Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

Battle For Azeroth est désormais live sur notre serveur. Profitez de nouvelles aventures RP sur les continents en guerre d'Azeroth.

Bienvenue à Boralus

Profitez du Sanctuaire Alliance pour rejoindre Boralus et ses méandres politiques, comment permettre à Kul'Tiras de sortir de sa situation ?

Kuretar Display Searcher

Réalisez de nouvelles forges d'items dont vous n'avez peut-être jamais eu connaissance grâce à notre dernier outil que vous trouverez dans les Utilitaires de la Forge !
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue sur le nouveau forum ! N'oubliez pas de lire tous les nouveaux topics :)

Contributeurs à ce blog

Présentation - Cénacle Sacré de Hurlevent

SuMQttn.png

zjPPn1X.png

FUkx96g.png


Bien après la défaite du Roi-Liche et l'endiguement du Fléau, les Paladins venus combattre en Norfendre se dispersèrent alors vers les deux principaux continents.

Outre la Croisade d'Argent, les Paladins appartenant aux différents Ordres Neutres et de l'Alliance étaient beaucoup moins sollicités et organisés qu'autrefois, en effet, la trahison et la mort de l’Archevêque Benedictus au profit d'Aile de mort n'a fait que rendre le Clergé de la Lumière pratiquement incontrôlable...


Dans le but de remédier à cela, et d'accroître l'organisation des Paladins pour répandre la parole de la sainte Lumière en Azeroth, le Conseil des Évêques fut réunit au sein de la Cathédrale de Hurlevent, ces derniers se regroupèrent alors et discutèrent ainsi pendant des heures.


Après moult épisodes de débats et de nuits blanches, il en fût décidé qu'un nouvel Ordre Sacré devait être crée, une nouvelle Aile pour l'Eglise :

Le collège Sacré de Hurlevent, censé former des Paladins et les encadrer pour exercer leurs fonctions en Azeroth : Ceux là doivent fonctionner en binôme, un Maître-Paladin et un novice, voyageant ensemble à travers les régions de notre monde, ils ne devront également attaquer qu'en dernier recours, en effet, les Évêques décidèrent également de garder une certaine neutralité auprès de toutes les factions existantes.

Ces derniers recoururent également à la décision de nommer le Paladin Galdros en tête du Collège Sacré, jugeant que son expérience passée était assez importante pour en prendre le commandement.


L’Évêque Neheri, initiateur du projet et maître à penser d'une Eglise plus libérale s’exclama alors :

« Puisse le Collège Sacré nous aider à répandre la paix et la sérénité auprès de nos adeptes et des non-croyants...Et puisse t'il servir de rempart face aux forces Ténébreuses hostiles qui empestent ce monde. 

- Évêque Neheri »

En révolutionnant ainsi l'Eglise, les Évêques de la Lumière espéraient optimiser l'action des prêcheurs et des Paladins au sein des quatre coins d'Azeroth...Puisse la Lumière être avec eux.

Seulement, après nombre combats et batailles contre les forces hostiles des Zandalaris, du Marteau du Crépuscule ou même des êtres impies vagabondant de ce monde beaucoup de ses héros tombèrent, dont ce qui était le Grand Maître d'antan Galdros Arryn.

« Ci-gît le Grand-Maître Paladin Galdros Arryn.

Défenseur acharné de la Sainte Lumière et de l'Humanité tout entière, Galdros a vécu et est mort dans le plus grand respect de ses enseignements.

Il dirigea le Collège Sacré de Hurlevent avec l'espoir de transmettre l'héritage de la Main d'Argent à la nouvelle génération, et ainsi de faire perdurer l'esprit du Porteur de Lumière. Sa foi, ses exploits et sa bravoure sont un souvenir et un témoignage de sa volonté de rendre ce monde ainsi que son héritage en constante guerre meilleur. De sa Ténacité et de son sacrifice, Galdros Arryn a rendu hommage à tous les combattants désireux de défendre leur unique foyer.

Par la grâce du Feu Divin, son âme et son inconditionnelle dévotion en la Lumière demeure encore en nous. Puisse son exemple se transmettre de générations en générations, et ne jamais tomber dans l'oubli.

"Lumière, nous tournons vers toi notre regard à l’heure où disparaît ce visage qui nous est cher : Accorde-lui de te voir face à face et affermis notre espérance de le revoir auprès de toi, pour les siècles des siècles."  »

Après la mort du Grand Maître, nombre de ses suivants disparurent à l'instar de la Main d'Argent, désormais répandus dans les multiples confins d'Azeroth et dans ses nombreuses batailles. La flamme qui brillait autrefois et guidait son Ordre d'un gant de fer se consuma, ne laissant d'autres choix aux Évêques d'annoncer sa dissolution, l'espoir se réduisant parmi les fidèles face aux nouvelles menaces.

Cependant, de part le retour de nombreux héros pensés disparus et grâce à leurs récents faits d'armes,  la flamme se raviva de nouveau dans les coeurs des moult croyants peuplant Hurlevent. De part ce regain de confiance, le Conseil des Évêques se réunit une nouvelle fois dans un chapitre cette fois-ci d'autant plus ferme à l'éveil de ce qui semble être une nouvelle guerre entre l'Alliance et la Horde, mais sans obstacle d'une plus grande envergure pour se mettre entre les deux. La destruction de l'arbre de Teldrassil motiva d'autant plus le Conseil, cette fois-ci dans une optique purement guerrière de l'utilisation de la Lumière à l'instar de la seconde guerre.

En outre, le Conseil des Évêques pris la décision de reformer un Ordre sous la tutelle de la Main d'Argent et de son Église qu'elle nomma « Le Cénacle Sacré de Hurlevent » considérés comme étant les directs héritiers du Collège Sacré de Hurlevent. Ces derniers recoururent à la décision de nommer l'ancien Haut-Maître Vicelame et compagnon du précédent Arryn afin d'en prendre les rênes et de mener l'institution ainsi que les troupes désormais entièrement vouées à l'Alliance, le cénacle évoluant alors parallèlement à l'ordre de la Main d'Argent et agissant de concert pour préparer, et accompagner les recrues de la nouvelle génération dans la vaste et Sainte guerre qui vient de débuter. Suivant la décision de l'Exarque Turalyon, les races de la Horde en fut bannis au plus grand plaisir de l'Évêque Hylan qui ne soutenait pas leur présence, laissant ainsi entre les mains du Haut-Maître d'antan Shalalvin les vestiges de l'ancien ordre ainsi que de jeunes initiés à former et préparer contre les forces de la Horde.

« Puisse le Cénacle Sacré soutenir l'effort de nos troupes, que la Lumière guide ses pas dans les confins du Royaume contre les barbares de la Horde, l'aidant à récupérer nos terres d'Azeroth envahies depuis bien trop longtemps. 

- Evêque Hylan »

HPgRmt3.png

b89VucR.png

Comme dit précédemment, le Cénacle Sacré est une branche affiliée à L'Eglise de la Lumière, c'est un Ordre qui autrefois indépendant s'est rallié à la cause de l'Alliance tout comme l'Église comme choix de prédilection suite au début de la guerre.

Comme l'indique son nom, il est établit au sein de la Cathédrale de la Lumière, à Hurlevent, toutefois ses membres passeront la majorité de leur temps à l'extérieur de la ville, au sein des différentes régions qui surplombent Azeroth.

L'Ordre n'est pas fanatiquement contre les races de la Horde, puisque certaines (comme les Elfes de Sang) ont su prouver leur utilité et connaissance de la Lumière suite aux événements de la Légion Ardente, notamment Dame Liadrin lorsqu'elle était encore de la Main d'Argent. Cependant, elle doit faire face aux récents conflits et suivra instinctivement les pas de l'Église ainsi que de la Main considérée réformée. Ainsi, son affiliation pour l'Alliance-Indépendance est susceptible de changer tout comme la Main d'Argent.

HPgRmt3.png

CvGFG1v.png

Le but de ce "Cénacle" sera de former des Paladins et de les guider dans leur apprentissage, mais également d'envoyer des adeptes de la Lumière pour venir en aide aux populations, tenter de résoudre un conflit entre deux camps dans la paix, ou bien rendre Justice lorsque les méfaits commis par l'accusé sont bien trop graves aux yeux de la majorité : En bref, le Cénacle Sacré tentera d'imposer sa présence un peu partout en Azeroth, comme le Collège d'antan en tant que représentants de l'Église et de la Lumière, suivant les préceptes de ceux-ci.

En outre, le Cénacle Sacré n'hésitera pas à envoyer des espions et à se mêler de certaines affaires pour s'assurer qu'aucune menace ne pèse sur des innocents.

Mais au-delà et avec les derniers changements, l'Ordre s'est engagé auprès de la Main et de l'Église comme un belligérant contre la Horde avec l'Alliance et suivra ainsi les recommandations du Conseil de l'Église, son affiliation pouvant ainsi changer de l'Alliance à l'Indépendance et vice-versa comme précedemment cité.

HPgRmt3.png

3M4RUXm.png

La progression se compose d'un système de binôme Paladin / Écuyer.

Chaque nouvel apprenti souhaitant entrer dans l'ordre se verra confier à un paladin aguerri comme un précepteur pendant un certain temps, ce qui permet d'avoir une vraie ascendance du RP.

Il commence alors comme écuyer, il apprend les rudiments nécessaires afin d'aspirer au titre de Paladin avec son maître durant un certain temps ( Ce qui permettra de forger une certaine amitié avec son précepteur), puis lorsque le Maître juge son élève comme étant prêt  il le soumet à une série d'épreuves et le présente devant le Haut-Conseil de l'Ordre.

Après l'accord du Conseil, le nouveau Paladin se voit "adouber" et gratifier du titre de Paladin, ce dernier participera alors aux missions plus difficiles en compagnie de ses anciens précepteurs, et au fil du temps, ce jeune Paladin prendra de l’expérience et pourra enseigner à son tour à un jeune écuyer : Les nouveaux d'aujourd'hui sont les Héros de demain.

Il y aura donc trois phases : La première phase d'apprentissage au coté d'un Maître, la seconde celle d'un véritable Paladin exerçant ses fonctions, et la troisième celle d'un Maître-Paladin épaulant un apprenti. Pour les plus expérimentés, ils pourront ensuite entrer dans le cercle fermé et diplomatique du Conseil décidant des futurs mouvements de l'Ordre.

HPgRmt3.png

hzgZbXS.png

L'entrée est des plus simples, mais aussi des plus méritantes, il vous suffit de vous rendre à la Cathédrale de la Lumière ou de rencontrer un Maître Paladin de l'Ordre, vous passerez ensuite un entretient devant l'un des membres du Haut-Conseil, et il jugera s'il sera bon de vous intégrer dans l'Ordre ou non.

Bien que qu'initialement neutre, le Saint-Cénacle n'accepte que les races de l'Alliance, cette limite est justifiée du fait qu'il est établi à Hurlevent et que la guerre contre la Horde exclue toute possibilité d'entrée tant que la position de la Main n'aura pas été officiellement définie.

Il va de soit que la Foi en la Lumière ne doit pas être nulle pour ses membres. La guilde encourage les actes Roleplay initié en jeu mais si ils le souhaitent, les joueurs sont toujours libre de contacter un membre du Haut-Conseil par message privé.

HPgRmt3.png

J2iOb9p.png

Les membres de cette sainte-organisation se montreront la plupart du temps bienveillants à l'égard des étrangers, après tout, leur but n'est que de répandre un peu de Bonté et de Bien dans ce monde corrompu selon les préceptes de la Lumière.

En revanche, ils n'hésiteront pas à s'organiser contre une quelconque organisation si cette dernière se montre malveillante ou hostile envers des populations.

En cas de besoin, le Haut-Conseil pourra prendre la sombre décision d'engager des mercenaires pour épauler quelques Paladins en difficulté dans une région d'Azeroth.

Dans l'immédiat, le saint-ordre évite tout contact avec la Horde, porteurs de Lumière ou non. L'Ordre n'a pas vocation à agir comme intermédiaire dans les conflits internes de l'Église au sujet de leur présence dans les rangs de la Main et répond des ordres du Conseil des Évêques, gardant comme référent principal l'Évêque Neheri. Elle est aussi en mesure d'épauler la Main dans ses mission, en répondant directement à une demande d'un de ses dirigeants qu'elle soit tournée contre la Horde ou non. Il est à considérer dans l'instant que l'Ordre est avec l'Alliance contre la Horde jusqu'à mouvement contraire officiel de la Main ou de l'Église.

HPgRmt3.png

uyKu8NQ.png

La guilde du Cénacle suit la logique de vie d'antan définie par les Templiers au Moyen-Âge comme exemple de vie interne concernant son règlement, adapté au monde de Warcraft, la Lumière se rapprochant le plus de la religion chrétienne d'autrefois. Ainsi, elle définie huit fautes majeurs au sein de l'Ordre qui sont :

  1. La simonie.
  2. La violation du secret des chapitres.
  3. Le meurtre. 
  4. La mutinerie.
  5. La lâcheté reconnue.
  6. L'hérésie.
  7. La trahison.
  8. Le larcin.

De fait, ces fautes entraînent la sanction de premier niveau à savoir, la perte de la maison et donc l'exclusion définitive de l'ordre. Ce qui nous amène donc aux sanctions laissé à la disposition de l'ordre à l'encontre des âmes qui s'égarent en son sein portant honte sur l'Ordre :

  1. La perte de la maison.
  2. La perte de l'habit.
  3. Le retrait temporaire de l'habit.
  4. Deux jours de pénitence par semaine et la première semaine, trois jours.
  5. Deux jours de pénitence simple.
  6. Un jour de pénitence simple.
  7. Le répit, ou renvoi de l'affaire devant une instance supérieure.
  8. La paix, qui signifie acquittement ou pardon général.

Par principe et, si un membre du saint-ordre vient à faire une faute, il est laissé libre au membre lui-même de corriger sa faute et ses frères d'arme sont encouragés à l'y aider. Dans le cas contraire, la délation est de mise non pas par mesquinerie mais par idée d'aider son prochain. Les auto-accusations sont elles aussi appréciées, prouvant la bonne foi du fautif cherchant à expier sa faute afin de continuer à suivre les préceptes de la Lumière et de l'Église.

HPgRmt3.png

0xLW985.png

Évêques ( PNJ , Contrôlés par les GMs en HrP) : Les véritables piliers de l'Eglise de la Lumière, chaque Évêque dirige un fief en particulier, mais l’Évêque le plus important est celui dirigeant Hurlevent, certains disaient même que les pouvoirs de l’Archevêque Benedictus dansaient désespérément autour de lui.

Grand Maître : Il participe aux séances du Haut-Conseil en compagnie des Hauts Maîtres, c'est lui qui prend la majorité des décisions, même s'il est sous les ordres indirects des Évêques.

Hauts Maîtres : Les trois Hauts-Maîtres sont désignés par les Évêques pour assister le Grand-Maître, ils sont chargés de remplacer ce dernier lorsque celui-ci est absent lors d'un conseil, ces trois la doivent montrer l'exemple, leur connaissance en matière de Lumière doit être irréprochable.

Maîtres Paladins : Les Paladins les plus vertueux et les plus aguerris que la Lumière ait connu, les Maîtres constituent l'élite des adeptes de la Lumière, ils se voient confier les missions les plus difficiles, et sont souvent accompagnés d'un apprenti-Paladin pour leur inculquer les bases du Paladinat.

Paladins : La base du Cénacle Sacré, le titre de Paladin est obtenu après avoir réussit sa formation, les Paladins peuvent choisir de rester avec leurs Maîtres, ou de continuer à exercer leurs fonctions seuls, ils resteront toutefois sous les ordres de leurs supérieurs.

Initié(e)s/Écuyers : La première marche de l'escalier, les initiés seront toujours confiés à un Maître, ils se verront apprendre les valeurs des Paladins ainsi que les aspects théoriques et pratiques de la Lumière, puis après un certain temps, ils pourront accéder au titre de Paladin.

Prêtres : En dehors du cercle des Paladins, les prêtres ont pour mission de répandre la parole de la Sainte Lumière en compagnie de ces derniers, ils sont également mieux placés que les Paladins pour soigner des plaies, que ce soit par le sacré ou par le physique manuel.

Protégé(e)s : Sont sous la protection de l'Eglise de la Lumière, même s'ils n'ont rien à voir avec la Lumière. Il s'agit souvent d’exilés ou d'amis de la Guilde.  

HPgRmt3.png

655TMEV.png

Voici pour la présentation générale de la guilde. Bien qu'elle puisse paraître énorme, elle reste encore sommaire pour le travail à effectuer derrière. Malheureusement, le lore de l'Église et de la Lumière possèdent encore énormément de vide que nous ne prétendons pas être en mesure de combler. Cependant, il est toujours apprécié et bien vu de débattre à son sujet et vous êtes encouragés à envoyer des messages privés aux dirigeants de la Guilde pour débattre de celle-ci.

Le dernier vide en date concerne la Main d'Argent et la présence ou non continuelle des races de la Horde. Suivant la réaction de Turalyon suite à son retour et la présence exclusive des races de l'Alliance contre la Horde dans sa dernière apparition, nous partons donc du principe que la Main s'est de nouveau divisée mais comme indiqué, nous suivrons l'évolution en temps réel.

Par ailleurs, la guilde n'a pas pour prétention d'être une suite du Collège Sacré de Hurlevent, elle l'est tout simplement. Galdros est toujours présent et plus ou moins intéressé par le lore de WoW, bien qu'il soit absent du serveur pour le moment il ne fait aucun doute selon moi qu'il finira par s'y représenter un jour et c'est pourquoi il aura toujours sa place ici et, en tant que GM si nécessaire.

Ce ne serait que trop me répéter encore une fois, mais si vous avez une question, une interrogation ou même une critique (si tant est qu'elle est construite) ne pas hésiter à me MP sur @GothTrad en jeu (cf. Shalalvin) ou même sur Discord : GothTrad#4029

En parlant de Discord, voici le nôtre : https://discord.gg/nXZsVfm

Merci pour la longue lecture.

zjPPn1X.png

« L'Eglise de la Lumière doit trouver la force de faire face à toutes les entités hostiles de ce monde...Nous avons besoin de vous, plus que jamais...Beaucoup trop sont tentés par la voie des Ténèbres. 

- Évêque Neheri »

Co8ip7O.png

 

  • Like 2


2 Commentaires


Commentaires recommandés

Citation

 Ci-gît le Grand-Maître Paladin Galdros Arryn.

Défenseur acharné de la Sainte Lumière et de l'Humanité tout entière, Galdros a vécu et est mort dans le plus grand respect de ses enseignements.

Il dirigea le Collège Sacré de Hurlevent avec l'espoir de transmettre l'héritage de la Main d'Argent à la nouvelle génération, et ainsi de faire perdurer l'esprit du Porteur de Lumière. Sa foi, ses exploits et sa bravoure sont un souvenir et un témoignage de sa volonté de rendre ce monde ainsi que son héritage en constante guerre meilleur. De sa Ténacité et de son sacrifice, Galdros Arryn a rendu hommage à tous les combattants désireux de défendre leur unique foyer.

Par la grâce du Feu Divin, son âme et son inconditionnelle dévotion en la Lumière demeure encore en nous. Puisse son exemple se transmettre de générations en générations, et ne jamais tomber dans l'oubli.

"Lumière, nous tournons vers toi notre regard à l’heure où disparaît ce visage qui nous est cher : Accorde-lui de te voir face à face et affermis notre espérance de le revoir auprès de toi, pour les siècles des siècles."

Fake on sait tous qu'il est mort d'une diarrhée ! 

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Le 14/03/2019 à 15:27, Samael a dit :

 Ci-gît le Grand-Maître Paladin Galdros Arryn.


On peut dire que sa mort a illustré l'expression : "tu es poussière et tu redeviendras poussière".

Remarque, tout le monde ne meurt pas OS par Fandral Forteramure en pleine bataille d'Hyjal. J'y étais et ça a été un moment... traumatisant. En plus, tout ça pour sauver un mec qui a ragequit l'event 2 jours plus tard. The useless death.

Heureusement, l'histoire ne le retiendra pas.

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...