Aller au contenu
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !

Damians

Membre
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Damians a gagné pour la dernière fois le 20 avril

Damians a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

44 Excellent

À propos de Damians

  • Date de naissance 08/11/1997

Visiteurs récents du profil

135 visualisations du profil
  1. MàJ du 13/08/2019 : Modifications pour "Dirigeant actuel". Modifications et ajout dans "Membres externes notoires" et ajout dans "Faits connus".
  2. MàJ du 30/04/2018 : ajout de l'épée et de la situation actuelle de la famille dans "Faits connus".
  3. MàJ : Modification de la présentation des troupes.
  4. MAISON HELLINGTON « La paix par la force. » Informations Générales : Fondateur ancestral : Seigneur Philippe Theodore Hellington Dirigeant actuel : Seigneur Henry Taylor Hellington Héritier : Messire Georges Connor Hellington Jr. Famille : Nb : Georges Hellington Sr. est porté disparu avec la Flotte Kultirassienne. James et Claire Hellington, quant à eux, ont été destitués. Membres externes notoires : - Capitaine Ellen Davies (Commandant du régiment Hellington) - Capitaine Bazyl Frapperive (Commandement, garde rapprochée) - Capitaine Lindsay Beaufort (Commandement, Intendance) - Aaron Mercer (Homme de main, renseignements des Hellington) - Volkmar Leitdorf (Homme de main) - Dietrich Ludenhof (Homme de main) - Capitaine Matthew Gillette (Décédé - Commandant du régiment Hellington) Maison(s) Vassale(s) : Maison Speedwaggon (Allégeances : Maison Portvaillant, Maison Hellington) Allégeance : MAISON PORTVAILLANT Le Domaine : Blanche-Egide : Blanche-Egide est le fief ancestral de la Maison Hellington et également l'un des nombreux bastions de la Rade, connu pour ses grands murs blancs aux étendards rouges et verts, surplombant plusieurs mines de foudrargent mais également des productions agricoles. Forteresse à l'architecture tirassienne fine se situant au Nord de la Rade, non loin de Chantorage, le Domaine n'est pas foncièrement connu pour ses réceptions mondaines ou la présence d'une immense bibliothèque aux multiples savoirs, mais pour être l'une des forteresses les plus gardées de la Rade de Tiragarde. En effet, avec plusieurs garnisons au sein de ce Domaine, le fief est considéré, pour ce qu'en disent les légendes, comme "imprenable", protégeant ainsi la famille depuis plusieurs générations. La Maison Hellington a donc profité de cette position stratégique et des mines de foudrargent, afin de produire les ressources nécessaires pour bâtir son armée, ainsi que la nourrir, loger et payer, tout en acquérant sa richesse qui constitue celle que nous connaissons aujourd'hui. Résidence à Boralus : Henry détient une résidence plutôt simpliste à Boralus, située dans l'allée principale, non loin du Café de la Coupole. Cette résidence, toutefois, est utile, dès lors que ce dernier est convié aux multiples rendez-vous mondains et autres jeux de pouvoir au sein de la capitale. De surcroît, elle sert aux autres membres de la famille, se voulant jouer un rôle au sein de la vie noble de Boralus et du Haut-Quartier. La résidence est servie par un majordome, et protégée par deux soldats de la Maison, qui, on ose l'imaginer, profitent pleinement de leurs postes au sein de la capitale. Réputation Financière : Il est de nature publique que la Maison Hellington, de par sa réputation militaire, ait une réputation financière conséquente, ne serait-ce que pour subvenir aux besoins des serviteurs, mais également pour payer des salaires aux troupes stationnées à Blanche-Egide. Les rumeurs racontent dès lors que Blanche-Egide serait bâtie sur d'anciennes mines de fourdrargent, et que la Maison Hellington, une fois installée, aurait profité de la vente et de l'exploitation des mines, afin d'établir sa richesse. Une fois cette situation acquise, les premières plantations et exploitations agricoles virent le jour, en contrebas du domaine, devenant ainsi la seconde source de financement de la famille. Charles, deuxième fils de Philippe, étant devenu un marchand réputé, fit ainsi fructifier les recettes, rendant la famille d'autant plus riche qu'elle ne l'était déjà, tout en exploitant de manière intense les mines. Réputation Militaire : La Maison Hellington est connue pour être l'une des Maisons vassales de l'Amirauté Portvaillant, possédant un nombre de troupes important, en faisant ainsi une famille de réputation militaire. Cette armée, bâtie en premier lieu par le fondateur ancestral de la Maison, est rapidement devenue la fierté de la famille. Des troupes entraînées et efficaces, les troupes Hellington sont reconnaissables par leur équipement et la cape rouge qu'ils arborent, faisant ainsi écho à leurs surnoms : « Les manteaux rouges. » Connue pour être une armée de militaires de carrière, les rumeurs, tout du moins, les dépeignent comme des monstres sans cœur et sans sentiments, ne faisant la différence entre les hommes, les femmes et les enfants. Cependant, cette dernière se trouve toujours au cœur des affrontements, dès lors que l'Amirauté appelle la Maison Hellington à prendre les armes. Recrutement : Selon les dernières nouvelles, la Maison Hellington recherche activement des soldats, afin de gonfler ses rangs pour la campagne militaire de Chantorage. Cependant, des postes comme des hommes de main ou encore domestiques sont également à pourvoir, si les personnes n'ont pas une âme militaire. Toutefois, les recrutements se limitent aux locaux et non aux étrangers. Faits connus : L'une des Maisons dirigeantes de la campagne de Chantorage. Détient une armée conséquente, vis-à-vis des Maisons nobles en présence. A sauvé le Sire Brannon Chantorage, neveu du Seigneur Chantorage, lors d'une opération menée à Quai du Trident par le Capitaine Matthew Gillette. L'une des nièces d'Henry, Claire Hellington, aurait été destituée suite à des actions commises s'apparentant à de la trahison (coopération avec l'Alliance.). La famille possède une lame du nom de Tranche-Argent, qui fut forgée sous le règne du Seigneur Phillipe Théodore Hellington, à partir du foudrargent issu des mines. Dame Laetitia Hellington est arrivée à Boralus avec sa fille Grace pour reprendre en main la famille, en l'absence de Henry. Suite à la campagne de Chantorage, le Capitaine Matthew Gillette, commandant du régiment Hellington, a perdu la vie, laissant ainsi l'ex-Capitaine Ellen Davies, prendre la relève à la tête des troupes. Trivia : La Maison Hellington est très clairement inspirée de la Maison Lannister, sans pour autant se vouloir être le copier-coller parfait. La base des personnages fut inspirée par la Compagnie des Indes Orientales, dans Pirates des Caraïbes, Lord Cutler Beckett étant l'inspiration première lors de la création d'Henry, mais également de James. Je remercie Fraise et Volkmar pour la création du blason et de l'arbre généalogique, respectivement.
  5. Arrivée à Chantorage Dans le courant de la dernière soirée, le reste des manteaux rouges arborant les couleurs de la Maison Hellington ainsi que la celles de l'Amirauté, débarquèrent non loin de la frontière Chantorage, comme convenu avec les troupes Daerian. Certains paysans, ayant vu l'armée se diriger vers le Nord de Kul Tiras, parlent d'une centaines d'étendards, d'une cinquantaine de chevaux et un défilé incessant de soldats à pieds, tenant boucliers, épées et arcs, cependant, personnes n'est en mesure de connaitre le nombre exact de la composition de cette armée, dont les rumeurs ne sont guère entrainantes. Une fois arrivé, les troupes, menées par le Seigneur Hellington en personne, ont montés les tentes, créant ainsi un camp conséquent, digne d'une opération militaire de grande envergure. La soirée fut ainsi mouvementée, le camp s'agrandissant d'heure en heure, tout en restant à bonne distance de la frontière. Il faudra attendre la fin de matinée, afin que l'entièreté soit dressé. Cependant, le mouvement ne s'arrête guère là. Un petit groupe, composé de trois cavaliers, prirent la direction du Sud et de Boralus, pour des raisons qui, pour l'heure, semblent encore obscures. Une chose est cependant sûre : Chantorage est l'objectif des manteaux rouges.
  6. Des patrouilles ! Enfin ! Plusieurs semaines se sont écoulées depuis que les manteaux rouges ne firent leur première apparition. Toutefois, après une arrivée marquant les esprits, nulles nouvelles d'eux depuis lors. Quelques passants assurent en avoir vu quelques uns quitter la caserne, tandis que les rumeurs vont et viennent sur eux. Certains disent qu'ils seraient là pour la protection tandis que d'autres assimilent le fait du port d'une cape rouge, pour indiquer les actions peu "respectables" de ces derniers. Cependant, depuis ce matin, les premières patrouilles firent leurs apparitions, les soldats marchant avec une discipline militaire sans pareille. Les patrouilleurs, composés uniquement de manteaux rouges, suivent alors un parcours classique de garde, montrant ainsi que leur présence est avant tout, une présence pour la sécurité des citoyens et de Boralus. Tout du moins, c'est le discours tenu, dès lors que des citoyens osent s'approcher d'eux, afin de poser leurs questionnements...
  7. Les Renforts du Nord Le défilé militaire continue de faire son spectacle. Durant ce début de soirée, de nouveaux manteaux rouges firent leurs apparitions, arborant l'ancre dorée sur un champ écarlate et verdoyant de la Maison Hellington, ainsi que des bannières de l'Amirauté. De certains parlent d'une centaine de lances, d'épées et de boucliers. Des tentes commencèrent alors à être dressées autour du camp de fortune de Passegué, gonflant également l'effectif déjà en place. Un cavalier semblant également faire des aller-retours entre les différents tentes, se dirige de manière assez régulière vers le Haut-Quartier. Cette nouvelle arrivée, en masse, semble alors poser tout un tas de question sur la présence de ces nouveaux "manteaux rouges". Sont-ils présent par rapport à ce "Chantorage" revenant dans toutes les bouches, ou sont-ils simplement présents, afin de relever les capes rouges déjà présent à Boralus ? Tout autant de questions, qui sembleront trouver des réponses dans les jours à venir, selon les plus optimistes des "racontars." ----------
  8. Les capes rouges ? Ici ? __________ Alors que vont et viennent les différentes rumeurs et autres "on-dit" au sein de la Capitale; alors que le manège de valets et de soldats se fait apprécier au sein de Passegué et que des tentes se dressent, un étrange cortège semble arriver, venant directement du nord, en ce début d'après-midi. Des bannières rouges et vertes, à l'ancre dorée, se présentant au loin, dont quatre cavaliers semblent être à leurs têtes. Ces nouveaux arrivants, que les passants et autres "commères" leur donneront le plaisant sobriquet de "Les capes rouges", semblent prendre la direction de la Caserne. Ainsi dont, un défilé de ces fameuses capes rouges se faisaient admirer, portant caisses, tirant chariots bâchés et autres conteneurs au sein de la Caserne. Surement une nouvelle conséquence des causes qui font qu'un tel rassemblement ait lieu. __________
×
×
  • Créer...