Aller au contenu

Bienvenue sur Kuretar

La 8.3 est désormais live sur notre serveur. Survivez aux murmures de N'Zoth.

Avènement d'Azshara

Traversez la Grande Mer et tombez dans la gueule de Nazjatar, survivrez vous aux machinations de la Reine Azshara ?

Patch Barbershop

Désormais disponible, profitez d'un contenu exclusif créé par LadyFortunes, Drakes, Diantre et Mhen.

Flots de la Vengeance

Allez vous détrôner ou défendre le roi de Zandalar ?
Murmures
  • Bienvenue sur Kuretar 8.3
  • Ouvrez votre cœur au vide
  • Races

Dragons

Evène

108 vues

Dragons

 

  • Présentation

"Les Dragons sont des créatures aussi majestueuses que redoutables, capables de cracher des gerbes de flammes plus ou moins immenses selon leurs âges. Apparus en l'An 101 depuis les profondeurs du Pic-Hurlant - volcan majeur des vastes contrées d'Elhând - on ne tarda pas à identifier ces créatures impressionnantes comme des nuisibles prédateurs destinés à être affrontés par les plus valeureux et aguerris combattants de ce monde. En effet, sans qu'on en comprenne encore aujourd'hui les subtiles raisons, les dragons sont avant tout réputés pour leur cupidité. On sait des mâles qu'ils persistent depuis toujours à tenter de s'accaparer les trésors à leur portée, particulièrement attirés par les métaux rares et les objets scintillants. Certains illuminés des grandes cités en sont venus à penser qu'il s'agirait de créatures divines apparues sur Elhând depuis les profondeurs de ses terres pour châtier les Hommes de leur propre concupiscence et cupidité, ainsi que de la bêtise qu'est la conception de la richesse vouée à creuser les fossés entre les castes des peuplades.

Au fil des siècles, bien que cette race n'ait pas été étudiée en profondeur en raison de son caractère redoutable et de ses habitats extrêmes, on a pu remarquer que même les dragons se voulaient taraudés par les violences de conflits internes à leur race. En effet, il semblerait que les dragons convoitant les profondeurs du Pic-Hurlant ne se confrontent aux dragons étrangers que par le biais de combats monstrueux, où leurs opposants s'engageraient même parfois à s'allier pour tâcher de leur résister. De tous les dragons d'Elhând, les dragons du Pic sont réputés pour être les plus dangereux. On a su notamment remarquer que les dragons ayant quitté le cœur du volcan durant l'année de leur déploiement ne daignent plus s'en approcher, sinon par mégarde.

On distingue ainsi les rares dragons éparpillés sur le monde d'Elhând, convoitant grottes et sources chaudes, de ceux ayant établi refuge dans le volcan, là où ils demeurent le plus nombreux. Personne n'a jamais mis les pieds au sein de leur Antre principale. Ou alors, personne n'en est jamais revenu vivant..."

 

Digital-Painting-Inspiration-7.thumb.jpg.7707e738badb9b261f8c9cb9280c52ab.jpg

Description physique. Les dragons sont des créatures pouvant mesurer jusqu'à 3 ou 4 mètres de hauteur, et 7-8 de longueur. Ils sont recouverts d'écailles ignifugées et très résistantes de couleur ébène ou argentée. Ils possèdent deux grandes cornes sombres, un museau long, des griffes acérées, une longue queue dentelée, et des ailes teintées d'un rouge incandescent. Ils sont notamment marqués de liserés rougeoyants sur différentes parties de leurs corps, dans un style plutôt graphique. On ignore la correspondance de ces tatouages sur leur corps, mais il semblerait aussi que certains dragons n'en soient pas pourvus, comme beaucoup de Carméens.

Les dragons convoitant le Pic-Hurlant, plus communément appelés les Carméens, se distinguent des autres par leurs yeux rouges rubis. On a attribué un nom aux différents types de dragon en fonction de la couleurs de leurs yeux, qui demeure la seule caractéristique physique drastiquement changeante d'un dragon à un autre, et faisant notamment partie des composants à très haute valeur marchande procurés sur la dépouille d'un dragon. Les Obsidiens sont des dragons sauvages aux yeux noirs ou argentés, et les Zirconiens, réputés pour être les moins voraces, ont des yeux aux couleurs plus variables mais généralement teintés d'un bleu saphir.

N.B : Conservés dans un endroit sec et à température élevée durant plusieurs jours, les yeux de dragons se rigidifient sans perdre de leur éclat, à tel point qu'il est possible de les tailler comme de véritables pierres précieuses à la valeur inestimable.

 

Société. Les dragons sont des créatures rares en règle générale. Ils en viennent, de fait, encore plus rarement à se confronter entre eux. On sait seulement affirmer qu'il existe au sein de leurs semblables deux castes en constante confrontation : Les Carméens, et les autres. Les rares combats poussant ces deux castes à s'affronter se déroulent communément sur les larges périphéries boisées du Pic-Hurlant, là où il est probable que ces dragons se rencontrent au hasard d'une chasse de proie.

Néanmoins, il n'est pas rare d'avoir à affronter deux dragons pour le prix d'un, à proximité de leurs habitats respectifs. Les dragons s'organisent en couple unique qu'ils entretiennent tout au long de leur vie, sans jamais changer de partenaire, sauf peut-être après le décès de leur pair. Leurs portées, sous formes d’œufs imposants, peuvent donner entre deux et dix dragonnets. Néanmoins, éloignés du corps brûlant et protecteur de leurs géniteurs, les œufs de dragons ont très peu de chance d'éclore, même soutenus par la chaleur d'un feu artificiel.

 

Relations. Bien évidemment, il va sans dire que ces créatures persistent depuis leur apparition à se tenir à grande distance des diverses civilisations humanoïdes, puisqu'ils y sont rejetés en raison des stéréotypes qu'on leur a attribué au fil des siècles. Persécutés depuis leur apparition sur ces terres, ils n'en ont tiré que méfiance et brutalité vis-à-vis des peuples qui les entourent. Les seules créatures connues d'Elhând pour ne pas craindre la proximité avec ces bêtes sont les Fées. Depuis des siècles, il n'est plus surprenant de croiser des groupuscules scintillants de Féerins à proximité d'un Nid de Dragon, voire à l'intérieur. Il semblerait que les Dragons n'aient rien à leur craindre et tolère leur présence davantage à celle des grands individus composants des races majeures, ce, depuis même leur déploiement sur les vastes terres d'Elhând.

 

Alignement et religion. Les populations humanoïdes assimilent les dragons à de simple créatures, dangereuses, mauvaises et chaotiques. Néanmoins, personne ne s'est jamais précisément penché sur la question, leurs buts fondamentaux et leurs possibles croyances.

Il existe une légende relatant le périple d'un chasseur s'étant retrouvé confronté à un Zirconien chétif sur les plus hauts monceaux d'Elhând... Une légende qui dépeint la ferme conviction du protagoniste au sujet d'une émanation divine perceptible sur le dragon que lui et ses compagnons se préparaient à affronter, relative à celle de Cirae, Déesse de la Bonté. Mais... Les légendes sont ce qu'elles sont.

 

Parias solitaires. Forcés à l'individualisme, les dragons évoluent selon leurs propres codes mystérieux, et personne n'a encore soupçonné les subtilités et secrets bien gardés de ces créatures époustouflantes.

 

  • Information globalenathanael-m-dragon-egg.jpg.f074c2d630e7f60545e2aa695f6276f5.jpg

Alignement général de la race : Mauvais (Carméens) ; Neutre (Obsidiens) ; Bon (Zirconiens)

Climat favori : Volcanique, tempéré, tropical, désertique

Race(s) haïe(s) : Races humanoïdes en général

Race(s) alliée(s) : Aucune

Âge maximum d'un membre : 200-250 ans

Terrain(s) de combat favori(s) : Airs

Arme(s) de prédilection : Magie

Affinité avec les armes blanches : Inexistante

Affinité avec les armes à distance : Inexistante

Affinité avec les armes à poudre : Inexistante

Affinité avec les magies : Puissante

Affinité avec les montures : Inexistante

 

  • Avantage Racial

(Cette capacité relève du secret dans le lore d’Elhând ! Merci de le considérer.

Métamorphose 

30.jpg.e9c2e6736c264b5c913c6c2776705afb.jpgCette compétence (active) permet à certains dragons de se métamorphoser jusqu'à ce qu'ils reprennent forme humanoïde. Le temps de rechargement de la compétence (2 tours) commence lorsqu'ils reprennent leur forme humanoïde. Lorsqu'ils sont transformés, les Dragons profitent de bonus supplémentaires en fonction de leurs niveaux :

 

A partir du niveau 1, les Dragons sont capables de s'envoler.

A partir du niveau 5, les Dragons bénéficient aussi d'un bonus de +10 à l'Esquive lorsqu'ils sont dans les airs.

A partir du niveau 10, les Dragons bénéficient aussi d'un bonus de +10% au maximum de points de vie.



0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...