Aller au contenu
Murmures
  • Bienvenue sur Kuretar 8.3
  • Ouvrez votre cœur au vide

Ryarru

Membre
  • Compteur de contenus

    27
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Ryarru a gagné pour la dernière fois le 18 novembre

Ryarru a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

60 Excellent

1 abonné

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Le Roi Haenar ayant entendu parler des capacités de précision de Djizargo aura envoyer le Vulpérin s'occuper de Trissdel afin de la préparer a ne pas quitter sa future cible des yeux et toujours maintenir son drain juste. C'est don d'un pas décider que Djizargo se rend à la porte de Trissdel et y fait sonner le carillon. Intriguée la Ren'dorei demandera au Vulpé ce qu'il fabrique ici d'un air presque ennuyer. Quand celui-ci affirmera être la pour l'entrainer au tir et à la visé celle-ci se moquera presque. Selon la Ren'dorei il est peu probable que le vulpérin est quoi que ce soit de plus à apprendre à une elfe comme elle. Djizargo hautement agacer n'aura pas le temps de répondre que la demoiselle sera déjà repartie dans sa dimension là ou le vulpé ne peut la suivre. Hautement agacer Djizargo choisira une autre maniére de donner une leçon en plus de celle de tir à la demoiselle , il se rendra voir l'ancien des iles ne faisant pas confiance à la magie douteuse de papi gâteau. En pleins cours avec son apprentie l'Ancien prêtera tout de même son oreille à la demande d'attention du Vulpérin. Ce dernier explique qu'il as besoin de donner ses cours pour montrer que le Roi peut compter sur lui mais toutefois il ne le peut avec cette apparence. Ne souhaitant pas déranger le Roi il préfère gérer ça avec l'art de la ruse et demandera donc a l'ancien de changer son apparence temporairement. L'Ancien sera sensible à l'intention du petit guerrier qu'il estime avoir raison d'autant que sa démarche pour préserver la paix dans le village l'honore à ses yeux. Il en fera appel à son savoir pour incanter une formule changeant le Vulpérin en Haut Elfe toutefois il préviendra que sa magie n'est lus ce qu'elle était et que le sort ne durera que deux heures. Djizargo hochera largement satisfait . Un tour de passe-passe plus tard et voila le Vulpérin avec un look de beau gosse. Alors que le nouvel elf se fait à son apparence il est clair que les Dames ne semble pas insensible qui voit en cette transformation un vrais comte de prince Charmant. Leur réaction depasse totalement Dji Dji qui avec sa façon de parler lui à la troisième personne renforce l'image de l'elfe sur de lui et hautain. Nouvelle tentative donc ! Djizargo ira sonner a nouveau au carillon de Trissdel. Alors que Trissdel sort "Jisariel" comme il s'emble s'être renommer. Ce présente à elle comme un maitre de l'archererie venu s'occuper de sa progression dans le domaine. Jet de Charisme : 99 Trissdel souriante et ravie d'avoir selon elle un mentor plus adapter se montrera trés coopérative avec ""l'elfe"" en son fort intérieur il ricane ayant hâte de lui montrer qui il est vraiment. Jisariel donnera parfaitement le change et guidera la Ren'dorei au terrain d'entrainement . Il lui apprendra a prendre en compte le vent et la position adéquat par certains terrain à adopter. Trissdel écoutera attentivement glissant quelques regards langoureux ayant fait tomber la capuche pour l'occasion. Un fois assimilé les exercice de tir sur une cibla basique commence. Trissdel de part son fort intérêt pour Jisariel aura appliquer a la lettre chacun de ses tirs : Rands : Cible normal 3 m : 54 62 57 Cible normal point précis 3m : 77 , 53 , 69 Jisariel voudra corser un peu le défis souhaitant tester les limites de son apprentie minutieuse. Il désignera les pommes de pins dans l'arbre au dessus d'eux. Rands : Cible éloigné statique et petite 10m : 92 , 61 , 75 Trés fiér Jisariel applaudira son éléve affirmant ne pas avoir vu de précision aussi bonne depuis la sienne ! Touché par les mots de son bellâtre Trissdel enlacera ce dernier , qui bien vite s'éloignera mal à l'aise affirmant qu'il ne fallait pas se dissiper pour garder la bonne cadence. Trissdel hochera admirant l'esprit professionnel de Jisariel. Les deux se rendirent plus en dessous ou cette fois le mentor désignera la cage se balançant au grés du vent. L'objectif est simple toucher cette dernière depuis leurs position. Trissdel toujours dans sa concentration canalisera sa flèche d'ombre et tirera droit sur la cage malgré les fort vents actifs. Rands : Cible mouvante , 20m : 66 58 89 Toujours dans le mille Jisariel ne s'étonne même plus , il proposera un défis bonus , faire passer une flèche entres les barreaux de la cage ! Trissdel reléve le défis souhaitant en mettre pleins la vue au "Quel 'dorei" Rands : Cible mouvante , précision 20 m : 77 , 63 , 82 Encore une fois c'est une réussite , la fléche vole droite entres les barreau pour s'évaporer par la suite. Le mentor sourit et annonce qu'il n'as plus rien à enseigner sur la précision aprés un coup pareil. Trissdel proposera de boire un verre pour fêter leurs talents communs et le fourbe y verra une occasion parfaite de dévoiler sa véritable identité. Une fois à au bar d ela Cave Trissdel deviens un vrais moulin a paroles tandis que Drom aura deviner la nature réel du faux-elfe à sa demande de boisson sans toutes fois vendre la mèche. Trissdel fera toutefois mention du dernier homme qui c'est moquer d'elle et du châtiment qu'elle lui à imposer grâce à ses pouvoirs ce qui fera palir Djizargo. D'autant que sa forme ne tiendra plus longtemps il prétextera une envie pressante tandis qu'il quitte un moment la table. Revenant ensuite en Vulpérin il expliquera que l'elfe aura était appeler en urgence et s'excuse de ne pouvoir lui avoir dit au revoir , l'excusant pour son coté mignon Trissdel quittera donc le Bar devenu sans intérêt désormais. Le vulpé soufffle un coup au grand amusement de Drom ! Bravo Triss !
  2. jusqu’à
    Travaillant sur sa technique ultime Vezoc doit avant tout persuader les élémentaire d'une union fort complexe. Il ira donc a tour de role les consulter afin de les convaincre . Après de longues discutions avec les élémentaires d'eaux , ces derniers semble de plus en plus enclin a acceptés la demande que le chaman Vezoc leurs proposes mais il ne relâche pas sa demande , continuant à demandé aux éléments de l'aide lors du moment venue. Rands : 9 -95-74 / 5-79-56 / 14-70-68 Vezoc parviens finalement à convaincre les éléments de l'eau après plusieurs heures de discussion avec ces derniers mais ils demandent au chamane de ne pas usée de ce pouvoir trop souvent et que si les autres éléments ne respectent pas le marché , cela sera de la faute du Troll Zandalari et qu'il devra payé les conséquences. Le chaman respire un peu , sous tension depuis tous le long de la conversation et ce dirige vers une grottes non loin de lui pour être entré en communication avec les élémentaires de Terre. Son but commence à prendre forme. En face des imposants élémentaires de Terre , Vezoc présente encore une fois tous ces respects face aux puissants esprit de la roche. Le chaman viendra expliqués le même accord qu'il a eu avec les élémentaires de l'Eau avec toujours beaucoup de sage paroles pour ne pas les offensés. Rand : 50-45-33 / 54-10-95 Ces derniers ne sont pas aussi attentifs aux paroles du Troll Zandalari , préférant s'attardés sur un pacte fait avec les élémentaires de l'Eau en premier et non avec eux... Le chaman fera ce qu'il peux pour les calmés pour continué son explications et parlera de démontrés la vrai puissance de la Terre au autres éléments. Rand : 80-92-82 Après de nombreuses tentatives , les élémentaires de la Terre semble être plus concentré sur la proposition du Chaman. Craignant par l'utilisation de ce sort que Vezoc tente d'usée , les éléments préviennent qu'ils ne seront pas clément si le sort échoue et qu'il y est une bataille entre les éléments présents. Rand : 70-57-80 / 93-2-10 Les élémentaires de Roche acceptent finalement , leurs mises en gardes sera bien compris par le chaman qui les remercient beaucoup toujours avec beaucoup de respect. Vezoc signale que lors de l'utilisation de ce sort , il leurs rendra la pareil en les vénérant. Maintenant , il va tenté de gravir les hauteurs pour entrés en communications avec les éléments du Vent. En gravant les montagnes agilement comme un Troll , il tombe sur une grotte avec étrangement un sanctuaire pour le Loa Bwonsmadi et comprend assez vite que cela peux être pour le Troll Tan'Zoh. Il viendra salué le Loa de la mort avant de reprendre son chemin vers l'extérieur de la grotte pour se rapproché des falaise et y appelés les éléments du vent. Comme pour les deux autres éléments , le chaman explique aux vents son but et ces derniers sembles comme les Eaux , un peux confus de la demande mais pas de refus de leurs part pour le moment et voyant cela Vezoc continuera ces explications toujours dans le respects. Rands : 72-16-72 / 15-92-66 / 66-78-86 Les élémentaires de vents acceptent finalement au bout d'une journée. La persévérance du Troll les convins mais comme pour les autres élémentaires , ils préviennent que l'utilisation de ce dernier ne sera pas sans conséquences et qu'il devra assumé d'usée de se pouvoir. Une fois les choses misent au clair avec les élémentaires , Vezoc se rapproches du but des accords des quatres éléments et va à la rencontres des terribles élémentaires de Feu. En descendant de la montagne , il aperçoit une tente et au côté un feu encore chaud puis ce décide d'aller usée du feu de camps pour entré en communication avec les élémentaires du Feu , ce préparent mentalement à leurs caractères. Rands : 93/62/66 / 13/74/71 Vezoc parvient à convaincre peu les élémentaires du Feu à sa surprise mais son voyage jusqu'à l'île hier lui fait prendre conscience qu'il use beaucoup d'énergie et que son objectif n'est même pas encore à la moitié. Pour le moment , il ce concentre sur les élémentaires et ne préfères pas ce souciée de se qui dois enduré par la suite pour mettre se pouvoir au service du clan , pour les protégés. Rands : 64/17/39 Il a finalement eu l'accord des éléments du Feu. Il a terminé sa première tâche qu'il s'était accordé , avoir l'accord des quatres éléments pour utilisé leurs essences en même temps. Maintenant , il décide de prendre du repos et de retourné sur l'île , réfléchissant déjà à la suite de son but.
  3. Anthonin sera comme convenu aller chercher Trissdel afin de finaliser sa première épreuve. L'objectif est simple pour la Ren'dorei car il consiste à s'intéresser aux marchands et habitants sans pour autant être condescendante ou désagréable d'une autre manière. Bien que l'elfe ne soit pas fortement emballer Anthonin l'encouragera lui rappelant qu'il croit en elle , lui donnant même des tuyaux pour avoir un philtre mentale qui empêche de balancer directement ce que l'on pense aux premiers abords afin de ne pas vexer son entourage. Trissdel et Anthonin se rendirent donc au marché couvert , autants de races que de facettes différents parmis les marchands , et c'est principalement le genre de difficultés que recherche le soldat pour mettre à l'épreuve la demoiselle. Premier choix de Trissdel , une Tisserande Sacrenuit. Aprés des salutations banales Trissdel questionne la tisserande sur son parcours [56] , cette dernière accepte de lui répondre volontiers en commençant par lui indiquer venir de Suramar. [22] Trissdel ne pourra réprimer un " Sans rire ?" soulignant l'évidence de la provenance d'une Sacrenuit. [9] Vexée la Sacrenuit mettra un terme à la discussion en même temps que cette dernière. Passant à la suite Trissdel échange des politesses avec une Sin'dorei tisserande également , elle la questionne sur son choix de carriére. [53] Cette derniére accepte lui révalant un passion pour le tissue depuis l'enfance cherchant toujours des styles nouveaux. [93] Trissdel encouragera la fibre artistique de l'autre elfe et toutes deux se quitteront avec une bonne impression. Le troisiéme choix de Trissdel se focalisera sur un calligraphe Gnome celui-ci semble ravi de voir de la clientèle au point il leur lancera un " Oh quel charmant petit couple !" [15] Tandis qu'Anthonin en rit Trissdel affreusement gênée lui demandera de s'occuper de son derrière. [86] Le Gnome confus s'excusera et demandera alors à Trissdel ce qu'elle cherche , à son tour l'elfe lui demandera ce qu'il fait ici. [71] Ravi de parler de sa vie le Gnome expliquera qu'il aime voyager et rencontrer d'autre érudit comme elle. [68] Satisfaite et attentive Trissdel le remerciera pour son temps. Quatriéme choix sur un vendeur d'appats Kaldorei , Trissdel le salut lui faisant de même , elle le questionnera alors sur l'état de ses affaires. [99] Ce dernier lui confiera que depuis l'arrivé du Vulpérin accroc à la pêche tout va à merveille , il confessera toutefois son intérêt a voir la jolie elfe plus souvent. [5] Trissdel réagira avec dégouts le traitant de pervers avant de s'en aller d'elle même. Passant directement à la suite Trissdel saluera la vendeuse de Sacs qui est une Tauren aussi. La Ren'dorei questionnera la Tauren sur son intérêt à s'être installer sur les Iles. [73] La Tauren lui expliquera qu'elle aime le contact avec les diverses ethnies de tous bords et apprendre d'eux. [ 90] Trissdel eprouvera du respect pour l'ouverture d'esprit de la Tauren et lui achètera même un sac. Un trés bonne rencontre. Ayant fait suffisamment le tour du marché d'autant que ces derniers commencer à ranger leurs étales Anthonin proposera Triss de débriefer un peu en marchand. Ils trouvèrent Yflam puis Waka . Le loup reconnaissant la Ren'dorei cette derniére confirmera se souvenir de lui au coté d'une Barbare. Anthonin la questionnera ne voyant pas de qui il s'agit avant que Hreingir soit mentionner. [24] Triss ne voyant pas le mal à designer une civilisation arriéré dont le passe temps favoris est le suicide sur les lames ennemis. Anthonin lui signalera que ces propos sont offensant pour Hreingir . [69] Triss hochera est reconnaitra qu'ils sont toutefois un peuple courageux et loyaux. Remarquant Waka Anthonin demandera à Trissdel de la saluer aussi. [1] Trissdael n'entends pas saluer un animal de la foret ne reconnaissant pas la Vulpérine comme une race intelligente. Waka véxer protestera mais sans grands changement pour la Ren'do , Anthonin lui fera de nouveau la leçon . [92] Trissdael s'excusera sincèrement réalisant le manque de respect. La petite assurera ne pas être rancunière bien que cherchant toujours un peu l'elfe. Anthonin et Trissdel finirons par rentré , le soldat expliquant ce que doit retenir l'elfe. Son travail terminer et so rapport au Roi complet , il l'informera de son départ imminent. Visiblement déçue la Ren'do se trouvant bien seule lui demandera , ou menacera difficile a dire , de repasser pour pour la voir ce qui fera sourire l'homme lui affirmant la revoir sans fautes , l'elfe visiblement rassurée hochera à la nouvelle.
  4. Ce soir là c'est après un échange mouvementer avec l'étrange Abidael qu'Anthonin prendra un peu de son temps pour parler à son compère Somos ! Les deux hommes étants souvent sur la même longueurs n'eurent pas de mal à échanger quelques banalités. Toutefois Anthonin trouvera le marchand un peu tendu , et lui proposera de sortir visiter le Passion ce cabaret qui fait pas mal parler de lui à Hurlevent. D'abord Somos sera indigner . "Tu veux aller chez la concurrence ?!! " argumentant un bon moment sur les qualités de son propre établissement. Anthonin le rassurera sur ce fait lui expliquant que simplement qu'au moins il pourra en profiter pour examiner les méthodes de la concurrence et adapter au besoin à son bar. L'attitude de Somos se verra tout de suite plus conciliante et paré à faire un tour , trouvant une phrase d'accroche "Trouvons une femme pour Anthonin " Une fois arrivé à Hurlevent devant l'entrée pendent qu'Anthonin lit le règlement Somos bombe le torse fiers . Le videur Kul'tirassien toisera les deux hommes en leur disant " Désoler les gars ça va pas être possible ce soir." "AH." Sortirons ils en cœurs l'air dégouter aux visages. Le Kul'tirassien ricanera avant de leur avouez plaisanté et qu'il peuvent passer a conditions de laisser leurs fusils sur le râtelier. Soulager les hommes prendrons alors le chemin vers l'intérieur . Une fois arriver alors qu'Anthonin admire la décoration luxueuse de l'endroit Somos s'annonce en haut des escaliers en grandes pompes. Une charmante Quel'dorei les accueilleras et les invitera à se choisir une table. Chose faites pendent qu'Anthonin s'assois et profite de sa boisson au soins de la serveuse Somos lui ira saluer des connaissances qu'il retrouve . Les verres arrivé et installer certaines connaissance du marchand s'attarde un peu a leur table , Anthonin appréciant moyennement qu'une elfe de Givre colle son dossier lui filant de sacré frissons. Peu après et de nouveaux plus ou moins seuls Somos fait signe au soldat qu'il attire les regards féminins , Anthonin de son œil valide remarquera effectivement deux humaines en face , son intérêt se porte sur l'un d'elle aux allures plus combattante tatouée et des cheveux aux couleurs neige. la deuxième semblant plus commune. Entres quelques railleries de son camarade celui ci semble encourager Anthonin a aller la voir , ce qui déstabilise un peu le soldat pas habituer à aborder les dames et qui plus est s'attendant d'avantage a frayer avec le personnel qu'avec les clientes. Après un deuxième brandy et quelques clins d'œil de la serveuse Anthonin pousser par Somos se décidera dans une ambiance festive à aborder la femme. Il sort le grand jeu et une phrasé fleurie puis une approche moins gnan gnan au cas ou la dure à cuire ne serait pas sensible a cela. Après l'admiration de Somos celui ci deviens blanc lui signifiant que c'était l'autre femme qui regarder le soldat ! Et comble du comble les deux sembles être sœurs ! Résultat la combattante soulève le malaise et l'autre semble dégouter. Confus Anthonin présentera ses excuses si l'autre femme se sente offensé bien qu'au fond il n'a fait que se tourner vers celle qui l'intéresser physiquement. Après ce moment gênant les hommes retourneront a leur tablés et voyant la femme déçue passer une soirée pire bien qu'Anthonin ne semble a priori pas la source il se rattrapera en offrant sa boisson préférer dans un acte altruiste. " Même si je ne suis pas la cause de votre mauvaise soirée je ne souhaite pas en être un acteur supplémentaire" finalement la courtoisie du soldat fera sourire la femme et cette dernière passera une meilleure soirée visiblement allant jusqu'à chanter. Mission accomplis Anthonin peut repasser sa soirée à s'occuper de lui , vite rejoins par Somos qui lui proposera d'aller se poser sur les coussins du canapé plus loin. Anthonin ne dira pas non , les verres en mains il passerons quelques minutes avant d'être rejoint par la serveuse qui s'enquiert de leur soirée. Avant que le soldat ne réponde Somos s'exclamera. " On as pas de femmes a notre table !" La serveuse sourira et proposera de régler le soucis via le personnel ou en demandant à des clientes si elles sont intéresser de venir. Ayant déjà eu leur dose avec la clientèle les deux amis hocheront pour la compagnie du personnel. Les choses deviennent plus sérieuse quand elle leur demande leur préférences en thermes de races et de genre. Anthonin précisera que tant que la physionomie colle au standards humains et féminin ça luit va. Somos acquiescera bien d'accord. L'elfe sourira et leur demandera par la suite s'il ont une personne précise en tête parmis le personnel. Somos et Anthonin laisserons le choix allant jusqu'à faire un par d'hommes sur qui viendra. Quelques seconde aprés le départ de la serveuse c'est une humaine qui arrive souhaitant le bonsoir et dansera devant Somos , parie perdu ce n'est pas la personne a qui il s'attendait ! Peu aprés c'est une Quel'dorei qui viens danser sur la table face à Anthonin le gratifiant d'un " Salut toi" et d'un clin d'œil. Vexer de ne pas avoir eu la même attention Somos voudra changer et demandera à la serveuse de s'y coller directement. Rattrapant bien le coup sa dance sera plus direct sur les cuisses de Somos . Aprés un ou deux verres Anthonin remerciera la prestation de l'elfe et s'en ira à la fermeture payant les consomations laissant Somos profiter des dernières minutes de la prestation. Finalement la soirée entres hommes et un succés dans un endroit classieux sans être prétentieux , coquin sans être vulgaire. Crédit Artworks : Absons / Lilla
  5. Assigner au village pour son caractère sympathique et son contact facile , Anthonin donnera rendez vous à Trissdel pour son épreuve à la place du marché. D'adord pour apprendre à la connaitre un peu avec des questions parfois abstraites parfois un peu personnel qui déstabilisera plus ou moins la jeune elfe. Toutefois l'échange se passe bien , Trissdel semble apprécier la bienveillance de l'homme à son égards et se surprend a regretter que le café ne dure pas plus longtemps. En effet une fois la boisson chaude et le climat de confiance installer Anthonin mènera cette dernière sous les Iles non loin de l'ascenseur ou attendait deux loup d'un meute que l'humain connais bien. Un mâle dominant et une femelle chasseresse. L'épreuve est simple , Trissdel doit se faire accepter des deux loup à commencer par le dominant. Cela n'est guére simple car la Ren'dorei comme le loup s'impose l'un à l'autre au point ou Anthonin doit à plusieurs reprise contenir le Loup pour qu'il ne saute pas sur la demoiselle et aussi cette dernière qu'elle ne désintègre pas le canidé. Toutefois aprés de laborieux efforts Trissdel prendra l'initiative de partager directement son repas avec le mâle , un geste qui sera apprécier et permettra à une cordialité primaire de s'instaurer . Finalement le fait qu'elle soit capable de le toucher sans grognements suffira à Anthonin. C'est au tour de la femelle désormais ! L'approche est différente puisque Trissdel cerne mieux les codes canins , toutefois la louve semble appréhender quelques chose. Malgré les efforts de l'elfes la louve reste timide et en retrait. Anthonin comprendra alors que la source n'est autre que l'aura du vide qui compose la Ren'dorei. Trissdel suit à cette révélation fera en sorte de diminuer autant que possible son essence magique. La louve semble sensible aux efforts de l'elfe et finira par approcher , Trissdel partagera a nouveau la viande avec cette dernière qui semble ravie , voir joueuse avec l'elfe. le contatc est parfaitement établie , l'humain souriant de voir un amitié improbable naitre au fil des jeux entres Trissdel et la louve. La session concluante et ne voulant pas en demander trop le premier jour Anthonin renverra ses loups à leurs meutes promettant à Trissdel ne pas en avoir encore finis. L'elfe ne semble pas en prendre ombrage bien au contraire !
  6. En faisant son tour du Village Haenar remarqua que de la fumée sortait de la masure de Drom , il en profita pour aller voir comment les choses se dérouler pour le vieux Guerrier. Il trouva sur place un Drom tasse de café en mains l'œil valide fixe sur l'œuf de Dragon. Inquiet par la fatigue qu'éprouver l'Orc entres ses voyages et sa surveillance quasi-constante de l'œuf , Haenar proposa de refaire du café et d'en profiter pour se détendre un peu avec une partie de cartes. Drom fut d'abord sceptique car il ne voulait pas passer à coté d'un signale alarmant de l'œuf , mais le Roi l'assurant que ses sens à lui ne raterait rein contrairement à l'épuisement gagnant Drom. Finalement l'Orc accepta et les tasses une fois chaudes Haenar distribua les cartes. La partie commença et rapidement Haenar avec la tête beaucoup plus reposée pris le dessus sur le jeu de stratégie , ce qui commencer à agacer le viel Orc a deux doigts de proposer de régler ça dans un Mak'gora avec le Roi au grand amusement de ce dernier. Au bout de sa quatrième carte perdue l'Orc se léve scandant la nullité de ce jeu tandis qu'Haenar conserve un sourire , sourire qui sera mal interpréter par l'Orc beuglant toujours d'avantage jusqu'à ce que le Roi toujours souriant lui indique la direction de l'œuf. Stupéfait l'orc tendra l'oreille allant voir l'œuf pour constater que ce dernier se fissure. Les craquements se font plus précis et réguliers sous l'œil concentré du Viel Orc. Ce dernier supervisant que tout se passe bien pour l'éclosion ayant surement entendu parler de l'histoire de Drahalan. Aucuns problèmes toutefois pour ce vigoureux Dragonnet qui finira par montrer le bout de son nez . Drom aura en premier réflexe de caresser ce dernier avec son doigt mais gagnera en guise de premier contact un pincement aigu , outch ! Malgrés la morsure cela n'otera pas la joie de Drom de voir son petit dragon vorace remuer sur son plancher. La Roi souriant aprés l'avoir informer de la suite des procédures laissera Tonton Drom profiter de son petit protéger.
  7. En se réveillant le Roi Haenar eut une vision horrible , en effet le village se faisait attaquer par un Dragon issu du Vide ! Haenar passa la journée à se rensiegner quans à une solution , toutefois les seuls réponses qu'il pu trouver auprés de mages fut la suivante : Un elfe du vide suffisament expérimenter et ayant vaincu sa propre corruption pourrait le tirer de se mauvais pas. Malheureusement les Ren'dorei ne courent pas les rues encore moins aux abords du village. Haenar recevra tout de même une information en or d ela part de Côm le Gilnéen propriétaire du l'auberge aux bois de la Pénombre. Ce dernier lui décrivant une cliente correspondant aux critères que recherche le Roi. Sans perdre un instant et accompagner de Hreingir et Yflam le Roi fera route vers l'Auberge. Arrivée sur place Côm désignera le coin habituel de la Ren'dorei. Prés du billard , non sans une certaine appréhension le Roi et ses compagnons commence une approche. Même si Haenar se veut courtois l'elfe semble se méfier habituer plus ou moins aux mauvaises rencontres dans ces lieux. Une fois les choses clarifier et la raison de leurs venue aborder cette derniére se montrera plus bavarde répondant au nom de Trissdel. Elle précisera en revanche , que malgrés sa sensibilité au danger planant sur le village des dragoniers elle n'a hélas aucune expérience en Dragons et ne se sait capable d'approcher ou d'être en mesure de canaliser un tel géant ailé. Le Roi aura alors une idée qu'il préférera partager à ses compagnons au préalable. L'idée est simpliste mais pour l'instant la plus viable. Ramenez avec eux Trissdel et former cette dernière à l'approche des Dragons comme un chevaucheur du Clan. Bien que sceptique Hreingir n'y verra pas d'autres option pour sauver le village. Yflam lui soutiens la décision , toujours prêt a nouer de nouveaux liens. Le Roi , aprés l'approbation de Hreingir et Yflam ira donc inviter Trissdel sur les iles. Cette dernière pas forcément trés enthousiaste à l'idée de se mesurer à pareil danger suivra tout de même estimant ses vœux de prêtresse plus solide que ses craintes. Arrvée sur place Trissdel fera connaissance avec Tan'Zoh le Thane du clan non sans une légére joute verbale comme on pouvait s'y attendre. Elle aura découvert les coins les plus fréquenter du Clan et choisit ce qui lui servirait de maison soulignant qu'elle établirais surement un plan personnel afin de ne pas attirer le vide avant l'heure de part sa présence et celle de ses biens. Avec cette Ren'dorei sur place et en préparation pour le Dragon du vide , le Roi retrouva le sommeil.
  8. En début d'aprés-midi Arella et son acolyte Lirith l'elfe noire se donnèrent rendez vous au Bar des Dés-Pipés non pas pour boir une coup mais bel et bien pour tirer au clair cette histoire de chasseurs s'en prenant à chaques occasions possible à Yflam. Leur piste à ce moment là semble indiquer Valor , le frére d'Yflam et le Barman des lieux , Arella renseignera d'abord proprement Lirith des informations qu'elle possède avant de patienter pour la prise de service du Worgen tant attendu. Valor prendra alors son services , les deux tueuses ne tarderons pas à s'installer au comptoir , Arella annonçant clairement l'objet de leurs venue. Le Worgen sera méfiant et sur la défensive quand à cette mauvaise surprise. La Dame Rouge appuiera qu'il est tout dans l'intérêt du loup s'il tiens a son emplois paisible de collaborer. Valor acceptera de parler dés lors. Le Barman pourra en apprendre plus sur le grand patron qui commandite et finances ces traques , il ne s'agit pas moins que de leur pére Dwayn Alswin qui se cache ailleurs. Son but serait de capturer Yflam juger le plus " pure" pour faire de lui un reproducteur afin de conserver un lineage et des héritiers plus digne a ses yeux et ceux de la société. Non sans un certains degout les deux femmes n'en seront pas pour autant déçu d'en savoir plus. Valor soutiendra qu'il est actuellement impossible de retrouver Dwayn ce à quoi la Dame rouge lui rappellera qu'elle est née pour débusquer les gens. Un nom Fortuné en tête le plus dur est fait. Reste a trouver la proie. Conclue les deux Dames.
  9. jusqu’à
    En cet après-midi Haenar sera venu trouver Drom afin d'aller chercher l'œuf de dragon qui lui est destiné. Le Roi annoncera en effet à l'Orc que son œuf se trouve en Outreterre , là ou tout à commencer pour Drom. Prenant sa destination dans un extrême sérieux Drom s'équipera entièrement allant même jusqu'à prendre un imposant bouclier relique de ses jeunes années passé . Le Duo via l'aide des mages de Dalaran parviendra a traverser le portail imposant menant à l'Outreterre contemplant une terre à la fois aride et hostile. Haenar semblera stupéfait durant le trajet , l'œufs s'emble s'affaiblir et perdre sa source de vie , il ne faut pas trainer ! L'escapade se fera au pas de course ! Le viel Orc plus motivé que jamais tiens bon grâce à son adaptation au terrain. Sur le chemin un Infernal leur barrera la route , c'est l'heure de sortir l'acier ! Rands des attaques de Drom : 25 , 65 , 17 , 48 , 55 Rand des attaques d'Haenar : 67 , 28 , 51 , 22 , 100 Hourra le monstre est à terre , pas de temps à perdre il faut vite reprendre la route ! A peine les deux guerriers s'approche de la localisation de l'œuf que des petites saloperie se mettent a jeter des boules de feu sur Haenar et Drom ! " Aller hop ça dégage ! " en conclue les deux hommes. Rand d'attaques Drom : 20 , 87 , 65 , 59 , 9 , 17 Rand d'attaques Haenar : 58 , 64 , 93 , 19 , 96 Malgré de sérieuse brulures sur les avant bras de Drom les guerriers ont écraser les demi-portions rieuses. Petit bémol cependant la fureur du combat à attirer un gros morceaux..misére.. Rand d'attaques Drom : 11 , 5 , 61 , 22 , 14 , 82 , 36 , 51 , 23 , 15 , 76 , 42 , 59 , 73 Rand d'attaques Haenar : 61 , 24 , 27 , 57 , 81 , 22 , 10 , 67 , 53 , 29 , 65 , 82 , 98 Le combat contre le Comandant noir ne fut pas facile loin de là toutefois le bouclier de Drom lui sauvât la mise à plus d'une reprise , Haenar quand à lui s'estima heureux d'avoir du sang de dragon pour encaisser des chocs qu'un humains ne saurait en faire autant. Cette fois le reste du chemins se fit sans encombre , les deux hommes arrivèrent devant l'entré de ce qui ressemblait a un camps démoniaque de la Légion , les halo verdâtre et l'odeur du maléfice firent comprendre au Roi comme à l'Orc que quelque chose de mauvais pour l'œuf se tramait. Le temps de panser quelques plaies et voila les deux complices prêt à en découdre avec les gardes devant l'entrée. Rand d'attaques de Drom : 45 , 78 , 69 , 56 , 91 Rand d'attaque Haenar : 20 , 54 , 77 , 63 , 70 Le Combat fut court mais intense ! Les Gardes ayant donner autant qu'ils ont reçus ! le Viel orcs commence a fatiguer mais refuse de s'avouer vaincue il est conscient que la vie à l'intérieur de l'œuf court un grave danger. Haenar le félicitera de son courage et le soutiendra en pénétrant dans l'enceinte maléfique. Visiblement le duo a vu juste , un rituel est a l'œuvre a en juger par la disposition l'œuf est une des nombreuses sources d'énergie qui alimente le dit rituel. Toutefois leurs présence n'est pas passer inaperçu et c'est le Gros Bierg qui est charger d'écraser les deux Guerriers. ..Monumentale erreur. Rands attaques Drom : 56 , 11 , 5 , 84 , 2 , 25 , 58 , 20 , 31 , 65 , 82 , 47 , 29 , 94 , 58 , 23 , 54 Rand attaques Haenar : 52 , 17 , 64 , 37 , 76 , 50 , 24 , 39 , 57 , 65 , 28 , 79 , 55 , 11 , 73 , 50 Le Géants tombe sous les coups acharnés de Drom et Haenar dans un bruit lourd ! L'endurance est désormais de la partie avec tant de combats difficiles enchaines pour nos deux guérriers.. Place au deuxième subordonnés en la personne de Syaith la succube Gangrenée ! Comme on peux s'y attendre d'une succube ayant pour adversaires des hommes elle essaiera d'user de ses charmes surnaturelles pour soumettre Drom et Haenar . Rand de Volonté Drom : 65. Rand de Volonté Haenar : 1...oups. Sous le regards médusé de Drom , Haenar est follement épris de la diablesse , le Roi n'étant pas bien immuniser de base.. allant à lui offrir son éternel allégeance et son Clan sur un plateau....Cette dernière réalisant qu'Haenar est un Sang de Dragon , elle y réalisera une opportunité de sa propre ascension de puissance , confortant son emprise magique de mots doux et vils tentations charnels demandant un cadeau d'union la tête de l'Orc. Ni une ,ni deux , Haenar frappe de Feunoyr le bouclier de l'Orc ! Ce dernier refusant de lever sa Hache sur son Roi entreprendra de se protéger tout en essayant de réveiller le vrais Haenar sur un fond de ricanement mesquins de la part de la succube. Rand attaques Haenar : 87 , 56 , 72 , 91 , 83 Rand défense Drom : 5 , 15 , 40 , 21 , 36 A bout l'Orc jettera ses armes et écartant les bras laissant champs libre à Haenar. Ce dernier l'intimant d'attaquer s'il souhaiter vraiment en arriver là qu'il le fasse et bafoue tous ce qu'il est réellement. Les paroles d el'Orc seront forte pour Haenar au point de changer le sort de charme de la succube en sort de confusion laissant un Haenar lutter pour sa raison. Drom en profitera pour régler son compte à la succube. Rands attaques Drom : 18 , 79 , 65 , 82 , 60 Drom parviendra à en finir rapidement avec la succube qui ne valait plus grand choses sans Haenar. Ce dernier s'excusera auprès de Drom se trouvant stupide , l'Orc le rassura lui affirmant qu'il était le premier homme à sa connaissance à se sortir seul par sa propre volonté sans magie. La Bataille finale approche ! unissant leurs forces restantes Haenar et Drom affronte le Seigneur des lieux qui semble entamer un rîte de reconstitution physique à l'aide de diverses reliques dont l'œuf ! Rands attaques Drom : 72 , 27 , 52 , 70 , 45 , 61 , 22 , 89 , 65 , 47 , 90 Rands attaques Haenar : 45 , 68 , 37 , 53 , 88 , 76 , 64 , 58 , 32 , 67 Aprés une laborieuse ultime bataille au bords de l'épuisement le Roi et Drom aurons joints leur efforts et aprés plusieurs combos ravageurs viennent à bout du Seigneur Démon..pffiou ! Maintenant il s'agit pour Drom de comprendre comment hôte la barrière du rituels , l'Orc et Haenar cherchent dans tous les recoins joignant instinct et expériences. Drom trouvera finalement la solution , briser la cage qui maintiens les âmes torturés dans cette dernière. Un coup de Hache bien placer et voila que la barriére n'est plus ! Parmis les divers objets Drom reconnaitre facilement l'œuf au milieu posé et heureusement encore bien portant selon l'expertise d'Haenar. Hâtifs de quitter ce maudit endroit , Haenar comme Drom rentrerons avec l'oeuf en bonnes mains via un parchemin confier par Farengar. un coussin douillet plus tard l'œuf est sauf et son nouveau propriétaire exténuer mais victorieux ! Félicitation Drom !
  10. jusqu’à
    La semaine précédente Inarilys avait donner tous les outils nécessaire au Nain Grimdroher afin que ce dernier puisse apprendre les boucliers arcanique. L'enchanteur à semble t'il travailler sans relâches comme il en témoignera devant une tasse de Thé fortement apprécier par l'Emissaire du Vol Bleu. La Magistère décidera donc de vérifier le fruit des efforts du Nain en entrainement aux projectiles , voulant habituer ce dernier à combiner savoir et réflexes. Dans un premier temps un seul projectile fusera vers Grim qui le bloquera sans réels efforts. Toutefois la mage décidera d'augmenter la difficulté et pour le second tour d'user de deux projctiles. Encore une fois le Nain parviendra à les stopper mais moins sur de lui cette fois. Pour finir et totalement par surprise , ce sont trois projectiles magiques que Grim doit bloquer. De nouveau un succès. Désormais l'Enchanteur est munie d'une nouvelle défense contre les attaques à distances.
  11. En cet aprés-midi le Roi Haenar se rendit à Suramar afin de consolider ses bonnes relations Diplomatiques avec ses voisins de l'Est. Ce n'est que sur le retour qu'il remarquera une étrange guerrière cornue et munie d'un équipement pour le moins impressionnant. Attiser par la curiosité il se manifestera pacifiquement devant elle qui semble dans un premier temps méfiante puis ouverte à la discussion. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Haenar aura parfois du mal à suivre la logique de son interlocutrice et de ses humeurs trés changeantes. Tantôt grave , tantôt enjôleuse et parfois impétueuse. Toutefois le Roi ne se sera pas décourager et décryptera du mieux qu'il peut les attitude de l'Elfe. Cette dernière lui expliquera la nature des Chasseurs de Démons , leurs fonctions et leurs statut de parias pour les autres. C'est cette dernière façade qui marquera Haenar. L'elfe se sera présenter comme Jandrys Pércétoile aprés que le souverain lui est demander son nom. Les deux discuteront un long moment de la distinction entres valeurs et reconnaissances , franchises et fourberies , jeux politiques et statut social. Le Roi aura apprécier cette échange Jandrys n'étant pas une elfe se complaisant dans les courbettes mais parlant sans détours à Haenar. La Chasseuse sera intriguer toutefois de connaitre le domaine sur lequel règne Haenar dans un premier temps peu crédule sur son statut de Roi puis par réel curiosité. Aprés un instant d'hésitation et un joute verbale plus tard face à l'impatience de l'Elfe. Le Roi acceptera d'offrir à Jandrys une visite guidée , ayant déjà en tête de se faire un contact parmi les Illidari. La visite suivra ou la Chasseuse semblait avoir un avis sur tout , terminant au Fjord les deux conclurent de se revoir afin de discuter d'une alliance profitable pour les deux partis.
  12. jusqu’à
    C'est dans l'optique du projet de construction amorcer par le Clan que le Roi Haenar confiera à Drylianna et Djizargo de s'occuper des ressources minières. D'après ses sources une mine est encore à disposition à l'Est dans la vallée des Pins. Il avertira toutes fois le duo qu'il est plus que probable que diverses créatures se soient approprier les lieux depuis le départ de l'Alliance. C'est en se servant de l'engin volant du Vulperin que Drylianna et ce dernier atterrir non loin afin de ne pas éveiller les soupçons d'éventuels ennemis. Sur la route ils furent toutefois confronter à la découverte d'un camp de Gnolls. Ils n'eurent pas besoins d'heures de réflexions puisque à porter de vue une sentinelle Gnoll les aborda. C'est à ce moment que Djizargo s'improvisa diplomate et tenta de décrypter les rudiment du langage Gnoll. [98] Le vulperin de part sa morphologie réussie parfaitement à se faire comprendre et parler le langage Gnoll à la grande surprise de la sentinelle. Encore stupéfait le Gnoll décidera d'emmener Djizargo et Drylianna voir la Chamane du Clan. La Chamane Gnoll méfiante demandera d'ou Djizargo et son amie Elfe viennent celui-ci lu répondra en Gnoll qu'il est un puissant guerrier issu d'un Clan tout aussi puissant disposant de grands Drake volants. Drylianna de son coté restera stoïque et après un examens des guerriers en place comprendra au vu du nombres que la diplomatie était la meilleure option. Devant la stupeur des Gnoll et leurs hésitations Djizargo improvisera un discours libérateur et assurant une vie de victoire au Gnoll grâce à sa présence. [jet de Charisme : 95] Complètement sous le charme du Vulperin les Gnolls acclameront ce derniers l'appelant " Elu Pourpre Poils" , Drylianna ne mettra pas long à comprendre qu'ils étaient déjà sur le pied de guerre avec les Kobold de la mine non-loin. Petit bémol cependant puisque la Chamane ne voudra pas que leur nouveau messie ne parte dans la mine risquant d'attendre une nouvelle incarnation. Drylianna tentera de rassurer la Gnoll mais n'aura en guise de réponse qu'une mise a l'épreuve contre deux guerriers Gnoll sous le regard de Djizargo mangeant du poulet griller. Aucuns suspens cependant puisqu'a peine le repas du Vulperin finit l'ex-Gardienne aurait mis K.O les deux molosses. A présent rassurer la Chamane permettra au duo de partir avec quatres guerriers pour prendre la mine aux mains des Kobolds. Ce sera après un assaut et une bataille sanglante entres Kobold , Gnoll et deux Tempêtes-Ailés que le combat se terminera par la victoire de l'alliance des deux Clans. La Voie dégager il ne rester plus qu'à Drylianna et Djizargo de faire l'estimation de l'état de la mine. Quelques pierres aurons pu être charger dans le véhicule volant. (50 pierres) . Finalement usant d ela notoriéte de Djizargo auprés des Gnolls ceux-ci accepterons de surveiller la mine et son entrée pour le Clan , créant indirectement une milice sauvage renommer en hommage de la banniére Rouge du Clan les " Rouge-pattes" aux ordres du Vulperin qui semble se donner des airs de Chef de guerre. Drylianna peindra une figure similaire à l'emblème du clan sur une vielle bâche qui fera office de Banniére pour cette nouvelle milice permettant une assimilation sous les mêmes couleurs. Une fois rentrer les pierres aurons était déposer sur le premier ilots avec la forge. L'emplacement de la mine sur la carte et la présence des alliés Gnolls communiquer au Thane et au Roi.
  13. En cette journée agacer par des événement personnels Djizargo décidera d'aller chasser seul , c'est en cherchant des traces de proies qu'il entendra des bruits de bataille. Connaissant les lieux le Vulpérins savait que des Harpie avaient leurs nid non loin et ne mit pas longtemps à faire le rapprochement. Curieux de nature il se cacha dans les buissons pour observer qui donner du fil à retordre aux piafs. Le petit chasseur ne sut comment réagir en voyant une Draenei Sancteforge entourée de toutes part par les oiseaux de malheurs cette derniére tenait mais sembler manquer d'ouverture pour frapper sans risquer d'attaques d'opportunité. C'est au bout de quelques secondes d'hésitations qu'il décidera finalement de venir en aide à la guerrière de Lumiére. D'abord surprise cette dernière ( comme ils le font tous) demandera à Djizargo de se retirer face au trop grand danger du nombres de Harpies. Ce dernier répondra en décochant un carreau d'arbalète qui traversera la gorge de l'une d'elle pour se lotir dans le cœur de la deuxième derrière. Convaincue par l'acte il n'en faudra pas plus à la Draenei pour se raviser. Elle en profitera donc pour charger de l'énergie dans sa paume le temps de faire apparaitre une lame d'énergie pure , bien sur une autre Harpie tentera de fondre sur elle pour l'en empêcher mais sera arrêter par un autre tir du Vulpérin et clouer au sol. Ayant former sa lame de Lumière la Draenei ira charger directement la Harpie qui ne se relèvera pas d'une pareille attaque. Geste désespéré ou décemment calculer , la dernière Harpie attrapera Djizargo dans ses serres pour en faire son repas plus tard , alors que celuis-ci tente de se débattre la Sancteforge modèle son énergie afin de titrer une flèche de pure Lumiére sur la créature volante. La flèche fera littéralement exploser la Harpie en nuage de plumes et de sangs tandis que le Vulpérin chute droit vers le sol ! Malgré la bonne volonté de l'archère beaucoup trop pressée de le rattraper , celui-ci tombera finalement sur son alliée comme une masse , plus ou moins amortis et ayant éviter de s'empaler sur les cornes de cette dernière par miracle. Les deux se relevant un peu honteux de cette scène ( assis dans le cas de Djizargo) se présenterons a tour de rôles , La Draenei se présente comme Phae une éclaireuses de l'Ordre Sancteforge. Phae proposera de soigner Djizargo qui ne sera pas en mesure de faire le difficile. Etants à présent soigner Djizargo ecoutera Phae parler de la présence de Démons sur ces terres , inquiet il décidera d'emmener la Sancteforge sur l'Ile volante afin que le Roi soit informer de tous les détails directement par Phae. Celle-ci acceptera de le suivre ou elle aura l'occasion de faire la connaissances de quelques têtes connues du village. Finalement arriver au Fjord Djizargo aprés avoir expliquer la situation a Haenar en privé il laissera cette dernière entres les mains du Roi. En geste d'Adieu Phae offrira a Djizargo un de ses bracelet de Lumiére récompensant la bravoure au combat du Vulpérin , galvaniser d'un nouvel exploit de guerrier. Les négociations commence et Haenar semble particulièrement méfiant ayant connu la Lumiére sous un aspect de tyrannie de part son expérience indirect avec Nordaeron. Toutefois la Sancteforge se montrera bonne diplomate et permettra même à Haenar de faire la différence entres les différents ordres de Lumiére présent sur Azeroth et la différence évidente entres les interprétations que chaque races s'en fait. Le dialogue ouvert le sujet principal pourra être mis sur la table , les forces de la Légion n'étant pas une menace minime Haenar acceptera aux thermes de négociations de considérer l'Ordre Sancteforge comme allié. Phae dans un geste de transparence montrera sur la carte du Roi les avant postes Sancteforges ainsi que els lieux réputés actifs pour les survivants de la Légion Ardente.
  14. jusqu’à
    Ce fut au tour du Nain d'apprendre la Voltige. Grace à un dragon bleu qui ce sera montrer trés coopératif avec le Nain aucuns soucis ne semble s'être montrer entre le cavalier et sa monture ailée. A Default des manœuvres complexes notamment le piquet en plonger Kodrok apprend vite les ficelles et parviens à ce hisser dans les meilleurs voltigeurs juste aprés Drylianna et Farengar. Nul doutes que le Nain n'a pas finis de surprendre son entourage ! Félicitation Kodrok !
  15. jusqu’à
    Pour la seconde épreuve de Drom c'est la Mage du Vol Azur Inarilys qui s'occupera du guerrier Orc. En effet cette derniére est la seule capable d'exorciser les peines et remords de l'ancien tueur de Démons. Bien évidemment étant les opposer absolue la rencontre des ces deux personnages haut en couleurs ne c'est pas faites sans accroches.. Une fois le calme plus ou moins retrouver et les choses mises au clair , l'étrange duo se mit en route vers la Terre ferme là ou la furie de l'Orc ne gênerait personne. Surplace ce dernier devait combattre psychologiquement à la façon des orcs ses propres démons intérieurs sous la forme de proches ou d'ennemis disparues. Chaque palier du viel escalier représentant la progression interne de Drom , ce dernier eu étonnamment peu de mal à franchir les étapes de sa propre noirceur interne. Pour fialement s'affronter lui même une gravit le haut des marches. Drom finira victorieux et pour cause en plus d'avoir réussi l'épreuve imposer il aura eu l'occasion de recadrer brièvement Inarilys avec une gifle paternel ..avant que celle ne le rechange en crapaud le temps du voyage retour. Félicitation Drom !
×
×
  • Créer...