Jump to content
Murmures
Bienvenue sur Kuretar 8.3 Ouvrez votre cœur au vide

Kalwyn

Créateur
  • Posts

    1,833
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

Kalwyn last won the day on October 12

Kalwyn had the most liked content!

About Kalwyn

  • Birthday 08/27/2002

Recent Profile Visitors

700 profile views

Kalwyn's Achievements

246

Reputation

  1. until
    Cher Mannhart, j'espère que tu vas bien. Je te donne rendez-vous demain au niveau de la ferme du Valyvillage (pas celle de la serre, celle du Valyvillage !) afin que tu puisses participer à ta prochaine épreuve. Tu peux venir dans une tenue de tous les jours. Inutile que tu viennes armé. Signé, Nerinys. Ce fut la lettre que Mannhart reçut lundi de la part de sa prof. Quand la Dame arriva sur place, elle trouva un Mannhart assis dans l'herbe avec un fétu de paille dans la bouche à jouer de son harmonica. Elle lui expliqua donc le principe de son épreuve : les bœufs s'étaient échappés de leur enclos et il devait les faire rentrer. Il y en avait cinq. Il commença donc par la mère. Il fallait être gentil avec elle et se montrer calme. C'est ce que fit le non-mort, qui parvint à la faire rentrer dans l'enclos très rapidement ! Elle fut suivie du jeunot du troupeau. Ce dernier, fougueux comme pas deux, fut invité à jouer avec Mannhart, qui eut l'idée de se mettre à courir. Une corrida improvisée s'engagea entre les deux. Ils firent plusieurs allers-retours dans l'allée, avant que le jeune finisse par défoncer une partie non-protégée de la barrière et de se prendre l'autre barrière et de s'y assommer, non sans embarquer Mannhart au passage ! Le jeune fut ensuite suivi du vieux. Ce dernier, lent, chiant, et à moitié sourd, fut compliqué à ramener par Mannhart, qui fit cependant preuve d'une grande patience et le rentra enfin ! Et avec tendresse et douceur il ramena les trois petits bovins à leur enclos. Le final fut le mâle dominant du troupeau qui fut le plus compliqué à ramener. Non pas pour le convaincre, mais car il avait ses réticences. Le non-mort s'en rendit compte quand il leva la tête et vit un Jendralyth noir et effrayant au dessus de leur tête. Que faire ? Il demanda tout simplement à Jendralyth de se poser plus loin, ce que le rylak fit. Mannhart réussit ensuite formidablement à ramener le mâle dominant dans son enclos ! Une fois tous les bovins dans leur enclos, le non-mort le referma, tout le groupe enfin réuni. Félicitations à Mannhart pour sa quatrième épreuve !
  2. until
    Ce dimanche soir, un groupe de guerre se forma. Composé de Kiriat, Nerinys, Folkar, Tan'zoh, Drahalan, Tatonga, Eva et Oom, leur but était de mener une attaque éclair sur la deuxième partie des renforts de Fort-Vaillance. Faisant face pour la première fois à des ogrons, des créatures qui, biologiquement, sont une espèce ascendante des ogres. L'attaque fut rondement menée, et des prisonniers furent faits par Eva et Folkar. Malgré quelques blessures, tout est bien qui finit bien !
  3. until
    Depuis qu'Eva est au village, les relations entre elle et Mannhart semblent... Un peu compliquées. Quand bien même ils se sont réconciliés, comme ce qu'espérait Nerinys, la mentor de Mannhart, il semblait y avoir une forme de distance ou de blocage entre les deux. C'est ainsi que Nerinys, sortant des fausses lunettes de psy, vint chez le couple de Rune, afin de comprendre la situation. Eva et Mannhart expliquèrent tout ce qu'ils avaient sur le cœur l'un pour l'autre, et le problème devint vite évident : Mannhart se faisait en quelque sorte peur, au vu de son état de non-mort. Nerinys expliqua donc la façon dont elle voyait le problème et les potentielles solutions. Elle dit au non-mort que, malgré le temps qui était passé, il restait le même Mannhart que celui dont Eva était tombée amoureuse, et qu'il restait le même Mannhart qui était tombé amoureux d'Eva. Le seul problème était la perception qu'il avait de lui-même par rapport à sa femme, qui lui confirma, sous une question de Nerinys, qu'elle n'était pas dérangée par l'état de Mannhart. Mannhart comprit donc ce qu'il avait à comprendre, et renoua complètement avec Eva. Et une autre épreuve réussie pour Mannhart !
  4. until
    Missionné par Nerinys, c'est dans les Carmines que Fox se rendra, à la nuit tombée. Pour une raison bien particulière. En effet, le vulpérin avait été mandaté pour trouver une femme blonde qui vivait isolée : la dénommée Eva de Rune. En chemin, le vulpérin put faire la connaissance d'un vautour dont il se lia d'amitié. Sait-on jamais. L'animal connaissant mieux la région serait à même de prévenir Fox des dangers potentiels. Passant tout près d'un campement de murlocs, le vulpérin se mit en marche avec le vautour. Direction les villages humains. Cependant, il tomba sur un campement où vivait une humaine blonde. Ne connaissant pas cette personne, Fox partit du principe que c'était elle. Le vulpérin se rapprocha d'elle pour l'espionner, aidé de son ami vautour qui distrayait Eva. Il se fit finalement chopé par l'humaine ! Cependant, Fox expliqua bien vite le but de sa venue : faire venir Eva avec lui afin qu'elle puisse dîner avec une certaine "Nerinys". Cachant son identité à Fox au départ, la jeune femme finit cependant bien vite par lui révéler qui elle était. Les deux parlèrent longuement. Eva hésitait à venir, elle qui avait un travail très prenant. Ce à quoi Fox émit l'hypothèse qu'elle travaille pour le clan. Cette dernière accepta, à condition qu'elle puisse garder ses moutons avec elle, ce que Fox accepta bien volontiers. Les deux finirent par aller chercher le vautour pour qu'il les aide à aller chasser des sangliers comme cadeaux pour le clan. Cependant, ils furent pris en embuscade par un orc rochenoir ! Le vulpérin, l'humaine et le volatile parvinrent à en venir à bout assez rapidement, malgré des difficultés apparentes ! Le duo entama alors une redoutable partie de chasse à trois. Résultat, trois bons gros sangliers pour le clan ! Merci à Mannhart (Eva) pour sa présence !
  5. until
    Nerinys convoqua ce mercredi Mannhart afin de l'emmener pour sa deuxième épreuve. Après un échange de courtoisie habituel près du feu, elle l'emmena avec lui. Direction l'atelier de Drahalan afin d'emprunter le portail de l'ingénieur. Comme convenu, l'ingénieur entra les paramètres désirés par Nerinys. Direction le nord-ouest de Gilnéas. Fort heureusement, la chance était avec eux. C'est ainsi qu'ils arrivèrent au sud-ouest de Gilnéas... Fiou. Pas trop loin de leur destination ! Le duo se dirigea donc vers le nord. Sur la route, Nerinys expliqua quelques choses à Mannhart. La guenaude et le mort-vivant étaient attendus par un mystérieux « quelqu'un » que Nerinys ne nomma pas pour garder la surprise. Il fut révélé que cet individu inconnu était en réalité Fox qui attendait, entouré de trois humains morts. Il fit le topo rapidement : des braconniers étaient arrivés en masse à Gilnéas pour chasser des renards pour leur fourrure. Or, la situation de Gilnéas faisait que les renards roux (au sud) et les renards blancs (au nord) étaient amenés à se rencontrer, ce qui menait à des hybrides très prisés par les braconniers. Le vulpérin informa le non-mort qu'il avait repéré une femelle qui était traquée par les braconniers : ainsi, la mission de Mannhart consistait à aller chercher cette renarde pour la débarrasser des braconniers. Mais quelle étrange épreuve... Après avoir mangé un bout, Mannhart se mit donc à chercher des traces de pas des braconniers afin de remonter la piste. Littéralement. 87 : Mannhart arrive à trouver une piste qu'il peut suivre. Cependant, les empreintes finissent par bien vite s'arrêter ! C'est pour cette raison qu'il se mit à chercher à entendre des bruits de type renard qu'il pourrait suivre. 85 : Il entendit des petits glapissements canins plus loin qu'il put donc suivre, comme il l'espérait. Mannhart, suivi de Nerinys et Fox, trouva donc une ouverture dans le mur. Il trouva un autre braconnier qui parlait avec une de ses collègues qu'il ne voyait pas. Ni une ni deux, le mort-vivant passa par l'orifice de la fenêtre et tenta de suriner le braconnier. Le combat s'engagea donc entre Mannhart et les trois braconniers qui étaient présents. Mannhart réussit à piéger le braconnier et l'utilisa comme bouclier humain. Le non-mort laissa le choix aux deux arquebusiers de lâcher leurs armes, ou il tuerait son otage. L'une des deux accepta et lâcha son arme, tandis que l'autre tua le pauvre braconnier prisonnier. Mannhart se hissa vers elle et réussit à la tuer. Il prit des menottes et fit prisonnière l'arquebusière survivante. Mannhart se dirigea vers la renarde. Au lieu de trouver une renarde hybride, il trouva une renarde noire morte vidée de son sang, ainsi qu'un renardeau endormi contre sa maman. Il s'agenouilla devant les deux canidés, et regarda le renardeau. Il enleva sa capuche et essaya d'avancer ses mains vers le renardeau (31). Ce fut un échec, le petit renard étant un peu effrayé par le non-mort. Cependant, Mannhart finit par tenter de le réconforter. (99) Il réussit formidablement bien, et le petit renard se releva pour le regarder. Mannhart tendit sa main vers le renard pour voir s'il accepterait le contact. (70) Ce dernier accepta les caresses que lui fit le non-mort. Essayant de le porter dans ses bras. Cependant, ce dernier ne se laissa pas porter si facilement ! Un petit refus de la part du renardeau noir (19) qui resta au sol. Mannhart essaye de réconforter le renardeau en lui prouvant qu'il était gentil et qu'il pouvait le suivre. Il réussit formidablement bien, et le goupil sauta dans ses bras. (93) Mannhart le prit dans ses bras après avoir réussi à dompter la confiance du renard. Fox finit par expliquer qu'en réalité il savait que la maman renarde était noire. Et qu'elle était "vouée à mourir", au vu de sa blessure. Le mort-vivant se retrouva donc avec un nouvel ami qu'il décida de nommer Marcel. Mannhart fit un feu de camp pour lui, Marcel, mais aussi Nerinys et Fox, afin d'y passer les prochaines heures, en attendant l'ouverture du portail. Bien joué Mannhart, et bienvenue au clan Marcel !
  6. until
    Nerinys donna rendez-vous à Mannhart ce lundi soir à la serre de Tan'zoh afin de parler de sa première épreuve. Le mort-vivant arriva donc à la serre, et Nerinys lui fit le topo sur les épreuves : son lien avec un dragon (dont elle ne précisera pas l'espèce), les épreuves qu'il avait à passer... Après quelques questions de Mannhart, il joua le jeu et dit à Nerinys tout ce qu'il avait à dire. Ils parlèrent ainsi de : - l'homme qu'était Mannhart avant sa mort - sa femme - ses peurs - ses angoisses - son rapport aux autres, à la solitude - les circonstances de sa mort - son passé en tant que mort-vivant Le duo parla aussi de plusieurs autres choses qui permirent à Nerinys de s'imaginer déjà des épreuves pour le mort-vivant. La discussion dura encore longtemps, avant que les deux ne se séparent, chacun retournant à sa maison. Première épreuve réussie pour le mort-vivant !
  7. until
    Ce vendredi, l'équipe de sauvetage du clan se forma pour aller sauver la dame du lac. Yflam, Ephyris, Hreingir, Skiaragosa, Drahalan, Ydryllian, X-22, Somos, Nox, Sérune, Liomédès et Zirac se réunirent ainsi sur les lieux de l'ancien campement. Yflam, grâce à son leadership et son expérience, prit la tête de l'expédition. Il donna les premières instructions, qui étaient du rôle des huscarl, c'est-à-dire Somos : aller espionner la troupe de guerre au sud. C'est ainsi que le pyrotechnicien, avec Nox, et suivi de Jendralyth, s'en alla. Il put distinguer une catapulte protégée par un bouclier arcanique, ainsi qu'un bouclier, et quelques ogres. Potentiellement d'autres choses en plus, mais le barmurier ne put observer plus, devant rester discret. Somos revint aux côtés de ses coéquipiers, et leur fit le topo de ce qu'il vit. Prudence était donc de mise. Yflam établit une stratégie qui portera ses fruits : Skiaragosa, montée par Hreingir, prendrait la tête de l'escouade draconique et leur donnerait les ordres. Ceux au sol, c'est-à-dire Sérune, Drahalan, Somos, Yflam, Zirac et Liomédès, feraient comme s'ils étaient seuls. Ainsi, Zirac, Liomédès, Yflam et X-22 seront en première ligne, au corps à corps, tandis qu'ils seront couverts par Drahalan, Somos et Sérune par leurs sorts et technologies. Chacun se mit donc en formation. Ceux au sol au sol selon leur spécialité, tandis que l'escouade draconique contourna la montagne afin de prendre les ogres à revers, pour quand les hostilités auront été engagées. Ce furent Yflam et Liomédès qui engagèrent le combat, tandis que Zirac commença par analyser le terrain pour ses actions futures. Les deux combattants engagèrent le combat avec les ogres devant le bouclier arcanique, les dresseurs du rhinocéros. Ainsi, les combats se poursuivirent. Les combattants à distance enchaînaient les attaques pour passer outre le bouclier et ainsi couvrir leurs collègues au corps à corps, usant de moyens plus ingénieux les uns que les autres. Somos usa de balles explosives, Drahalan de grenades électrisantes, tandis que Sérune eut même l'idée de faire jaillir un poing de pierre sous un ogre, le rendant ainsi paraplégique (c'est important pour la suite). Les combattants au sol purent ainsi avancer à leur rythme, se frayant un chemin à travers les lignes ennemies. Yflam et Liomédès se débarrassèrent du sabot-fourchu qui les avait blessé quelques instants avant, tandis que X-22 se prenait des massues dans la face envoyées par un mage ogre. Zirac profita d'un moment d'inattention des ogres pour utiliser une de ses runes, déclenchant un souffle draconique droit sur eux, en incendiant ainsi quelques uns sur place, qui furent réduits à l'état de cendres. Derrière, les dragons eurent un peu plus de mal à se lancer dans le combat. Les ogres s'avérèrent mieux préparer, et Skiaragosa ne put briser les protections arcaniques des catapultes, ce qui força les autres dragons à retarder leurs actions. Cependant, ils revinrent bien vite à l'assaut, et firent un massacre. Skiaragosa brisa les barrières magiques, tandis qu'Ephyris et Ydryllian mirent en commun leurs éclairs, pulvérisant sur le coup trois ogres et un gronnlin ! À côté, Nox et Jendralyth tinrent en respect les techniciens des catapultes en leur déchiquetant le torse, la gorge ainsi que la tête de leurs crocs et de leurs griffes. La voie étant libre, ils cherchèrent l'objet de leur mission. Mais Nerinys était nulle part. Introuvable. Fort heureusement, Sérune ayant laissé un ogre en vie (oui, le paraplégique), Drahalan et Yflam tentèrent de l'interroger, quitte à le torturer. Cependant, son cerveau semblait avoir été trop abîmé pour qu'il ne puisse s'exprimer, contraignant ainsi les deux à faire appel à Skiaragosa pour fouiller la mémoire de leur prisonnier. La dragonne lit donc dans ses souvenirs, avant d'écraser le crâne de l'ogre violemment, sous un coup de rage. Elle fit part de ses découvertes à Hreingir : cet ogre avait capturé Nerinys, et l'avait emmené au camp au sud. Elle avait été déshabillée au milieu de tous les ogres, avant que la vision ne prenne fin. Aussitôt, le meneur d'expédition, Yflam, ne prononça que quelques mots : « On y va. » Chacun sauta sur son dragon, les alliés rejoignant respectivement Somos et Drahalan, avant que l'escouade draconique ne se mette en route. Ils furent accueillis par des tirs de catapulte nourris. Seules Skiaragosa et Ephyris évitèrent les rochers, sauvant ainsi leurs cavaliers. La dragonne bleue tissa un sort qui permit à tout le monde de rester en l'air afin d'éviter de mourir de la chute. Nul besoin de stratégie pour la phase finale de l'assaut. Sous la pression, les membres du clan, qui se connaissaient bien depuis le temps, adoptèrent une attitude complètement synchronisée. Yflam, soutenu par Hreingir, bondit sur celui qui semblait être le chef des ogres et l'empala profondément sur sa lance, le tuant net. Drahalan largua des bombes électrisantes en contrebas, tandis que Somos, lui, largua un tapis de bombes sur les ogres. Jendralyth déversa son poison sur un ogron au dehors, tandis qu'Ydryllian s'occupait de l'autre ogron. Skiaragosa et Nox lachèrent une pluie de projectiles magiques sur les pauvres ogres qui se faisaient canarder de toute part, tandis que, finalement, Ephyris acheva un orc qui faisait des expériences sur Nerinys d'un puissant éclair. Cependant, le sang de Nerinys ainsi que l'aiguille de métal étant conducteurs, Nerinys se prit aussi l'éclair, et tomba inerte au sol... L'orc n'était pas encore mort, qu'Yflam déchira son cache-œil, dévoilant son plein pouvoir. Il tua les deux ogres survivants grâce à sa puissance, étranglant l'orc jusqu'à lui faire éclater le crâne. Sérune et Yflam se précipitèrent vers Nerinys qui était au sol pour la soigner. Hreingir lui faisait un massage cardiaque, avant que la dame du lac ne finisse par revenir à elle... Complètement dévêtue et apeurée, elle reçut la cape de Hreingir pour s'en faire une toge. Le worgen blanc s'évanouit, ayant trop donné d'énergie pour ça. Un gros dodo l'attendait. Les dragons ramassèrent alors tout le monde. Dans l'urgence, ils rentrèrent tous au village du clan. Ephyris ramassa aussi l'orc mort qu'elle déposa devant la volière avec Yflam, avant que Berwyn n'emmène son fils à l'infirmerie. Malgré une fin des plus mouvementées, la mission fut globalement une réussite. Même si, pour beaucoup, la rancune envers les ogres allaient être tenace... Merci à Sérune, Somos, Yflam, Drahalan, Zirac, Liomédès et Hreingir pour leur présence !
  8. Alors que tous discutaient des nouvelles sur l'arrivée de la Mort sur Azeroth (cf. postt dédié), le sol aux pieds de Nerinys se trouva... Recouvert d'eau. Car en effet, le moment était, à cause du stress, venu. La précipitation fut donc de mise. Yflam transporta la dame du lac jusqu'à chez elle, tandis que Vel'tha prit son matériel médical, et que les préparatifs se mettaient en place. Aussitôt dit, aussitôt fait, et Nerinys se retrouve allongée chez elle. Waka à côté d'elle à lui tenir la main, Yflam à côté à se ronger les griffes, avec Hydrax qui... Hydratait Nerinys. Les préparatifs du travail furent faits par Vel'tha qui injecta une potion à Nerinys pour réduire la douleur. Le travail commençait et se faisait à son rythme, Nerinys ne cachant pas sa souffrance. La tension était palpable, tant pour le futur papa à côté que pour la future tata qui semblait déjà bien s'y connaître, mais aussi pour Djizargo et Somos qui rejoignirent en cours de route pour encourager Nerinys, puis plus tard Drahalan. Cependant, même si tout le monde observait la scène avec appréhension, tous encourageaient la dame du lac. Tous sans exception. Ce qui aidait pas mal la future maman. Avec l'aide de Vel'tha et grâce à la potion et aux encouragements de ses amis, Nerinys tentait en vain d' « expulser » son premier enfant. Cependant, celui-ci avançait plus lentement et ne sortait pas. Après de longs instants de suspens, de douleur, d'attente et d'impatience, Waka prit la main de Nerinys puis, par un obscur procédé mais néanmoins bénéfique, réussit à donner à Nerinys la force nécessaire de pousser suffisamment pour faire sortir le premier bébé, sous le regard dégoûté de tout le monde en voyant unescène comme ça, bébé qui poussa son premier cri ! Le travail reprit donc avec la sortie du deuxième bébé. Celui-ci vint plus rapidement que le premier, et un peu plus facilement, combien même il était un peu plus gros que l'autre. C'est ainsi que Nerinys mit au monde son deuxième enfant qui poussa lui aussi le cri qui rassura tout le monde. Vel'tha se chargea de "délivrer" Nerinys du placenta qui fut donné en cadeau à Tan'zoh, tandis qu'Yflam et Nerinys purent passer une soirée avec leurs enfants. Une petite fille aux oreilles pointues et aux yeux vairons, et un petit worgen à la fourrure noire et blanche, aux yeux rouges. Tout est bien qui finit bien !
  9. until
    Nerinys, en cette soirée, se rendit à la tour des dragons. Elle prit Jendralyth, qui l'emmena, à contre-cœur, jusqu'à Suramar, sa destination. Volant entre des arbres aux couleurs perpétuellement automnales, rylak et guenaude se rendirent jusqu'à un endroit que la dame du lac avait repéré auparavant pour ses recherches alchimiques. Car cette partie de la forêt qui s'étend au nord de la ville sacrenuit de Suramar cache un trésor, tant pour les alchimistes que pour les dames coquettes : des roses lumétoiles. Ainsi, Nerinys descendit du rylak et commença la cueillette ! (La récolte se fait au rand 100. Si le rand est supérieur à 50 -> 1 rose lumétoile. Si le rand est supérieur à 91-> 1 graine de rose lumétoile.) Elle commença donc la récolte des roses lumétoiles. La huscarl faisait bien attention à ne pas les cueillir trop brusquement, pour qu'elles puissent être cueillies. Cependant, quelques fleurs s'effritèrent entre ses doigts. Elle se concentra, et recommença la cueillette ! Elle finit sa récolte une quarantaine de minutes plus tard. Bilan de la récolte : roses lumétoiles et graines de roses lumétoiles ! Nerinys repartit avec Jendralyth, faisant attention à ne pas se faire prendre par les sacrenuit en contrebas...
  10. until
    Nerinys, comme à son habitude lorsqu'elle n'avait rien à faire, avançait sur son traité d'observation des rylaks. Ainsi, elle s'intéressa, ce jour, sur les propriétés du venin de Jendralyth. Sous l'œil attentif de Kiriat, le worgen de Ruissecôte, elle coupa une petite touffe de poils de Jendralyth qu'elle posa à côté d'un tas de vieilles écailles du rylak. Elle demanda ensuite à Jendralyth de cracher. Le résultat fut sans appel. Là où le venin s'attaquait aux poils, les faisant flétrir et les détruisant, les écailles y étaient insensibles. Une preuve indéniable de l'insensibilité de Jendralyth à son propre venin ! Kiriat, fort intrigué par les recherches de Nerinys ainsi que par le rylak, proposa son aide à la dame, dans une quelconque tâche. C'est ainsi que cette dernière lui proposa de l'aider à aller pêcher des raies, contre rémunération. Nerinys appela un Orkaan tout beau dans sa nouvelle armure, et monta elle-même sur Jendralyth. Le duo vola jusqu'aux côtes mid-est d'Azsuna, où les raies abondaient. Kiriat se déssapa, et plongea nu dans l'eau, armée de sa bite et son couteau contre les raies. Ils devaient les ramener vivantes, afin que Nerinys puisse potentiellement commencer un élevage ? Kiriat en attrapa une, mais cette dernière lui glissa des pattes ! Alors Nerinys l'enferma dans une bulle d'eau pour qu'elle ne fuit pas. Et de une ! Kiriat fonça alors sur une deuxième raie afin de l'attraper, elle aussi. Grâce à une technique prodigieusement hasardeuse du lupin, il l'attrapa et la bloqua, l'empêchant de fuir ! Il la ramena sur le rivage, le worgen épuisé par l'effort, à cause de l'effort sous l'eau qui a consommé plus d'oxygène que prévu. Après leur tâche, Kiriat parla de la rémunération à Nerinys. Il demanda à emprunter Orkaan afin d'aller jusqu'à Ruissecôte. En effet, le sud de Val'sharah était peu sûr, à cause de worgens errants, de ce qu'on disait. La dame du lac accepta, et ils se dirent au revoir !
  11. until
    Seul chez lui depuis le départ de Wild pour s'entraîner avec Iltior, le petit chasseur Fox se retrouva bien solitaire, malgré la compagnie de Shenzi et des autres animaux. Pour tuer le temps et se changer les idées, il décida de prendre sa hyène et d'aller jusqu'à Haut-Roc, au Pavillon du Traqueur, où il trouva son maître, Garogarou. Il salua le corbeau de l'effroi de son maître, et monta jusqu'en haut de la tour de guet. Ainsi, le tout petit vulpérin se retrouva face à son grand et imposant maître worgen. Il lui expliqua son souhait d'emprunter le corbeau afin de se rendre dans les Hautes-Terres du Crépuscule pour cueillir des fleurs pour une amie à lui, et ramener des vies volatiles pour le médecin du Clan Tempête-Ailée. Garogarou refusa. Le maître-chasseur avait une idée derrière la tête. Ainsi, il offrit une plume d'un bleu éthéré à Fox. Si Fox se concentrait suffisamment, il pourrait en appeler au réseau des aigles des Îles Brisées. Ainsi, le vulpinpin appela à lui un aigle au plumage d'albâtre, qui vint se poser à côté de lui et du worgen. Fox remercia son maître, monta sur l'aigle, puis l'imposant rapace prit son envol. Direction les Hautes-Terres du Crépuscule ! Une fois arrivé, Fox put constater à quel point la région était si... Crépusculaire. À un tel point que d'épais nuages, d'un violet sombre, empêchait les rayons du soleil d'illuminer la terre. Aussitôt, Fox se mit à chercher ce pourquoi il était là : des jasmins crépusculaires. Des fleurs violettes, aux pétales légèrement transparents, qui poussaient à l'écart de la végétation et des animaux. Et il en trouva une ! (La récolte se fait au rand 100. Si le rand est supérieur à 50 -> 1-9 jasmins crépusculaires. Si le rand est supérieur à 61 -> 1-3 vies volatiles. Si le rand est supérieur à 90 -> 1 graine donneuse de vie) La récolte de la première fleur se révéla sans difficulté, et Fox put ainsi récolter ses premières vies volatiles. Le vulpérin charbonnait, travaillant dur pour Nerinys et le Clan ! Quand il n'arrivait pas à cueillir une fleur, il changeait de position, utilisait des pierres comme bêche, et parvenait, à la fin, à récolter la plante. Un pro de l'herboristerie ! Cependant, alors qu'il récoltait sa dernière fleur, Fox se fit attaquer par un lion sauvage ! Le vulpérin réussit cependant à éviter l'attaque, au dernier moment. Le vulpérin passa sur le côté et recula d'un bond. Il tira ensuite une première flèche dans la cuisse gauche du félin. Le lion, agile et rapide, lui bondit dessus et le plaqua au sol de tout son poids ! Le vulpérin échappa à la prise du gros félin, et en profita pour tirer une autre flèche dans la cuisse droite du lion, qui rugit de douleur. Le lion essaye encore d'attaquer Fox. Cependant, le petit renard, agile et rusé, échappa encore une fois à la prise de son adversaire ! Il lui tira une autre flèche, cette fois, dans l'épaule droite ! Le lion, énervé, fonça sur Fox, et tenta de lui asséner un coup de griffes au visage. Le vulpérin se le prit de plein fouet, les griffes de l'animal entaillant son petit museau si adorable, le barrant d'une marque de griffures. Pour se venger, Fox un coup de poing dans le pif du lion ! Une discussion débuta alors entre le vulpérin et le lion. Le lion avait attaqué car il se sentait menacé par la présence de Fox. Fox lui expliqua que le félin n'avait rien à craindre, le vulpinpin étant chasseur. Puis, en gage de bonne volonté, Fox retira ses flèches du corps du lion et le soigna. Le lion proposa d'aider Fox à récolter les dernières plantes. Ils se rendirent au pied d'un autre arbre, un dernier, au pied duquel poussait un jasmin crépusculaire. Puis il le ramassa ! Bilan de la récolte : 72 jasmins crépusculaires, 32 vies volatiles, et 4 graines donneuses de vie ! Fox descendit du lion et lui demanda clairement pourquoi l'animal avait besoin de l'aide du vulpérin. Et le lion lui expliqua le problème de deux ogres qui l'embêtaient et tentaient, chaque jour, de le chasser. Énervé par les accablantes révélations du félin, Fox lui proposa de l'aider ! Fox et le lion (dénommé « Scar » se rendirent à l'endroit où les ogres vivaient. Le vulpérin engagea le combat avec le premier ogre. Ce dernier était trop stupide pour songer à demander de l'aide à son pote ogre, et attaque Fox et le lion ! Fort de leurs flèches, griffes et crocs, chasseur et animal parvinrent à tuer l'ogre, au prix de quelques côtes cassées pour le lion, que Fox répara. Le vulpinpin se retrouva donc, après le tir de la flèche explosive, avec un ogre en feu par terre. Il attaque le deuxième ogre à l'aide du lion. Et ils choisirent une approche plus directe. À deux, ils ouvrirent les deux fémorales du colosse, qui commença à se vider de son sang. Ainsi, il ne parvint pas à attaquer la petite boule de poils ni son allié félidé, ses mouvements se faisant de plus en plus lents contre deux poilus qui étaient rapides et agiles. Et un deuxième ogre tué ! « Faudra que je le raconte à maître Garou, Wildou, Yflam et Hreingir ça ! » se dit-il. Cependant, maintenant le lion libéré des ogres, il est temps pour le vulpinpin de rentrer chez lui. Et de laisser derrière lui son ami lion. Cependant, avec la promesse de Fox de revenir et d'emmener le lion en Azsuna, ce qui devait être un "adieu" devint un "au revoir" !
  12. until
    Il y a maintenant une semaine qu'un incident magique eut lieu. Le tissage du moindre sort devint impossible pendant de longs instants, avant que tout ne revienne en ordre... En apparence. Une mage shen'dralar fit, pendant la semaine écoulée, des appels aux volontaires afin de mener des investigations sur la nature de cet incident. C'est ainsi que le clan se retrouva au Valyvillage. Là, ils y rencontrèrent une orque chamane qui semblait bien passionnée par les dragons. Cette dernière les observait avec attention, jusqu'à l'arrivée de la-dite mage shen'dralar. Cette dernière se prénommait Alvinaa Flèche-Stellaire et avait été envoyée par l'archimage Ombrégale afin de s'occuper des soucis d'Azsuna et des Îles Brisées. Elle fit donc le topo au clan. Selon elle, il était fort probable que le clan ait à combattre. Chacun était prêt à en découdre, s'imaginant déjà se retrouver à nouveau contre les éthériens. Sur une remarque de Shalaïca concernant de potentielles aides pendant la mission, l'illusion de la shen'dralar se dissipa. Sa peau se craquela, puis enfin, il apparut qu'elle était en réalité Draazen Brûlétoile, le démoniste de la dernière fois ! Malgré une vague de contestations, le groupe fut cependant bien obligé de l'aider. Puis chacun prit son envol, direction Suramar et le Bastion Gangrâme ! Le groupe réfléchit sur la meilleure approche à adopter vis à vis de l'objectif, qui se révéla être une partie de l'immense complexe de la prison sacrenuit de l'Arcavia. Ainsi, Vel'tha partit en éclaireur, avec Drahalan perché sur X-22. Ils allèrent à la rencontre de deux brutes man'ari et engagèrent le combat. Le groupe entier finit par rejoindre la bataille, chacun usant de sa spécialité pour le combat. Le groupe essuya quelques coups, notamment Hreingir et X-22/Drahalan qui eurent un peu de mal à appréhender les capacités des démons. Ceci dit, leur détermination ne faillit pas ! Une fois le combat fini, ils se concentrèrent à nouveau sur leur objectif. Au fond de la salle, ils purent apercevoir des Kaldorei qui n'avaient pas du tout l'air normal. Deux avaient été ressuscités et... Deux gardiennes corrompues par la gangremagie ?! Impossible ! Drahalan commença par une détection de pièges grâce à un cône électrique de X-22, montrant qu'il n'y avait absolument aucun piège. Ils défirent les quatre elfes avec une facilité presque déconcertante pour le cas des gardiennes... Et se rendirent finalement compte que ce n'en étaient pas. De simples guerrières Kaldorei gangrelige dans des armures de gardiennes corrompues. Au fond du couloir, une statue dédiée à Elune siégeait. Dans sa coupole, des fruits périmés depuis longtemps gisaient. Sur la droite, un éboulement. Sur la gauche, un étrange mur de pierre qui se révéla avoir été construit en même temps que le complexe. Et au pied du mur, une lame aux runes rouges. Les runes, couleur sang, de la lame, se révélèrent en fait être changeante. Mais tous virent la même phrase : « Le don de vie ouvre la voie. » Une énigme facile ! Vel'tha s'entailla la main elle-même et laissa son sang goutter sur la lame runique. Aussitôt, le mur bougea, et disparut tout bonnement, révélant la supercherie au groupe. Ils purent se mettre en route mais... Vel'tha se rendit compte que les fruits étaient redevenus en bon état ! De beaux fruits juteux, sucrés, et appétissants... Ce n'est pas normal ! Draazen imita donc la sin'dobeille, s'entaillant la main sur l'épée de Hreingir, et fit le même constat que l'abeille. Pour tester les fruits, Vel'tha en goûta un. Aussitôt, elle se rendit compte que les fruits étaient la clé pour passer un piège probablement mortel. Pour ses yeux, une tripotée de fantômes apparurent d'un coup. SCREEN Elle en fit part aux autres. Chacun s'entailla la main, chacun prit un fruit, à l'exception de Tywin et Shalaïca. La draenei, bien décidée à ne pas manger de fruit, avança tête baissée, jusqu'à ce qu'un fantôme brise son camouflage, déclenchant une explosion ombreuse, repoussant la draenei jusqu'à l'autre bout du couloir. Elle fut cependant retenue par le marionnettiste et la sin'dobeille. Ainsi, Tywin et Shalaïca décidèrent de manger chacun un fruit ! Ils arrivèrent sur une pièce où trônait au centre une sorte de robot gangrené. Au fond, un mur de gangreflammes barrait le chemin, et plusieurs Kaldorei non-morts étaient présents. Ils engagèrent le combat contre tous ces ennemis. Cependant, le groupe essuya des blessures plus sérieuses, le robot ayant lâché un rayon gangrené sur tous. Djizargo eut l'idée de détruire l'autel d'un carreau explosif, ce qui dissipa le mur de gangrefeu au bout. Une fois le combat terminé, ils descendirent les escaliers, débarquant sur une salle à peu près circulaires, parcourue de veines et de craquelures qui brillaient d'un vert malsain. Tywin utilisa les fils de ses pantins pour se soulever du sol jusqu'à l'autre côté, tandis que Vel'tha s'envola jusque l'autre côté. Elle revint vers Draazen et Naryar, restés derrière. Djizargo réussit, grâce à ses brassards sancteforges, à dissiper quelques craquelures, et révéla la présence d'une orbe lumineuse elfe de la nuit gangrenée. X-22 tenta de la briser, mais la boule résista ! Alors le groupe avança. Djizargo progressa sans embûches jusqu'à l'autre côté, marchant là où il n'y avait pas de craquelures. Comme quoi, les petites pattes, ça aide ! Hreingir, Tan'zoh, Shalaïca et Drahalan/X-22 n'eurent pas la présence d'esprit de faire de même. La gangrène au sol ronga les semelles des chaussures de Hreingir, mit à vif la plante des pieds de Tan'zoh, et fit entièrement rouiller les pieds de X-22 et les fers à draenei de Shalaïca. Vel'tha se rendit compte qu'il était écrit quelque chose sur la boule gangrenée. « Sry wun ka looda. » Elle répéta la phrase. Draazen la répéta. Vel'tha le fit. À la manière d'un mauvais Beetlejuice, les craquelures disparurent peu à peu, offrant à Naryar, Vel'tha et Draazen un passage sans encombre de l'autre côté ! Là, ils virent leur ancien ennemi, Ko'naar, avec son épée maléfique. Et... La secrétaire de Somos ?! Et ils retenaient une draenei prisonnière ! Débuta alors une logorrhée de Ko'naar, vite interrompue par les interjections des aventuriers. Celui-ci rapprocha son épée d'un mouvement de la main, l'air las. Ko'naar regarda le groupe, et sourit. L'épée se redressa, tranquillement. Il lâcha une phrase concernant la draenei qui déplut à la grande majorité du groupe, puis l'épée s'enfonça profondément dans le torse de la draenei. Celle-ci expira son dernier souffle, tuée sur le coup. Aussitôt, une immense masse se forma. Composée, d'après les mots du démoniste, de cent âmes draenei, tout autant d'innocents sacrifiés, un ur'zul naquit ! Ko'naar partit dans un portail au travers duquel Vel'tha lança un cristal venimeux, puis le combat s'engagea contre l'ur'zul et Bruva ! Le groupe enchaîna les attaques sur l'immense démon, combinant leurs talents. Les actions de chacun et chacune se démarquèrent : l'ingéniosité de Vel'tha et Hreingir, la technique de Djizargo et Drahalan, la brutalité de Tywin et de ses pantins, ou bien même encore la détermination de Naryar et Shalaïca. Cependant, combattre telle créature ne fut pas chose aisée. Chacun donna tout, allant même, pour certain, à devoir se blesser pour arracher la victoire à cet être monstrueux ! Les coups furent redoutables, mais les combattants encore plus, et finir par mettre à mort l'ur'zul, qui s'effondra dans un grand fracas. Le constat des blessures fut effectué, et le résultat laissait un goût légèrement amer. Certains se mirent à piller les coffres et ce qu'ils trouvaient, d'autres cherchaient des objets. C'est comme ça que Hreingir trouva pleins de babioles kaldorei, et Djizargo un livre sur l'invocation de démons. Ils rentrèrent tous chez eux finalement. À dos de dragon, de cheval démoniaque, à pied, ou même à dos d'abeille. Merci à Hreingir, Djizargo, Tan'zoh, Drahalan, Shalaïca, Vel'tha, Tywin et Naryar pour leur présence et participation !
  13. until
    Au petit matin, Nerinys se rendit, avec un sac, ainsi que la dague et le sabre de Shalaïca, à la tour des dragons, afin d'aller voir Jendralyth. Ce dernier descendit de son perchoir qu'est l'étage. La dame du lac monta dessus, puis lui expliqua qu'elle souhaitait se rendre à Dalaran pour commencer sa journée. Ainsi, elle monta sur le rylak qui s'envola, direction Dalaran ! Le duo finit par se poser sur l'aire de Krasus, là où les montures volantes doivent atterrir. Nerinys partit ensuite à la rencontre d'une auxiliaire du Kirin Tor pour lui demander l'aide d'un mage qui accepterait d'ouvrir un portail pour la guenaude et son dragon. Sous le regard intrigué de la-dite auxiliaire, Nerinys retourna auprès de Jendralyth. Suite à quoi, un mage arriva vers le duo. Il se prénommait Orion Igorim, et était un mage spécialisé dans la transmutation. Sur le point télémantique que chronomantique. Un presque-archimage, en somme ? Nerinys ne savait point. Il lui expliqua, gentiment, que la magie, ce n'est pas gratuit, même pour une femme enceinte. Nerinys, déterminée qu'elle est, lui dit qu'elle était prête à payer. Elle donna ainsi dix pièces d'or à l'humain : la somme demandée. Il consentit donc à ouvrir le portail pour Jendralyth et Nerinys, lui indiquant d'aller à la rencontre d'une elfe à la peau noire et aux cheveux d'albâtre pour rentrer chez elle. Direction le mont Hyjal ! Une fois sortis du portail, Nerinys montra un étrange dessin à Jendralyth. Un dessin de l'objet de leur venue ici. De la cendrelle ! Ainsi, le duo se mit en route pour trouver de ces fameuses fleurs. Et bingo ! Elle trouva une première fleur sur son chemin ! (La récolte se fait au rand 100. Si le rand est supérieur à 50 -> 1-9 cendrelles. Si le rand est supérieur à 61 -> 1-3 vies volatiles. Si le rand est supérieur à 90 -> 1 graine donneuse de vie) La récolte de la première fleur se déroula sans difficulté, octroyant à Nerinys ses premières vies volatiles. La deuxième fleur offrit déjà plus de résistance à Nerinys, des mains de laquelle la plante glissa. La guenaude en tomba sur le cul, sous les rires reptiliens de Jendralyth ! Nerinys continua sa récolte tranquillement, sous le regard attentif d'un observateur invisible. Bilan de la récolte : 38 fleurs de cendrelles, 15 vies volatiles, et 2 graines donneuses de vie ! Nerinys profita de sa présence au mont Hyjal pour visiter un peu la zone. Malgré la forte présence Kaldorei, cette dernière put évoluer sur son rylak sans soucis. Elle put voir, de loin, des dragons-faë, similaires à Omoikane, ainsi que des plus petits. Sous les regards impressionnés de Jendralyth et Nerinys, ils se remirent en quête de l'elfe à la peau noire et aux cheveux d'albâtre décrite par Orion Igorim un peu plus tôt. Nerinys la trouva enfin, au bord du lac, un sabre-de-nuit endormi couché à côté d'elle. La dame du lac (celle du clan) expliqua qu'elle avait besoin de l'aide de la Kaldorei pour retourner chez elle, conformément à ce que lui dit Orion. Nerinys demanda à la mage de téléporter Jendralyth à Azsuna, et de la téléporter elle à Hurlevent. C'est ce que fit l'arcaniste. Ainsi, la guenaude se retrouva dans la Cité Blanche ! Une fois à Hurlevent, Nerinys passa devant un groupe d'orphelins. Elle donna cinq pièces d'or à chacun. Les enfants la remercièrent platement, suite à quoi la dame continua son chemin ! Elle se rendit chez le tailleur d'Hurlevent au quartier des mages. Là, elle expliqua à la tailleuse vouloir des vêtements pour sa grossesse. Quoi de plus normal, au final ? Elle acheta ses vêtements, pour la somme totale de 15 pièces d'or. Nerinys se rendit ensuite au quartier des nains pour chercher une armure pour Orkaan. Elle expliqua ce qu'elle souhaitait au forgeron, qui vérifia s'il n'avait pas des armures d'avance. (Rand 100 > 70 -> 72) Par chance, il en avait une, qu'il vendit à Nerinys pour la somme de 20 pièces d'or ! Ainsi chargée, après tout ce qu'elle a obtenu, Nerinys rentra aux îles via un portail pour Dalaran. Voilà plusieurs bonnes choses de faites !
  14. until
    Ce jeudi eut lieu le rendez-vous médical de Nerinys de fin du quatrième mois de grossesse, soit la seixième semaine. Elle se rendit donc à l'infirmerie afin de voir le médecin. Ce dernier effectua un contrôle rapide. Il s'avéra que Nerinys et les jumeaux se portaient bien. Après le contrôle, Nerinys et Yumë enchaînèrent sur une série de questions/réponses sur le futur de la grossesse. Il se dit que : - Nerinys pourrait voler sur Jendralyth jusqu'au sixième mois, suite à quoi, le rylak ainsi qu'un deuxième dragon devraient apprendre à porter un drap sur lequel Nerinys serait allongée. - Les jumeaux allaient commencer à bouger d'ici les prochains jours ; il faudrait être patients. - Nerinys pourra continuer à dormir sur son hamac. Cependant, elle devra trouver un moyen de prévenir rapidement quelqu'un si jamais elle restait coincée dans le hamac sans parvenir à se relever à cause de son ventre. Ainsi se termina le quatrième rendez-vous de grossesse !
  15. until
    Ce jeudi, le rendez-vous médical de Nerinys pour son troisième mois de grossesse aurait lieu. Sur le chemin, elle se fit alpaguer par Waka. Cette dernière s'était en effet souvenue que c'était le jour du rendez-vous, et vint à la rencontre de Nerinys pour y participer ! La dame du lac accepta et elles se rendirent à l'infirmerie où elles furent accueillies par Yumë. Elles descendirent donc, Waka qui suit avec l'accord de Nerinys, et arrivèrent au cœur de l'infirmerie. Elle eut droit à une pesée, ainsi qu'un examen du bébé. Résultat des choses, Nerinys a pris dix kilos en l'espace de deux mois. Le médecin et la vulpérine apprirent par la même occasion que Nerinys attendait des jumeaux, ce qui est un phénomène unique pour une guenaude. Les discussions continuèrent, autour de la grossesse, parlant de quelques inquiétudes de Waka concernant les bébés. Yumë informa finalement Nerinys qu'il lui restait encore vingt kilos à prendre pour qu'elle ne risque rien. Et c'est sur ces belles paroles que le rendez-vous prit fin !
×
×
  • Create New...