaire..mais cette fois ci avec un Buruk moins patient. Et notre paladin du feu ouvrira alors un passage "de toute beauté" de flamme pour y faire sérieusement reculer l'ennemi, traçant alors au plus vite pour retrouver le propriétaire des chevaux loué. Le portail toujours présent ils repasseront par Dalaran qui pour une petite somme cette fois ci les renverra sur les iles. Le groupe regroupé a la serre ferra alors le topo de ce qui a été retrouvé des deux cotés pour le donné au troll, Gérant de la serre. Des citrouilles, pour la commande de Nerinys, du blé, du maïs, des choux, des pommes pourries, des myrtilles, des pommes de terres, des carottes, un sachet de graine étrange. La serre ne manquera de nouveauté ! Merci a Yflam, Hreingir, Buruk et Djizargo pour le coup de main trollesque !
  8. jusqu’à
    Ce soir est un soir calmé sous un beau ciel étoilé encore une fois. Et Si Tan'zoh se doit d'aller a l’œuf de Drahalan pour une auscultation normale mais nécessaire, il n’oubliera pas au passage, sa promesse de faire apprendre ce genre de chose a Yflam qui le lui avait demandé quelques jours plus tôt. Il le verra d'ailleurs directement a la serre et n'aura besoin que de saluer et de dire ou il va. Yflam observant les dragonnets de la volière ne tardera pas a sortir et a fermer comme il faut le filet de la grande volière, curieux de ce qu'il allait apprendre. Le chemin vers l'elfe se faisant Yflam racontera qu'un rapport sur la chasse d'aujourd'hui a été donnée. Mais Tan'Zoh débordé ne l'aura pas encore lu. Arrivé, ils frappent, entres, se salut et passent aux choses sérieuses. Ici c'est Tan'zoh qui explique, Drahalan qui regarde amusé et Yflam qui fait! il demandera alors de bien regarder al coquilles, craquelures, fissures, taches sombre ou blanches étrange sur la coquille. Il s’exécutera et tout deux verront que tout va bien Il demandera alors a lever l’œuf vers la cheminée non pas vers le feu mais en l'air pour y voir convenablement a travers. Car en effet suivant la posture tout change et les infos son précieuse! Si le petit est au fond tout en bas de l’œuf Si il est en boule Si il est du côté le plus froid de l’œuf Si il se laisse flotter patte et ailes écartées Si il grossi ou non au fur et a mesure des visites! Sans quoi des plan B pas terribles et risqués existent. Si on ne voit plus le petit dans l’œuf au travers la lumière. Drahalan présent posera diverses questions qui lui viendront et dont le troll répondra sans souci, Yflam concentré sur ce qu'il vois et entend il semble être un très bon élève. Et lorsque que le worgen avoue avec mal manquer de confiance en lui via des signes faciaux qui le trahissent les deux autres ne manquent pas d'idée pour réussir a communiquer avec son futur œuf! Résultat de la soirée, le petit va bien mais a peine déployé on devine qu'il n'a pas chaud chaud non plus. Le futur père prend cette info très au sérieux, Yflam a réussi a décrypte ce qu'il voyait. Il faudra s'attendre a un feu plus grand et des rideaux chez l'elfe très bientôt. Car en effet le conseil de parler ou chantonner a l’œuf parait ridicule mais reste important! la voix familière rassure un petit qui peut stresser dans l’œuf comme a sa sortie et encore après. Celui ci n'ouvrant pas les yeux dans un endroit naturel avec sa mère biologique il leur faut au moins apporter ça. Les dragons sont des êtres sensibles même bébé. Après un résumé de ce que Yflam lui avait vu en la montagne, rendant au passage l’œuf a son propriétaire, le duo repartira. Laissant l'elfe et son œuf en paix, un repos bien mérite du petit trop occupé a grandir.
  9. jusqu’à
    Après la virée aux fermes de Gilnéas, inutile de dire que le troll, ami de la serre pour la bonne bouffe (Bah oui faut bien des patates avec des morceaux de gnomes!) Le village encore partiellement endormi le troll s'y atèle de suite! Il y plantera alors les carottes entières en terre, les 6 carottes ramassée. Puis après avoir récupéré les graines des neufs citrouilles..tout un sport donc.. il plantera une partie pour y voir pousser bientôt 8 pousses qui sortent de terre Les 17 pommes de terres elle, seront une partie en terre (12 au final) et l'autre rester a germer dans la cabane. Les 8 choux seront retiré de leur feuilles pour donner déjà aux villageois intéressés et gardera leur cœur pour les mettre en sol Aidé de son collègue sindorei tout deux arroseront au mieux tout ce qui a été planté Ils rajouteront même des piquets de bois pour y placer bientôt les écriteaux donnant le nom de ce qu'ils plantent. Avant de s'attaquer aux pommiers et aux myrtilles. Car en effet si le troll aura gardé un maximum de pépin de côté il placera tout de même 4 des pommes au sol, les fruit pourries en devraient pas tarder a se faire plaisir dans ce sol rendu des plus fertile. Les myrtilles suivront sur le côté , dans des petits pot déjà mis en terre la veille dans la cabane elle donneront déjà une toute petite pousse qui se vois a peine. Bien sur la moitié des 213 myrtilles seront placé, on ne sait jamais , proche de l'hiver malgré les soins, tout ne peut pas forcement poussées. Il en aura donc mis quelques pots a al serre, plus chauffée en terme de températures! Le troll ne pourras faire plus dans al mesure ou un rendez vous le Médecin non morte l'attend. En effet la veille, il fut mordu par un rat. Et même si les trolls cicatrisent très vite, la morsure moyennement visible déjà, les maladies elles..c'est une autre histoire et un troll avec une jambes en moins, ça monte bien bien sur son drake!
  10. jusqu’à
    Alors que le troll se trouve être en plein travail de la terre pour éviter la maladie des arbres et assurer le bien être des champignon sélectionnés pour être dans le jardin de la serre, un grand loup viendra a lui. Comme prévu et vu avec Drahalan l'elfe sage, Tan'zoh se devait de faire une des épreuves a l'aide de Zenjil son dragon. Ayant été approuvé plus de trois fois et réussie de façon fulgurante avec Yflam le worgen, cette étape reste important au yeux du troll qui y vois la une étape qui permet de comprendre l'importance de la politesse, du respect, du dialogue et de la demande envers un dragon. Drahalan aura donc averti ce dernier de le rejoindre a la serre, lieu plus propice a y voir le mâle a peau bleuté. Et ce fut le cas lorsque Somos déboulera. Zenjil lui confortablement posé non loin du gazon. Le troll ne perdit pas de temps, et lors de leur salutation il lâchera sa fourche pour s'occuper du cas du worgen en forme humaine. Il lui montrera le Proto Zenjil présent pour l'occasion et lui montrera une corde bien épaisse et costaude. Tan'zoh demandera au passage si l'humain préfère garder sa forme humaine ou pas. Histoire qu'il ne se blesse pas s'il change de forme. Après tout si son pantalon gagne en taille quand il se transforme..la corde a sa taille elle..va pas bouger. Il choisira la forme humaine pour la tache, le troll hochera pour s’exécuter, et l'attacher autour de la taille solidement sans le blesser pour autant. Arrivera le moment ou il donne l'autre bout de la corde au proto qui lui la tiendra férocement entre son grand clapier a dents! Somos dans l'incompréhension se verra présenter la fameuse pierre, cauchemars de ses élèves en parti. Le troll allant dessus lui dira alors simplement: "Tu fais comme tu veux, mais pouw reussiw l'épweuve il va falloiw que tu atteigne cette caillasse" d'un sourire malsain. Ni une ni deux l'humain ne perd pas le nord et sortant l'arme, Zenjil ayant sa corde fermement en sa gueule il viendra a l'aide d'un grappin chopper la pierre. Sa propre corde de grappin s'y tendra, et il essayera de jouer avec le proto pour qu'il amène directement la pierre a lui, tirant par moment dans un sens ou dans l'autre pour y faire perdre le proto. Tan'zoh lui regarde la scène de sait déjà qu'ils vont y passer un moment. L'humain n'aura même pas regarder Zenjil qu'il aura déjà trouvé un plan solo sans se poser de question Ce fut un échec, mais il redoublera d'idée, passant sous son aile puis derrière ses pattes avant les grappin, pour s'appuyer derrière ses pattes a son tour il espère ainsi forcer la pierre a venir vers le Drake ou le Drake a venir vers la pierre et lui avec du coup. Sauf que...le Drake et la pierre n'ont que 100Kg d'écart et la corde passé derrière ses pattes le blesse presque. Frustré il va lever les deux pattes une après l'autre. ce qui aura pour effet de propulsé Somos vers l'avant et donc vers la roche. mais d'un réflexe, la ou Somos relance un grappin en plein espoir le proto tire un grand coup en arrière.. Le troll fermera un œil le geste aurait pus le couper en deux! En douleur mais jeune le worgen se relèvera après s’être fait trainé en arrière. En effet Zenjil sera frustré et reculera pour la peine! Pire encore le petit Somos est pris entre la corde initiale et la corde de son grappin. Entre les deux et tendu des deux coté. Le proto y verra une façon de se venger de l’avoir blessé en le secouant impuissant suspendu des deux côté. heureusement pour lui le troll lui demandera d’arrêter. OUF c'est a cet instant ou presque que Drahalan aura l'idée de venir voir comment cela se passe et constater que ses épreuves d'avant n'ont servit a rien le frustre grandement. A force de voir l'homme en peine le troll ne se sentira pas de le laisser galérer plus longtemps. Yflam étant arrivé entre temps pour convenir d'un rendez vous médical de l’œuf qu'il ferra en compagnie de son nouvel apprenti en la matière le troll ira alors vers Somos pour le guider. Il expliquera dans un premier temps qu'il n'était pas loin d'y arriver mais qu'il s'y était pris comme un manche. En effet il avait dit un peut plus tôt "Je suppose que ut ne veux pas m'aider hein?" la demande était la quelque part et un début de dialogue aurait pus se faire mais sur un ton négatif frôlant le reproche un dragon n'allait certainement pas l'aider comme cela. Ce qui expliquera son souffle de naseau costaud en réponse sur Somos. Il rassurera aussi sur le fait qu'il n'était pas le seul a galérer a cette épreuve. Drylianna et Nerinys en avaient fait les frais eux même a vouloir duper, manipuler, forcer le proto bien costaud. Le manque de respect et de communication le manque de regard aussi a été son gros point faible. A peine commencé qu'il n'avait pas regarder le dragon mais utiliser sa meilleur amie, son arme directement pour lutter presque contre le drake. Et cela , Somos aura du mal a le comprendre. Il se bloquera demandant alors a arrêter les épreuves pour vouloir son dragon. Il n'en mérite pas, ne se voit pas gérer cela, il n'y arrivera pas et qu'il ne veut pas. C'est a cet instant que son tuteur présent Drahalan viendra les rejoindre. Il souhaitera le faire changer d'avis lui expliquer ses erreur faite, mais Somos ne démord pas, les dragons ne sont pas pour lui et un simple marchand n'a pas lieux d'en avoir. Le troll tentera de faire lâcher la corde a Zenjil mais rien a faire il refuse d'obéir. Tan'zoh aura le malheur de dire que Drahalan aura été surement trop gentil avec lui et ce dernier tiquera partant immédiatement, déçu de son élève et du fait que ses épreuves passés n'aient servis a rien. Le proto ayant toujours sa corde dans la gueule le reliant a Somos ne bronchera pas, même si Tan'zoh lui demande a mainte fois de lâcher. Les échanges continuent en attendant et Yflam et Tan'zoh tente de faire comprendre a celui ci que l’échec n'est pas un mal qu'il doit passer outre, qu'apprendre est le cas de tous et qu'une epreuve n'en est pas une s'il al fait les doigts dans le nez. Malheureusement n'y fait et Tan'zoh lâchera alors un "c’est sans doute pouw ça qu’elle est pawtie." "peut être" retoquera le concerné regardant le vide a ses dires "c'est suw" finira le troll en abandonnant après tout il n'était pas son élève. Sans trop savoir pourquoi Somos choisira se moment la pour chuchoter une demande d'approcher la pierre a Zenjil. La demande est simple clair efficace polie il accepte et avance avec le concerné. Yflam et Tan'zoh se retournant, entendant les bruit de pas il constate alors sans surprise que quand Somos veut il peut et le lui font remarquer. Mais Somos retoquera qu'il la fait pour remettre Tan'zoh a sa place. Car il l’avait traité de faible et que sa femme n'"tait pas parti qu'a cause de lui. A cela le troll se fâche, et explique qu'il est bel et bien un lâche. car il ne l'a pas fait pour progresser, pour lui, pour son tuteur, pour le clan pour l’œuf qui l'attend mais juste par orgueil. Que demander a un dragon d'avancer n'a rien de complexe quand on a la solution et qu'on le fait sans réfléchir sans intégrer vraiment la morale de l'histoire. Somos ne saura quoi répondre. Le troll était en colère, le worgen qui avait attaqué un des leur sans dire avant qu'il pouvait perdre le contrôle leur a apporté souci et aujourd'hui il refuse l'aide tendu de force par le troll qui se passerait bien de le faire. Il y vois un collègue de grand âge qui fait ce qu'il peut pour l'aider pour le temps donné en vain, il vois quelqu'un a qui il faudrait d'avantage secouer les puces. Yflam en colère proposera a Tan'zoh de quoi prouver a Yflam qu'un dragon est un grand plus dans une vie et qu'il ne laissera jamais tomber personne lui. Demandant ainsi a Somos de ne pas abandonné son œuf de son côté. Pour cela? Il se laissera tomber dans le vide volontairement. Zenjil le verra et foncera l'aider et le chopper en plein vole juste a temps a peine sauté....Avec Somos toujours au bout de la corde qui aura vue le vide de très prêt se balançant dedans quelques instant. Une fois de retour sur les terre les deux worgen s'expriment avec force, avec colère. Le pauvre Somos suspendu dans les airs a écopé d'une belle frayeur dans le vide. Somos se sent incompris et Yflam ressort alors a celui ci tout ce qu'il a appris. Qu'il ne doit pas abandonné qu'il peut le faire. Somos se sens seul et n'aime pas la façon dont le traite depuis sont retour. Il ne comprend pas que sa trahison involontaire en a marqué les plus méfiant il refuse de vivre ça. Tan'zoh observateur verra passer Drahalan une première fois avec des tonnes de poudre pour la prochaine épreuve plus corsé et le choppera a son retour au pas de course. Drahalan devait parler a son élève qui est des plus perdu, il doit voir avec lui, savoir s'il a compris ses épreuves passées, parler pour le rassurer, dire a ce "simple marchand" qu'il peut être un grand, que son faux dragon ne demande pas autant d’énergie et de prestige qu'un dragon classique et que s'il embraye avec son épreuve il allait l'achever. Il lui dit de se ressaisir, que tueur qu'il est il doit aussi accepter l’échec! Qu'il doit être la pour lui. Il doit parler a Somos, et vite. Il soupira..avancera..et entre deux crie d'Yflam pour essayer de se faire comprendre il demandera a prendre al relève. Tan'zoh embarque Yflam avec lui partant devant. il demandera plus loin de en pas en vouloir a Somos. celui ci n'avait pas eu un soutient comme Yflam a eu avec Waka, et Drahalan étant tuteur pour la première fois il manque peut être un peut d'expérience peut être a t-il loupé quelque chose avant également. un échec permet un rebondissement. Les deux partirons pour se préparer a une chasse aux graine très bientôt tandis que Drahalan sera avec Somos, les nerfs tendu.
  11. jusqu’à
    L’épreuve d'Yflam étant fini, la soirée n'est pas pour autant terminée pour la vulperine Waka qui avait aussi reçue l'ordre de Tan'zoh d'aller apporter les clé a la futur toubib des lieux. En effet, celle ci fraichement arrivé semble jusque la bien se comporter au sein du groupe et il était temps pour elle d'avoir de quoi travailler. Si Elvin n'avait pas été tires utile hors de question D’autant plus que Drahalan fait partie des rescapé des épreuves de Hreingir. L’œuf en main mais dans un sale état aussi il faut le dire. Waka croisera au passage Yflam puis Hreingir, tout deux parleront tandis que Waka arrive a son point prévu: la porte de la "mort" Elle frappe et d'un coup d'un seul la porte s'ouvre tires violemment et une tête en sort d'un coup sec. "C'est pour quoi?" de peur la petite basculera le cul au sol outch. La dame la relèvera et entendra alors la raisons de sa présence, lui montrant les clé. Elle devait ce soir visiter son nouveau lieu de travail et il se trouve justement que les deux boules de poils, Yflam ayant rejoint entre temps, étaient d'attaque pour être les premiers cobaye. La route est prise on est partie! et la clé sera alors tendu a la dame pour qu’elle déverrouille elle même les portes de son cabinet provisoire ou tout du moins tout pendant qu'elle sera la avec eux. Tenebris sera surprise de ce genre de décoration bien plus chaleureuse que ce qu'elle connait a la base et se sentira rapidement comme chez elle pourtant. Après avoir rencontré la dame serpent travaillant déjà dans le labo, la non morte se verra déjà faire ses premières auscultation pour un bilan ! Et oui! elle se devait de savoir dans quel état étaient ses futurs patient et y'avait a faire! Et c'est la que la Waka téméraire devient...plus craintive "Yflam d'abord!" dénonce t-elle trouillarde Le grand frère surprotecteur aura bien sur accepté son sort, Touchant a plusieurs reprise sa nuque il semble être gêner. Assis a la table tout deux répondront de leur poids et leur taille et si Waka le savait très bien le worgen lui n'en savait rien. Une patte sur la balance se déshabillant assez au point de montrer toutes ses marques a la médecine, Waka se cachant les yeux pour ne pas voir, déjà traumatisée. Elle aidera cependant une fois les bandage remis pour grimper sur le worgen tenant le mettre pour le mesurer! Une fois cela fait la dame demande leur hygiène et si Yflam se lave quand il est sale , la vulperine elle déglutit..la pauvre en se lavant jamais sinon se brossait les poils une fois tous les deux jours. Aux yeux de la dame ça sera déjà ça de pris. Par la suite elle viendra voir comme par hasard, lorsque le worgen se penchera en avant (pour faire une léchouille a Waka pour voir si elle supporterai un peut d'humidité syndical pour se laver ) une drôle de marque qui commence a d’infecter direction la table pour soigner ça! Pour expliquer ce qu'il s'est passé le pourquoi du comment de cette trace, il bouchera les oreilles de Waka par sécurité pour ne pas la brusquée. La petite étant déjà bien traumatisée de base depuis quelques jours. Waka lui tiendra la patte pour le rassurer lui qui n'aime pas se faire toucher. Après quelques mots perso a la doctoresse les oreilles de Waka bouchée, il viendra se redresser sous les conseil de la dame "Du repos" voila le mot d'ordre de Tenebris que Waka compte bien faire tenir ! "Waka plus monter sur les épaules de grand frère tant que c'est pas guérie Waka dit! " Tout deux rentrerons sous les conseils de la médecin des plus calme et douce, elle changera de ce qu'ils on vu hier mais très agréablement surpris de la voir si professionnel. La médecin aura en plus de ses soin sur place avant d'aller chercher des affaires de chez elle, un côté très psy, proche de ses patient qui aura beaucoup jouer sur le tempérament d'Yflam. Tout deux la salueront et ferron la suite une prochaine fois Au revoir et bienvenue "La Mort"!
  12. jusqu’à
    Aujourd'hui, Yflam aura reçus un message du troll indiquant qu'il était attendu vivement a la ferme pour la suite de son travail. A dos de son proto, le message envoyé il sera repartit aussitôt en chasse avec Zenjil, laissant ainsi le canidé aller directement ne route vers ladite ferme. Une fois rendu, il y verra Waka habillée de noir pour une fois tient donc. La petite fait sa grande et annonce d'emblée la couleur: aujourd’hui Yflam Soldat va devenir héro des dames s'il réussi. L'épreuve imprévue tombait a pique pour le cas d'Yflam et Waka le guidera alors vers l'entrée ou se trouve deux fermière de la zone. Une Taurenne et une Draenei toute deux visiblement attristé. Il y apprendra que la petite chatte ayant eu une porté, les petits né de quelques jours ont tout simplement fuit lorsque le jeune chien fut trop bruyant vers eux. Au point de leur faire une peur bleui. Les petits perdu en plein mois d'octobre depuis plus de 5h dans un terrain des plus bases brisent alors le cœur des deux fermière inquiète. Yflam promettra qu'en tant que bon chasseur il retrouvera les petits jeunes nés. Et prendra la route de suite avec un réflexe de prendre de la hauteur, en voila une bonne idée! Waka suivra sur ses épaules pour grimper. La tutrice d'épreuve lui apprendra que le panier est actuellement dans la grange. Ni une ni deux le worgen décidera de commencer par la après avoir guetter vers le poulailler et les toilettes extérieures. La panier sera empli de 4 odeur principale dont la mère, conclusion il y a trois bébés a trouver. Il finira par trouver le premier allant d'avantage dans les buisson a la frontière de la ferme OUF. Une première approche d'une grattouille avec les griffes (rand : 38 + 10 bonus de connaissance avec les dragonnets = 48) ferra paniquer le petit qui ne voit pas très bien pour ne pas dire pas du tout et s'enfoncera dans le buisson. Waka proposera sans les griffes au maximum! et la attentive en question marchera du tonnerre! (72+10=82) le petit braillant de peur ne se cachera pas et se laissera prendre. Yflam tendra rapidement le petit a Waka qui tendra ses pattes les yeux emplis d'étoiles , pour le prendre et tiquer sur la fin que non non non ce n'est pas a elle de savoir tenir la petite bête mais a lui elle le lui rend alors immédiatement la douceur d'un papa c'est a Yflam de l'avoir pas Waka! Yflam avouera ne pas aimer être au devant de la scène mais Waka trouvera les mots pour dire qu'a la naissance du dragon comme a son mariage un jour il sera au devant de ladite scène, que ça soit pour son bien ou celui des autres. Ne s’imaginant pas avoir une compagne qui l'aime il rendra le chaton au panier avec sa mère, Waka tentera de lui faire comprendre que rien n'est impossible. Songeur de worgen rougira il semble penser a quelque chose ou quelqu'un... A sa recherche un second petit sera trouvé par son flair dans un champs de maïs, quelle galère! Mais après plusieurs longues minutes de recherche il finira par trouver la sources des miaulement qui fendent le cœur. Le petit chat ressemblant a sa mère est emplie de terre aux yeux, oreilles et dans la gueule pauvre petite chose. Sans mal (et avec un rand a 90), il l’attrapera en douceur et il nettoiera (rand: 97) le petit sans aucun mal et sans le blesser. Ce qui ne manquera pas d'épaté Waka qui le regarde faire. Yflam et Waka auront tout une discussion sur l'amour de sa vie, ses crainte de pouvoir rendre heureux quelqu'un, Waka lui dira tout ce qu'il a réussi jusque la et que ses craintes sont celles de toute personnes normale. Le loup baissera cependant trop la tête, une fois de trop et la vulperine sortira de ses gond pour le réveiller. il fallait que le worgen se ressaisisse! Le mâle doute trop de lui, de pouvoir rendre quelqu'un heureux, il doute de vouloir prendre se risque. "Si Yflam était un monstre il serait pas ici, si Yflam était mauvais il aurait pas un dragon que Waka n'aura jamais s'il était parfait comme il le veut il serait pas avec des gens pas parfait comme nous Waka dit!" "Waka plus forte que toi! Waka a la tête haute et toit toujours le museau vers le bas et les oreilles aussi et la queue qui traine par terre!" "Yflam réussi tout toujours la et Waka qui est une trouillarde maladroite qui ne sait pas se battre a la tête haute plus souvent c'est pas normal Waka Dit!" Ajoute t-elle frôlant de crier A ces mots le loup bombe le torse et se lève la tête et les oreilles haute. Il sera des plus ouvert avouant des crainte qu'il ne contrôle pas de sortir et se trouve des plus gêné. Waka rassurera le mâle d’être jeune d'avoir le temps que tout le monde a peur de prendre le risque d’être avec quelqu'un s'il n'est pas ru de rendre heureux, personne n'est sur et Waka avouera ne rien y connaitre a tout ça mais le rassure. Et oui les worgen grand et fort, pas brutus mais maladroit et délicat ça plait au femelle si si si , elle l'a bien vu aux Van Holten! Tous deux prendrons al route vers le troisième chaton de suite les température baissent rapidement. Et c'est non loin du premier bébé, de l'autre côté d'une barrière de al ferme.. Barrière un peut haute pour Waka, Que le dernier chaton sera trouvé (rand 91) attrapé et rassuré, le petit diagnostiqué rapidement n'aura pas de blessure et sera ramener avec brio a sa maman! Ils profiteront de retrouvailles touchantes , amusé de voir ainsi les petits retrouvé leur mère, rassuré. Une bonne petite action faite par le clan encore une fois ! Le worgen sur la fin semble avoir une idée derrière la tête et la famille recomposé de nouveau il prendra sur son épaule le petit Calico trouvé dans les champs. Demandant alors une faveurs aux fermière. Il y demandera en échange pour s'entrainer notamment ce petit chaton, et son choix s'expliquera par le fait qu'il eu été le plus mal en point de tous, il voulait s'assurer qu'il aille bien. Par ce geste, il prendra confiance en lui, tentera les risques qu'il redoute temps. Ayant demandé plutôt a Waka s'il ferrait un bon papa et après sa réponse positive suite a plusieurs exemple, le loup semble avoir été convaincue. Il sera un bon père, et celui d'un chaton avant celui d'un dragon puis plus tard celui d'un louveteau de son sang ! Waka éprouvera sa fierté pour lui, le worgen tout le long avait tout retenue, la façon d’approcher un chaton, la douceur, la confiance, le fait de garder la tête haute, d'oser, de risquer pour avancer. Le duo fraternel rentrera au village avec une petite boule de poil en plus !
  13. jusqu’à
    Pour remonter le moral de Waka, Djizargo et Yflam mirent au point une idée toute classique mais efficace: de la pêche "en famille" Heureuse a l'idée elle se prépare son épuisette pour le voyage. Et en passant devant la maison de la non morte Tenebris , tentée de ne pas la laisser toute seule elle viendra toquer a sa porte. Sans parole elle mimera comme elle peut pour exprimer sa proposition des les accompagner a la pêche mais ce ne fut pas gagné non non non. Elle sera finalement aidé par Drahalan traducteur a ses heures, qui aura lui même croisé les deux mâles et aura lui aussi reçu la proposition ! La dame ayant renommé les vulperin des "rat" et le worgen "gros rat" entre deux grognement de ce dernier, et après s’être appelée elle même "La Mort" faisant flipper Djizargo qui y croyais "Vous savez quand Djizargo va Mourir?" "Elle vient avec nous, alors on va mourir a la pèche" se verra claquer la porte pour mieux ressortir ensuite, équipée de sa propre canne a peine osseuse. Pratique la toubib! Ils partirons alors en chemin d'un combien connu du vulperin Djizargo sur les bancs de poisson. Tous armé de canne a pêche et Waka de son épuisette les voila prêt a s'installer au bord de l'eau. Il leur faudra prendre la plateforme, ce soir aucun portail, un peut de marche en fait pas de mal et aide a connaitre aussi la nouvelle venue! Avec tous les surnom, parole et références bien étrange que cela comporte Waka elle pour la route sera monté sur les épaules d'Yflam pour ne pas changer Une fois rendu une dernière pente a passer, proche de l'eau; si tous passent sans problème l'elfe lui sera plus perplexe. Drahalan ayant préféré faire le tour sera un peut plus éloigné du groupe mais tout aussi bien équipé que Djizargo avec un livre, un bon tabouret et de quoi boire. Djizargo avec deux canne a pèche dont une qu'il prêtera a Yflam, et son tabouret de "pro", on y remarque de suite que quelque chose s'est passé entre les deux, duo de choc, ils se donneront des conseils pour la pèche et s'entraideront même lors d'un combo contre un poisson! Waka n'en croira pas ses yeux a plusieurs reprises. Les dames se placeront sur le côté. Tenebris après quelques échange sur les iles avec l'elfe proposera a Waka d'un clin d’œil de lui lancer un caillou. Rand échoué elle visera a coté et Drahalan l'esquive sans souci. Elle mimera apprendre a Waka comment faire un ricochet après s’être faite grillé par ce dernier, souriant. Waka paumé jouera le jeu pour faire plaisir a la dame..sans conviction. Mais bien sur de son âge certain l'elfe ne se ferra pas avoir et leur ferra remarqué de la position prise actuellement n'est pas adapté a une position pour faire un ricochet.... Oups...héhé.. Djizargo aura sa ligne de mordu plusieurs fois: 5 en tout et attrapera trois poissons. dont un très beau (rand 1-100 : 81) Yflam a ses côté sous ses conseil aura eu 4 touches pour un poisson Waka aura eu 3 tentative pour un poisson a l'épuisette et une reussite du plus gros poisson (rand 1-100: 84) elle gagnera ceci dit des conseil de la dame "Vas y attrape le , mords y l’œil!" Tenebris Tenebris elle aura eu 3 tentative, en effet après deux échec elle ira directement les chercher dans l'eau, sous ses plongeons agiles telle une baleine, elle se ferra assiégé de poisson venu lui piquer des vers pour au final en avoir un qu’elle mettra dans l'épuisette de Waka. Car en effet après n'avoir eu aucun poisson de leur coté elle se seront placé devant les mâles pour espérer choppé le banc de poisson elle aussi. Non mais y'a pas de raison! "Bien le bonjour cher nouveaux voisins.." sortira d’emblée la non morte qui avec la vulperine se sera incrusté devant eux avec un sourire digne d'un mort vivant pour le coup, avec toutes ses dents. Drahalan lui aura peut de passage, maximum deux pour une seule prise lui aussi , le pauvre a été pris de court surement dans sa lecture mais ne s'en tracasse pas et garde le sourire! Les changes vont bon train et bien que la médecine soit nouvelle et donne des drôles de surnom elle semble parvenir a s'amuser avec les autres! "Vous êtes le maillon faible" sortira t-elle a Djizargo lors de l'un de ses échec avec un poisson "C'est toi la faible!" retoquera t-il de suite Mais après tout un instant a pêcher, la petite Waka (du haut de ses deux rands critique 4 & 2) finira dans l'eau a deux reprises. repêcher de Yflam au premier coups elle sera repêcher de tous au second. Traumatisée par l'eau, phobique ultime même si la profondeur s'élève a 20cm elle paniquera et se retrouvera tremper la tête dans l'eau. Immédiatement Yflam et Djizargo lâchent tout pour aller la rattraper, la morte vivante déjà dans l'eau bataillant avec les poisson foncera aussi pour la relevé et Drahalan attrapera de suite une couverture pour la réchauffé. "Je suis médecin!" hurle la morte vivante Tenebris dans un cliché hollywoodien "..ah bon.." retoquera Djizargo certainement pour l’enquiquiner. La petite tousse tout ce qu’elle peut pour faire sortir l'eau salé et enlèvera de suite sa capuche toute mouillé, se séchant au plus vite pour ne plus avoir d'eau sur elle. Yflam partira chercher du bois pour un bon feu qu'il allumera du premier coup. L'accident marquera une pause déjeune avec les poisson pécher! Drahalan de son côté y verra des plantes utile pour Nerinys, on suppose qu'il s’agit de sa commande pour une potion a faire teindre les cheveux comme il lui avait demandé le jour de l'éclosion de son œuf. Tandit que Waka calme sa panique, Djizargo placera les poisson pour les faire cuir. Tous entourant le feu mangera au moins son poisson sinon la non morte qui elle se verra avoir un morceau du gros poisson de Waka qu’elle lui aura partager tout sourire. Autour du feu Djizargo et Yflam auront l'occasion d’offrir les cadeaux confectionner par Drahalan . Celle ci d'abord méfiante. ( allez savoir pourquoi) sentira le paquet plusieurs fois avant de l'ouvrir , la petite y découvrira deux bijoux sous formes de bagues sculpter. Émue et retrouvant le sourire elle fera un gros câlin a Djizargo et Yflam puis au créateur Drahalan. Des discussions diverses se passeront autour du feu par la suite , des anciennes connaissances , du bricolage et quelques plaisanteries légères les uns envers les autres. Alors que la morte choisit de dormir sur place , il est temps de rentrer pour les autres ! Quel soirée bien riche en émotions !
  14. jusqu’à
    Suite a la naissance du petit Rylak de Nerinys, Yflam lui semble avoir sérieusement des idées en tête. Fermement motivé a en apprendre plus sur les dragonnets il prendra al route de la serre pour y trouver Tan'zoh le Thane et professeur de dragons. Thane qu'il croisera en ressortant des jardins. La troll sifflotant pour aller bosser la terre il sera surpris d'y voir le worgen d'aussi bon poil. Il annoncera la naissance du petit Rylak, cette excellente nouvelle fit sourire le troll. "Il a pwis son temps le p'tiot" avoue t-il sourire en coin Suite a cela Yflam ressent alors fortement le besoin d'exprimer le fait que Waka a sourit, et qu'avec Djizargo tout va mieux mais aussi, qu'après avoir vu la naissance il souhaitait être apte a soigner les dragonnet, a apprendre ce qui était bon pour eux ou pas. Lui qui avait parfaitement suivit les conseils du troll pendant la naissance du rylak a savoir ne pas être visible lors de l'éclosion. Le troll approuvera ce choix, expliquant tout de même qu'il n'était pas veto et que par conséquent, soigner a proprement parler, oppérer, comprendre les maux a certains endroit ça il n'en était pas capable. Limité dans le domaine médecin. Juste bon a casser et détruire, réparer n'était pas son fort. Il acceptera d'aider a une condition: qu'il s'occupe d'abord de Waka et de son état inquiétant. car en effet, avoir ses propres épreuves, aider le village, faire ses taches de chasse et en plus apprendre des nouvelles responsabilité vont lui demander bien du temps. il fallait qu'il s'occupe du plus urgent maintenant et cela arrange fortement le troll qui souhaite voir tout le monde dans un meilleur état. Après une discussion sur les liens avec Djizargo Waka et se dernier, le troll ne cachant pas que des disputes raciales a al Kodrok et Farengar n'était pas dérangeant les deux sauraient s'entraider. Mais la haine et la peine animant les deux mâles Djizargo et Yflam était tout autre et pour preuve Dji ne voulait pas aider Yflam et donc n'était pas la ce soir la ou Waka aurait pus avoir de l'aide autre qu'avec Drylianna. A cela il explique ce qu'il peut lui apprendre a savoir: -savoir si un œuf va bien ou pas -savoir suivant la races les besoin du petiot que ça soit a la naissance ou plus tard -savoir si c'est un mâle ou une femelle -savoir repérer les signes de bien être de malêtre de stresse de peur ou d'agressivité avant l'heure -repérer si un petit est en bonne santé, truffe yeux, qualité d'écaille des griffes des dents -savoir approcher un petit en toute circonstance -connaitre les réflexes et les besoin d'un bébé Et si celui ci apprend a lire il lui expliquera ses notes prises pour que celui ci puisse donner des cours de dragonnet! Tan'zoh n'en ferra pas un pro de dragon mais le laissera se focaliser sur les dragonnets avant tout. Ce qui semble convenir au worgen satisfait de cet accord. Le troll avouant qu'étant Thane et la reine n'en étant pas encore une, il lui tombait dessus des tonnes d'obligation que le roi ne pouvait forcement faire car bien occupé aussi. Nostalgique par moment de ce coté pénard qu'il avait dans la jungle il accepte de jouer les prof de prof a ce worgen motivé et visiblement doué avec les petits. Le worgen pourra partir tranquille et rassurée, tout semble s'arranger de bout en bout. De quoi rassurée également le troll mine de rien tuteur de ce grand loup au pelage blanc.
  15. jusqu’à
    Ce matin, sous le beau temps, le village vie sa vie normalement. Drahalan occupé au marché a regarder les étales, Waka qui tente de chopper une fleur qu'Yflam attrapera pour elle, avec, avec lui, de bonnes nouvelles. A la vue de Nerinys chez elle Drahalan ira voir le lapin offert a Waka: Papin, puis se dirigera vers la maison de la guenaude pour une demande. Waka et Yflam a cette vue vinrent a la base vers l’elfe pour le saluer et Waka pour le remercier de son cadeau ignorant que le lapin venait de lui avant de l'apprendre il y a quelques jours seulement. Mais son etat ne lui avait pas permis de le remercier. Frustré qu'il parte, ils le suivirent avant d'entendre la conversation. L'elfe souhaitait demander une potion de teinture pour les cheveux, le blanc sa semble aller un moment. Amusée la dame répond affirmativement, qu'il était en effet possible de se procurer cela sans grand mal. L'elfe les oreilles tendu sera surpris d'y entendre des termites chez la dame. Waka motivé proposera son aide en arrivant, filet en main! Yflam suivit et ils se saluèrent mutuellement. Avant que ces bruit ne finissent par se diriger vers une zone de la maison spécifique. La futur maman comprendra alors en même temps que les deux boules de poils aux oreilles efficaces. Waka se souviendra de ce sont chez Hreingir. et les craquement se font de plus en plus entendre, des micros fissurent apparaissent tres légèrement et Nerinys de son travail de mère semble avori deje les instincts et se place devant l'oeuf Cette fois ci c'est la bonne ! Pas de doute possible le bébé arrive! Tous surpris et intrigué, Yflam sera le premier a suivre les conseils de Tan'zoh, sortant un peut se cachant dans l'encadrement de la porte d’entrée avec Waka et Drahalan qui le suivent pour ne pas être vu en premier par le dragonnet. Mais évidemment deux trois têtes dépassent du seuil de la porte, Le travail a commencé la dame est concentrée, l’œuf semble se faire attaqué de deux côté. Un trou puis un œil clos se verra dans la noirceur de l’œuf. Idem de l'autre côté et pour en finir deux têtes attaqueront la parois dur de la coquille. Les yeux clos tout deux les têtes sont sortie, de leur petites cornes utiles pour s’attaquer a leur porte de sortie. Nerinys attendris, les yeux rivés sur le petit, retirera ses gants pour les toucher de al façon la plus naturelle possible Finalement dans un ultime effort le petit sortira le reste de son corps non sans peine dans des petits cries de faim cherchant leur mère. Et ils la trouveront rapidement, couché sur les cuisses de celle ci, attendris, le caressant, les autres se permirent alors d'approcher a pas de loup pour ne pas deranger trop curieux. Tandit que l'elfe en profite une fois de plus pour divers croquis et notes en tout genre. Bravo a la maman! Bienvenue au petit Rylak! Et bien joué a Drahalan pour l'animation de naissance héhé
  16. jusqu’à
    Pour ta meute et ton alpha Après avoir crier ouvertement un "rencart" assez costaud entre Djizargo le troll et Yflam pour 20h30, il semblerais que le duo sous le crie du bestiaux ne se soient pas fait prier. l'un déjà occupé a réparer des choses élève de Drahalan, clé a molette en main, l'autre très fatigué, en sale état, lui qui revenait de parler longuement avec Waka. Le troll les guidera sans un mot visiblement pas de bon poil, les phalanges en sang a cause de al veille a frapper sans cesse sur la roche de part sa bêtises d’avoir encore laissé Waka se faire avoir pire encore qu'avec Grimdroher. Il les guidera alors dans un endroit calme, ou chaque cri ne seraient entendu par personne d'autres qu’eux même et les animaux habitant les lieux. Accroupis entre les deux se passant le visage touché du cas de Waka bien sur comme les deux autres il avertira dans un premier temps après les avoir séparés en face a face a 15m de distance que: "le pwemier qui mord je lui awache les dents. le pwemier qui fwappe je lui awache le membre qui a fwapper. Inutile de diwe que le coup d'tete est deconseillé" A cela il explique a Djizargo ce qu'il s'est passé pour Waka. Thane et donc au courant des rapport de al reine et du roi, il apprendra la terrible nouvelle et ce que Waka y a vu. Djizargo sait des a présent qu’elle et les autres on été dans la tête d'Yflam pour le sauver et qu'il ne pouvait rien y faire. Il exprimera son regret de ne pas avoir été la, s'il avait sus pour au moins protéger la petite la ou dans le groupe seule Drylianna avait pus le faire. A cela il exprime la raison de leur présence a tout deux, car il s'agissait certes de l'épreuve d'Yflam mais pas que. Il y avait trois points a voir. -Montrer a Yflam qu'il n'est pas seul en son passé, le cas de Djizargo étant pas mal non plus -Calmer Djizargo en sa haine car c'est sa colère contre Yflam qui le poussera a ne pas l'aider et a lui aussi ne pas être là pour Waka. (Le vulpé ne pipera pas mot, piqué mais le troll marquait un point) Cette colère portera de lourd problème dans un futur lointain sinon déjà proche au vu des évènements -sauver Waka, pour la petite les deux êtres de poils sont cruciale pour elle a leur manière, et il fallait lui retirer ce mutisme lourd pour la petite qui devait parler. Réconcilier les deux était primordiale Le troll n'ira pas de main morte calme il avertira des règles a tenir sans quoi cela risque de partir en cacahuète. Quand il dit de se taire: on se tait, quand il pause une question il faut a tout prix répondre. Quand l'un parle l'autre se tait. Djizargo viendra poser al clé a molette en guise de bonne fois, a ses côtés. Il regardera alors le worgen pour lui demander "Que reproches tu a Djizawgo toi bonhomme?" il répondra qu'il ne reproche rien mais qu'il ne comprend pas sa haine depuis toujours, qu'il ne lui avait pourtant rien fait en apparence. Le troll regardera alors le vulperin montrant le worgen d'un geste de tête "Il a wepondu tu vois, et toi alows que lui wepproches tu?" Le vulperin sortira tout ce qu'il a sur le cœur, et se mettra a nue pour la première fois donnant des mots a ses sentiments qu'il garde pour lui tout seul depuis toujours Yflam baissera la tête les oreille et répondra tout son pardon, n'ayant jamais voulu cela, expliquant que Waka était la seule a s’inquiéter pour lui, a le sortir de la, encore sous l'effet de ce qu'il se passe depuis deux jours et finira genoux a terre pensant que Waka serait mieux sans lui. Le troll attendra alors la réaction du vulpé qui contre toute attente viendra lui secouer les puces Le vulpérin semble agacé de le voir comme une victime et agir comme il comprend alors que Waka ai eu pitié et lui demandera s'il veut être vu comme ça ou un guerrier. Le troll affichera un rictus au worgen intéressé des mots du vulpé "En voila une question qu'elle est bonne bonhomme" vers le worgen Après un instant de réflexion et de respiration les yeux clos il se redresse avec peine il savait ce qu'il voulait être. Et lorsque Djizargo le lui demande il répondra vouloir être le frère idéal pour Waka et un fier guerrier du clan. La réponse des plus positive le troll continue en sa lancer, lui demandant s'il voyait que Djizargo s'est retrouvé du jour au lendemain comme lui: sans rien. Il affirmera comprendre et ne s'était pas rendu compte de son impacte. Djizargo avouera le croire. Tan'zoh a cette reussite demandera a qui le veut bien d'approcher l'autre de deux pas Ce qu'ils feront tout deux . La seconde étape commence et est cruciale, car chacun devra expliquer son passer a l'autre. Des instant personnels qui toucheront de plein fouet le vulpérin qui ne s'imaginait pas tant de la part du loup. Il comprendra l'état de Waka. Yflam aura une requête a la demande du troll de se confier, celle de regarder sa peau au niveau de sa nuque et de le lui retirer. Sans trop comprendre il s’exécute au mieux qu'il ne le peut redoutant un salle réflexe du worgen sous la douleur il tracera de son couteau le contour de al rune gravée sur la peau du mâle pour la lui retirer entièrement. Yflam sous la douleur se laissant faire pourtant racontera son histoire a Djizargo, au fur et a mesure de cette rune enlevée des cicatrices, des traces se dévoileront sur le corps du loup de grande taille. Le vulpé de plus en plus réceptif baisser la tête en avant de ce récit qui lui semble alors famillier. Assis la queue battante très légèrement sous les mots de l’intéressé. Le worgen expliquera avec peine tout ce qu'il a vécu, et le vulperin sera des plus silencieux, ne baisant les oreilles par moment et un regard bien bas en expression visible de la ou le troll se trouvait. Il faudra plusieurs longues minutes au worgen pour tout raconter un passé dont on ne peut rester insensible. Et c'est cette suite que le troll rajoutera qu'il n'est pas seul en son cas, il en demandera au vulperin a son tour de bien vouloir expliquer son cas au worgen dont les différences de passé n'étaient pas frappantes. Peu fière pour ne pas dire pas du tout, préférant qu'on se souvienne de lui comme d'un puissant guerrier, il ne se verra pas laisser Yflam tout déballer tout seul sans aucun retour et après une grand inspiration et d'un regard non sûr, il déballera a son tour, son lourd passé de jouet aux sables chaud.. Si au départ les deux étaient tendu, malheureux, frustrés on remarque avec leur posture que cela a bien changer. Laissant place a de la compassion, de la compréhension et des ressentit partagés sur les passé des deux boules de poils. Plus encore et surprenant cette fois ci bien que le troll lui se contente de sourire a cette réaction, tendit que le pauvre vulperin peine a son tour a devoir ressortir des vieux souvenirs de ses propriétaires aux jeux des plus sadiques, le worgen en silence se lèvera pour s'approcher. Surpris le vulpé le regarde lui puis Tan'zoh, toujours assis il n'en mène pas large. Mais le troll, confiant de le voir très bien réagir avec Waka, ne doute pas qu'il puisse faire de même avec le guerrier rouquin et laisse faire et le worgen s’assiéra tout simplement face a lui. Plus le vulperin peine a dire a haute voix ce qu'il a vécu plus le worgen s'approche jusqu’à poser sa patte sur son épaule, compatissant grandement, l'histoire du vulpérin était bien différente de la sienne mais aussi aussi immonde a entendre et a dire. Sur la fin de son récit tout aussi perçant , et poignant, il viendra enlever son haut pour montrer a Yflam de la même façon que lui ne la fait en retirant sa rune, les cicatrices, les marques, les traces du passé. "Pareil." conclura le vulperin en le regardant. A cet instant quelque chose s'est produit, un lien de compréhension très fort entres les deux anciens maltraités, un passé relevé de chaque côté qui leur permis de mieux comprendre l'autre en face. Qui permettra a Yflam de voir que le groupe était composé de gens comme lui. et de comprendre encore plus l'impacte de sa bonne entente avec Waka pour Djizargo le vulpérin. Tous deux s'excuseront de leurs actes et maladresse. L'avancer d'Yflam est fulgurante, il sait qu'il peut compter réellement sur la meute et y evincer son passer pour de bon. En cette soirée, une épreuve de gagnée, des esprits compris , une amitié crée, une avancé dans les pensées du worgen qui ne se sent plus en a un cas isolé, un vulperin plus fâché, désormais plus que Waka a sauver.
  17. jusqu’à
    Deux jours se seront écoulé depuis la visite dans l'esprit du loup blanc. Beaucoup de personne seront ressorti de là avec des séquelles, notamment Waka, qui n'aura pas lâché un mot ni sourit depuis qu'elle est revenu, et Yflam, qui se serra posté sur l'arbre de la serre, replié sur lui même, se refusant à se nourrir. Alors que l'après midi était bien entamé, Yflam entendu les pas de la petite vulpérine, au loin, voulant voir la seule chose qui pourrait lui apporter un peu de bonheur dans cette période, il s'approcha pour voir de quoi il en retournait. Waka était entrains de chasser des papillons avec son filet, sans sourire, ni joie perceptible, le loup blanc en baissera la tête, la culpabilité le rongeant. Waka après plusieurs échec se laissa tombé sur le sol. Le loup sortira alors de sa cachette pour venir attraper un papillon entre ses griffes pour ensuite le fixer. Waka prit peur en le voyant arriver, cette dernière en effet ne pouvait s'empêcher de reculer ou de chercher à fuir depuis qu'elle avait été confronté au calvaire d'Yflam. Yflam l'interpella alors, sans le regarder. Lui demandant simplement de l'écouter... Il avait besoin de parler à sa petite-soeur. "Waka... Peut partir si elle veut... Mais... J'ai besoin... Qu'elle m'écoute un peu... Alors... S'il te plait... Ne fuit pas Yflam trop vite..." "Yflam a juste besoin... D'être écouté..." Waka se tient alors droite, alors que le loup se dirigea vers le bord des iles avec le papillon. Cette dernière finit par finalement s'approcher, restant quand même à une sacrée distance du loup. Yflam au bout de sa vie commença alors à parler, s'excusant comme il pouvait, expliquant qu'il ne voulait faire souffrir personne, surtout pas elle. Il avait échoué à protéger les gens qu'il aime et qu'il ne pourrait jamais l'oublier. Yflam se laissa tomber assit sur le sol suite à ça, ses jambes recroquevillé sur lui même, la tête sur ses genoux. "Yflam... A blessé Waka... A cause de ce qu'il est... Yflam... Est un monstre..." "Personne aurait jamais dut voir Yflam comme ça... Dressé et sans âme... Prisonnier... Punit... Battu..." Commençant alors un long monologue, le loup fut prit de sanglot, ayant encore plus de mal à l'exprimer mais tentant d'expliquer la souffrance qu'il ressent depuis qu'il se souvient de la seule personne qui avait prit soin de lui quand il était enfant. "Yflam.. A eu... Une seule personne avant qui... Prennait soin de lui... Qui a agit comme... Une protectrice... Une mère... Et a cause de lui.... Elle est plus là maintenant..." Il expliqua ensuite toujours sous les larmes pour vider son sac qu'il n'avait jamais rien choisit dans sa vie, que tout lui avait été imposé. Yflam ou Boubouille, peut importe le nom, tout lui avait toujours été imposé. "On lui a imposé... Par ce lien.... D'être une sorte de grand-frère pour son bébé à elle... Yflam... A pas eu le choix que de suivre la demande... Il a pas choisit... Yflam... A pas choisit de se faire blessé... Yflam a pas choisit sa vie la bas... Yflam... A jamais eu le choix... " Le loup exprima également sa douleur d'avoir tout perdu pour sa liberté, au final, on lui avait tout prit... "Yflam... N'avait plus rien... Boubouille n'avait plus rien... A part un nom et des chaînes..." Dans une vague d'honnêteté Yflam continua alors de sortir tout ce qu'il avait sur le coeur à sa petite soeur qui l'écouté au loin. " Il a rencontré Waka... Bien bien après sa libération... Et pour la première fois... Il a pu choisir son destin par lui même... Rester ici... Avec des gens qui ne l'utilisent pas..." Le loup se recroquevilla alors encore plus sur lui même, pleurant mais plus avec des larmes silencieuse, craquant sous le poids de ses douleurs et ses souffrance, il dit a Waka se qu'il avait sur le coeur pour qu'elle comprenne une chose. Yflam avait choisit Waka, on ne lui avait pas imposé. "Yflam... A choisit d'être avec le clan... Yflam a choisit d'avoir une petite-soeur... Il a choisit d'être une famille avec Waka. Pour la première fois.. C'est lui qui a tout choisit ! Alors... Abandonne pas Yflam... Le laisse pas tout seul... Yflam... Veut pas être seul... Il veut pas perdre sa seule famille..." Craquant sous le poids de l'émotion, Yflam finit alors par se taire, pleurant sans faire attention au monde qui l'entourait, libérant de sa poigne le petit papillon. Waka qui avait tout écouté jusque là baissa la tête et les yeux, son regard empli de peine, sans sourire, elle finit néanmoins en silence par s'avancer vers Yflam en fixant le sol, rien ne pourra lui faire oublier ce qu'elle a vu dans l'esprit de son grand-frère, mais elle ne pouvait pas ignorer les mots d'Yflam envers elle, ce dernier lui donnant des réponses à des questions qui l'a tourmenté. Elle finira cependant par lâcher son épuisette pour s'approcher du grand loup. Elle s'asseyera à ses côtés faisant preuve d'un grand courage, posant sa tête contre son bras. Yflam sorti un peu alors de sa tristesse pour voir que Waka était là, à ses côtés. Il finit part lâcher quelques nouveaux mots de façon saccadé. "Je.. ne veux pas perdre ma petite soeur... Yflam... S'en relèvera pas sinon.... Yflam... Je t'aime de tout mon coeur Waka.... " Sous les mots sincère du loup blanc, cette dernière commencera à verser quelques larmes silencieuse, touché par les mots du Worgen. "Grand-frère... A besoin des mots de sa petite-soeur..." Sous la demande de d'Yflam, Waka fermera les yeux fortement, n'arrivant toujours pas à délier sa langue après ce qu'elle a pu voir. "Pardonne Yflam.... Pardonne le... Pardonne moi... Montre... A Yflam... Qu'il a pas tout gâché encore une fois... " Les mots d'Yflam saccadé par la tristesse et larme atteindront tous la vulpérine frappé de mustisme, cette dernière se crispant non pas de peur de parler mais pour retenir ces larmes, la vulpérine finit alors par se tenir le coeur, cette dernière ayant mal de ne pouvoir s'exprimer auprès des gens qu'elles aiment qui ne cherche qu'à l'aider, la douleur de ne pouvoir exprimer ses tourmentes à quiqu'onques. Le loup blanc finit par légèrement se ressaisir pour venir tenir la main de Waka en douceur, prononçant son nom d'une voix toujours détruite.. Le loup rassembla alors tout son courage dans un dernier monologue, cherchant comme il peut à rassurer... Et à dire tout ce qu'il a sur le coeur à sa petite soeur. Guidant même la patte de cette dernière sur son coeur, qu'elle puisse le sentir battre. "Avant... Que Waka rentre dans la vie d'Yflam... Il... Ignorait qu'il avait ça... Il le sentait pas battre... Waka a fait découvrir... Des nouvelles émotions... Sensations à Yflam.." Toujours autant exténué, il aura dut mal à respirer, retenant ses larmes de couler pour rester clair envers la vulpérine. "Elle a changé sa vie... Ca... A crée un lien... Indestructible... Pour Yflam..." Après un long blanc, le loup prendra sa respiration cherchant les mots exacts, il finit alors par dire se qu'il pensait, se qu'il était selon lui pour Waka... Ce qu'il sera toujours pour elle. Son grand frère. "Si Waka... A besoin... De pleurer.... De relâcher tout ce qu'elle a en elle... Face à quelqu'un... Je... Un grand-frère... Est là pour ça... Un membre de sa famille est là pour ça... Yflam... Promet qu'elle sera bras... Et qu'elle pourra venir s'y réfugier... Que ce soit... Pour rire ou pleurer... " Il fixera alors longuement l'horizon avant de conclure son monologue par des mots remplit d'espoir. "Le coeur d'Yflam... Et lié à celui de Waka... A jamais... Yflam sait... Qu'ensemble ils peuvent surmonté tout... Même ça..." Waka sera surprise alors par l'acte du Worgen, ce moment était extrêmement difficile pour elle, elle n'avait pas pu aider son grand-frère, elle en avait été incapable, paralysé par la peur. Des bruits auront émané de sa gueule mais aucune parole. Malgré le traumatisme encore présent, elle réussit alors à relever la tête pour regarder le loup blanc, ce dernier lui rendit son regard avant de prononcer quelques mots bien qu'à bout. "Petite soeur... A juste besoin d'être ma petite soeur... " Le loup prendra alors la main de libre Waka, voulant lui dire réellement ce qu'elle était pour lui. "Elle... Est tout pour Yflam... Elle permet rien que par sa présence... De m'apaiser... Sans Waka... Il n'y a plus d'Yflam..." Waka alors encore dans ses pensées, se demandant si se calvaire aller durer toute sa vie, pendant à toute les personnes qui avaient été affecté par les évènements récent sans même y avoir participer. Ce qu'il serait advenu d'elle dans cette esprit malade si Drylianna n'avait pas été là pour tenter de la rassurer et la guider. Elle finira alors par s'approcher du Grand loup, passant ses bras autour de sa taille pour lui faire une câlin, malgré ses états d'âme, elle voulait apaiser se qui ronger le plus Yflam. Waka ne lui en voulait pas pour tout ça. Voyant sa petite soeur revenir enfin vers lui, Yflam la câlina tendrement, lui disant des mots apaisant, rassurant. Lui faisant comprendre qu'elle sera toujours en sécurité ici, au creux de ses bras. "Yflam... Va créer son futur avec Waka... et le clan... Il y aura... Le passé... Restera au passé... Waka... Veut voir vers le futur... Avec Yflam...?" A ses mots la vulpérine hochera la tête, en boule dans les bras de son grand-frère. C'est alors que la voix du troll retentit à travers les iles, il voulait voir Djizargo et Yflam à la serre le soir même. Waka fut surprise et se crispa, se demandant ce que Tan'Zoh pouvait bien vouloir aux deux mâles qu'elle connaissait. Yflam quand à lui baisse les oreilles, étant certains qu'il allait se faire réprimander. Yflam proposa alors à Waka d'aller se reposer, il l'a porta dans ses bras, tentant toujours de la rassurer avec ses paroles, lui jurant qu'il l'aidera à aller mieux. Il finit par la déposer à la tanière, bien au chaud dans des couvertures. Il lui fit une léchouille sur la joue tandis qu'elle s'endormi. Allant même jusqu'à lui laisser une relique de son passé pour veiller sur elle. Yflam quitta alors sa tanière pour la serre.
  18. jusqu’à
    Suite a une lettre envoyée par Damsel au diplomate Drahalan, le bois de la pénombre verra arrivé deux individus peut fréquent en la zone. En effet Damsel attendra ledit Drahalan de pied presque ferme. Car suite a sa visite chez Valissee, et aux rumeurs entendu, il était grand temps de s'activer. Trouver les deux undeads vagabondes proches de la capital avec l'une des deux ayant une tête de citrouille a la place du crane..semble assez urgent pour le coup. Les fanatique de lumières risquent de vite se retrouver a leur trousses. Le point de rendez vous semble être respecter. la dame café en main assise sur la terrasse verra venir deux individus, une jeune femme en plus de l'elfe de la nuit Drahalan. Les présentation se feront a sens unique tous deux ignorant le nom de l'elfe elle saluera poliment Hreingir la futur reine du clan. Il était temps d'expliquer certaines chose: -d’où vient les rumeurs -qui seraient les deux individus -pourquoi ici? -Que risque t-il -Quel lien pour le clan. Les rumeurs venaient d'un dialogue entre deux ou trois hommes que la dame aura surpris en la ville Valissee, venant pour tout autre chose a la base elle aura écrit rapidement a Drahalan seul membre du clan qu’elle avait vu récemment a part le roi ou le thane. Les deux individus seraient au moins une undead et l'autre une enfant..avec une particularité elle avait une citrouille. A la place de la tête. Visible depuis quelques temps au bord des chemins ou autres, elles semblent certainement vivre depuis un moment dans ces bois...mais quelque chose les a obligé a sortir apparemment. Habitué des bois trouver une taverne comme celle ci relativement mafieuse et loin des êtres e lumière et des ordres de la capital est une aubaine pour elles, elles sont surement déjà passer par la et avec des non morts a l’intérieur si y'a un endroit ou commencer les recherches c'est bien la! Les êtres de lumières en sont pas fan des non mort bien évidemment et son régulièrement de passage, ils l'étaient a l'époque et il se trouve qu'ils trainent encore par la de temps en temps a ce qu'il se dit. Lorsque le Drahalan curieux demandera le lien avec eux, la dame répondra simplement que le contrat d'allié vaut des deux coté, du travail qu'elle a fait dans l'ombre pour leur roi elle attend un retour. Si elle veut défendre la veuve et l'orphelin, elle ignore le nombre d'ennemi potentiel derrière et la mettre en sécurité ne sera pas mince a faire. Donnant donnant. Tout deux comprirent et pour le bien de l'enfant avant tout a tête de citrouille ils acceptent. et tous trois rentrèrent dans la taverne. Il était temps de balayer du regard les cibles potentielles a interroger mais le premier fut bien sur le bar man qui voyait tout le monde passer. Non bavard il expliquera que le secret est ici primordiale et que l'anonymat est la clé de al reussite de l'établissement. Mais bien que ne pouvant révéler ou se trouve potentiellement des deux cibles recherché il comprendre que le trio est la pour leur bien. les protéger des êtres de lumière que le barman ne pouvait pas voir en peinture. Au terme citrouille il tournera machinalement la tête vers l'une des chambres a l'étage. Son regard sera suivit des autres ils comprendrons qu'effectivement l'une des deux est au moins la en ces murs. Après des échanges, une commande de boisson Whisky et Hydromel, le loup sans révéler aucune vérité, sans un mot, vérifiant que personne ne le regarde, viendra montrer du menton discrètement la dalle derrière, al salle de jeu. Le trio compris, hochant et par des excuses toutes faite orales pour aller de façon logique et sans histoire "comme par hasard" dans cette salle de jeu. Drahalan y demander de voir des livres interdit qui s'y trouve justement et le bar man l'invitera innocemment a y aller avec ses collègues. Une fois passer de l’autre côté l'elfe y verra l'aquarium de toute beauté et Hreingir y verra alors un billard, jeu dont elle ignorait l’existence. Damsel expliquera que c’est un jeu worgen et c'est juste a ce moment la qu'une undead étrangement vêtue de façon glauque, avec de grandes expression et humour visiblement expliquant les règles. L'approche facile la dame semble ne pas manquer d'étrangeté. Et lors des question de ceux ci cherchant des pistes la non morte s'exclura totalement jouant la carte de surprise sur l'idée d'une enfant a tête de citrouille. "Un légume qui marche?! ça alors" Le groupe aussi amusé que dubitatif remarquera qu'après plusieurs question, insinuation, la dame ne lâchait rien. Amusée, aux paroles saugrenues, elle finira par se trahir et paniquer lorsque la Sacrenuit Damsel proposa d'aller laisser la dame tranquille et d'aller visiter les chambres. Drahalan qui souhaitait tenter une astuce de visite de chaque chambre pour voir a l’intérieur de chacune des chambres n'en aura finalement pas l'utilité. A cet instant le trio ne se loupe pas sa panique a proposer tout et n'importe quoi tandis qu'elle même fonce a l'étage devant l'une des portes de chambres. Les trois l'entourant pour la mettre au pied du mur ou elle était déjà, il prirent les mots nécessaire pour la faire avouer. La petite fille était derrière, en effet mais devait rester ici par sécurité. Le clan proposera alors ses capacité de médecine dont elle avait parler a deux ou trois brèves reprises en échange de leur sécurité. Hreingir n'était pas folle elle savait bien que le risque était gros mais aussi gros pour eux que pour elle. Que le devoir d'avoir un docteur était primordial et que le clan était bien plus gagnant que perdant si tout se passe bien. Avec l’effort de Drahalan pour trouver les mots et les explications de la reine pour convaincre Damsel que ça allait bien se passer la petite Tenebris non présentée finira par craquer. Pour la bien de sa nièce, elle se sacrifiera. La petite restera et elle, partira avec ces inconnus qu'elle ne connait pas, dont elle est sure de rien pour vérifie de ses yeux que la zone est safe pour toutes deux. Promettant peut être un avenir meilleur pour cette enfant a tête de citrouille qui se fait remarquée partout ou elle passe. Damsel promettra avec le Barman que la petite sera en sécurité, l'arc sortit l’elfe gardera les lieux jusqu’à leur retour. Une fois rendu Hreingir cherchera de suite le roi pour lui présenter la non morte rester en bas a la serre avec l'elfe en attendant. Elle tombera d'ailleurs sur une bien étrange coïncidence! en effet la dame avait eu une ruche dans sa tombe et grande amie de ces petites bêtes elle tombera sous le charme de ce poste a passion. Revenu tout juste de promenade avec Drylianna a dos de Drake, Waka qui était non loin avec Zenjil le proto, tous apprendrons la nouvelle tête a lui faire présenter. Une toubib de choix, avec une enfant a sauver. Le Hic? La race. Le roi compréhensif apprenant toute l'histoire et sachant qui les a convoqué a savoir Damsel cette étranger allié non fine, il acceptera de la rencontrer. Drahalan lui faisant visiter reviendra avec la non morte rejoindre le groupe. Un dialogue étrange d'une non morte amusante et aussi délirante que touchante. des jeux de mots a tout va mais un cœur sincère bien qu'en putréfaction lui aussi, promettant de faire de son mieux pour garantir ici la sécurité de sa petite nièce. Lorsque le roi semble amusé elle répondre "Ici on peut on est pas chez les morts!" Lorsqu'il proposera un essaie avec juste un toit en retour de ses service elle retoquera "Ho vous savez moi un trou dans l'sol cela me suffit *rigole*" Le travail avant tout, son rôle a cœur et bouffon du roi seulement a ses heures perdus. C'est ce qu'elle promis ensuite. Le roi sous ce cas des plus particulier pour en arriver jusqu’à venir aux iles, il cèdera donc un toit contre ses service en "essaie" voir si tout se passe bien. Après tout avec l'hiver la futur reine avait raison: il leur faut un médecin! Drylianna elle, sur le qui vive se méfiera de cette race qui a bruler son arbre monde. A juste titre. Drahalan ira ensuite, après cet entretient, sous les yeux pétillant et curieux de Waka, planquée quand même derrière Drylianna, faire visiter les iles, pour sa sécurité. Et pour y éviter tout souci. Elle choisira aussi sa maison du moment, avec un balcon vu sur l'ile de marché. parfait pour surveiller sa nièce! Le début d'une longue route démarre Undead Medecin!
  19. jusqu’à
    Douce soirée et temps paisible, l'idée pour la sacrenuit qui visiblement est de sortie. Allié du clan Tempête-Ailée et donc du roi Haenar, après la visite décevante du clan par les quelques membres passés plus tôt, celle ci pris la décision d'y jeter un œil a son tour. Elle avait ouïe dire par sa capitale le cas deux ou trois citoyens et cas particulier qui tantôt méritais de l'aide, tantôt méritais bien autre chose... De ville neutre son passage semble être des plus discrets. Et n'ayant pas pour but de se faire remarquer elle ira ainsi de quartier en quartier trouver des bavards qui pourraient lui indiquer la piste qu'elle souhaite suivre. Mais la ville est bien silencieuse et très peut de gens semble vouloir coopérer, par sagesse, crainte ou méfiance de l'étranger. Arrivée au nord du quartier des mages elle verra un coin au loin qui semble plus animer, et éclairé. Si elle ne trouvais de bavards en ces quartier étroit et de pierre peut être que les langues se délieraient la bas après tout. L'arc bandé, la flèche scintillante droite vers al cible et "Pouf" une flèche téléporteuse la portera a bout de plume de l'autre coté de l'obstacle de vide qui la séparait de sa zone ciblé. La bas la dame y découvrira peut être un autre monde, divers peuples et des fermiers en tout genre. l'un d'entre eux sera d'ailleurs plus apte a discuter. Notamment sur les gens a se méfier, et les peuples qui de tous supportent le moins le type de question que pourrait poser la sacrenuit. Dans le bas monde du petit peuple cependant les nouvelles vont vite et les regards adressé ne sont pas des coïncidences loin de la. Le petit peuple travaillant jusqu’à la nuit tombé visiblement elle en profitera pour observer les culture et le marché possible. Bien différent en taille de ce que propose la petite ferme du clan avec qui elle travail, elle comprendra cependant rapidement qu'avec l'hiver approchant il n'était même pas la peine d'y négocier un seul épis de maïs. Ce qu’elle comprend a la vu des bouches a nourrir ici sans parler des nombreuses bêtes. D'ailleurs en parlant de bête, la monture favorite d'une partie du peuple présent semble être ces "drôles d'oiseaux" que Damsel apprécie autant a la vue qu'elle ne s'en méfie. Et pour cause certains ne semble pas des plus fin et apprécier qu'on piétine leur gazon. La présence de nombreux nid y est bien sur pour beaucoup et la gardienne ne jouera pas plus de leur patience, traçant sa route en évitant de se faire becter sèchement. Mais dans les passages de pierre...si beaucoup ne parlent pas devant l'étrangère, les couloirs renferme bien des dialogue de l'autre côté de la pierre. Intrigué des dires, appuyer au mur bras croisé et le tête en avant inclinée, le regard caché sous le chapeau elle y entendre parler deux individus dont un qui, quelque soit sa race semble provenir de Duskwood. Lieu bien connu de la dame pour sa présence récurrente a la taverne du "Grand Loup". Taverne mafieuse et aux fréquentations peu élogieuses. L'individu venait semble t-il juste de revenir en la ville pour des raisons marchandes ou bien une arrivée fraiche sur les lieux. "Je ne sais pas ce qu'il lui veulent mais si la dame ne réagit pas comme il faut c'est la petite qui va en pâtir" "craindrais tu pour les non mort mon ami?" "Sebastian enfin il y a une enfant quand même..." se lasse de sa voix l'homme "Si la lumière tombe dessus, comme tu me dis l'ami, ton duo de dame ne ferra pas long feu de leur os visibles entre les chairs. " Il n'en faudra pas plus pour la dame d'y froncé un sourcil a cette écoute. s'étonnant peut être au passage de ne pas avoir eu vent de cela avant, elle qui se déplace au moins une fois toutes les deux semaines sur les lieux. Damsel quittera les lieux d'un pas décidé, évitant au passage les grand oiseaux croisés plus tôt pour atteindre la tour aux portails. La raison de sa venue de base attendra, il s'agissait la d'une enfant au moins. Et deux femmes chassées pour un jugement qu'elle jauge futile ne passe pas pour la chasseresse de chasseurs. La veuve et l'orphelin l'appel. Des victimes recherchés pour des raisons visiblement purement racial ou d'apparence "étranges" comme disait l'homme plus tôt. La gardienne songera un moment. Se renseigner directement a la taverne était urgent, car au nombre d'ennemi plausible, il semblerait qu'un clan ne soit pas de trop pour prêter main forte. Après tout une alliance c'est donnant donnant.
  20. jusqu’à
    Alors que la nuit commence à paraitre, Drahalan s'approche de chez Somos qui ne semble pas être venu au lieu du rendez-vous sur l'îles des métiers. C'est un Somos absent, regard dans le vide assis à sa table qui fait face à l'elfe surpris. Il réussit à tirer le worgen de ses esprit et lui annonça que ça prochaine épreuve était pour maintenant, apprenant au passage du petit voyage dans l'esprit d'Yflam la veille. C'est ainsi qu'ils prirent la route pour la ferme du clan au nord d'Azsuna. Une fois sur place, Drahalan expliqua en détail le déroulement et le but de l'épreuve : Somos allait devoir s'approcher du chef de troupeau et comprendre ses réactions, agir en conséquences pour finir par le caresser. En effet, il est primordiale pour le futur Huscarl de comprendre comment fonctionne les animaux à caractères bourus et à la morphologie imposante. Alors que Somos semblait dubitatif quant à cette épreuve, Drahalan lui proposa de changer le bison par Zenjil s'il préférait plus de challenge. Etrangement, le worgen préféra le bison, déjà bien imposant quand même.. L'elfe s'écarta de Somos pour le laisser seul face au troupeau. -65 Alors que Somos pose son arme au sol et fait quelques pas, le bison pose simplement son regard sur lui, continuant de broutter son herbe. -37 / 10 / 35 / 51 / 32 / 53(43+10 conseil) / 65 Après de multiples tentatives échouées, Somos comprit enfin qu'il devait apporter un gage de sa bienveillance, une touffe d'herbe en l'occurence ! -13 / 65 Le Worgen s'avanca lentement, sous le regard du chef de troupeau. -76 Visiblement le gros bison semble accepter Somos sur son territoire et le laisse s'approcher d'avantage ! -70 Somos à prit le coup de main et parle calmement avec le bison, maintenant face à lui. Il semblait plus petit selon lui...question de point de vue ! -14 / 2 / 40(25+15 conseils) / 63(43+20 conseil) Aie aie aie...Alors que Somos tenta de caresser lui même le bison, ce dernier n'apprécia pas ce geste et lança un nuage de terre sur le Worgen qui, sous les conseils de l'elfe, s'éxécuta bien que ne comprenant pas réellement ce geste. Finalement le chef s'approche en docueur, prend l'herbe et viens de frotter contre lui ! Drahalan dû confirmer la victoire de ce dernier tout en expliquant en détails ce qu'il avait réussit et précisant que ce n'était qu'un petit aperçu.
  21. jusqu’à
    Alors que tout ce passé plutôt bien au sein du clan, une journée classique, certains auront marqué l'absence de l'un des leurs : Yflam, Le loup blanc. Les plus curieux qui auront osé pénétré sa tanière l'auront trouvé endormi, mais totalement crispé, son corps en sueur, au plus mal. C'est une rumeur qui poussera Hreingir à commencer à trouver une solution pour aider le jeune loup. Et s'est en descendant des iles qu'elle fera la rencontre d'Angel T. Claw, une connaissance d'Yflam et de Tan"Zoh d'après ses dires. Hreingir aura du mal à croire qu'un loup qui a l'apparence d'un gosse de 17 ans puisse connaître quoi ce soit du clan. Mais en décrivant le troll, elle se rendit alors compte que ce dernier connaissez bien le troll. Après de très brève explication sur la raison originel de sa présence à Azsuna, Hreingir aborda le cas d'Yflam avec le louveteau. Ce dernier admit qu'il sentait que quelques choses se tramait avec Yflam, que les deux partagé un lien bien plus profond qu'une simple connaissance. Hreingir demanda alors si le louveteau était un ami ou un ennemi. Angel ne répondit pas ouvertement à la question, simplement en disant qu'Yflam est lui n'était pas les personnes en meilleure terme. Angel accepta néanmoins la demande d'aide de Hreingir, ses connaissances seraient utile pour sortir le loup de son coma. Le duo rejoint alors les Iles volantes après qu'Angel est laissé sa lame à l'entrée. Le duo rejoingna alors la tanière d'Yflam et Angel vient diagnostiquer ce dernier pendant que Hreingir expliqua son plan pour l'aider. Les craintes d'Angel étaient fondé, Yflam était prisonnier de son propre esprit. Hreingir proposa alors de pénétrer l'esprit d'Yflam pour le sortir de là même si ça ne serait pas sans risque. Angel proposa alors de sécurisé la chose mais il aurait besoin de matériel. Sous l'accord de la futur Reine, le louveteau sorti de la tanière du loup blanc pour utiliser sa magie, faisant venir à lui de quoi sécurisé le rituel. Angel transporta ensuite Yflam chez Hreingir, cette dernière ayant préparé son rituel. Le duo finit par sortir de la maison qui commença à s'enfumer. Il était temps de monter l'équipe. Hreingir croisa assez vite le Roi pour lui expliquer la situation, se dernier accepta aussitôt d'apporter son aide. Tandis qu'Angel et Haenar faisaient connaissance, Hreingir vu Waka au loin, et lui expliqua rapidement la situation concernant Yflam, cette dernière paniqué à l'idée de perdre son grand-frère qui allait encore bien la veille accepta de ce joindre au groupe malgré ses faibles capacités. Drylianna se joint également à l'équipe sous demande du roi, cette dernière s'y connaissance quand il s'agit de rêve et de cauchemar grâce à son lien avec le vol vert. Somos fut le dernier à rejoindre l'équipe de sauvetage, prêt à tout pour venir en aide à un membre du clan. L'équipe formait, le plan fut exposé. Hreingir allait procédé à un rituel qui allait les faires pénétrer dans l'esprit d'Yflam. Angel restait à l'extérieur pour les aider. Après un trip général dut aux herbes de la futur Reine les esprits du membre du groupe quittèrent leurs enveloppes, se plongeant au coeur d'Yflam. Dès leurs arrivés le groupe fut confronté à une vision horrifique, des humains totalement déformé semblant harcelé quelqu'un en cage. Alors que Drylianna supposa qu'il s'agissait d'un souvenir du loup blanc. La personne emprisonné regarda le groupe, affirmant qu'il les connaissait. Le sol se mit alors à trembler et les trois assaillants qui se trouvait sur la cage se retournèrent vers le groupe. Haenar et Drylianna n'hésitèrent pas à engager le combat après une menace des défomé à leurs égards. Waka resta alors en arrière, tétanisé par la situation, elle remarqua néanmoins un détail sur la chose enfermé dans la cage. Il s'agissait d'un jeune worgen, chétif et faibril, en mal nutrition et couvert de cicatrices sur tout le corps. Mais une d'entre elle marqua l'esprit de Waka, cette apparition possédait la même cicatrice que son grand-frère à l'oeil. Le groupe arrivera rapidement à bout des créatures déformé qui reprendront peu à peu leurs apparences d'humain. Hreingir arrivant tardivement la vision aura pu aider Drylianne en difficulté face à son adversaire. Une fois la menace passait, le groupe libéra l'enfant emprisonné. Ce dernier ne se présanta pas dans l'immédiat, affirmant que le groupe n'était pas en sécurité ici, il fallait aller dans un endroit plus tranquille pour faire le point. Alors que de nouveau tremblement survinrent dans l'endroit où le groupe se trouvait, l'enfant ouvrit littéralement un des murs du souvenirs, et conjura un pont, permettant au groupe d'arriver dans un havre dans l'esprit d'Yflam, un endroit sans aucune difformité. Waka fut perturbé par touts ses souvenirs gravés dans la mémoire de son grand-frère mais également attendri, cette endroit représenté tout ce à qui il tenait. Le Clan. Hreingir pu revoir sa première chasse avec Yflam, cette dernière aurait pu réellement mal finir en y repensant. Waka pu reconnaître le jour où elle a rencontré Yflam pour la première fois. Et le jour où ils avaient décidé ensemble de fonder leurs propres familles en devenant frère et soeur. Somos pu revoir la scène ou Yflam lui serra la main pour la première fois après la dure soirée au Barmurerie. Drylianna qui n'avait pas autant cotoyé le groupe eu aussi le droit à son souvenir la concernant. Il s'agissait de la première rencontre d'Yflam avec Ykil. Le Roi pu contemplé de lui même le souvenir que gardez Yflam de son épreuve avec les chaînes mais également de son adoubement. Que des moments qui avaient opéré de profond changement dans le loup blanc, qui l'avait aider à se révéler aux autres. Après un moment fort en émotion dans le havre, le groupe se rassembla, ce dernier aura pu repérer les immenses créatures horrifique qui n'arrêtait pas d'assaillir cette zone de paix. L'esprit prit alors la parole pour rapidement se présenter, disant qu'il était la partie qui se souvenait de tout. Celle qui avait été libéré quelques temps plus tôt. Il savait où le loup blanc s'était rendu. Il montra alors une immense arche aux allures elfique de l'autre côté d'un champs de batailles jonché de créature monstrueuse. L'esprit d'Yflam jugea que le groupe ne réussirait pas à accomplir sa tache sans aide et il modifia alors la perception d'Yflam de ses amis dans sa tête. Il redonna son équipement à chaque membre du groupe, les préparant à la bataille alors que Hreingir expliqua que périr dans ce monde onirique pourrait avoir des conséquences dans la réalité. Drylianna s'emporta légèrement contre Hreingir, lui faisant comprendre qu'emmener Waka dans un tel lieu en sachant que s'était dangereux était totalement stupide. L'esprit vient alors poser une protection sur Waka, usant de son peu d'influence pour qu'aucuns dommage physique ne puisse lui être fait. Tout le monde fût rassuré et prêt à l'action. L'esprit ouvra alors une brèche dans les protections du Havre. Le groupe se rua alors sur les défenses de l'accès au souvenir d'Yflam tandis que l'esprit lutté pour retenir les créatures plus conséquentes. Dryalianna prit par au combat en usant de ses couteaux de lancés sur les créatures gardiennes tout en protégeant Waka qui était totalement tétanisé devant se festival d'horreur et de violence. Hreingir n'eut aucuns mal à se défaire de ses adversaires, tandis qu'Haenar fut blessé à la jambe par un de ses adversaires et que Somos eu du mal à combattre sa deuxième cible que sera finalement abattu par Dryalianna. Les défenseurs étant tombé, le groupe pénétra dans le portail qui les mena plus profondément dans l'esprit malade d'Yflam. Le groupe guidé par l'esprit se matérialisa devant un grand palace elfique, le temps qu'ils retrouvent leurs esprits. Une scène se déroule sous leurs yeux. Ils reconnurent Yflam bien plus jeune, se faisant livré à une elfe, un tauren et une orc. L'elfe, semblant être la chef de cet endroit congédia les marchands avant de s'approcher d'Yflam, tentant de lui infliger un sortilège qui ne fonctionnera pas. Mécontente de son échec elle enverra le tauren pour ''Dire bonjour" à l'enfant qui venait de poser les pieds chez elle. Alors qu'il n'avait rien fait, Yflam se prit un gros coup en plein visage. Le tauren et l'elfe quittèrent alors l'endroit, laissant l'enfant au soin de l'orc qui l'approche alors. Cette dernière avec la douceur d'une mère récupéra l'enfant dans ses bras, l'emmenant avec elle. Le groupe fut stupéfait d'une telle scène comprenant et imaginant assez rapidement les horreurs qui trainait dans ce coin de la tête d'Yflam. Ils poursuivirent leurs routes pour franchir une première barrière. L'esprit d'Yflam expliqua alors que cette l'endroit et ses habitants n'étaient pas aussi moches dans la réalité... Qu'ils voyaient l'endroit comme Yflam le voyait. Marchant le long des salles de ce palais des horreurs, le groupe s'enragea de plus en plus en voyant des souvenirs d'Yflam se faisant piétiné à même le sol ou même battre alors qu'il n'était qu'un enfant, même si il n'était pas des plus sages. Rien ne justifiait une telle violence. L'esprit employa alors le terme de dressage pour poser un mot sur ce qu'il avait vécu. Devant ses visions le groupe se força à avancer malgré l'état de Waka qui semblait se dégradé de minute en minute dans ce calvaire. Haenar et Hreingir fut les premiers à apercevoir le prochain souvenir d'Yflam. Il était debout devant l'orc, la regardant avec les yeux d'un enfant envers sa mère. Cette dernière semblée totalement paniqué, comme pourchassé, elle confia quelques mots à Yflam, le groupe pu d'ailleurs découvrir que ce dernier était nommé "Boubouille" pendant cette période. Alors qu'elle était entrains de dire à Boubouille de rester calme, des garde l'attrapère pour l'empaler. L'orc se vidant de son sang sur le sol dit à Boubouille qu'il devait à tout prit protéger son petit-frère désormait. Alors que le souvenir s'estompa, le sol se mit à trembler à nouveau, et la représentation d'Yflam dans ce souvenir s'enragea. Il dit aux autres de partir de sa tête, qu'il n'avait rien à faire là ! Le groupe décidait à lui faire comprendre le contraire tenta de le raisonné. Mais rien n'y fera, la vision d'Yflam disparu dans un tremblement de terre. Somos commençant à perdre ses moyens à cause de cet endroit maudit, proposa de sortir Yflam de force d'ici, Hreingir rétorqua que s'était trop dangereux pour l'esprit fragile du loup. L'esprit d'Yflam affirma alors que la solution se trouvait à la fin de ce calvaire, qu'il fallait juste avancer. Le groupe quitta alors la salle où venait de se déroulé le souvenir. Waka de plus en plus plongé dans la tourmente ne quittait plus Drylianna, l'elfe passant son temps comme elle pouvait à couper les sens de Waka pour qu'elle n'est pas à vivre tout ça. Mais ça ne suffisait pas, les sons, les odeurs, la vision... Rien ne pourrait empêcher sa tête de se souvenir de ça. Alors qu'ils approchèrent du prochain souvenir que l'esprit d'Yflam jugeait être le pire, le groupe vu un souvenir d'Yflam muselé, collé par des elfes qui semblait juste boire et rire au éclat. Yflam semblait être un simple objet pour eux. L'esprit d'Yflam se stoppa alors net dans les escalier menant au prochain souvenir, disant qu'il ne voulait pas voir ça. Qu'il ne voulait en aucuns cas voir ça. Curieux de sa réaction, Hreingir demanda pourquoi, l'esprit réponda simplement que dans cette salle se trouvait la raison de pourquoi Yflam détesté le contact des autres. Hreingir regarda alors vers Waka, disant que cette dernière ne devait en aucuns cas voir ça. Drylianne prit avoir ses dispositions pour protéger au mieux la vulpérinne, tandis que le groupe pénétra la salle. Ils virent alors devant eux un lit au milieu d'une pièces, des monstruosité représentant des convives tout autour. Ils repèrent alors un Yflam enchainé et muselé sur le loup se faisant passer un collier autour du cou qui l'enchainé encore plus autour du coup par l'elfe vu plus tôt. Yflam sembla souffrir le martyr quand le collier fut refermé, des arcs électriques se formant sur ses poils. L'elfe quitta alors le lit où était attaché le loup blanc. Elle regarda alors convives présent dans la salle d'un air assez sadique, les invitant à pleinement profiter de la fête en regardant le loup attaché. L'elfe quitta alors la salle en scellant les portes. Du sang jaillit alors du sol, la salle se teinta de rouge, les convives disparurent laissant un simple loup enchainé sur le lit. "Aidez... Boubouille..." S'en était trop pour le Roi et Hreingir qui se jettèrent au chevet du loup blanc pour briser les chaînes qui l'entravé. Boubouille s'adressa alors à eux, totalement vide, il ne voulait plus jamais subir une telle punition... Il devait simplement désormé rester docile.. Sage... Ne rien faire... Un simple objet... Le Roi et Hreingir promirent au loup que tout s'arrangerait.. Qu'il pourrait se venger de tout ça, mais qu'il ne devait pas baisser les bras. Après avoir admit qu'il le ferait peut être le loup blanc se dissipa. De leurs côtés Drylianna tentait toujours de consolé Waka totalement traumatisé par les évènements qu'elle était entrains de vivre. Le petit esprit d'Yflam semblait tout autant brisé qu'elle à cet instant. Puis le sol se mit à trembler de nouveau. L'esprit se redressa alors, hurlant au groupe que la libération était proche. Il fonça alors vers la salle principal et enfonça une nouvelle barrière. Le groupe le suivit alors se retrouvant une nouvelle fois face à un souvenir du Tauren battant Boubouille enfant, sauf que cette fois, s'était le marteau du tauren que ce dernier s'était prit. Cette vision finit par achever le groupe qui se rendit devant se qu'il pensait être le dernier souvenir. Angel était présent dans ce souvenir, ce dernier faisant face au Tauren, arme sorti, derrière lui se tenait un enfant Draenei. Boubouille se tenait de l'autre côté de la pièce, du sang sur les pattes et les chaînes brisé. Angel proposa alors une alliance au loup blanc pour défaire le Tauren. L'Esprit invita Haenar, Hreingir et Somos à participer au combat. C'est alors qu'ils se donnèrent tous à coeur joie de tabasser le Tauren et de lui tirer dessus. Le souvenir sera alors accélérer pour laisser place à Boubouille tenant par la gorge de Tauren, prêt à le tuer. Angel intervint alors pour dire au Loup Blanc de ne pas tuer le tauren, de ne pas être le monstre qu'ils veulent qu'il doit mais Boubouille n'entendait rien, s'est alors en voyant l'enfant s'approcher qu'Angel dut intervenir pour épargner une telle vision à l'enfant draenei. Le louveteau enfonça sa lame dans l'avant bras du Loup blanc pour lui faire lâcher prise. "Grand...Frère ?" Waka en entendant ces mots venant d'un souvenir d'Yflam se tétanisera encore plus, Yflam a dit qu'il n'avait jamais eu de famille, Yflam aurait donc menti à Waka tout ce temps ? Tant de question qui traversèrent l'esprit de la petit déjà à bout mentalement. Boubouille grognant après Angel récupérera finalement l'enfant pour fuir avec. Tandis qu'Angel retourna dans le bâtiment pour en finir avec cet enfer. C'est alors que le groupe s'attendait à revoir Yflam pour enfin le ramener à la réalité, mais il n'en fut rien. L'esprit dit alors qu'il restait encore un fragment de souvenir à voir. La fin "heureuse" qu'il venait de voir n'était en effet par la fin de cette histoire. L'esprit transporta alors le groupe devant le dernier souvenir. En arrivant devant l'endroit, Somos ne se trouvait pas avec le groupe, Hreingir suppose que le vrai Angel l'avait ramener pour sa propre sécurité, ils avancèrent alors pour voir ce dernier souvenir. Présent devant eux, se tenait Boubouille, tenant dans ses bras le corps de l'enfant totalement recouvert de tatouage à l'allure de ronce violette. Se tenait aussi devant eux l'elfe tant détesté par le groupe par ses actions. Mais également entre elle et Boubouille, Angel. Le louveteau tentait désespérement de faire ouvrir les yeux à Boubouille, lui disant que l'enfant était mort. L'elfe manipula alors l'esprit en miette de Boubouille, lui disant qu'elle pouvait le soigner, que se n'était qu'une simple maladie. Angel rétorqua qu'il y aurait bien plus qu'un mort si il lui remettait l'enfant, mais avant qu'il ne puisse expliquer quoi ce soit, le louveteau se fit empaler par Boubouille, s'écroulant sur le sol. Malgré les dires de ses amis derrière, il remet l'enfant à l'elfe qui d'un sourire méprisant s'éloigna avec l'enfant dans un portail. Laissant la Boubouille seul. Le groupe comprit rapidement que se trouvait devant eux la personne qu'ils étaient venu cherché. Yflam ne voulait pas revenir. Il avait perdu toute sa famille, il comprenait pourquoi il était détesté de tous.. Il ne voulait pas rentrer, il ne méritait pas le pardon. Le clan réussit tout de même à le convaincre de revenir, qu'ils allaient l'aider. Que ce qui l'a subit ne définissait pas qui il était au fond de son coeur. L'esprit d'Yflam demanda alors si il devait laisser vivre ou enterrer se souvenir, Hreingir lui dit de le laisser vivre, le loup blanc devait apprendre à vivre avec son passé. L'esprit renda à la forme à Yflam avant de disparaitre. Yflam tenta d'approcher sa petite soeur qui semblait vraiment mal en point. Mais traumatisé, Waka n'eu d'autre réflexe que de fuir derrière Drylianna pour se cacher. Le groupe décida ensuite de quitter cet endroit d'horreur et d'enfin retourner à la réalité. De retour dans le monde réel, tout le monde reprit un peu ses esprits. Angel était bel et bien en vie et bien vivace dans la réalité. Il expliqua que Somos était rentré chez lui après son réveil. Le roi remercia Angel pour son aide précieuse, et lui dit qu'il était le bienvenue sur les iles quand il le souhaitait, l'invitant même à rester si il désirait. Angel qui préféré vivre en nature déclina l'invitation du Roi disant cependant qu'il n'hésiterait pas à venir pour régler ses affaires et juste pour se détendre. Yflam tenta à nouveau d'approcher Waka, il avait réellement besoin de sa petite soeur mais cette dernière toujours traumatisé ira juste se cacher dans les jambes de Drylianna. L'elfe finira par emmener la petite vulpérinne jusqu'à chez elle pour qu'elle puisse se reposer en paix. Yflam tenta un dernière appelle plaintif à Waka mais rien n'y fera, Hreingir essaya de rassuré le loup sans trop de résultat. Yflam finit par se lever, disant qu'il voulait resté seul et au calme, il rejoignit les serres, tandis que Hreingir demanda à Haenar si elle pouvait dormir au Fjord le temps que ça demeure se désenfume. L'ambiance du reste de la nuit sera lourde, un Yflam brisé, une Waka traumatisé, un groupe qui sait désormait la vérité même si pour beaucoup elle sera dure à digérer.
  22. jusqu’à
    SI le Roi Haenar demanda a un des êtres les plus diplomate de son clan, en l’occurrence ici, Drahalan. il semblerait qu'il ai omis certain details a commencer par dire sur qui il risquait de tomber et le contexte de la zone. Celui ci sera observer par Damsel assise sagement en l'observant du coin de l’œil. Un loup faucon non loin et deux bandit le surveillent également. L'homme le nez a sa carte fini par rentrer dans la taverne. la dame les yeux clos un instant soupire et va pour le suivre. Une fois la porte fermé, le mâle ayant disparue de sa vue, elle l'interpelle dès son entré dans la grande salle. S reconnaissant en son nom et prénom il viendra alors a sa rencontre tout en gardant tout de même une sacrée distance. Si la dame est calme elle ne manque pas de réflexion ni de pique, face a l'elfe des plus calme au sourire satisfait, replaçant ses gant, son bandeau et autres accessoire. Assise au canapé ensuite, dans un premier temps sans se présenter, elle indiquera que sa connaissance de son identité vient directement de son roi Haenar. Et qu'il l'avait prévenue qu'un des siens finirait par passer par ici. Elle devait lui expliquer que tout n'était ni légal ni sein ici. Que ce soit la boisson traitresse, la nourriture pas toujours du jour, des rencontres peut recommandé, des jeu d'argent avec ou sans triche, des rats, des poisson en aquarium toxique, des livres interdit a la bibliothèque a la vue de tous. Si l'elfe est détendu calme et sûr de lui de part son expérience, son age et les divers endroit de sa vie ou il est passé. Apprenant au passage que si c'était lui et pas un autre de choisi pour venir ici c'est que le propriétaire est un worgen relativement sang chaud et qu'avoir une personne de même carctère en face était peu recommandé. Il saura aussi que l’endroit leur est sécurisant dans le sens ou Waka est une grande ami du propriétaire nommé Grand Loup. Et que le seul soldat d'Hurlevent osant encore passer ici était celui qu'ils avaient en poche depuis un moment maintenant. La dame le trouvera trop simple d'approche d'un grand manque de méfiance. Facile a approcher et sans méfiance de l'endroit ou il aura mis les pieds. Quelques piques de race et de culture seront brièvement donné. La dame étant de base souvent sur ses gardes. Elle finira par dire qu'il est souhaitable que le groupe songe a l’endroit en cas d'ennui aux alentour d'Hurlevent, cette propriétaire échappant a bien des surveillance pour l'instant. Les deux elfes doué de mots, habile d'expression, cordial mais non naïf finiront par de saluer. Drahalan ayant un rendez vous proche de la ville pour une commande, regardant l'heure. La dame hochera d'un simple geste de tête sans un mot pour un au revoir formel. Elle regarde cet elfe bien souriant et assuré partir calmement. Sans un mot. "Je ne saurais dire petit roi Haenar, si ton clan est audacieux ou ignorant..Mais tu les choisis aussi bien qu'étrangement...."
  23. jusqu’à
    Un souffle pour deux Comme a son habitude le nain posé a sa table tranquillement livre et thé en main, il ferra la rencontre du troll qui semblait justement le chercher. Souriant et motivé il annoncera que la dernière ligne droit est pour ce soir! le nain aussi surpris qu’enthousiaste demandera quelle tenue sera adéquate. Il devait se préparer pour de l'escalade ...ça alors. la main dans la barbe il finira par se lever pour garantir qu'il sera rapide a se préparer. Quelques minutes suffiront pour qu'il retrouve le thane sur le dos de son allié proto. Équipé, motivé et fin prêt le nain age grimpera sur le dos du lézard volant et direction Haut Roc encore une fois ! La route sera rapide le Drake savait ou il allait. Et bien que curieux, c'est en bas d'une haute montagne que tout deux atterriront avec une lourdeur extrême. Au point que le troll se sentira dans l'obligation de réprimander son compagnon de sa brutalité, ayant un papi sur le dos. Et si Grimdroher commencera a observer le village en contre bas le troll n'en aura pas pour longtemps pour lui, plutôt indiquer le sommet de la montagne a franchir. Un sacré sport pour ce grand père en difficulté d’exercice. Néanmoins Zenjil restera a ses côté tout du long pour le bien de l’épreuve et sa sécurité si besoin. Tan'zoh le retrouvera a mis hauteur puis au sommet par la suite Le duo prendra donc les début de la montagne, Zenjil guidant alors le nain pour lui indiquer la route a suivre bien évidemment le nain ne pouvait choisir. Et rapidement la première embuche tombe ! Une avalanche ayant eu lieux quelques semaines plus tôt tombait relativement bien. Grimdroher utilisera des cordes et mousquetons pour grimper. Observant Zenjil qui lui en deux battement d'ailes pour aider ses sauts, grimpera sans trop de mal. Rapidement la suite viendra, après quelques centaines de mètres de pense dans la neige le prochain obstacle se pointera. Des ronces épaisses et gelée. Grimdroher ne travaillera pas seul et ira jusqu’à demander de l'aide du proto ci celui ci en avant. Sous sa demande bien sur le proto y crachera ses flammes pour y bruler vivement quelques ronces leur permettant de passer. La fatigue commence a grimper et c'est a ce moment la quelques mètres plus loin qu'ils tomberons tout deux sur le troll accroupis dans la neige. Dreads aux vents, vent qui devient plus frais et plus fort désormais a cette altitude il y verra l'état du duo et annoncera le courage nécessaire pour la suite avant de les laisser prendre al route tout deux. le troll les retrouvant en haut. Le nain prendra la route accompagné du proto sous un vent bien plus glacial en compagnie du proto. Rapidement un second obstacle gène leur passage et une fois de plus le nain aura ce réflexe de demander de l'aide pour grimper! Chose fortement attendu le proto ne se ferra pas prier et d'un coup de museau sous ses fesses il ferra valdinguer sans trop de délicatesse le nain âgé qui atterrira au haut au péril de son arrière train Prochain passage bien plus etroit le nain entre deux brises fraiche avouera que cela se corse tout en parlant a Zenjil. Plus loin un loup Aie la bete ne semble pas vouloir partir, surement une question de territoire. Il donnera de l'appetit au dragon, mais ne nain futé y lancera un appat qui de part son rand, parviendra a occupé le loup affamé laissant passer le duo, bien trop occupé a manger sans souhaiter se blesser. Zenjil commencera a voir sérieusement le nain prendre froid parfois galérer dans la neige haute et rugira a plusieurs reprises sans être comprit. Passant le pond de bois suspendu le nain ne se laisse pas faire et tente a montrer sa volonté et son autorité tout en restant polie. La pente se fait de plus en plus ressentir et le nain peine de plus en plus. gelé le visage rouge le proto ne le supporte plus et rugis a plusieurs reprises refusant d'avancer cette fois ci. Le nain toujours aussi poli ne semble pas comprendre, est ce des encouragement? Il tente de comprendre "Je suis la " tentera de dire le dragon a son interlocuteur "Ne reste pas seul si tu as froid" également au nain. A cet instant sous la volonté du Drake le troll re apparait de ses dreads gelées pour lui parler de but en blanc. Le dragon ici présent lui demande de demander son aide. Têtu le nain dira que tant qu'il peut avancer il le ferra qu'il n'est pas un assisté. Et c'est la que le troll comprend. Il retoquera qu'un nain au sol c'est parfois trop tard pour réagir. Que se sentir en difficulté n'est pas une honte. Que cela vaut pour lui, pour Waka, pour Somos ou même le troll lui même. Qu'un dragon a besoin de sentir que son collègue lui fait confiance et demander de l'aide seulement quand tout va bien ne donne pas cette image de confiance cruciale pourtant dans un duo. Le proto lui réclame depuis tout a l'heure d'ouvrir les yeux et de ne pas rester têtu au point de finir a terre et de ne demander de l'aide qu'en dernier recours. Le nain semble comprendre et a cet instant lui demande de le réchauffé lui le nain gelé. D'un crachat de flamme refoulé les dents serré de la fumée s'en échappe et d'un souffle de 20seconde, un souffle chaud il réchauffe fortement le nain sans y aller trop fort. Une fois cette scène vu par le prof, il quittera les lieux les retrouvant au sommet. Le nain lui dans la foulée lui demandera s'il peut monter sur son dos. le proto ravie, ses appels étaient entendu il avait compris. Il se penche le nain grimpe avec maladresse et dans l'avancer ensemble le chemin semble enfin plus simple. Les ailes relevé pour le protéger du froid glaciale, le sommet sera atteint avec une simplicité déconcertante. Le troll gélé a son tour bien que le vent y semble moins fort a ce sommet, félicitera le nain qui se trouve sur le dos de la bête. Mais a ces températures prendre le temps réel de discuter est impossible. Une conclusion devra se faire autour d'un thé en attendant le trio rejoindra les iles, avec la ferme conviction que le nain a surement vu la difference entre quémander pour rien de l'aide. Et savoir ouvrir son cœur pour que le duo soit unis réciproquement. Parmi tous les nains timide de sentiment et pudique surtout d'avouer quand ils faiblissent, quand ils souffrent, il y en aura au moins un ce soir qui saura dès aujourd’hui que le clan comme son futur dragon, seront la pour lui, sans once de jugement.
  24. jusqu’à
    Un Yflam en route certainement pour les terres croisera une petite vulperine qui semble s'acharner depuis des dizaines de minutes sinon des heures sur trois des énormes tronc posés sur l'ile de métier. Elle pousse elle tire elle veut soulever mais rien n'y fait le bois de bouge pas. Jusqu’à ce que comme par magie celle ci se lève sous la force de Waka qui s’émerveille..Ou pas. Se rendant compte d'une quinte de toux légère pour signaler sa présence, Yflam derrière elle, soulevant a sa place le tronc de grande taille. Surprise et en sursaut elle expliquera a Yflam le but de sa manœuvre "Waka trouve injuste que les dragon dorment dans le froid l'hiver c'est pas gentil ça alors Waka veut boucher les trous la haut" en montrant le haut de la tour dont l'air passe par les quatre cotés sans souci. yflam approuvera avouant que lui aussi y avait songé et sans plus attendre ils élaboré un plan. Avant que Waka ne tilte la présence de X-12. La voila la solution de planche rapides via les troncs!! ET ça sans que Waka ne se blesse avec la scie. Le plan est simple, a défaut d'Yflam Waka elle , a vu comment le faire marcher et comment donner des ordres. Yflam ira donc fouiller chez drahalan une caisse a outil tandi qu'elle 'occupe de réveiller X-12 le robot. Et c'est ainsi parti pour la découpe et la première planche arrive! Waka toujours motivé se dit calmement qu'elle va monter la grande planche de 2m de long en haut des escalier. Et le sketch se répète ainsi puisqu'elle n'y arrive pas. Avant de se sentir soulevée finalement par la planche qu'Yflam portera se des bras, assis dessus ils monteront ensemble la planche, avec Waka en poids supplémentaire dessus sans rien faire. Une planche de mise, puis deux ça avance ça avance! Mais voila les chercher risque de grandement fatigué. Yflam aura donc l'idée d'aller chercher Zenjil pour lui expliquer le but de ces travaux. Satisfait que ça soit en partie pour eux, il ira sous sa demande polie et sa récompense de viande, chercher lesdites planches qu'X-12 coupe toujours! Un robot pour couper, un drake pour monter les planche et rapidement le mur grimpe et grimpe. Jusqu’à ce que les fenêtres faite comme ils le pouvaient soient posés mais Malheur!! Yflam glisse (merci le rand 1-100 : 11) et s'aggripe d'urgence pour ne pas tomber jusqu'en bas! Waka se précipite pour lui attraper le bras comme elle pouvait hurlant de l'aide a Zenjil en bas sous la panique générale que le worgen ne chute. Aussi tôt dit aussi tôt fait le proto déjà lasse avec ses planches grimpe dans les airs choppant au passage le worgen a deux doigts de la chute ....PIFOOOOUUUU Un câlin de panique, un soulagement tout le monde va bien plus de peur que de mal! Et le travail repris mais autant dire que le loup sera des plus vigilant désormais et que Waka ne le quittera pas de son viseur si besoin. Le mur grimpe et grimpe encore ! Arrive alors la pause avec de l'eau fraiche. Assis tout deux parlant du mur, des travaux mais aussi d'un lien particulier qu'avait les deux. La veille Waka l'avait appeler "grand frère", quelque chose qui marqua l'esprit du mâle. Tout deux manquant de famille de sang et dans des aveux des deux côté le terme grand frère petite sœur semble a peine commencer. Tous deux sur un petit nuage ne cessant d'utiliser leur nouvelle appellation bien sur, ils reprirent de plus belle les travaux. L’atout était des planches relativement fine pour en faire un maximum possible avec les quelques troncs posés sur l'ile. Les deux boules de poils ne perdirent pas de temps car en effet le mur pu être fait des deux côtés. Le duo du s’arrêter par fatigue évidemment mais aussi par manque de bois. Désormais les dragons iront bien mieux la nuit venue! Bravo aux maçons!
  25. Yflam aura mit plus tôt cette journée là un dessin d'animaux sur le tableau du village, cherchant à signifier une chasse à venir, il aura suite à ça passé une grande partie de sa journée à traqué des bêtes jusqu'à trouvé un petit coin de paradis non loin de la tanière de Winnie. Sur le retour il croisera alors Caedmos avec qui il échangera des banalité et il lui montrera ses dessins, se derniers lui dit que Drahalan peut lui donner des cours pour écrire. Yflam invitera Caedmos à se joindre à la chasse après que ce dernier est proposé son aide. Les deux compagnons rejoignirent alors le village, Yflam prenant comme la première fois la responsabilité des actes que pourrait faire Caedmos. Arrivé sur la place, le groupe récupéra alors la reine Hreingir qui aura décidé de les dans cette petite sortie. Yflam posera alors deux règles avant de partir : - Si il s'énerve Hreingir est la seule qui a le droit de s'approcher pour tenter de le calmer. - On tue pas les bébés et les femelle sauf si on y est contraint, seulement les mâles et on les tue pas tous. Il expliquera ensuite que la viande ira pour les dragonnets en priorités, jugeant que les grands dragons et les autres sont apte à se nourrir sans aide. Tout le monde accepta alors sans rechigné les règles du maître chasseur. "Alors s'est l'heure de la chasse." Après ses mots Yflam rugira pour annoncer le départ du groupe. Hreingir et Caedmos feront alors connaissance sur la route puis le petit groupe de chasseur arrivera dans la zone de chasse, et se rendront à la tanière de Winnie pour un affrontement qui sera compliqué pour ses derniers. Le plan initial ? Yflam attirait l'ours hors de la grotte tandis que Hreingir devait l'empaler d'un coup avec sa lance en l'attaquant depuis le flanc de l'entrée de la caverne, Caedmos quand à lui devait empêcher toute fuite de la créature. Yflam voulu alors lancer l'attaque, il rugira vers l'entrée de la caverne mais l'ours ne réagira, il tentera alors à nouveau sa chance en s'approchant. L'ours reconnu alors le Worgen qui l'avait humilié quelques semaines plus tôt. Il le chargea alors, Hreingir tenta alors son attaque mais échoua, ratant le point vital de la créature. Le loup bien viendra alors retiendra l'ours après que ce dernier l'ait prit pour cible. Caedmos tenta d'en profiter pour les rejoindre mais échoua également à le toucher. Après quelques assaut raté, Winnie changera alors de cible pour s'attaquer à Hreingir, les attaques ce semblant pas l'atteindre, il finira par se prendre un coup de lance de la futur reine qui l'amochera. Le loup blanc et le grand bleu tenteront alors d'attaquer l'ours blessé mais rien n'y fera, sa peau résistera. Sous la frustration le Draenei invoquera alors des flammes qui viendront recouvrir Winnie pour lui ôter toute chance de survie. Winnie fut alors vaincu. L'ours aura été la première prise du groupe. Alors que le groupe se remettait à peine de ses émotions, Djizargo arrivera sur sa machine volante, après quelques banalité d'usage, Djizargo annonça que le Roi voulait voir Yflam, s'était là la raison raison de sa venue. Yflam accepta alors de rentrer avec l'aide du vulpérin, se sentant coupable en abandonnant ses compagnons. Le groupe proposa alors à Djizargo de rejoindre le groupe de chasse une fois le Loup Blanc arrivé à bon port. Ce dernier accepta et s'envola avec sa machine, Yflam s'étant accroché à cette dernière. ( A suivre...) (Suite.) Une fois revenu vers le groupe , Djizargo se met en route à leurs côté il apprend sur la tas plus ou moins la destination du groupe de chasse. Les Cible suivantes semblent être des Cervidés. Les chasseur ne tarde pas à repérer une biche dans un premier temps. Comme pour tester le nouveau venu ceux-ci demande a Djizargo d'user de son arbalète sur la proie. Il acceptera sans problémes. A peine la carreau tirer que celui-ci se fiche directement en travers du crâne de la Biche qui n'a pas eu le temps de souffrire. Alors que Djizargo ne semble pas spécialement réactifs Hreingir semble vouloir apprendre l'arbalète et Caedmos se demande si le vulpérin n'était pas sérieux avec toutes ces histoires de guerrier redoutable. Prochaine cible un cerfs cette fois un tandem et mis en place avec Hreingir a la lance en premiére et Djizargo et son arbalète en second. Tandis que la Nordique s'élance sur sa proie ce dernier parviens à échapper a la lance , toutefois le Vulpérin tire et fiche sa flèche de nouveau entres les deux yeux de la bête. Hreingir commence à voir son morale en baisse tandis que Caedmos offrira une invitation dans con culte au Vulpérin. Pour la troisième cible Djizargo tiens a ce que Hreingir brille un peu plus la voyant un peu plus démoraliser il restera donc en retrait en haut d'un arbre et laissera Caedmos et Hreingir attaquer sur deux flancs. La encore malgré la bonne volonté de la guerrière c'est Caedmos qui rattrapera in extremis le cerfs avec sa puissante masse. Alors que la jeune femme se tâte à laisser tomber et rentrer le groupe tombe sur des Sanglier énormes ! C'est l'occasion pour Hreingir ! Le trio de Chasseur adopte donc la formation suivante , Caedmos attirera l'attention Hreingir l'attaque surprise et Djizargo derrière son muret sera le Sniper en cas de problèmes. La Bataille sera dure ! Le pauvre Caedmos aura déguster aprés une charge ! Une flèche rebondissante sur un tronc qui fait mouche ! Et les dieux de la Guérriére semble lui sourire car elle elle fichera sa lance plusieurs fois dans la panse du Sanglier jusqu'à avoir raison de lui ! Bravo Hreingir ! Le groupe marquera le Sanglier comme les autres grâce a la glaise de Djizargo pour éviter les charognards et les feux magiques de Caedmos en guise de balises. Sur le chemins Hreingir demandera un détours sans que les autres ne comprenne trop pourquoi. Les dents serrer le Draenei acceptera , le vulpérin lui s'en fiche. Ces pas les conduirons dans une ruine ou Hreingir semble sous le choc ! Devant un Caedmos qui se tiens les côtes et un Djizargo qui entre-temps a trouver un buisson de myrtilles, elle expliquera que sa mére lui a répondue à une lettre laisser. Sans trop connaitre le contenue ou les propos les deux l'encouragerons à parler au Roi. Ne tenant plus Caedmos reconnait avoir besoins de soins , avec l'appuis de Hreingir et Djizargo improviser en écuyer ils se mettent en route pour le Village. Finalement aprés une longue balade de retour le Draenaie sera confier à l'infirmière Sahata qui en plus des soins lui laissera un brasero pour se refaire une santé via sa magie. Hreingir et Djizargo n'aurons aucuns mal à s'endormir aprés cette après-midi mouvementée !
×
×
  • Créer...