Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

Kuretar Display Searcher

Réalisez de nouvelles forges d'items dont vous n'avez peut-être jamais eu connaissance grâce à notre dernier outil que vous trouverez dans les Utilitaires de la Forge !
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue sur le nouveau forum ! N'oubliez pas de lire tous les nouveaux topics :)

À propos de ce club

Plus communément appelé "Comité" par les membres qui le fréquentent, le Comité Néohumain est un club particulièrement ouvert et tolérant, œuvrant pour le salut de l'espèce humaine. Il s'inscrit dans la continuité de la tradition du Culte du Loup, parvenue jusqu'à ses premiers membres par l'intermédiaire de la clandestinité et de la prison. Le club possède un organe de presse pour relayer la parole de ses membres : Le Néohumain. http://fr.kuretarpedia.wikia.com/wiki/Le_Comit%C3%A9_N%C3%A9ohumain

  1. Quoi de neuf dans ce projet
  2. un pour tous tous worgen
  3. Articles très intéressant mais ça manque d'informations sur le fameux Loup Sauteur. Hâte de voir la suite !
  4. Fiche modèle d'une proposition d'article Les propositions d'article sont à envoyer en message privé sur le forum ou sur Discord pour éviter toute divulgation. Auteur IRP de l'article : [Le vrai nom de votre personnage ou bien un quelconque sobriquet] Type d'article (actualité, pamphlet, petite annonce, publicité...) : [Vous pouvez même proposer votre propre catégorie] Titre de l'article : [Un titre laconique qui puisse résumer d'un coup d’œil votre texte] Contenu de l'article (le texte et éventuellement une image) : [Défoulez-vous. Si vous avez besoin d'une page, vous aurez une page]
  5. Le Worghanovisme Vous avez tous entendu parler de Worghanovisme au moins une fois. Ce mot provient du premier ouvrier worgen de Hurlevent : Alexis Worghanov. Alexis a immigré à Hurlevent en l'an 28, il fuyait la guerre de Gilnéas et cherchait inlassablement un travail pour nourrir sa famille. Le pauvre homme avait à sa charge deux enfants et sa grand-mère très âgée. Sa femme avait perdu la vie aux mains des réprouvés quelques mois auparavant. Malheureusement pour lui, les worgens ne se sont pas attiré la compassion des locaux et effraient le plus souvent la populace. Aussi il eut le plus grand mal à trouver un emploi. Mais Worghanov était un worgen persévérant et finit par y arriver. Il fut employé aux usines d'armement situées au port de la grande ville. Il y travailla dur, non seulement pour prouver sa valeur mais également car il était un de ces nombreux worgens loyaux au point de donner leur vie pour remplir leurs engagements. Durant ces cinq dernières années, il travailla d'arrache-pied. Dès les premiers mois il se démarqua de ses collègues en produisant plus d'obus qu'une équipe de sept hommes à la chaîne. A lui seul il produisit pour une semaine d'explosifs en deux mois seulement ! Rapidement son histoire circula dans nos rues. Ceci est l'histoire d'un worgen, j'oserais même dire des worgens : compatriotes chassés de leurs foyers mais dont la résilience font la gloire de l'Alliance ! Nombreux furent ceux qui se réclamèrent dans la lignée du Worghanovisme. Et je suis empli de fierté à chaque fois que je constate ce qu'ont accomplis tous les worgens qui se sont engagés sous cette bannière. Peut-être que, dans l'avenir, l'image de l'ouvrier worgen deviendra universelle. Mais pour le moment, nous pouvons nous considérer comme satisfaits de voir que plus aucun worgen de l'Alliance n'a de difficulté à trouver de travail à cause de sa condition. Je suis même prêt à affirmer que ce Don qui nous a été fait favorise notre insertion professionnelle. Aujourd'hui nous pouvons être fiers de notre Don, du Don des Worgens.
  6. Le petit Chaperon rouge Il était une fois une petite fille de village, la plus humaine qu'on eût su voir. Sa mère en était folle, et sa grand-mère plus encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien que partout on l'appelait le petit Chaperon rouge. Un jour sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit : Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m'a dit qu'elle était malade, porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. Le petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait à Austrivage. En passant dans un bois elle rencontra compère le worgen, qui eut bien envie de l'aider. Mais il n'osa, à cause de quelques fermiers mal lunés qui erraient à Arathi. Il lui demanda où elle allait et la belle enfant, qui ne savait pas qu'il était si gentil, s'enfuya sans l'écouter. Inquiet, le worgen décida de précéder la belle enfant pour lui assurer la sécurité malgré ses offenses. La petite s'en alla par le chemin le plus long, s'amusant à cueillir de la feuillargent, à courir après des papillons, et à faire des bouquets des pacifiques qu'elle rencontrait. Le loup ne fut pas longtemps à arriver à la ville la plus proche, Austrivage et à se rendre à l'hôtel de ville : Toc, toc. - Qui est là ? - C'est le worgen (dit le worgen en parlant de sa voix la plus douce), je viens vous annoncer la venue d'une petite fille qui aura besoin de votre milice pour la mener à sa destination sans se perdre. Le bon magistrat, qui parlait d'une voix malade, lui cria : - Tire la chevillette, la bobinette cherra. Le worgen tira la chevillette et la porte s'ouvrit. D'odieux réprouvés surgirent et tentèrent de lui faire du mal. Furieux, le compère utilisa sa force surhumaine pour mettre à terre les horribles personnages avant de s'en aller pour retrouver le petit Chaperon Rouge. Le petit Chaperon Rouge, qui sortait du bois, aperçu le worgen. La pauvre enfant tenta à nouveau de fuir son bienfaiteur, mais le worgen se mit à courir de toute sa force et rattrapa rapidement l'innocente. Il fit des griffes et des pattes pour convaincre la jeune fille de rebrousser chemin. Mais la pauvre petite était trop inquiète pour sa mère-grand et insista pour continuer sa dangereuse route sans prêter attention aux conseils avisés du worgen. Triste d'être ainsi confronté à la crainte superstitieuse des humains, worgen n'eut d'autre choix que de rebrousser chemin et de laisser la fillette aller au-devant des armées de la Reine-Banshee. Ainsi périssent ceux qui ne prête pas l'oreille aux judicieux conseils des néo-humains. Ils tombent dans les griffes des monstres de la Horde.
  7. Qu'est-ce que Le Néohumain ? Publié sur le forum, Le Néohumain est le journal officiel du Comité Néohumain. Ne contenant pas moins de deux feuilles composées chacune de trois colonnes, il relaye la parole RP de ses membres à travers des angles très divers : allant de l'événement d'actualité, à la publicité, en passant par des articles thématiques et des textes diffamatoires ou satyriques (pamphlets...). Le journal permet également de diffuser l'actualité de la guilde et ses idées fictives dans un but plus large de propagande. Il est finalement un formidable outil de communication, non seulement entre ses membres mais aussi pour vous, joueurs. Où le trouve-t-on en jeu ? C'est simple. Le Néohumain circule dans les régions, les villes et les quartiers où sont installées les communautés néohumaines, parfois publiquement, parfois clandestinement. Il suffit de s'en procurer un exemplaire auprès du néohumain le plus proche, qui en possède toujours quelques exemplaires au cas où l'occasion se présenterait d'amener un humain dans le droit chemin. Peut-on écrire dans Le Néohumain et que peut-on y écrire ? Il existe trois façons de participer : Tous les néohumains peuvent écrire dans le journal, ponctuellement ou régulièrement, à condition de posséder un personnage affilié au Comité qui prend parti pour le point de vue néohumaniste, de respecter certaines règles d'esthétisme (notamment pour les illustrations) et de se soumettre à la relecture du rédacteur en chef qui confirmera la publication de votre texte. Il est aussi possible qu'un personnage plutôt favorable aux idées néohumanistes, sans n'avoir pour autant passé le cap, puisse passer quelques annonces. Propriétaires d'une grande compagnie marchande ou encore artisans, vous pouvez également nous adresser vos encarts publicitaires qui nous permettront d'aérer le contenu des colonnes.
  8.  
×
×
  • Créer...