Aller au contenu
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue parmi nous !
  • Un sanctuaire RP est accessible
  • Rendez-vous dans le club Boralus !

Edhun

Membre
  • Compteur de contenus

    54
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    10

Edhun a gagné pour la dernière fois le 28 septembre

Edhun a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

117 Excellent

À propos de Edhun

  • Date de naissance 04/11/1997

Visiteurs récents du profil

440 visualisations du profil
  1. Le 27e Jour du Neuvième mois : l'assaut sur la Pointe du Crochet. C'est lorsque l'horloge du Donjon tonnait la 21ème heure que le Connétable Silneis remerciait les vaillantes figures prêtes à se battre afin de déloger la vermine. Tous étaient incertains mais arboraient la même croyance, celle qui intimait à tous le courage de l'instant : Kul Tiras se délestera d'un poids considérable lorsque la pointe sera nettoyée. Les tabards verts s'entremêlaient aux écussons bleutés de la 7e Légion, tandis que les fantassins dépêchés par les maisons nobles brillaient par leurs couleurs, tous demeuraient déterminés et dans la force de l'instant. Lorsque le Connétable entonnait la mise en marche, les pavés de la pointe tremblaient sous le son de l'unité, le son des bottes qui martelaient le sol était annonciateur d'une certaine détermination. Le sabre au clair, la voix portante du Connétable donnait la charge, tous alors s'élançaient sous les cris des différentes charges. Les Sculptivoires, en état de siège, campaient sur leurs appuis en recevant la lourde charge, preste et organisée des défenseurs de la nation. A leur disposition, les crapules disposaient d'un arsenal complet : balles d'azérite raffinée par les industries Corsandre, lames enchantées, canon chargé de boulets à l'azérite. La Pointe du Crochet, tristement célèbre pour son atmosphère de malice se teintait désormais d'un air vicié par le sang et les larmes, assaillants comme défenseurs donnaient leurs âmes à la bataille. La première ligne de défense tombait comme un château de carte, tous hurlaient de terreur, de frustration et mourrait de colère, bien vite en riposte à cette avancée fulgurante, les malfrats installaient le premier canon et dans une détonation introductive, le Capitaine Ellen Davies faisait rempart de son corps afin de protéger le Connétable Silneis, jetant son arme au sol en subissant la détonation du boulet. En plus de cela, le Sergent Edeline Lester faisait partie des tristes cibles. Sonnés après cette salve introductive, les tabards verts s'élançaient avec ferveur tandis que les membres de l'Alliance investissaient les hauteurs tout en faisant gagner du terrain à l'Amirauté. Les tirs s'échangeaient continuellement et progresser dans ce charnier de boue, de sang et de cadavres signifiait un effort considérable. Les soldats fusaient, dévastant avec ferveur les constructions Sculptivoires, incendiant les poutres, les escaliers comme les bâtiments. Il ne devait rien rester. Les canonniers ont rapidement été neutralisés par la force des choses et les sculptivoires embusqués sortaient de leurs cachettes, si bien que la taverne du quartier s'animait par la présence de tireurs embusqués, d'un gérant patibulaire et de massacreurs. C'est au prix de leurs vies que Berick Rambustel et Val'nes Dastrae sont parvenus à défaire cette organisation démente, finissant malgré tout écrasé sous les décombres brûlants du quartier de la pointe, après une explosion gargantuesque qui secoua le quartier tout entier. Un deuxième canon attendait l'équipe d'intervention alors que le groupe continuait de s'engouffrer dans les ruines de la Pointe ; cependant, celui-ci fut rapidement mit hors d'état de nuir grâce au pouvoir du Vide de certains membres de l'Alliance. Un commandant des déchus de Corsandre les attendait, mais il ne mit pas longtemps à se faire terrasser, tué par balle par les membres de la Garde de Boralus. L'assaut continua par une charge du noble Mogryn Pendrath, profitant de la destruction du canon pour tenter une percée en direction du varech Club, dernier bastion encore debout du Don Adams. Celui-ci y perdit la vie, une balle d'azérite se logeant dans son dos, ne lui laissant aucune chance de survie. Le reste du groupe profita alors de cette charge pour tuer les ruffians sculptivoires qui gardaient encore la porte de ce club. Conjointement, les armées de Kul Tiras et de l'Alliance prirent d'assaut le Club du Don Adams. Ses derniers gardiens furent bientôt défaits, de même que son fidèle garde du corps ; P'tit gars. Donnant de tout pour protéger le Don, il fut tué par un tir d'arbalète venant de la Garde de Boralus. On ne laissa pas plus de temps au parrain de la pègre pour se préparer, une lame tranchant dans son torse pour dévoiler une chemise de bombes. Un dernier coup de Poker ; le Don se laissa aller au bluff. Il menaça de faire exploser ces bombes, et toute la noblesse, l'Alliance et la Garde se mit à décamper vers l'extérieur. C'est tout ce dont avait besoin le célèbre Don Adams. Ce dernier en profita pour se cacher, leurrant pour un temps les armées vindicatrices. Mais cela ne fut pas suffisant. Le Don fut retrouvé. Il fut amené, et tué sur le champ par Dame Janella Daerian, lui enfonçant la tête à de multiples reprises sur l'estrade de bois du Varech Club. Ainsi s'en alla la vie du chef des Sculptivoires de Boralus, dernier fidèle de Corsandre. Sa tête fut prise par le Connétable Silnéis. Peu après, cette dernière remercia l'Alliance de sa participation et contribution. Les forces de Boralus avaient gagné au prix d'un coup au moral terrible ; beaucoup étaient morts. Au sein de la Pointe, on ne comptait que peu de survivants chez les citoyens ; seuls ceux qui n'avaient pas été endoctrinés avaient été épargnés, ceux-ci se comptant sur les doigts d'une main. Ils furent tout de même emmenés par la Garde de Boralus. S'ils étaient présents dans le Quartier, il est certain que malgré leur choix de ne pas se battre, ils étaient tous coupables. Le feu de la Pointe fut contrôlé par les pompiers de Boralus et par quelques eaugures du Sillage des tempêtes et des forces armées Portvaillant. Il ne restait presque rien du quartier. Tout était à reconstruire. Cependant, il avait été libéré de toute influence criminelle par le feu et le sang. Aujourd'hui, celui-ci est en reconstruction, patrouillé jour et nuit par la Garde de Boralus, qui fera tout pour que jamais plus il ne doive y avoir pareille guerre civile dans la Capitale de leur Nation.
  2. Actualisation du 13/08/2019. Fort-des-Flots. Suite à des expéditions de l'Alliance, menées par le Capitaine Urhild Haute-Corne il y a plusieurs mois, sur quelques îles inexplorées aux alentours de Comté-océan, le domaine a pu s'étendre sur une île non loin. Les côtes sécurisées de la menace de certains navires pirates ou de la Horde, un ancien fortin de Kul Tiras a pu être réclamé par la Confrérie de l'Ancre et la Maison Ferwight. Fort-des-Flots est aujourd'hui peu à peu réaménagée par des colons de la Rade de Tiragarde, de Drustvar ou encore de Chantorage, ayant fui la guerre qui leur a fait tout perdre. La colonie a désormais principale vocation à cultiver un tabac de haute-qualité, qui sera ensuite vendu à Boralus sous toutes ses formes (cigares, à rouler, …). La Maison Sombremarée. Maison vassale de la Maison Ferwight. Chef de famille : Charlotte Sombremarée. Allégeances : Maison Portvaillant, Maison Ferwight. Suite à la récupération de Fort-des-Flots, un oublié refit surface ; Bastien Sombremarée, perdu en mer depuis de nombreuses années, fut retrouvé dans un campement de hozens. Échangé contre des bananes, il est le deuxième survivant reconnu de la famille après la destruction de la Flotte de Kul Tiras durant la Seconde Guerre. Charlotte Sombremarée, sa cousine, était jusqu'alors la dernière héritière de sa famille. La Maison Sombremarée émerge doucement. Les nouvelles du front en Chantorage. Pyra Ferwight, jusqu'alors exilée de par son appartenance au Kirin Tor et à l'Alliance, fut accueillie à nouveau à bras ouvert par sa famille, suite à ses exploits durant la campagne de Chantorage. Représentante de sa Maison depuis le début de la campagne, ce n'est que pour les batailles finales qu'elle fut mise à la tête d'un détachement de la Confrérie de l'Ancre. Elle en ressortira victorieuse, malgré des pertes lourdes. Le Lieutenant Karen Ancrelune, seconde de Catlyn Ferwight, fut grièvement blessée et prendra du temps pour se remettre de ses maux. Rumeurs et actualités. Suite aux différentes rumeurs sur leurs domestiques dans le Haut-Quartier, Alison Ferwight, représentante de la famille en Boralus, congédia une grande majorité des serviteurs de la Maison. La Confrérie de l'Ancre aiderait l'Alliance à monter des expéditions maritimes sur différentes îles inexplorées, depuis Comté-océan. Ces expéditions viseraient à combattre la Horde afin de récupérer de l'Azérite. Catlyn Ferwight, pour son commerce de cigares et de tabac, aurait trouvé une alliée commerciale en la personne de Ainawa Cœur-de-Brume. Le soutien de la Maison Ferwight à l'Alliance semble indéfectible.
  3. MAISON FERWIGHT « La victoire en chantant. » La Maison Ferwight. Fondateur : Edwin Ferwight, I. Chef de famille : Lukas Ferwight. Héritière : Lisa Ferwight. Régente désignée : Catlyn Ferwight. Autres membres importants : Alexander Ferwight, Pyra Ferwight, Alison Ferwight. Allégeance : Maison Portvaillant. La Maison Redwing. Maison vassale de la Maison Ferwight. Chef de famille : Shiraishi Redwing. Allégeances : Maison Portvaillant, Maison Ferwight. Comté-océan, domaine de la Maison Ferwight. Comté-océan est une île se situant dans les mers du Sud, entre Kul Tiras et Strangleronce. C'est un paradis tropical, mais peu exploitable, hormis pour ses nombreuses bananes. L'endroit sert principalement de comptoir commercial, et d'avant-poste de défense contre les différents équipages pirates des Mers du Sud, dont la Voile Sanglante. Le domaine est un Comté, une colonie de Kul Tiras, et ne sert pas uniquement de domaine noble ; de ce fait, on n'y trouve pas uniquement des serviteurs et la garde personnelle de la noblesse régente. Il y a une garde distincte et des citoyens. La production principale de l'île est la banane. On y fait du jus, de la compote, de la liqueur, ou encore du pain. On y trouve une délégation de l'Alliance, témoignant de la relation entre l'Alliance et la maison Ferwight. Réputations. Militairement parlant, la Maison Ferwight est connue pour être à la tête de la Confrérie de l'Ancre. Cette dernière est composée d'agents, de soldats de marine, et encore de vétérans. Leur principale occupation est la chasse aux pirates. Commercialement parlant, c'est la Maison Redwing qui se charge de ce pan. Commerçant principalement des produits à base de bananes, mais également des produits locaux de Kul Tiras en direction, principalement, des terres de l'Alliance. Ils importent également des biens et mets typiques d'ailleurs sur les terres insulaires de la grande amirauté. La Confrérie de l'Ancre et la Compagnie Redwing, et par ce biais les maisons les dirigeant, ont de bonnes relations avec l'Alliance, ce qui peut bien souvent entâcher la réputation des Ferwight et des Redwing envers les autres nobles de Kul Tiras. Trivia. Le père de Lukas Ferwight, Christopher Ferwight, aurait fait parti de la garde personnelle de Daelin Portvaillant, aux côtés de Cirrus Lafalaise. La Maison Ferwight est très proche de l'Alliance. Il paraîtrait qu'un des membres de la famille soit même de la 7e Légion. Il est dit que la famille Ferwight est très peu portée sur la bienséance noble depuis la mort du dernier chef de famille, même si elle ne le laisse que peu paraître. La Confrérie possède actuellement six navires : le Fauchon (un navire amiral), le Cimeterre et le Sabre (deux navires de taille moyenne), ainsi que le Poignard, le Miséricorde et le Coutelas (trois chasseurs). Ils furent épargnés de la disparition de la flotte de Kul Tiras par le fait qu'ils sont postés dans les mers du Sud, loin du reste de l'armada.
×
×
  • Créer...