Aller au contenu
Murmures
  • Bienvenue sur Kuretar 8.3
  • Ouvrez votre cœur au vide

Helcozet

Membre
  • Compteur de contenus

    35
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Helcozet a gagné pour la dernière fois le 22 octobre

Helcozet a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

33 Excellent

À propos de Helcozet

  • Date de naissance 28/02/1996

Visiteurs récents du profil

45 visualisations du profil
  1. jusqu’à
    Le roi convoqua Dryliana et Drahalan pour leur parler d’un sujet récent. Il avait eu vent de nouveaux voisins non loin des îles. Cependant…il s’agissait là de San’layn…en soit des elfes non-mort vampires, pour faire court ! Le roi se devait de savoir s’il s’agissait d’une potentielle menace ou de voisins amicaux. C’est ainsi que le trio parti en direction des nouveaux venus. Le roi et Drylianna sur Meraxes tandis que Drahalan siffla un griffon. Une fois arrivé sur place, Drahalan en retard car faut pas abuser, un griffon sa reste moins rapide qu’un dragon ! Plusieurs silhouettes se dessinent non loin en position d’attaque. Le Roi ordonna donc à l’ingénieur de rester en retrait tandis que son griffon redécolla aussi sec vers les cieux et que Drylianna s’avança pour parler au nom du roi. Durant léchange, les nombreux squelettes de monstres attirèrent la curiosité de l’elfe caché derrière méraxes, main sur son bâton et capuche baissée pour ne laisser voir que ses yeux jaunes brillant dans le noir. Ce n’est qu’après de très longues minutes d’attente semblant être une éternité, qu’un signe fût lancé au roi pour qu’ils puissent enfin avancer. C’est ainsi que le roi suivi de Drahalan s’avancèrent lentement vers le groupement au loin avant de saluer leurs interlocuteurs avec politesse et respect. Une fois les politesses passées, le vif du sujet arrive bien vite aux lèvres : La raison de cette venue soudaine sur leur île de fortune. Et c’est ainsi qu’Haenar et Khel’Tarion, visiblement le diplomate du lot, discutèrent sur les raisons de la venue du clan et leur motivations tandis qu’une bataille de regard et intimidation se fit entre les gardes des deux clans : La ténébrante Unilri et l’ex-gardienne Drylianna faisant monter la tension déjà palpable à un cran au dessus ! Après une intervention de Drahalan, bien silencieux pour une fois malgré sa diplomatie, et quelques réprimandes du garde, plusieurs autres San’layn, ainsi qu’un Vrykul squelettique, s’approchèrent du lieu de discutions dont certains contrôlant des sortes de goules. La tension monte à nouveau d’un cran bien que l’ingénieur semble souriant et serein. C’est ainsi qu’après de long échanges cordiaux entre le roi et Khel’Tarion, un accord fût conclu. Le clan fournirait les San’layn en bois comme gage de cordialité et ainsi leur permettre de retrouver une terre plus..propice. Drahalan chuchota quelques mots au roi après une profonde réflexion. Il serait bien vu de mettre cet accord par écris, concernant aussi la gratitude quand à l’aide du clan. Mais visiblement, ils attendent un second gage de bonnes volontés de la part du clan, et pas des moindres : du sang. Et là intervient Drahalan qui eu une idée plutôt intéressante. Il parla du monstre présent non loin du clan, découvert par Yflam et demanda si son sang pouvait leur convenir. D’abord réticent, les San’Layn changérent radicalement d’avis en apprenant qu’il s’agissait là d’un Gronn…un géant de chair et de pierre venant de Draenor. Khel’Tarion semble ravis de cet accord tout comme Haenar. Ce n’est que sur le départ qu’une question fût posée quant à l’existence des dragons dans cette région. Le roi répondit d’une réponse plutôt évasive sans trop de détails et quand ce fût le tour de Drylianna…les San’Layn changèrent d’expression quant il fût question de la raison de leur exil en cette île. Après cette question quelque peu..glaçante, le trio remercia m’accueil qu’il leur avait été fait et prirent congés vers Meraxes tandis qu’un nouveau griffon atterris devant l’elfe ingénieur. Ce n’est qu’une fois sur l’île des dragon et la tension retombée qu’ils purent se détendre et parler rapidement de cette rencontre quelque peu..spéciale ! Au même moment, Tan’Zoh, Yflam et Hreingir arrivèrent à dos de Zenjil, toujours aussi gracieux dans ses atterrissages ! Le roi en profita donc pour prévenir les arrivants de leur soirée et de l’accord convenu. Une fois les divers avis prononcés, Tan’Zoh prit Drylianna à pars pour lui montrer son nouveau lieux de travail tandis que Drahalan, visiblement très inquiet, détailla un peu les résultat de ses recherches sur le Gronn… Il allait falloir beaucoup de monde, et plusieurs plans biens ficelés pour éviter le plus de perte possible face à cette menace terrifiante ! Une future réunion en prévision !
  2. jusqu’à
    Drahalan, tuteur de Somos pour ses épreuves, prit la suite après le départ du Thane et d'Yflam. Une discution avec son élève s'impose et rapidement.. Ils se mirent donc en route tout deux pour la maison de l'elfe, voulant garder un oeil sur l'oeuf et son élève. Une fois bien installés face à la cheminée, les questions peuvents commencées.. Et c'est l'ingénieur qui ouvre le bal ! "Il semblerait que le fait d'être lié à un dragon ne t'intéresse plus ? Je pensait que cela te rendait fier d'être parmis nous ?" "Le problème c'est que je suis fier d'être parmis vous. Je ne demande qu'à vous aider moi. [...] Mais je ne sais pas parler aux bêtes ou alors pas avec du monde autour, j'ai honte [...] Ce n'est pas que je ne veut pas être lié à un dragon, c'est que je ne voit pas comment je ferrais quand il sera là." "En plus, tous le monde dit qu'ils ont eu un passé pire que moi [...] et donc que c'est plus facile pour moi. Des foutaises" "Je suis juste marchant moi." "Il n'y a pas de honte à parler aux animaux, c'est normal. Comment veut-tu qu'ils te comprennent sinon ? Avec des signes ? [...] Quant au passé, ils essayent simplement de te rassurer, maladroitement mais ils essayent à leurs maniéres, pour eux si quelqu'un de tortué à réussit leur logique veut que tu y arrive aussi.[...] Tu vois cet oeuf..je l'ai obtenu la veille et comme toi j'appréande sa venue...mais c'est justement en ce demandant si on sera un bon pére, qu'on le deviendra." "C'est justement cette logique qui m'agace. Qu'est-ce qui dit que justement je vais pas galérer plus que les autres puisque je n'ai aucuns bagages ?" "C'est pour cela que je parfle bien de logique et non de réalité. La réalite est bien parfois bien différente" [...] "Mais ça reste pas mon gosse quand même. C'est un oeuf qu'on va chercher...pas ma chair" "Là est le problème je pense...tu ne vois les dragons que comme de simples animaux. Je me trompe ?" "C'est peut être ça. Je sais pas, à qui en parler, je vais surrement me faire bastonner pour avoir dit ça." "Pour tout te dire, je ne croyait pas en leur existence avant de venir ici Somos et de les voirs pour vrai." "Et donc, je suis mal à l'aide de parler publiquement avec eux ou tout autre animal. Puis on passe le temps à me rabaisser à cause des évenements récents [...] C'est une succession de facteurs [...] Je ne sais plus où me caser Drahalan." "Je comprend et commence à voir les points qu'il faut travailler. Tu doit déjà accepter tes douleurs quant à ta femme. Ensuite il faudra que l'ont travaille sur ta vision envers les dragons." "En faite pour ma femme ça ma mieux mais...Quand Tan'Zoh à parler du fait que ma femme soit partie car je suis lâche [...] j'ai demander poliement à son dragon pour le remettre à sa place." "Et pour revenir sur les passés [...] j'ai l'impression que tous me sont supérieurs.." "Je vois, il y à donc une certaine douleur à ce niveau là. En soit, tu à réussit l'épreuve de Tan', mais pas de la bonne façon ni pour les bonnes raisons. [...] Je pense qu'ils essayent maladroitement de te prouver qu'ils ont réussit à passer outre pour te motiver. [...] Mais cela ne fait pas de toi un inférieur de par ton passé calme, au contraire !" "Chacun se forge de par son passé et chacun s'améliore en fonction de cela." "Le truc c'est que j'ai besoin d'un sentiment d'appartenance. Et je ne le ressens pas pour le moment." "Je doit te faire chier avec mes problèmes [...] ça me fait chier moi le premier." "Je vais te dire un conseil, que tu ne va peut être pas aimer mais tant pis. [...] Laisse ton bar de côté pour un temps. Reste aux îles, discute avec les autres, vois les dragons et dragonnets. Viens avec nous en sorties. Tu est dans un clan et famille, ta poudre est-elle vraiment plus importante que cela ?" "Et non tu ne me fait pas "chier" comme tu pense, je suis ton tuteur, ton ami et ton frére. C'est mon rôle de t'aider à aller mieux Somos." "Je viens avec vous aux sorties pourtant." "Certes, mais tu ne passe pratiquement qu'en coup de vent [...] Comment veut tu nouer des liens puissants si tu est toujours entres les murailles de la ville ? Je te le demande en tant qu'ami et frère, reste aux îles, profite et découvre la vie ici [...] Tes associées peuvent s'en occuper non ?" "Mmmmmm... Ca ne coute rien." "Oh et je t'ai emprunter ta poudre. J'avais prévu une épreuve plus...musclée mais au vue de notre discution, je n'en ai plus besoin, je te la rapporterai." "Tu à quoi ??!!! Je ne veut pas te décourager mais caresser un animal à nouveau va m'aider." "Je vais reprendre depuis le début, et visiblement, il va aussi falloir travailler sur ton addiction à la poudre..." " D'accord, je te fais confiance. J'espère que ça marchera." [...] "Merci Drahalan, c'est plaisant de discuter sans se faire rabaisser ou taper. J'avoue, j'éxagére mais bon.." "Ne leut en veut pas trop, ils ne savent forcément bien manier les mots ni même garder une certaine patience. Mais je suis sûr que si tu leur demander à discuter avec eux, ils le ferrait, à leur maniére bien entendu. Ils voulaient simplement te faire ouvrir les yeux." "Parle en avec les concernés, il n'est jamais bon de garder un mini conflict pour soi." Et c'est ainsi que la soirée de discution ce conclue entre le tuteur et son élève. Drahalan avait maintenant toutes les cartes en mains et devait repartir à nouveau de zéro pour les prochaines épreuves de Somos. Courage pour ton premier élève !
  3. jusqu’à
    Alors que la nuit commence à paraitre, Drahalan s'approche de chez Somos qui ne semble pas être venu au lieu du rendez-vous sur l'îles des métiers. C'est un Somos absent, regard dans le vide assis à sa table qui fait face à l'elfe surpris. Il réussit à tirer le worgen de ses esprit et lui annonça que ça prochaine épreuve était pour maintenant, apprenant au passage du petit voyage dans l'esprit d'Yflam la veille. C'est ainsi qu'ils prirent la route pour la ferme du clan au nord d'Azsuna. Une fois sur place, Drahalan expliqua en détail le déroulement et le but de l'épreuve : Somos allait devoir s'approcher du chef de troupeau et comprendre ses réactions, agir en conséquences pour finir par le caresser. En effet, il est primordiale pour le futur Huscarl de comprendre comment fonctionne les animaux à caractères bourus et à la morphologie imposante. Alors que Somos semblait dubitatif quant à cette épreuve, Drahalan lui proposa de changer le bison par Zenjil s'il préférait plus de challenge. Etrangement, le worgen préféra le bison, déjà bien imposant quand même.. L'elfe s'écarta de Somos pour le laisser seul face au troupeau. -65 Alors que Somos pose son arme au sol et fait quelques pas, le bison pose simplement son regard sur lui, continuant de broutter son herbe. -37 / 10 / 35 / 51 / 32 / 53(43+10 conseil) / 65 Après de multiples tentatives échouées, Somos comprit enfin qu'il devait apporter un gage de sa bienveillance, une touffe d'herbe en l'occurence ! -13 / 65 Le Worgen s'avanca lentement, sous le regard du chef de troupeau. -76 Visiblement le gros bison semble accepter Somos sur son territoire et le laisse s'approcher d'avantage ! -70 Somos à prit le coup de main et parle calmement avec le bison, maintenant face à lui. Il semblait plus petit selon lui...question de point de vue ! -14 / 2 / 40(25+15 conseils) / 63(43+20 conseil) Aie aie aie...Alors que Somos tenta de caresser lui même le bison, ce dernier n'apprécia pas ce geste et lança un nuage de terre sur le Worgen qui, sous les conseils de l'elfe, s'éxécuta bien que ne comprenant pas réellement ce geste. Finalement le chef s'approche en docueur, prend l'herbe et viens de frotter contre lui ! Drahalan dû confirmer la victoire de ce dernier tout en expliquant en détails ce qu'il avait réussit et précisant que ce n'était qu'un petit aperçu.
  4. jusqu’à
    C'est en cette fin d'après midi que Drahalan croisa l'orc Drom au niveau de la place des marchés, ça tombe bien, il le cherchait ! En effet, c'est l'elfe qui s'occupe de la prochaine épreuve de l'orc, demandé préalablement par le roi. Après un rapide échange de politesses, ils se mirent en direction du hangar de l'ingénieur où un bien étrange mécanisme était en place. Une fois arrivés, Drahalan expliqua le but de l'épreuve d'aujourd'hui. En effet, Drom allait devoir réparer ce mécanisme pour faire remarcher le cadran accroché sur le bâtiment, les rouages ayant été spécialement choisis pour leurs mauvaises qualités ! Après une rapide hésitation du grand gaillard, il demanda par où commencer. C'est avec un doux sourire et un ton calme que Drahalan désigna le premier rouage à changer ! -79 Le rouage glisse tout seul le long de son axe. -16 Alors que Drom va pour le poser au sol, il force bien trop et réduit le rouage en miettes ! -51 L'orc souleva le rouage tout seul un peu trop brutalement, le fissurant légérement. -50 C'est tout juste ! Les dents grincent l'une contre l'autre mais s'imbrique en place ! C'est le tour du second rouage à l'arrière de l'ensemble : -12 Alors que Drom tire le rouage, celui-ci coince contre d'autre, ses dents n'étant pas alignées ! -99 Après le conseille de son mentor, l'orc réussit à sortir le rouage sans peine ! -54 Toujours un peu trop brutal, le rouage se fissure contre le sol.. -70 Ecoutant les sages conseils de l'ingénieur, imaginant son oeuf entre ses doigts, l'orc soulève comme il faut le rouage. -38 Alors qu'il glisse, le rouage se coince en diagonale sur son axe ! -73 Visiblement bon prof, Drahalan réussi à aider l'orc qui fit pivoter la roue sur son axe et bingo ! Au troisième, le plus petit ! -87 Drom réussi du premier coup, la petite roue glissant presque toute seule ! -61 Sur sa lancée, il la déposa avec douceur sur le sol. -78 L'orc très minutieux réussi un quasi sans faute ! -60 Sous le talent naissant de Drom, Drahalan envisaferait presque d'en faire son élève ! C'est au tout du dernier et plus compliquer...le gros rouage du milieux ! -88 L'orc semble devenu doué de ses doigts réussisant sur ses appuis a sortir la roue de son axe. -51 Cependant la roue dentée tapa contre les autres rouages se fissurant un peu.. -21 Alors qu'il voulu le poser, une trop grosse pression réduit le rouage en morceaux ! -45 Sous la colére montante, Drom attrapa trop séchement le rouage neuf qui craqua par endroits. -37 Sur le point de le glisser au centre de l'ensemble, la roue tapa un des tuyaux et se brisa par endroit la randant inutilisable ! -61 L'orc devenu impatient se calma sous les conseil de son mentor et réussi à soulever un autre rouage neuf. -31 Cependant il le coinca contre d'autres roues, une très légérement fissure se formant.. -82 Visiblement sur les nerfs, l'elfe l'encourage, qu'il en est capable et ça paye ! -19 L'endroit peu facile d'accès, le rouage se coinca de travers et contre d'autres dents. -63 Drom utilisa toutes ses compétences et reussit à replacer la roue ! C'est ainsi qu'après plusieurs rouages cassés, quelques énèverment , Drom actionna le mécanisme de l'horloge se méttant en marche....et bingo ! Les aiguillent se mettent à bouger dans un cliquetis et tic tac régulier. Bravo à toi Drom !
  5. jusqu’à
    C'est en ce début d'après midi qu'un elfe accompagné de trois enfants arrivèrent devant chez Somos. L'heure de sa première épreuve sonne enfin ! Ayant discutez la veille, l'elfe avait prévenu le worgen de ce préparer et c'est ce qu'il avait fait ! Alors que le petit groupe entra dans le salon, c'est un Somos en lourde armure qui se présenta devant eux sous les moqueries des enfants très en formes aujourd'hui ! Le pauvre, il dû laisser son armure pour une tenue plus..adéquate. Drahalan lui expliqua l'épreuve rapidement : "Je te les laisses, occupe t'en jusqu'à mon retour !" Il précisa ensuite l'intêret de cette épreuve, un dragonnet est une véritable boule de nerf quand il ne dors pas, il faudra donc apprendre à l'homme comment gérer trois enfants turbulant et aussi supporter sa récente peine quant à la perte de son propre enfant. Une fois "tonton Drahalan" parti, la facette douce et gentille des enfants changeat pour de véritables démons ! L'une allant directement regarder la poudre de Somos tandis qu'une autre s'amusa avec la chaise à bascule et que le dernier lançait les livres hors de la bibliothèque ! Sécuriser la poudre ! : -24 Bien que Somos tenta de prendre l'enfant dans ses bras, ce dernier lui glissa des bras pour aller sauter sur son lit en lui tirant la langue ! -77 Somos tenta une approche différente qui fonctionna. Aaaaah le fameux Poulet/Frites marche dont toujours aussi bien ! Et d'un garnement calmer, aux suivants ! Eviter les armes ! : -21 Visiblement trop curieuse, la fillette s'approche des armes à feu de Somos sans écouter Somos ! -63 Là encore le Poulet/Frites fait un miracle ! Sauver les livres et le mur : -21 Alors que Somos voit sa collection tomber au sol, il se précipite contre la bibliothèque menaçant de tomber bien que l'enfant ne s'en préocupe pas ! -73 Somos convaint enfin le petit diable de montrer l'exemple aux filles étant le plus âgé. L'heure du repas sonne donc le bout de son nez et notre ami le worgen n'es qu'au début de ses peines ! Tout comme sa maison... Ne pas gacher : L'une des fillettes semble jouer avec sa nourriture... -3 La petite fille n'aceppta pas le ton de Somos et lui lança ses frittes à la figure en criant ! -94 Somos monta le ton frôlant une transformation. La gamine s'arrêta aussitôt et mangea en silence, tête baissée. La table ou la cuisse : La seconde fille tente de couper la table, attention à la cuisse en dessous ! -65 D'un mot, visiblement irrité, Somos réussit à se faire obéir, la fillette venant couper sa cuisse de poulet. Gouter ou ne pas gouter, telle est la question : Le garçon ne semble pas fan du plat et bouder.. -45 Somos tenta de faire le vaisseau volant avec sa fourchette, sans réussite. -45 Nouvel échec de l'avion ! -64 Après que Somos ai déssiner un gnoll dans l'assiétte, ce dernier prit cher sous les coups de fourchette de l'enfant ! Bien vu ! Après un repas plus ou moins....calme ? L'heure de la sieste arrive...le plus compliquer de toutes les épreuves ! Drom comme exemple : -97 Alors que "monsieur gnoll" s'amuse a arracher les feuilles d'une pauvre plante, Somos le convaint d'aller dormir pour devenir comme Drom. Pas loupé ! Sauver les livres 2 : -52 La petite fille déchirant chacune des pages sans images ne sembla pas itnéresser par la possible histoire pour dormir, déjà asser grande.. -84 Comme pour Drom, la petite fillette ira se coucher rapidement voulant devenir aussi grande que "Tata Drydry", son idole visiblement ! Un Picasso ? : -92 Alors que son tableau était griffoné en noir, Somos garda son calme promettant un cour de dessin après la sieste. Bingo ! C'est ainsi qu'après plusieurs heures de combat continus, c'est un Somos à bout de nerf qui s'éffondra sur sa chaise, les enfant dormant à poing fermes. Drahalan ne revint pas longtemps après, inquiet du silence qui régnait dans la maison et souria grandement devant l'état déplorable du salon dévasté de Somos. Il ramena les enfants endormis chez eux et félicita Somos pour son épreuve qui sera dépité en sachant qu'un Dragonnet pouvait être bien pire.. Bravo à toi, Nounou Somos !
  6. Les Ïles Valyria semblent comme possédées depuis le début du mois par un esprit ayant fuit le royaume des morts ! Le clan Tempête-Ailée survivra t-il à cet évènement et reprendra t-il le plein contrôle de leurs ïles ? A voir...
  7. jusqu’à
    C’est à la tombée de la nuit que Drahalan apparut à travers d’un portail d’Hurlevent.Il avait rendez-vous avec Nerinys a Elwyn pour une expédition ! Bien en avance l’elfe sorti de la ville et en chemin pour le village, il croisa un fermier avec son bétail. Quitte à faire un long voyage, autant que cela soit utile ! Il vint près du fermier et après plusieurs échanges, le fermier accepta de lui vendre certains de ces conteneur de lait de vache, 5 de 3 litres précisément ! C’est après ce contrat rondement mener qu’il se balada d’étals en étals, admirant les produits jusqu’à qu’une voix l’interpelle ! Quelle surprise ! C’était Anthonin qui s’adressait à lui. Souvenez-vous lors du déménagement de l’elfe, il avait rencontré certains membres du clan ! Après plusieurs échanges de politesses sur la santé de tout le monde, Drahalan proposa de passer au chaud, la nuit devenant plus fraiche à mesure que l’hiver n’arrive ! Ils s’installèrent donc dans l’auberge déserte, face au feu, un verre d’alcool à la main ! La discussion repris de bon train, allant du personnel au global en passant par la vie au clan et les opinions sur l’actualité ! Une fois leurs verres vides et ayant encore soif, Drahalan sorti de son sac un alcool artisanal à base de plante de sa propre fabrication ! Anthonin fût le premier à y gouter ! Force d’alcool : 65 Visiblement, la boisson était plutôt costaude pour l’homme qui se ventila de sa main ! C’est à ce moment qu’une inconnue vint profité elle aussi du feu. Les deux amis lui proposèrent de ce joindre à eux ce qu’elle accepta allant même jusqu’à gouter et complimenter l’alcool de l’elfe ! Après plusieurs heures de bonne discussion avec la voyageuse, sur son passé et son histoire, Nerinys pointa le bout de son nez, totalement trempée ! L’elfe fit les présentations et prit congé de tout le monde, son devoir en premier ! Alors qu’il cherchait le chariot, Anthonin leur proposa son aide qui fut rapidement acceptée ! Direction donc le fermier et ses vaches pour récupérer le chariot ainsi que le lait convenu plusieurs heures avants ! Chargement terminé, Anthonin arriva sur le dos d’un immense loup noir, Forow. Ce sera lui qui titrera le chariot ! En route pour la marche de l’ouest ! Et c’est après plusieurs longues minutes de marche, qu’ils arrivèrent à la première ferme où Kent le fermier les attendais ! Quelques échanges puis le vif du sujet arriva, les négociations ! 5 argents par sac de 3kilos 1ere tentative : - 3 Anthonin tente de jouer sur l’actualité mais Kent rétorque aussitôt ! - 100 Bingo ! D’une simple phrase, l’elfe arrive à convaincre Kent de baisser son prix jusqu’à 3 argent ! Satisfaits, le groupe lui acheta cinq sacs qu’ils chargèrent deux par deux à l’arrière du chariot avant de se diriger vers une autre ferme non loin ! Une marche rapide et les voila chez Saldean et sa femme Salma, visiblement en plein querelle de couple ! C’est avec un accueil glacial et à la limite du racisme qu’ils commencèrent les négociations : 10 argent par sac de 5kg (Malus de 10 : Caractère du pnj) 1ere tentative : -64-10=54 Anthonin menace le fermier de prévenir les gardes pour ses propos, visiblement Saldean ne veut pas d’ennuis ! -60-10=50 Nerinys prend la parle avec sagesse mais le pris reste encore trop élevé : 6 argent. 2e tentative : - 22 Alors qu’Anthonin tente de discuter avec la femme du fermier, celle-ci ne semble pas atteinte par ses compliments ! - 66 Nerinys frappe un bon coup en piquant le sujet sensible de la femme, ses poules ! Après s’être fait enguirlander, Saldean baisse à 4 argents ! Le prix leur allant à tous, Drahalan achète six sacs au fermier avant d’aller aider ses deux compagnons à charger le tout ! Direction l’ouest pour l’avant dernière ferme ! Les voila maintenant chez Barley d’où un bruit de couteau à viande retentit sauvagement ! Ce dernier les accueilli gentiment et excusa sa femme qui après une dure journée se vengeait sur la viande ! Que les négociations commencent et, Anthonin et Nerinys semblent avoir une idée qui plais au fermier ! Produisant principalement des citrouilles en sur-quantités, le groupe lui propose de lui en débarrasser plusieurs en plus de lui acheter son foin ! 6 argents par sac de 2 kilos (Bonus de 10 : Proposition alléchante) 1ere tentative : -23+10=33 Bien qu’Anhonin ai proposé l’échange en premier, ses arguments ne semblent pas convaincant -99+10 = 109 Anthonin enchaina aussitôt après, sur de lui et cela fonctionne ! 4 argents plus quelques citrouilles ! Une fois les six sacs chargés, Barley les mena à son chant leur disant de prendre toutes celles qu’ils voulaient ! Nerinys qui semblait prise d’une passion pour ces légumes décida elle-même les quelles prendre. Au final : 3 petites, 2 moyennes et 3 grosses seront chargées sous le râlement du loup qui trouvait la charge de plus en plus lourde à tirer. Courage Forow ! Direction la dernière ferme, proche du gouffre. C’est le vieux Wollerton qui les accueilli amicalement. Ils discutèrent un peu de la vie proche du gouffre ainsi que de la tentative de vol par des jeunes d’Elwynn. Que les échanges commencent ! 12 argents par sac de 8 kilos Il n’y aura aucune tentatives, Anthonin et Drahalan payerons chacun la moitié pour un seul sac, bien que le vieux fermier se soit vanter d’avoir le plus gros stock de la région ! Visiblement attrister par son histoire, l’ancien garde Anthonin promit qu’il irait parler de cela aux gardes ! C’est ainsi que le dernier sac fût charger et que le trio s’éloigna de la ferme vers un coin tranquille, proche du gouffre. De là, Drahalan expliqua rapidement à ses compagnons qu’un de ses amis Draeneï lui avait fait parvenir un portail pour Dalaran. Il exécuta donc la procédure, essayant de prononcer correctement le Draeneï quand, après plusieurs secondes de silence, une forte chaleur se fait sentir tandis qu’un portail de flamme apparait devant eux ! Bien joué ! L’elfe proposa à l’homme de venir les aider à tirer le chariot, sachant que le roi ne verrait pas d’inconvénient à ce qu’Anthonin voit les îles après les deux aides au clan ! C’est ainsi qu’après deux portails et un ascenseur, ils arrivèrent sur l’île des métiers ! Nerinys salua les deux hommes avant de prendre les trois plus petites citrouilles pour elle et le labo souhaitant une bonne nuit à tout le monde ! Drahalan quant à lui, après une légère présentation, proposa à l’homme et sa bête de dormir ici pour la nuit dans une maison vide ce que l’homme accepta volontiers ! L’elfe mettra en garde l’homme pour la traversée d’une certaine île, ne voulant pas qu’il y ai d’accidents fâcheux.. La traversée se fera rapide agrémentée d’une rapide présentation de l’île avant de laisser Anthonin et Forow se coucher au chaud dans la maison collée à marché interne ! Au total de ce voyage : 15 litres de lait de vache. 65 kilos de foin pour 69 argents ! 5 citrouilles dont 3 très grosses (~ 20 kilos /u)
  8. jusqu’à
    C'est en ce début de bel après midi, ayant reçu précédement une lettre lui demandant de passer chez Drahalan, que Somos toqua chez l'elfe en pleine lecture. Après un petit échange de politesse aussi bien sur la nouvelle coupe du worgen que le temps actuel, les choses sérieuses arrivent. Drahalan invite le worgen à prendre place de l'autre côté dans la partie livre de son chez soi tandis que lui même s'installe sur un tabouret face à vendeur. Le mettant d'abord en confiance, il lui annonça qu'il serait son tuteur pour les épreuves à venir, le roi et le thane ayant juger l'elfe apte à avoir son premier élève, lui même qui devait passer son avant dernière épreuve dans pas longtemps ! Somos lui expliqua qu'il n'avais pas un passé aussi mouvementé que la plupart des membres, surtout solitaire. Il commença très jeune dans une forge pour ensuite enchainer dans différents fabrique de poudres en tout genre et enfin voyager jusqu'en Nordaeron. Vous connaissez la suite ! Par la suite, l'elfe enchaina sur les peur du worgen. Araignée, noyade, perte de sa femme, rien de bien.."spécial" a vrai dire. Sans perdre de temps il demanda plus de détails quant au maniement des armes que connaissait le vendeur. Ce dernier détailla rapidement qu'il savait manier le fusil, la hache et s'entrainait actuellement au maniement d'une nouvelle arme avec l'un de ses amis de Hurlevent. N'ayant visiblement pas les infos qu'il souhaitait, l'elfe se leva un instant pour préparer du thè, laissant Somos continuer de parler. Puis, après un éclair intérieur, l'ingénieur aiguilla la conversation sur la poudre ! Visiblement, elle tien une grande place dans la vie du worgen. En plus d'en être son commerce, il avoue se sentir puissant face aux capacités d'éplosions et destructions. Voila enfin ce que l'elfe cherchait en plus d'apprendre que Somos allait bientôt devenir papa avec sa femme. Bingo ! C'est sur ces informations précieuse qu'il donna congé au worgen. Courage à toi futur papa, tu en aura besoin !
  9. jusqu’à
    Tout était calme sur les îles. Pour le moment ! Alors que Tan'Zoh suivit d'Yflam sortaient de chez le troll après visiblement une nuit blanche, il croisérent l'elfe Drylianna qui rentrait de voyage ! Ainsi que le Roi qui faisait sa petite balade habituelle. Les discussions vont bon train puis arrive Elvin Faun et des présentation sont de rigueur cependant, lorsque l'intéresser se présente comme étant un druide, cela étonne Drylianna qui ne le reconnait point dans les adeptes druidiques. C'est à cet instant que le Faun change de visage ! Il se met alors à hurler sur l'elfe : "Respectez mon autorité !" C'était cependant sans compter sur le caractère de la demoiselle qui enfonça son poing dans le ventre de la biquette. S'en suivit des échanges verbaux cinglant et coups de cornes, le Faun exigeant de tuer la guenaude Nerinys, avant que le roi n'intervienne et ne demande à Yflam, Tan'Zoh et Drylianna de maitriser Elvin visiblement bien différent de l'acoutumée. Un coup de boulle bien placé suivi d'un placage et voici le troll sagement assis sur le faun au sol. Que faire de lui ? C'est à ce moment qu'Hreingir et Drahalan revinrent de la serre où ils discutérent un peu de l'épreuve qu'il venait de passer. Le groupe entier discuta du sort du médecin, certains voulant le manger : "J'lui awwache la tête chef ?" tandis que d'autres voulaient l'enfermer au frais. Aux mots du roi, Drahalan parti chercher la clé de la cage se trouvant sur l'île des dragons avant que le thane et la futur reine ne l'y eméne de force pour l'enfermer à double tour en attendant un voyage à Dalaran ou Hurlevent et le faire soigner. Bien chanceux que tu es de ne point être dans la marmite du troll, biquette !
  10. jusqu’à
    C'est en ce magnifique après midi ensoleillé que Drahalan prit le chemin de Hurlevent pour deux missions. - Récuperer une commande passée la veille par son ami Caedmos. - Négocier pour acheter des chèvres pour l'île. Une fois dans la ville et sans indications visiblemens homises par son ami, l'ingénieur déambula dans les rues pendant une demi-heure un peu paumé avant de tomber sur un méca-gnome symphatique. Il lui expliqua rapidement sa raison et par chance il était tomber sur l'un des collaborateur du magasin qu'il cherchait ! Marco.Inc se trouvait finalement à l'entrée de la ville en contrebas des canaux. Une fois sur place, il s'extasia sur les nombreuses créations mécaniques de la boutique puis vint toquer à la porte. Une fois entré il expliqua à nouveau la raison de sa venue. L'homme en face de lui indiqua que la commande était prête, énuméra les quantité avant de laisser l'elfe inspecter un à un les composant, très soucieux de la qualité ! Une fois satisfait, il paya sa commande et se mit à discuter des constructions extérieures se lançant dans un débat sur la mécanique et leurs connaissances respectives ! Cependant, presser par le temps il notifia l'homme, qui s'agissait finalement de Marco Lipse, qu'il pouvait prendre contact avec lui par l'intermédiaire de leur ami commun Somos. C'est ainsi que Drahalan sorti du magasin, tirant une lourde caisse derrière lui jusqu'à la ferme se trouvant à Elwynn. "J'aurai du amener X-12 ou Drom !" Pensa t-il sur le chemin avant de tomber sur le fermier qu'un de ces contact lui avait donner. C'est partit pour un moment de diplomacie et négociations ! - Bouc : 35 / 12 / 65 / 45 / 60 Le fermier d'abord récalcitrant céda et accepta de vendre son seul bouc. - Chèvre (Adulte) : 58 / 3 / 76 / 80 Sur sa lancée, Drahalan réussit à négocier une chèvre ! - Chèvre (Adulte) : 24 / 38 / 65 / 6 / 68 Et c'est un nouvel animal en plus ! - Chèvre (Bébé) : 91 / 59 / 60 C'est avec brio que les négociations se terminent avec un bébé en plus pour le clan ! Et c'est ainsi, une fois de retour aux îles grace au fameux portails de Farengar, que Drahalan déposa sa caisse devant son atelier avant de mener les quatres animaux dans leur nouvel enclo pour la nuit ! Bienvenue dans votre nouvelle maison !
  11. jusqu’à
    Suite à la découverte de la récente vollière et la discution entre Yflam, Tan'Zoh et lui même ; Drahalan ayant en charge la maintenance du générateur de la ferme y fera son tour habituel. Arriver sur place, il salua la fermière Fran et après un rapide échange de politesse il lui demanda si elle n'avais pas du lait en surplus afin de remplir un peu le stock du clan. Une chance ! Elle en à effectivement en surplus, 2 grand seau de 10 litres chacun ! Elle précisa en plus qu'elle n'avais encore fait la traite de la journée. Mais avant même que l'elfe ne puisse dire quoi que ce soit, elle prévint ce dernier que ce serait lui qui va recolter le lait. Surprise générale pour l'elfe qui n'avait jamais fait cela de sa longue vie tout en amusant la pandaren qui visiblement savais comment mettre en confiance. Elle lui donna donc rendez-vous dans la nurserie après sa maintenance. C'est encore surpris par cette demande que notre elfe ingénieur bricola le générateur des pâturages, réglant quelques jauges, bidouillant les manettes et tapant de sa clé ! Sa mission principale finie, il se dirigeat vers le lieux de rendez vous où la fermière semblant l'attendre au côté d'une maman bison sereine. Il s'installa sur le tabouret et écouta sagement Fran, ne voulant pas faire de mal à cette brave bête qui n'avait rien demander. Après plusieurs explication sur la manière de toucher un pis, ou mamelles, et en faire sortir le précieux lait ; c'est maintenant à l'elfe de la nuit de travailler ! 1e seau : 32 / 53 / 28 / 58 / 44 / 49 / 66 / 66 / 70 C'est plein de maladresse qu'un premier seau de 3 litres est remplis ! 2e seau : 90 / 55 / 93 / 86 / 11 / 26 / 56 Le second se fait pratiquement tout seul, sous le regard amusé de la pandaren. Il est temps de changer de côté ! 3e seau : 21 / 67 / 75 / 73 / 23 / 22 / 70 / 16 / 2 / 79 Il semblerait que l'elfe ai rencontrer quelques difficultés ! 4e seau : 99 / 87 / 90 Magnifique ! Grandiose ! A peine commencer que le seau est plein ! Il était temps que cela se finisse, la maman bison commencait à en avoir marre d'être loin de ces deux bébés aussi longtemps, quand bien même la fermière était là pour la papouiller. C'est ainsi qu'après une bonne heure et demi Drahalan chargeat les 6 seau de lait, pour un total de 32 litres ! Pas mal pour un débutant ! Drahalan retourna au clan, chariot en main fier de lui ! Les dragonnets te remercient !
  12. Le voila enfin ! Après plusieurs semaines à chercher des fournisseurs ainsi qu'une semaine de constructions continues il est finalement terminé...et vide ! Faisons confiance à Drahalan pour le remplir !
  13. jusqu’à
    C’est par ce jour gris et pluvieux et comme convenu la veille, qu’Yflam, X-12 et Drahalan descendirent par l’ascenseur pour partir en expédition et ainsi ramener les 3 rochers manquant ainsi que quelques cailloux au passage tant qu’a faire ! Sur le chemin l’elfe qui menait la marche annonça qu’ils feraient un détour certes plus long mais nécessaire. En effet ils allaient en direction de la forêt de Val’Sharah afin de récolter une dizaine de grande liane solide. Leur voyage allait donc compléter le reste de la liste demandée par le Roi. Mais sur leur chemin, une voix retentie de derrière. C’était Somos ! Présumé absent suite à une urgence, il était revenu aussi vite qu’il pouvait afin de les rattraper. Voyant cela, Drahalan congédia X-12 d’un simple ordre. Mais lors du départ, Somos semblait oublier la phrase dite la veille devant le feu. « Préparez vous à pousser mon ami ! » En effet, étant du voyage, c’était aux worgen de pousser l’imposant chariot vrykul jusqu’à destination. D’abord surpris et accusant d’esclavagisme, il accepta son « triste » sort et aida Yflam. Ce n’est que plusieurs mètres plus tard, une fois entourés d’arbre que le cortège s’arrêta. Donnant ses instructions, Drahalan attrapa son outillage et en prêta un à Somos dans la foulée. Le mot d’ordre ? Tranchez ! Chacun sa liane ! Yflam : 54 / 70 | 8 La liane résiste un peu mais tombe rapidement au sol, très bonne qualité ! 97 | 2 Yflam tranche comme dans du beure mais la liane s’effiloche en tombant. 11 / 97 | 4 Elle résiste mais cède rapidement, d’une qualité moyenne. 95 | 1 Pas de bol, trop mûre elle cède et tombe en morceaux ! 40 / 65 | 7 Après plusieurs coups de dents, la liane céde, de bonne qualité. 18 / 89 | 1 Quel malheur, la liane pourrie expulse sa sève sous les dents et griffes du loup ! Drahalan : 49 / 10 La scie s’enraille et n’arrive plus à couper ! (coupée par Somos en même temps) 12 / 92 | 4 De moyenne qualité, elle se coupe facilement après ajustements. 78 / 75 | 3 Malheureusement la liane se casse en plusieurs endroit dans sa chute… 11 / 39 /70 | 10 C’est une victoire pour l’elfe ! Elle est parfaite ! 84 | 7 Visiblement ayant le coup de main, nouvelle liane de bonne qualité ! Somos : 94 | 10 Première liane parfaite ! (Le voleur !) 56 / 86 | 1 La liane pourrie tombe lourdement au sol et s’écrase elle-même… 23 / 94 | 5 De bonne qualité ! 16 / 99 | 4 Coupe quasi parfaite mais une qualité moyenne. 100 | 9 Un demi dieu de la liane ! Coupe parfaite et liane de très bonne qualité ! Bravo ! Après une bonne heure de coupes, les amis reviennent au chariot déposer leurs récoltes quand une grande masse grise et verte s’approche… Visiblement Yflam s’était bagarrer avec ses lianes à tel point qu’il ressemblait presque à un gobelin géant, recouvert de sève verte. Ils prirent ensuite la route de Tornheim en riant ! Après une bonne heure de marche, le trio arriva enfin au Surplomb Noirbec récement utilisé et y trouvérent trois nouveaux rochers à récuperer. Sans perdre un instant, ayant une fête de prévue en soirée, il s’atelèrent à la tâche. Comme la dernière fois, Drahalan s’attela à fragiliser le rocher tandis que les deux worgen le feront tomber. -Coup de pioche = 82 -48+96 = 144 Sous la force des deux worgens, le rocher tombe violement d’un coup, se fissurant pas endroits ! -Coup de pioche = 29 -28+17 = 45 Le rocher vacille mais ne bouge pas. -Coup de pioche = 55 -68+84 = 152 Le rocher s’écrase brutalement au sol sans prévenir tandis que l’elfe esquive de peu une mort certaine. Le rocher s’effondre sur lui-même ! A ce moment, une idée vint à Somos. Il avait prit avec lui plusieurs bombes, au cas où. Ils décidèrent donc de les utiliser pour transformer le rocher en tas de pierres utilisables. C’est ainsi qu’avec l’aide de l’elfe, Somos plaça les charges les alluma. Ils décampèrent derrière le chariot éloigné pour se protéger tandis que BOOM ! les bombes explosent une à une. - 1e bombe = 99 Quasi parfaite, 20 pierres ! -2e bombe = 93 Quelle efficacité ! 20 pierres -3e bombe = 39 C’est potable.. 5 pierres Au total, 45 pierres grâce à ce rocher et aux bombes ! C’est plus qu’il n’en fallait ! Cependant, a cause des explosions, Yflam semblait…perturbé..de mauvais souvenir surement ? Après quelques mots de ses amis, ils reprirent le travail ! - Coup de pioche = 43 - 68+88 = 156 Le nouveau rocher se fait sortir du sol par la puissance worgen ! -Coup de pioche = 32 -79+18 = 97 Le rocher penche d’un cran en avant, parfait. -Coup de pioche = 44 -21+94 = 115 Malgré la roche dure sous la pioche de l’elfe, les deux worgen compensent ! -Drahalan s’écarte -79+19 = 98 La masse tombe lourdement au sol. Et d’un. Plus qu’a le faire glisser jusqu’au chariot en contrebas, mais attention à la pente raide… - 49+2 = 51 Le rocher glisse tout seul jusqu’à la pente. 66+23 = 89 Aider de Drahalan, le rocher est descendu et chargé dans la foulée ! Au tour du dernier, et en vitesse, il se faire tard et l’heure de la fête approche a grand pas ! - Coup de pioche = 85 -100 C’est une poussée parfait d’yflam qui, sans attendre somos fait pencher la pierre d’un cran ! - Coup de pioche = 33 - 36+95 = 131 La pierre penche à nouveau, plus brutalement. - Coup de pioche = 30 Elle se brise devant cette dureté ! -26+91 = 117 Un nouveau cran de franchi ! - Drahalan recule -2+69 = 71 Rien ne ce passe.. -48+79 = 127 Il est couché, et de deux ! A son tour d’être glisser sur le chariot ! -67+56 = 123 Il glisse si bien qu’il frôle de dévaler la pente raide et s’encastrer dans le chariot ! -3+8 = 11 Les worgens perdent leurs prises et glissent.. -64+91 = 155 Pressés le trio charge le rocher a vite allure avant de reprendre aussitôt la route, guidés par l’elfe ! Et c’est ainsi, de retour juste à temps pour la fête, qu’Yflam parti en courant se nettoyer tandis que l’elfe se changeât après avoir rangé le chariot sur l’île des métiers. Drahalan promis de s'occuper du dernier rocher le lendemain, accompagner d'X-12, réparé et améliorer par ses soins. Bonne soirée à tous les trois !
  14. jusqu’à
    C’est après une bonne nuit de repos amplement mérité et un début de journée calme que Drahalan décida de partir en expédition à Tornheim dans le but de ramener quelques rochers suite à la demande du roi quelques jours avant par courrier. Ayant déjà envoyé son automate X-12 en avance sur place, il prépara son voyage depuis le poste d’observation pour perdre le moins de temps possible dans ce voyage qui s’annonçait plutôt long ! Et sur le départ, il croisa le Worgen Yflam qui lui proposa de venir l’aider, visiblement ayant besoin de ce changer les esprits. Une fois sortis de l’ascenseur, un immense chariot viking les attendais là prêt à être poussé et c’est ainsi qu’avec l’aide du loup blanc ils prirent la longue route jusqu’à Tornheim passant au loin de la ville Suramar. Ils retrouvérent X-12 fidèle aux ordres de l’elfe qui les attendaient, impassible à l’entrée de la région. Drahalan et Yflam ne connaissant pas la région et ayant eu vent des quelques clans vikings hostiles, ils gardèrent leur distances des petits villages avant de ce diriger vers le Surplomb Noirbec. La montée fut difficile pour l’elfe qui une fois arrivé sur place repris son souffle sous le regard du Worgen visiblement en meilleure forme malgré ses blessures. Les voila enfin arrivés sur place et…Bingo ! Trois beaux rochers, juste assez ce que le chariot pourrait supporter sans risquer de craquer sous leurs poids ! Remontez à bloc et avec l’aide de X-12, ils se mirent au travail ! Drahalan armé d’une pioche s’attèlera à fragiliser la base du rocher tandis que Yflam et X-12 s’occuperons de faire tomber ce dernier au sol ! -Coup de pioche = 81 -21+57 = 78 Le rocher vacille mais ne bouge pas. -68+8 = 74 Le rocher se penche un peu en avant. -Coup de pioche = 68 -86+8 = 112 Le rocher tombe d’un cran supplémentaire ! -Coup de pioche = 56 -75+33 = 108 Il tombe encore d’un cran, proche du sol. -Drahalan s’écarte n’ayant plus accès à la base. -23+61 = 84 Le rocher tombe lourdement au sol. Il ne resta plus qu’a porter le rocher jusqu’au chariot non loin et c’est Yflam aider de X-12 qui s’y collèrent ! -45+27 = 72 La moitié du trajet est franchie. -74+17 = 91 Le rocher est posé dans le chariot ! Drahalan et Yflam reprirent un peu leur souffle et se remirent un travail en se dirigeant vers un autre rocher un peu plus loin suivis par X-12. -Coup de pioche = 75 -27+23 = 50 Le rocher ne bouge pas d’un pouce ! -48+21 = 69 = Il vacille mais ne bouge toujours pas ! -70+11 = 81 = Le rocher tombe enfin mais juste un peu. -Coup de pioche = 71 -82+27 = 109 Il tombe à nouveau d’un cran. -Coup de pioche = 35 -49+7 = 56 Le cailloux ne bouge pas. -Coup de pioche = 14 -58+32 = 90 Il s’abaisse à nouveau ! -Drahalan s’écarte -57+75 = 132 Le rocher tombe lourdement et se fissure légèrement ! Yflam à bout de souffle et Drahalan exténué par la dureté de la roche, ils décidèrent de faire une petite pause et ainsi boire et manger un peu C’est ainsi, avec avoir mangé et bus que le trio se mis à déplacer le second rocher, bien plus loin du chariot cette fois-ci ! -42+20 = 66 Le premier 1/3 de distance est franchis ! -67+73 = 140 Yflam et X-12 gonflés à bloc amènent le rocher directement au chariot ! -42+86 = 128 Et le voila lui aussi posé dans le chariot qui grinça sous le poids. Motivés par cet élan de force, ils ne perdent pas de temps et s’attaquent déjà au dernier rocher de la zone ! -Coup de pioche = 82 -96+46 = 142 Le rocher se détache d’un seul coup et se fissure légèrement ! -Coup de pioche =24 -16+74 = 90 Le rocher s’affaisse légèrement -Coup de pioche = 45 (Risque de destruction !) -90+8 = 98 Le rocher tombe à nouveau, proche du sol ! -Drahalan s’écarte -74+50 = 124 Tombe lourdement au sol ! Le dernier rocher est au sol ! X-12 dont de la fumée blanche s’en échappe s’emble aussi fatigué que l’elfe et le worgen. Quelques encouragement après, ils se mirent à le déplacer ! -75+6 = 81 Le premier tiers est gravi ! -82+46= 130 Le second dans la foulée -62+9 = 71 Ils posent le rocher face au chariot -21+9 = 30 Quelques doigts glissèrent mais il est chargé ! Complètement à bout ils se reposérent un instant sur les pierres froides et reprendre leur souffles. Après plusieurs minutes, Yflam accompagné de X-12 reprirent la route vers Azsuna et le clan guidés par l’elfe, assis sur le chariot torche en main ! Enfin arrivé et les pierres livrées, la fatigue se fit de suite ressentir pour l’elfe dont les courbatures pointaient leur nez. La nuit allait être profonde pour les deux amis ! Bravo pour ce magnifique travail d'équipe et pour les 3 magnifique rochers !
×
×
  • Créer...