Aller au contenu

Battle For Azeroth, c'est le 2 février !

Soyez présents au rendez-vous, nous avons hâte de vous voir découvrir les nouveautés de l'extension tentaculaire et opposant Alliance et Horde.

Nouvelle extension, nouveau forum !

Parcourez toutes les nouvelles possibilités du forum ! Plus beau, plus performant et plus amovible, amusez-vous à créer des sous-forum pour vos projets, tenez un blog et échangez avec la communauté et toute l'équipe.

Les Sanctuaires

Battle For Azeroth sur Kuretar est aussi l'occasion pour l'équipe et la communauté de créer quelque chose qui gravite autour du RP. N'oubliez pas de participer aux futurs débats qui détermineront le déroulé de ces zones sanctuaires et la nomination des référents.
Flash Infos
  • Hello !
  • Bienvenue sur le nouveau forum ! N'oubliez pas de lire tous les nouveaux topics :)

Prologue : Pègre, ou l'art d'être une ordure.

Hyeven

66 vues

Pègre, ou l'art d'être une ordure.

"L'argent parle. Le plus y'en a, le plus ça devient bruyant."

 

Il n'y a pas moins de la pègre, que celui qui te dit qu'il en est. C'est la première leçon que j'ai apprise dans cette activité. Le fait est que le grand banditisme il n'a pas de vrai structure, il ne se fait pas dans une cave sombre, et il ne répond pas de véritables codes. Alors forcément, à chaque loubard ses méthodes, certains s'inventent des hiérarchies et se construisent des armées. Moi j'appelle ça des amateurs. Si t'as besoin d'être armé jusqu'aux dents et d'avoir beaucoup d'hommes pour mener à bien tes opérations, c'est que tu sais pas y faire, ou que t'as les yeux plus gros que le ventre. Et j'y connais quelque chose en gros ventres. 

Si je devais donner aux générations de voyous qui me précéderont un seul conseil, c'est de s'offrir du charisme. Avec une bonne dose de charisme, t'accompliras plus tout seul qu'une nation entière. J'ai jamais eu besoin d'une bande, ni de dire à mes associés qu'ils étaient mes associés. J'ai toujours eu besoin que d'avoir de la prestance et du bagou, la clef c'est les mots que t'emploies, avec qui et quand. T'as pas besoin de te créer une réputation de dangereux, t'as pas non plus besoin d'avoir les plus belles fringues, ou de faire les entrées les plus magistrales. Si t'en fais trop, tu passes pour un m'as-tu-vu, un clown, un pitre. Tu perdras toute crédibilité, et les gens passeront leurs temps à te marcher sur les pieds. Il faut être quelqu'un de simple dans ce corps de métier, le but c'est de se fondre dans la masse et pour ça t'as pas besoin de sorts d'invisibilité, de flèches empoisonnées, ou de porter un masque. T'as besoin de ressembler à n'importe quel autre pégu du coin. Tout le monde suspecte le type louche avec une capuche  sur la tête, mais personne se méfie jamais du boulanger, demande toi pourquoi.

J'ai été une mauvaise personne pour le plus long de ma vie, qui à l'heure où vous lisez ces lignes, n'est soit plus d'actualité, soit bien différente. Je vois deux cas de figures possible, soit j'ai été pendue haut et court pour mes crimes envers l'Amirauté, soit je suis en train de couler mes derniers jours quelque part loin de Kul Tiras, dans une ferme avec des vaches, et si la mère des marée m'est clémente, avec mes deux filles.

Au risque d'en surprendre certains, je déteste la violence. D'abord parce qu'elle m'ennuie à mourir, c'est une perte considérable de temps et d'argent que de faire la guerre, et en second parce qu'il y a bien assez d'affaires à faire pour ne pas avoir besoin de s’entre-tuer. Il suffit de miser sur un secteur dont ton voisin ne s'acquitte pas déjà, comme ça au moins vous vous marchez pas dessus, y'a pas de concurrence, et ton rival peut même devenir ton client. En ayant un créneau différent de tes concurrents, tu permets à tout le marché de fleurir, tu crées des échanges de bons procédés. T'as des armures, et lui il a des armes ? Ça tombe bien, vous pourriez vous fournir l'un l'autre. C'est qu'un exemple, mais si t'organises des jeux d'argents, t'as plus d'intérêts à ce que les autres voyous dépensent dans ton commerce, que dans de l'armement pour taxer ton commerce.

Provoquer la garde n'a jamais mené nul part non plus. Au mieux tu seras recherché et ta tête sera placardée sur tout les murs, dans tout les villages du pays. Au pire, tu finiras pendu. Il faut savoir ravaler sa fierté, et baisser la tête devant celui qui est plus puissant que toi, les bandits ne sont pas des rois et aucune organisation n'a jamais pu se prétendre assez puissante pour renverser un gouvernement entier. Tu peux bien tuer quelques gardes, mais t'auras jamais la tête de l'Amiral Suprême, ton combat est donc voué à l'échec avant même que tu n'ai commencé à le mettre en place. Ce serait comme se diriger volontairement sur une île aux sirènes. Elles sont peut-être belles, mais elles te boufferont quand même, que tu sois venu de ton plein gré, ou qu'elles t'aient attirés n'y changera rien.

A la fin de la journée, tout ce qui compte, c'est le profit. Je parle pas nécessairement d'argent, même si c'est préférable. Mais si une journée ne t'a apporté ni fric, ni nouvelles relations, ni nouveaux réseaux, alors c'est une journée gâchée. Si tu gaspilles ton temps à t'occuper de futilités sans importance, tu perds en rythme. Il suffit d'une nuit de relâchement pour que la situation échappe à ton contrôle, comprend bien que pendant que toi tu dors, quelqu'un parle avec un de tes amis et cherche à le rallier à sa cause. La présence, c'est important.

Au fil de ce carnet, je vais te raconter comment je suis passée de petite voleuse à Méchumide, à pirate, pour finir dans la Garde de Boralus sous Morrigen. Je t'expliquerais ma vie, et te laisserait en tirer des leçons. Puisses-tu faire bon usage de ce savoir, afin de ne pas commettre les erreurs de tes aînés.

  • Like 5


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×